Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Explosion de l’immigration clandestine : l’impératif retour aux frontières nationales

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’explosion de l’immigration clandestine en France depuis le début de l’année, pointée dernièrement par un rapport de police particulièrement alarmant, confirme plus que jamais la nécessité vitale de rétablir de manière permanente nos frontières nationales, notamment par la sortie de la Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

2017 : un sondage place Marine Le Pen en tête du premier tour

François Hollande comme Manuel Valls seraient tous les deux battus avec 17% des voix au premier tour… Si la présidentielle avait lieu dimanche prochain Marine Le Pen (26%) et Nicolas Sarkozy (25%) seraient au second tour, que ce soit face à François Hollande ou Manuel Valls, lesquels seraient tous les Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 2014

Désastre en Libye : les graves erreurs de Nicolas Sarkozy et du PS

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’appel en catastrophe lancé par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occidentaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l’échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Le Front National se donne plus de temps pour constituer un groupe au Parlement européen

Communiqué du Front National Fidèles à nos valeurs et nos engagements politiques, et en accord avec nos alliés politiques des partis de la Liberté en Autriche et aux Pays-Bas, du Vlaams Belang flamand et de la Ligue du Nord en Italie, nous avons fait le choix de privilégier la qualité Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Mon adversaire c’est la finance mais ma conseillère économique est une banquière de Wall Street…

Communiqué du Front National François Hollande, au meeting du Bourget trois mois avant l’élection présidentielle, avait annoncé aux Français que la finance était son ennemi : « Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - FN 2014

Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé

Louis Aliot, vice-président du Front National et député français au Parlement européen est l’invité de Tirs croisés sur I-Télé, émission présentée par Laurence Ferrari. Partager la publication "Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Bruxelles 2014

Conférence de presse de Marine Le Pen à Bruxelles sur les alliances du FN au Parlement européen

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles, la présidente du Front National et députée française au Parlement européen, Marine Le Pen s’exprime sur son projet de constituer prochainement un groupe. D’ici à juillet, Marine Le Pen espère annoncer la naissance d’un groupe d’eurodéputés qui défendent une autre Europe afin de Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Européennes / Intervention de François Hollande — Louis Aliot : «Je l’ai trouvé nul !»

Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, était l’invité de Guillaume Durand sur Radio Classique, en partenariat avec LCI. Après l’intervention du président de la République qui a commenté les résultats des élections européennes en France, Louis Aliot a réagi  : «Je l’ai trouvé nul, Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen BFM politique 241113

Européennes 2014 : Marine Le Pen invitée de «Bourdin direct» sur BFM-TV

Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin dans «Bourdin direct» sur BFM-TV. Elle a fait part de sa réaction au lendemain de l’intervention enregistrée, diffusée en différé aux Français par François Hollande qui a commenté les résultats des élections Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen réagit vivement à «l’erreur grossière» de l’agence Reuters !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National A la suite d’une lourde erreur, l’agence Reuters a cru pouvoir indiquer que j’avais déclaré sur BFM-TV, envisager des alliances avec le Jobbik et l’Aube Dorée, j’ai déclaré exactement l’inverse, à la question posée par Jean-Jacques Bourdin : « Avec qui Lire l'intégralité de l'article

louis-aliot-sud-ouest-la-voix-est-libre-france3-lr-26-avril-2014

Européennes : réaction de Louis Aliot (FN) après l’intervention de François Hollande

Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, après l’intervention du président de la République, François Hollande, qui a diffusé un message enregistré depuis l’Élysée à 20 heures hier soir pour commenter les résultats des élections européennes. Louis Aliot : «On l’a vu pendant Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)

25 mai 2014 – Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National au soir des résultats des européennes en France sur le plateau de France 2 dédié à l’événement. Partager la publication "Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - depute FN Europeennes 2014 - Europe-1

Européennes / Louis Aliot (FN) : «Nous allons continuer à dialoguer avec les Français et nous implanter sur le territoire»

Interview de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, dans «Europe 1 matin», une émission animée par Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1. «Tout est encore à faire (…) Nous allons continuer à faire ce que nous faisons : dialoguer avec les Français et nous implanter Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Libres propos

On n’est pas des Vaulx en-Velin

Gilbert CollardBillet d’humeur de Gilbert Collard

Raciste ! Cette accusation est très prisée à gauche comme dans une incertaine droite à l’égard de quiconque lutte contre le communautarisme, l’immigration incontrôlée, le multiculturalisme, la dilution de l’identité, la défense du patrimoine culturel français, le pillage de la Sécurité sociale, le scandale de l’aide médicale d’État.

