Marine Le Pen - 2014

Désastre en Libye : les graves erreurs de Nicolas Sarkozy et du PS

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’appel en catastrophe lancé par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occidentaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l’échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Le Front National se donne plus de temps pour constituer un groupe au Parlement européen

Communiqué du Front National Fidèles à nos valeurs et nos engagements politiques, et en accord avec nos alliés politiques des partis de la Liberté en Autriche et aux Pays-Bas, du Vlaams Belang flamand et de la Ligue du Nord en Italie, nous avons fait le choix de privilégier la qualité Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Mon adversaire c’est la finance mais ma conseillère économique est une banquière de Wall Street…

Communiqué du Front National François Hollande, au meeting du Bourget trois mois avant l’élection présidentielle, avait annoncé aux Français que la finance était son ennemi : « Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - FN 2014

Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé

Louis Aliot, vice-président du Front National et député français au Parlement européen est l’invité de Tirs croisés sur I-Télé, émission présentée par Laurence Ferrari. Partager la publication "Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Bruxelles 2014

Conférence de presse de Marine Le Pen à Bruxelles sur les alliances du FN au Parlement européen

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles, la présidente du Front National et députée française au Parlement européen, Marine Le Pen s’exprime sur son projet de constituer prochainement un groupe. D’ici à juillet, Marine Le Pen espère annoncer la naissance d’un groupe d’eurodéputés qui défendent une autre Europe afin de Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Européennes / Intervention de François Hollande — Louis Aliot : «Je l’ai trouvé nul !»

Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, était l’invité de Guillaume Durand sur Radio Classique, en partenariat avec LCI. Après l’intervention du président de la République qui a commenté les résultats des élections européennes en France, Louis Aliot a réagi  : «Je l’ai trouvé nul, Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen BFM politique 241113

Européennes 2014 : Marine Le Pen invitée de «Bourdin direct» sur BFM-TV

Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin dans «Bourdin direct» sur BFM-TV. Elle a fait part de sa réaction au lendemain de l’intervention enregistrée, diffusée en différé aux Français par François Hollande qui a commenté les résultats des élections Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen réagit vivement à «l’erreur grossière» de l’agence Reuters !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National A la suite d’une lourde erreur, l’agence Reuters a cru pouvoir indiquer que j’avais déclaré sur BFM-TV, envisager des alliances avec le Jobbik et l’Aube Dorée, j’ai déclaré exactement l’inverse, à la question posée par Jean-Jacques Bourdin : « Avec qui Lire l'intégralité de l'article

louis-aliot-sud-ouest-la-voix-est-libre-france3-lr-26-avril-2014

Européennes : réaction de Louis Aliot (FN) après l’intervention de François Hollande

Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, après l’intervention du président de la République, François Hollande, qui a diffusé un message enregistré depuis l’Élysée à 20 heures hier soir pour commenter les résultats des élections européennes. Louis Aliot : «On l’a vu pendant Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)

25 mai 2014 – Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National au soir des résultats des européennes en France sur le plateau de France 2 dédié à l’événement. Partager la publication "Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - depute FN Europeennes 2014 - Europe-1

Européennes / Louis Aliot (FN) : «Nous allons continuer à dialoguer avec les Français et nous implanter sur le territoire»

Interview de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, dans «Europe 1 matin», une émission animée par Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1. «Tout est encore à faire (…) Nous allons continuer à faire ce que nous faisons : dialoguer avec les Français et nous implanter Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Grâce aux Français, 24 députés FN siègeront au Parlement européen !

Résultats des élections européennes 2014 pour les candidats du Front National : Nord-Ouest : 10 sièges à pourvoir 5 sièges Marine Le Pen (FN) : Mme Marine Le Pen (FN), M. Steeve Briois (FN), Mme Mylène Troszczynski (FN), M. Nicolas Bay (FN), Mme Sylvie Goddyn (FN) Ouest : 9 sièges Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Européennes 2014 : déclaration de Marine Le Pen (FN)

En duplex du siège du parti à Nanterre, retrouvez ci-dessous l’intervention de Marine Le Pen, présidente du Front National, dans les principaux médias au soir des résultats des élections européennes qui placent le FN comme le premier parti en France avec 25% loin devant l’UMPS ! Les Français peuvent déjà Lire l'intégralité de l'article

Archives mensuelles : avril 2011

ASP : impressions de maraude de Pascal Erre

Le luxe et la misère sordide se côtoient dans les artères commerciales de la « Ville lumière ».

Par Pascal Erre, secrétaire départemental du FN 51 et conseiller régional de Champagne-Ardenne

Ce jeudi 21 avril, c’était la première fois que je faisais une maraude.

Comme bien d’autres, j’avais en mémoire l’image traditionnelle des « clochards » : des alcoolos, qui font la manche pour aller de bouteille en bouteille. Des « SDF », j’en vois régulièrement à Châlons-en-Champagne, et ils inspirent à la fois pitié et méfiance :

  • pitié, car comment des Français qui sont chez eux en France peuvent-ils être abandonnés à ce point par la communauté nationale ?
  • et méfiance, en raison de leur attirance supposée pour l’alcool et l’oisiveté.

Tous avec Marine Le Pen le 1er mai !

Marine Le Pen, Présidente du Front National, prononcera son discours du 1er mai 2011, place des Pyramides à 12h00

Exclusif : Marine Le Pen à 37% au second tour de la présidentielle selon un sondage confidentiel d’Opinionway !

Nations Presse Info a récupéré un sondage d’intentions de vote réalisé en avril 2011 par l’institut Opinion Way, qui place Marine Le Pen à près de 37% au second tour de l’élection présidentielle de 2012, que son adversaire s’appelle Nicolas Sarkozy ou Martine Aubry !

Ce résultat extrêmement encourageant à un an de l’élection nous montre que tout est parfaitement possible !

Vive le projet d’espérance et de redressement porté par Marine Le Pen !

Voir ce sondage, et notamment les pages 9 et 11

Wallerand de Saint Just invité à débattre sur France 24

Vidéo en deux parties :

     

Laurent Ozon (FN) invité de « Face aux idées » sur LCP

Emission diffusée initialement le 20 avril

PS-FN, ‘think tank’ contre ‘think tank’

Les ‘think tanks’, ces clubs de réflexion au service des partis politiques, sont depuis longtemps entrés en campagne, présidentielle bien sûr. Terra Nova, think tank proche du PS mené par l’élu catalan Olivier Ferrand (si, si, il est maire-adjoint à l’urbanisme et à l’économie à Thuir) veut « éviter un accident démocratique ». Lisez : un nouveau 21 avril avec la présence du Front national au second tour et préconise donc « une réflexion sur le mode de scrutin présidentiel ».

De quoi faire réagir Idées Nation, le think tank « au service de Marine Le Pen » animé par Louis Aliot, qui parle de « proposition antidémocratique et antirépublicaine (qui) démontre bien que le germe totalitaire est toujours bien présent dans la pensée socialiste ». Et Idées Nation de réclamer : « aux républicains authentiques de condamner ce projet qui montre bien que le PS est un parti dangereux pour la démocratie ». Dans ‘think tank’, il y a tank.

Lire la suite

Syrie : les Frères musulmans « en guerre ouverte » contre le régime

L’appel des Frères musulmans, mouvement interdit en Syrie, pour faire descendre, vendredi après la grande prière, la population dans la rue et réclamer la liberté est une confrontation ouverte avec les autorités, a déclaré à RIA Novosti le politologue syrien Hamid Al-Abdullah.

« Cela signifie une guerre ouverte », estime l’expert.

Jeudi, à la veille du jour de grande prière, la direction des Frères musulmans en exil à l’étranger, a appelé le peuple syrien à se soulever en masse contre le régime en place.

« Avec cette déclaration, les Frères musulmans ont reconnu faire partie des forces qui dirigent les processus en cours en Syrie. D’autre part, leur déclaration est publiée alors que l’Occident accentue ses pressions sur Damas, ce qui témoigne d’un plan commun« , a indiqué l’analyste politique.

Le président Bachar el Assad est confronté aujourd’hui à une vague de manifestations sans précédent depuis son arrivée au pouvoir il y a onze ans. Il doit aussi faire face à un début de dissidence au sein de son parti Baas et à des signes de mécontentement dans l’armée face à la répression violente des manifestations, qui a déjà fait 500 morts, signale une ONG syrienne.

Les autorités syriennes voient dans cette contestation sans précédent la main des islamistes tandis que les Frères musulmans accusent le pouvoir de vouloir déclencher une guerre civile et de chercher à saper les appels lancés par la communauté internationale en faveur des libertés politiques et de la lutte contre la corruption.

RIA Novosti autorise les blogueurs à utiliser gratuitement ses dépêches

RIA Novosti envisage d’offrir une partie considérable de ses informations aux blogueurs et aux usagers de réseaux sociaux en vue d’une utilisation non commerciale, a annoncé vendredi sa rédactrice en chef, Svetlana Mironiouk.

« Conscients du rôle des réseaux sociaux et de la blogosphère dans la formation de l’opinion publique […] nous sommes prêts à autoriser les usagers des réseaux sociaux et de la blogosphère à utiliser une partie considérable de notre contenu à des fins non commerciales », a-t-elle déclaré lors d’une rencontre du président Dmitri Medvedev avec les représentants de la communauté internet.

Evoquant les droits d’auteur, Mme Mironiouk a précisé que les informations seraient mises à disposition en vertu de licences Creative Commons (CC) analogues à celles exploitées actuellement par l’encyclopédie en ligne Wikipédia.

Le Front National se réjouit de l’intérêt croissant des économistes français pour l’euro !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La tribune de l’économiste, professeur émérite à l’ESSEC, Florin Aftalion, parue ce jour dans Le Figaro et intitulée « La fin de l’euro est non seulement possible mais inévitable », ainsi que le récent document de travail de l’économiste Jacques Sapir « S’il faut sortir de l’euro », mis en ligne le 6 avril dernier, enrichissent utilement la réflexion sur une sortie organisée de l’euro.

L’étude de Jacques Sapir présente un plan détaillé, précis et rigoureux de ce que serait une sortie intelligente de la monnaie unique, au profit de la liberté monétaire.

Le Front National se réjouit de ces deux publications récentes, qui témoignent de l’intérêt croissant des économistes français pour la question de l’euro. A l’étranger, cette question n’est pas tabou comme en France, et c’est normal.

Le Front National est le seul mouvement politique important à traiter sérieusement de ce sujet de premier plan, que l’UMP, le PS, le Centre et les Verts négligent de façon parfaitement irresponsable. Il lui consacre une base d’études (sortir de l’euro : pourquoi, comment ?) et l’intègre de manière cohérente à son projet économique.

La réflexion sur l’euro est aujourd’hui plus nécessaire que jamais, à l’heure où les plans de « sauvetage » de la Grèce, de l’Irlande et du Portugal sont en échec total. Les taux d’intérêt payés par ces pays ne cessent de battre des records, atteignant des niveaux dramatiques. La restructuration de la dette grecque est inévitable, et l’Espagne semble condamnée à court terme au même avenir sombre.

Pour mettre fin au sacrifice des peuples sur l’autel de l’euro, synonyme de casse sociale et d’explosion des dettes, il faut préparer le rétablissement de la souveraineté monétaire.

Le Front National salue les économistes qui s’y emploient.

Tribune de Florin Aftalion

Document de travail de Jacques Sapir

Marseille/PACA : le bras droit du socialiste Jean-Noël Guérini poursuivi pour « destruction de preuves »

Il est soupçonné d’avoir ordonné la destruction des ordinateurs du cabinet de Jean-Noël Guérini à la veille d’une perquisition dans ses locaux.

Offensif devant la commission d’enquête interne chargée du fonctionnement du PS des Bouches-du-Rhône, qui l’a entendu hier protester contre les accusations de « clientélisme » et d’ »intimidation » portées par Arnaud Montebourg, Jean-Noël Guérini est à nouveau sur la défensive sur le front judiciaire. Le procureur de Marseille, Jacques Dallest, a délivré le 7 avril un réquisitoire supplétif pour « destruction de preuves » contre le principal collaborateur de l’élu socialiste, son directeur de cabinet au conseil général des Bouches-du-Rhône. Celui-ci est soupçonné d’avoir ordonné la destruction des ordinateurs du cabinet de Jean-Noël Guérini à la veille d’une perquisition dans ses locaux.

Lire la suite

Le nombre de chômeurs en France augmente de 3,8% sur un an

Difficile de se réjouir de la baisse du nombre de chômeurs en France au mois de mars. Les chiffres qui viennent d’être publiés par Pôle Emploi font seulement état d’une micro réduction : à peine 21 100 demandeurs en moins sur un mois, soit -0,8%. Pis, sur un an, le nombre de chômeurs en France a augmenté de 0,7%.

Et encore, ces statistiques ne prennent en considération que les chercheurs d’emploi de catégorie A, ce qui « exclut toute activité réduite » selon la définition de Pôle Emploi. Aujourd’hui, le taux de chômage français s’établit à 9,6% de la population active.

Lire la suite

TGI de Lyon / Sept ans de prison : fou rire d’Akim, Walid, Mehdi et Akram

Un pistolet mitrailleur Scorpion 7,65 a été retrouvé dans le véhicule volé des prévenus : une arme généralement en provenance des filières bosno-albanaises

A la mi-avril, Akim, Walid, Mehdi et Akram étaient jugés par le tribunal correctionnel du TGI de Lyon (Rhône) pour possession d’armes de guerre à bord d’une voiture volée. Ambiance fou rire pour les quatre prévenus… Un reportage de Grégory Morris, journaliste lyonnais.

Lorsque le président du tribunal, Jean-Hugues Gay, expose le dossier, l’un d’eux se met même à bâiller. Lorsque la représentante du parquet, Hélène Descourt, rappelle les faits, ils affichent ouvertement leur ennui : dans la nuit du 14 janvier, à 4h30, les quatre comparses ont été arrêtés par la police à Saint-Genis-Laval, dans l’agglomération lyonnaise à bord d’une Nissan Murano dont le pare-brise a été transpercé par… balle. A bord de leur véhicule volé : un pistolet mitrailleur de type Scorpion de calibre 7,65 et un fusil d’assaut. Le « parfait attirail du braqueur », avec en sus une bouteille d’essence « pour brûler la voiture » et un gilet pare-balles, selon l’accusation.

Comme défense ils assurent naïvement : « On a récupéré un sac, on ne savait pas ce qu’il y avait dedans. »

A 28 ans, Akim est animateur social. Walid a été condamné à quinze reprises, dont neuf avec sursis et mise à l’épreuve et Akram collectionne les délits routiers, scolarités arrêtées très tôt, instabilité professionnelle…

Mais, au moment où la représentante du parquet requiert des peines allant de quatre à sept ans d’emprisonnement, c’est le four-rire général ! Grand silence dans la salle. Les avocats semblent affligés. Le jugement a été mis en délibéré.
Et le journaliste présent à l’audience de conclure : « Pas de quoi s’inquiéter en effet, avec les remises de peines habituelles, au pire ils feront entre deux et trois ans et demi au maximum… »

Face aux caprices et à la mégalomanie d’Eugène Binaisse, les élus du FN quittent le conseil municipal d’Hénin-Beaumont

Steeve Briois

Communiqué de Steeve Briois, conseiller municipal d’Hénin-Beaumont

Sans doute atteint d’une crise d’autoritarisme aiguë, Eugène Binaisse, maire par accident désigné par une partie du conseil municipal d’Hénin-Beaumont, vient une fois encore de commettre un caprice et de se comporter comme un mini-dictateur aux petits pieds.

Avant l’ouverture des débats, M. Binaisse a imposé à l’opposition la lecture d’un texte préparé à l’avance par l’ancien conseiller de Dalongeville. Étant bassement mis en cause, Steeve Briois a demandé la parole pour pouvoir simplement exercer son droit de réponse comme il est d’usage dans tous les conseils municipaux de France. Eugène Binaisse a refusé de donner la parole à son opposant au motif qu’il ne l’appelait pas « Monsieur le Maire ».

Ce comportement enfantin démontre que le pouvoir a changé cet homme, devenu orgueilleux, qui exige qu’on lui fasse révérences et courbettes. La tête de M. Binaisse a enflé au point que, en off, un certain nombre d’élus de son groupe se plaignent de sa poussée de mégalomanie.

Puisque le maire-administratif d’Hénin-Beaumont ne laisse pas l’opposition s’exprimer pour se défendre des attaques personnelles, les élus du FN, décidés de ne pas se laisser insulter impunément, ont adressé un pied de nez à son altesse Binaisse en quittant la salle.

La jeunesse dans la voie de Jeanne !

Une tribune de Julien Rochedy

On a vraiment tout fait pour que la jeunesse française ne fût pas patriote. Pour qu’elle déteste son pays en plus. A la télévision, à l’école, de partout, on lui a dit qu’il ne fallait pas être fier d’être français, qu’il fallait être plein de contrition, et que la repentance était le seul mode d’existence valable. L’Histoire de France n’était qu’un ramassis de saloperies, de méchancetés et d’avanies. Le peuple de France n’existait pas, ce n’était qu’un mélange continu. La culture française, elle, loin d’être une sublime émanation du genre humain, devait être relativisée et placée à même échelle que toutes les cultures ou sous-cultures du monde qui prenaient place dans l’hexagone. Oui, on a vraiment tout fait pour dégouter les jeunes de la France.

Pas de chance pour les détracteurs de la patrie, pour les vomisseurs de mensonges, pour les repentants satisfaits, les accusateurs orgueilleux et les adeptes de la world culture, la jeunesse redevient patriote. Une certaine partie d’entre elle n’a même jamais cédé face aux injonctions des moralistes. Elle se rend bien compte que son sort ne peut être que lié d’une manière charnelle à ses racines, à son pays, à sa culture. Elle veut vivre chez elle, parler la langue de Molière, éduquer ses enfants à la tradition française ! Oui, elle le veut !

Cette jeunesse est au Front National de la Jeunesse et nulle part ailleurs ! Elle sera là derrière Marine Le Pen ce 1er Mai, en force, en joie, en enthousiasme, pour porter dans la voie de Jeanne d’Arc notre Jeanne à nous, la porter jusqu’au pouvoir pour sauver la France. Avec le Front National, avec Marine Le Pen, la jeunesse française pourra dire à la France à quel point elle est fière d’être française, à tout jamais !

Ce 1er Mai sera de nouveau la fête éblouissante de la patrie, et donc, aussi, celle de la jeunesse !

Non au mariage et à l’adoption des homosexuels !

Communiqué de Jean-Luc Manoury, vice-président du groupe FN au Conseil régional de Lorraine

Homme d’ouverture et de dialogue, et d’un naturel plutôt gai ce n’est pas avec satisfaction que j’ai reçu comme élu républicain une lettre du collectif d’associations LGBT (Lesbiennes Gaies Bi Transgenres) organisateur de la Gay Pride Lorraine me demandant de signer 4 revendications de cette association :

  • Mariage républicain pour tous les couples
  • Droit à l’adoption et à la procréation médicalement assistée à toute personne et à tout couple ayant un projet parental cohérent
  • Changement d’état civil sur simple demande pour les personnes trans-identitaires
  • Interdiction du don du sang aux seules personnes ayant eu une réelle prise de risque

J’observe que comme en religion il y a les élus croyants et pratiquants comme Mathieu Klein, le vice-président socialiste du Conseil général de Meurthe-et-Moselle ou Laurent Hénart, le député et secrétaire général du Parti radical qui signent et adressent « un soutien sans réserve » pour la marche des fiertés du 4 juin prochain à Nancy mais qu’il y a aussi cette année de nouveaux convertis comme André Rossinot, le maire de Nancy, ancien ministre et président honoraire du Parti radical. Je m’étais déjà offusqué le 19 mai 2010 sur le fait que la municipalité UMP donne son autorisation au « premier kiss-in » sur la place Stanislas en permettant à une cinquantaine de gays et de lesbiennes de s’enlacer passionnément et de s’embrasser ostensiblement sur l’espace public.

Au Front National, il n’y a pas de politique de la braguette et l’homosexualité comme la religion doit rester dans la sphère privée et je fais partie des élus lorrains qui sont opposés aux revendications des associations lesbiennes, gays, bi et transgenres.

Le mariage comme dans toutes les religions monothéistes est une union légitime d’un homme et d’une femme et la spécificité hétérosexuelle implique que les époux sont certes égaux mais pas identiques par rapport à la maternité. Un enfant est le fruit d’une union de deux parents de sexe différents. Un environnement éducatif composé de deux parents de même sexe nuirait à l’équilibre de l’enfant et à son développement.

Et pourtant force est de constater comme le disait le chansonnier anarchiste et franc-maçon Léon Campion : « Il est curieux de constater combien les homosexuels prolifèrent, alors qu’ils ne se reproduisent pas »