Archives par auteur : Jérôme Moreno

Réaction de Marine Le Pen aux vœux du président de la République : François Hollande adresse aux Français des vœux de… rien

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Difficile de commenter des vœux aussi creux…

François Hollande vit-il dans le même pays que les Français ? Son exercice d’optimisme imposé ce soir frisait l’indécence tant il était décalé du vécu réel de nos compatriotes, confrontés à une crise sans précédent, un chômage massif, une pauvreté galopante, des désordres majeurs liés à l’insécurité et à l’immigration. Pour certains d’entre eux, c’est même la boule au ventre qu’ils dormiront cette nuit, espérant ne pas retrouver calcinée leur voiture le 1er janvier.

On ne saurait trop conseiller à François Hollande de prendre exemple sur Angela Merkel, qui elle a eu le courage à l’occasion de ses vœux de dire à son peuple la gravité de la situation, sans mentir.

La défense de son bilan est ridicule : de quel « redressement » ose-t-il parler ? La France s’enfonce et les Français avec ! Bref, il est temps que François Hollande chausse les lunettes du réel. Son intervention relevait de la méthode Coué et cette dissimulation du réel ne convaincra personne.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen

Comme chaque semaine, le Président d’Honneur du FN répond aux questions de Julien Sanchez et Marie d’Herbais sur le site internet du Front National.

Florian Philippot invité de I>Télé

Florian Philippot, vice-président du Front National, est l’invité politique de I>Télé.

« Debout les mots », 10e entretien hebdomadaire avec Gilbert Collard

10e numéro de « Debout les mots », entretien hebdomadaire avec Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine à l’Assemblée nationale, présenté par Nicolas Meizonnet.

Assemblée nationale / Orphelins de la guerre de 1939-1945 : proposition de loi de Gilbert Collard

Mercredi 19 décembre, Gilbert Collard, député Rassemblement Bleu Marine de la 2e circonscription du Gard, a déposé la proposition de loi n°557 visant à l’instauration de mesures de réparation en faveur des orphelins de la guerre de 1939-1945 pupilles de la Nation.

———

Exposé des motifs

Le gouvernement de la France a, très justement, reconnu le droit à l’indemnisation des orphelins dont les parents ont été victimes des persécutions antisémites et racistes pendant la guerre de 1939-1945 par le décret n° 2000–657 du 13 juillet 2000, ce décret faisant suite au rapport du président Mattéoli demandé par le Premier ministre Lionel Jospin.

Dès la fin de l’année 2001, le gouvernement a été sollicité par de nombreuses associations afin que d’autres orphelins dont les parents ont été victimes de la barbarie nazie puissent bénéficier des mêmes indemnisations que les victimes de la Shoah.

Le secrétariat de l’État à la défense, chargé des anciens combattants organisa en 2002 la mise en place d’une commission pour répondre à cette nouvelle demande. Cette commission présidée par l’ancien ministre Dechartre a abouti à la publication du décret n° 2004–751 du 27 juillet 2004 qui s’adresse aux orphelins de parents victimes de la barbarie nazie, morts en déportation, fusillés ou massacrés pour actes de résistance ou pour des faits politiques.

Gilbert Collard exige le bénéfice de la « campagne double » pour les anciens combattants de la guerre d’Algérie

Gilbert Collard, député Rassemblement Bleu Marine de la 2e circonscription du Gard, a rédigé une question écrite (publiée au JO le 18 décembre) à l’attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants, sur la situation des anciens d’Afrique du Nord.

———

M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants, sur la situation des anciens d’Afrique du Nord.

En effet, le décret n° 2010 – 890 n’attribue le bénéfice de la campagne double qu’aux appelés du contingent et militaires d’active dont la pension de retraite a été liquidée après le 19 octobre 1999. Cette restriction, pouvant certes se justifier au départ par la date de publication au Journal officiel de la loi du 18 octobre 1999 requalifiant en campagne de guerre les opérations de maintien de l’ordre en Afrique du Nord de 1952 à 1962. Mais elle ne résiste plus aujourd’hui à des considérations d’équité.

M. Gilbert Collard souhaiterait donc savoir si le gouvernement envisage de publier un décret étendant le bénéfice de la campagne double aux pensionnés dont la retraite a été liquidée avant le 19 octobre 1999.

Rejet du compte de campagne de Sarkozy : les militants UMP du Conseil constitutionnel doivent démissionner

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National

Le recours évident qui sera déposé par Nicolas Sarkozy suite au rejet de son compte de campagne de l’élection présidentielle place aujourd’hui le Conseil constitutionnel devant l’absurdité de sa composition.

Jean-Louis Debré, Pierre Steinmetz, Hubert Haenel et Jacques Barrot, tous militants UMP, devront donc juger demain l’ancien président et candidat de leur formation, lui-même membre de droit de leur institution.

Risible et indigne d’une République digne de ce nom !

Nous ne nous étonnerons pas d’une décision aussi partisane que celle qui a permis au socialiste Kemel de conserver un mandat obtenu dans des conditions plus que douteuses. Il faut que le mélange des genres et les conflits d’intérêts sortent définitivement de cette juridiction, et pour cela, il faut que les militants politiques susnommés en démissionnent !

Nouvelle pétition du FN contre le financement avec notre argent des délocalisations d’emplois français vers le Maroc

Florian Philippot, vice-président du Front National, présente la nouvelle pétition du Front National contre le financement avec notre argent des délocalisations d’emplois français vers le Maroc.

Alors que la France est confrontée à un chômage de masse, alors que les délocalisations se multiplient, Messieurs Ayrault et Montebourg viennent d’accorder un prêt de 100 millions d’euros à une plate-forme marocaine destinée à accueillir au Maroc des services délocalisés (centres d’appels, informatique,…).

Cette décision est scandaleuse. Le gouvernement finance avec notre argent les délocalisations d’emplois français vers le Maroc.

———

Consultez le projet de réindustrialisation du Front National

Aujourd’hui l’Espagne et le Portugal, demain la France…

Communiqué de Michel Guiniot, membre du bureau politique du Front National, délégué national aux collectivités territoriales

Les effets collatéraux de la crise touchent maintenant directement et très durement nos voisins européens, Espagnols et Portugais dans leur vie quotidienne.

En Espagne, où la régionalisation des politiques publiques est extrêmement avancée, le budget de la Santé, relevant des régions, devra être amputé de 7 milliards d’euros par an, pendant que se met en place la privatisation programmée des hôpitaux et des dispensaires.

Toujours en Espagne, ce sont 486.000 lignes de téléphones portables qui ont été interrompues en une année par les Espagnols, frappés par la récession.

Au Portugal, en 2012, en raison de la crise, les éleveurs de chevaux de race lusitanienne n’ayant plus les moyens de les nourrir, à cause des coûts de l’alimentation animale, ont dû en abattre 2.800 !

Les Français vont malheureusement devoir vivre, demain, ce que vivent, aujourd’hui, les peuples grecs, espagnols et portugais.

Les politiciens qui avaient promis aux Français l’emploi, la prospérité, la sécurité, le progrès social grâce à l’Europe et à l’euro, devront, un jour prochain, rendre des comptes à ceux à qui ils ont menti et devront s’expliquer sur les politiques qu’ils ont menées et qui nous conduisent inexorablement au désastre.

Une fois de plus, le Front National et Marine Le Pen ont dit la vérité aux Français en réclamant pour la France la sortie de l’euro et de l’Europe des technocrates de Bruxelles.

« Debout les mots », 9e entretien hebdomadaire avec Gilbert Collard

9e numéro de « Debout les mots », entretien hebdomadaire avec Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine à l’Assemblée nationale, présenté par Nicolas Meizonnet.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen

Comme chaque semaine, le Président d’Honneur du FN répond aux questions de Julien Sanchez et Marie d’Herbais sur le site internet du Front National.

Reportage de BFM-TV sur le FN, en quête de pouvoir

Lors d’un reportage effectué durant une semaine, différents journalistes de BFM-TV ont suivi Marine Le Pen et Jean-Marie Le Pen au Parlement européen; Marine Le Pen, Steeve Briois, Laurent Brice (secrétaire départemental du FN 62) et les équipes militantes du Front National à Hénin-Beaumont; Marion Maréchal-Le Pen à l’Assemblée nationale et lors de son séjour à Moscou les 9 et 10 décembre à l’occasion d’un forum international de parlementaires organisé par la Douma.

Louis Aliot invité de LCI

Jeudi 20 décembre, Louis Aliot, vice-président du Front National, était l’invité politique de Julien Arnaud sur LCI.

Marion Maréchal-Le Pen invitée des « Grandes Gueules » sur RMC

Mardi 18 décembre, Marion Maréchal-Le Pen, députée de la 3e circonscription du Vaucluse, était l’invitée d’Olivier Truchot et Alain Marschall dans « Les Grandes Gueules » sur RMC.

  

Marion Maréchal-Le Pen invitée de Ruth Elkrief sur BFM-TV

Mercredi 19 décembre, Marion Maréchal-Le Pen, députée FN de la 3e circonscription du Vaucluse, était l’invitée politique de Ruth Elkrief dans « le 19h » sur BFM-TV.