Le racisme est l’ignominie, la connerie planétaire, le mal des minables. Mais en faire un instrument de rhétorique politique, un accessoire de comédie, un postiche, est une falsification qui vide de son sens le mot et son horreur. Les antiracistes professionnels l’ont usé, en le galvaudant à tout bout de champ de tir médiatique, dans un usage souvent inapproprié, seulement destiné à discréditer l’autre, le raciste, victime d’un racisme idéologique d’exclusion du débat : en un mot, ta gueule ! T’es raciste ! On attendait la preuve que les antiracistes pratiquent un antiracisme de façade, une posture d’imposture, que ce mot est une arme entre les dents des tartuffes d’opéra Bastille pour flétrir l’adversaire.

On a la preuve, elle est honteuse, parce que là on a affaire à du vrai racisme, gueulant même : on peut l’entendre sur le Lab… Allez écouter !
Ahmed Chekhab est adjoint socialiste aux sports du maire de Vaux-en-Velin.

Lire la suite

En matière de justice, après Taubira, le Déluge !

taubira1Par Philippe Bilger

Il est dommage que le président de la République fasse tellement confiance à Christiane Taubira, ou qu’il ait tellement peur d’elle, que la justice et ses réformes lui demeurent totalement étrangères.
Certes ce pourrait être une forme de sagesse de ne pas intervenir dans un domaine qu’on maîtrise mal mais à condition qu’on ne laisse pas la bride sur l’esprit à un ministre dont le seul carburant est l’entêtement idéologique.
Mais, après tout, pourquoi s’arrêterait-elle sur le chemin du désastre puisque personne ne s’oppose à elle et que les velléités d’opposition de Manuel Valls ont fondu comme neige au soleil ?
Après une loi calamiteuse sur les majeurs, une future réforme sur la justice des mineurs qui, réformant l’ordonnance de 1945, va amplifier la mansuétude éducative et élargir aux majeurs de 18 à 21 ans les règles et les principes aujourd’hui fortement contestés de la spécificité pénale appliquée aux jeunes transgresseurs de 13 à 18 ans.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Ce Tour de France que Blondin et « Hassen » nous ont fait aimer !

tour-de-france-20121Par José Meidinger

« Le Tour, c’est la fête et les jambes ! » avait coutume de dire Antoine Blondin qui en a « couvert » une trentaine pour l’Équipe. La fête, c’était hier soir, sobre et efficace, pour l’Allemand Marcel Kittel (décidément…) qui signait à Lille sa 3e victoire d’étape ! La fête, c’était encore l’autre jour, entre Cambridge et Buckingham Palace, où le Tour s’est mis dans la tête cette fois, de redorer son blason quelque peu terni ces dernières années par les Lance Armstrong ou autres forçats tristounets du chronomètre à tout prix…
Ces tricheurs souvent dopés aux amphétamines ou aux stéroïdes n’ont pas réussi pour autant à tuer la Grande Boucle, qui se revisite chaque année dans la ferveur chaleureuse des bords de route du mois de juillet. Monument séculaire mais en péril, le Tour vacille mais demeure une grand-messe populaire dont Antoine Blondin avait écrit la légende.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Argent public et argent privé : une monnaie irrémédiablement liée aux dettes

Bruno LemaireTribune libre de Bruno Lemaire, Club Idées Nation

Appauvrir la France pour rembourser ses dettes est suicidaire.
Q. La dette publique de la France est très importante (1980 milliards mi 2014). Lors des débats budgétaires de 2013-2014, certains ont parlé de relancer la croissance, d’autres disent que c’est impossible sans aggraver encore cette dette. Qu’en pensez-vous ?
Le problème de la dette est certes important, mais n’a pas grand-chose à voir avec une croissance éventuelle, même si l’idéologie dominante veut nous faire croire le contraire. La relance de l’économie, qui se traduirait par une croissance du PIB, peut être financée de diverses façons, pas nécessairement en s’endettant.

Q. Hum. Pourriez-vous préciser tout cela ?
La croissance, en supposant qu’elle soit physiquement possible (capacités de production, en hommes, en machines, en matières premières) et intéressante (d’un point de vue des consommateurs et de l’environnement), ne peut pas reposer uniquement sur une épargne préliminaire. Il faut donc un financement supplémentaire, gagé sur des anticipations.

Q. Mais qui va « avancer » ce financement pour accompagner cette croissance ?
En fait, on peut toujours se ramener à deux possibilités, un financement privé, et un financement public. Le financement privé se fera par création monétaire (nous avons supposé ici que l’épargne disponible ne permettait pas de financer toute la croissance envisagée), et cette monnaie nouvellement créée (par les banques de second rang dans le cas d’un financement privé), il faudra bien la rembourser.

Football / Mondial : « Benzema, corps baraqué et mine sombre… »

karim-benzemaPar José Meidinger

Du Brésil, ils sont repartis comme des voleurs mais les fans, qui les attendaient à l’aéroport du Bourget, leur ont fait un triomphe hier après-midi, à leur retour en France. Quelques autographes et poignées de mains, puis sacs Vuitton en bandoulière, les vedettes telles des « rocks stars », sont reparties dans leur Porsche ou le jet privé qui les attendaient, d’autres plus simplement en taxi, n’oubliant pas au passage de remercier leurs supporters sur Twitter pour leur soutien, même si les « stars », comme Karim Benzema ou Yohan Cabaye, sont restées muettes. Sur la toile, nos nouveaux « Dieux du stade » continuent de faire le buzz, malgré leur sortie sans gloire d’une Coupe du monde qu’ils croyaient pourtant être faite rien que pour eux…

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Hallucinant ! Selon un indice mis en place par la Fifa, Benzema est le leader provisoire du classement du meilleur joueur de ce Mondial. (ici)

Société : de plus en plus de personnes âgées sont totalement isolées

En ce début d’été où les grandes villes vont se vider, l’enquête annuelle de la Fondation de France sur les solitudes révèle une situation alarmante : les plus de 75 ans sont de plus en plus seuls.

Ne plus recevoir de coups de fil de sa famille, ne plus avoir de collègues, penser à ses amis au passé et ne même pas pouvoir compter sur ses voisins pour frapper à votre porte en cas de pépin… ou de canicule. La solitude subie, durable, objective, touche 5 millions de Français. C’est ce que révèle la fourmillante et accablante étude annuelle* de la Fondation de France, dont le Parisien publie les résultats.
C’est un million de Français isolés de plus qu’en 2010 et ce serait déjà alarmant si un autre chiffre ne sautait aussitôt aux yeux : parmi eux, la proportion des plus de 75 ans a considérablement augmenté. Ils étaient 16 % en 2010 à vivre totalement seuls, ils sont désormais… 27 %. « C’est une progression effarante, et une bombe à retardement », estime Francis Charhon, le directeur général de l’organisme de mécénat, qui soutient des milliers d’initiatives en direction de ces Français en rupture de liens. « On pourrait penser que la cause est démographique : ils sont plus nombreux, donc ils sont mathématiquement plus seuls. Mais c’est plus grave que cela. Il y a un vrai délitement du lien social, notamment en ville. Il y a de plus en plus de personnes âgées qui n’attendent plus que le facteur, qui n’apporte que des factures. »

Lire l’intégralité de l’article

Ramadan et voile sur les affiches publicitaires à Paris

Par Thibaut D’Arcy

L’Islam est partout. Ce qui préoccupe tout le monde, aux quatre points cardinaux ; ce qui fait la une de tous les médias ; ce qui nous inquiète, nous bouscule, nous harcèle et nous provoque incessamment, c’est l’Islam. Les nouvelles quotidiennes sont une interminable chronique de l’irrésistible ascension de l’Islam vers le seul sommet auquel aspire cette inoffensive religion : la soumission intégrale de la planète à ses préceptes d’un autre âge.
Propos d’un pur paranoïaque ? D’un fou ? D’un islamophobe ? Non (quoique j’assume absolument ma crainte de l’Islam en tant que force totalitaire), constat d’un simple observateur. Observateur qui a simplement des yeux, et qui voit : par exemple, sur le quai du métro qu’il prend quotidiennement, sans aucune arrière-pensée phobique, une affiche immense, face à lui, où s’inscrivent ces mots, sur un fond de nuit étoilée : « Partagez la joie de Ramadan ». Une publicité pour les transferts d’argent de la France aux pays musulmans soigneusement organisés par Western Union (certes, pas à des fins religieuses, loin s’en faut, mais le problème n’est pas là).

Lire la suite sur bvoltaire.fr

République bananière d’Ukraine, épisode 1, saison 2 : l’Ukraine après Maïdan

Par Xavier Moreau, analyste géopolitique, spécialiste de l’Europe centrale et de la Russie

En décembre 2013, l’Ukraine obtient de la Russie un prêt de 15 milliards de dollars, le prix du gaz le plus bas d’Europe, un programme de réindustrialisation pour son complexe militaro-industriel et Vladimir Poutine n’imagine même pas que la Crimée puisse être réunifiée à la Russie. Fin juin 2014, