Airbnb ne paye que 93 000 € d’impôts en 2016 mais tout ça dans les règles de l’art

Airbnb montage fiscal

Une grosse entreprise comme Airbnb avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 130 millions d’euros ne paye que 92 944 € d’impôts en 2016. Une somme équivalente aux impôts payés par une PME en France. Et tout ça dans les règles de l’art, car le groupe Airbnb aurait profité de montages financiers très avantageux mais qui reste légaux.

Le site de location de logement entre particuliers est innovant dans ses stratégies marketing mais également dans le domaine fiscal puisque cette entreprise au chiffre d’affaires de 130 millions d’euros n’a payé que 92 944 € d’impôts en France en 2016. C’est à peu près la somme que paye une PME pour un bénéfice net de 300 000 €. La France est le deuxième marché du géant Américain Airbnb.

A l’exemple du Géant de la Silicon Valley Google, le groupe Airbnb dispose de ses filiales sur le territoire britanniques et irlandais. Endroits où bien entendu, l’impôt sur les entreprises est au plus bas, 12,5% contre 33% en France. Toutes les réservations de logements passées en France sont transférées en Irlande et les frais marketing de France sont seulement liés aux factures du site Internet. Si bien que le bénéfice net du groupe en France est de seulement 166 373 €.

Avantage fiscal légal

Le montage fiscal du groupe Airbnb n’a rien d’illégal mais est tout bonnement bien réfléchi, car comme tous les grands groupes, leur siège social est dans un état qui n’a pas un taux d’imposition élevé. Mais les pouvoirs publics ne peuvent malheureusement rien n’y faire. Emmanuel Marill, Directeur Airbnb en France a déclaré : « Nous nous conformons aux règles et payons toutes les taxes que nous devons, là où nous opérons », il rajoute que les hôtes conservent quasiment tout le revenu de leur location et que Airbnb a distribué plus d’un milliard d’euros aux hôtes Français. Ce qu’il tient à rappeler, a été « d’une contribution considérable à l’économie française. »

Adrien Drocourt

Adrien Drocourt

Passionné par l'actualité du monde de la Finance et de l'Immobilier, j'adore prendre la plume ou le clavier pour traiter des dernières News de ces thématiques.
Adrien Drocourt
PARTAGER