Brexit : 1000 postes pourraient être rapatriés sur Paris

banques françaises pourraient rapatrier 1000 emplois dans la capitale Française

La FBF (Fédération Bancaire Française) formée par les grandes banques françaises, vient d’annoncer qu’elle pourrait rapatrier plus de mille emplois sur Paris.

Depuis que le Brexit existe, une bataille fait rage. En effet, les capitales Européennes cherchent à attirer les nombreux exilés qu’a fait le Brexit et Paris vient de faire le premier pas. 3000 créations de postes pourraient être envisagées dans la capitale suite à la rencontre avec Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, et la FBF, qui rassemble toutes les grandes banques de France, a annoncé la FBF vendredi dernier.

À l’heure actuelle, seul le directeur général de la Société générale, Frédéric Oudéa, a déclaré, il y a de cela deux semaines, qu’il était possible qu’un transfert de 300 à 400 postes pourrait avoir lieu de Londres vers Paris. Contrairement aux autres banques comme la Caisse d’épargne, la Banque Populaire qui prévoient, elles, de rapatrier beaucoup moins de monde. Seule la banque BNP Paribas n’a pas voulu se prononcer sur le sujet.

Dans sa quête de séduction des grandes banques françaises, Bruno Le Maire, n’a pas hésité à rappeler les différents engagements pris par la France, dans le but de faire de Paris, une capitale financière importante.

HSBC, une seule banque pour faire de Paris, une base européenne

Quelques conditions ont cependant été déposées avant que les banques ne s’engagent. En effet, elles ont été très claires sur le fait que le nombre d’emplois qui reviendra en France sera fortement dépendant des « futures décisions réglementaires sur les conditions d’exercice des activités financières dans l’Union européenne ».

Elles ont également mis le point sur le fait que le gouvernement devra être transparent et rassurant concernant la politique fiscale française. La capitale Française est déjà implantée de nombreuses banques de financements et d’investissements, avec plus de 41,000 employés et plus de 16,000 pour les filiales de gestion.

En attendant d’en savoir plus, seule la banque HSBC a pris la décision de transférer plus de 1000 emplois dans la capitale française. Cependant, plusieurs autres grands groupes bancaires ont fait part de leurs intérêts pour l’Allemagne et plus précisément pour le siège de la BCE (Banque Centrale Européenne) situé à Francfort.

Adrien Drocourt

Adrien Drocourt

Passionné par l'actualité du monde de la Finance et de l'Immobilier, j'adore prendre la plume ou le clavier pour traiter des dernières News de ces thématiques.
Adrien Drocourt

Les derniers articles par Adrien Drocourt (tout voir)

PARTAGER