Banque : Les faux chèques se multiplient en France

Banque, chèque, moyen de paiement
Banque, chèque, moyen de paiement

Aujourd’hui, les français ne sont plus rassurés des paiements par chèque. Et c’est surtout vrai dans le monde de la transaction automobile d’occasion. En effet, de moins en moins de particuliers acceptent les paiements via ce moyen. La raison est la multiplication des faux chèques de nos jours. Face à cette situation, les banques qui offrent des services en ligne y trouvent une aubaine.

La présence de faux chèques qui ne rassurent plus les français

Le chèque n’est plus un moyen de paiement fiable, surtout pour les concessionnaires automobiles.

En effet, les cas de chèque sans provision ne sont pas rares, alors que la voiture est déjà vendue. Aujourd’hui, la situation s’empire. Des faux chèques font leur apparition sur le marché, ce qui complique davantage l’état actuel du marché. De ce fait, beaucoup n’ont plus confiance aux chèques et évitent même ce moyen de paiement. Ils préfèrent ainsi opter pour un paiement par cash ou encore un autre moyen plus pratique proposé par les start up : le paiement électronique.

Les particuliers qui se tournent vers le digital

De plus en plus de particuliers et de professionnels se tournent actuellement vers les prestations des banques digitales qu’ils jugent plus rassurantes et sécurisantes. Par ailleurs, plusieurs start up sont nés en ce sens. On peut par exemple citer paypal qui offre une solution de paiement électronique qui commence de plus en plus à être utilisé à travers le monde. L’avantage de ce type de paiement c’est sa rapidité et sa praticité. En effet, peu importe où vous soyez, vous pouvez payer le vendeur à n’importe quel moment. En plus, vous n’avez pas besoin de vous trimballez avec une grosse somme d’argent pour faire l’acquisition de votre voiture. Il suffit de charger votre compte et de faire le transfert directement moyennant d’un frais modique.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER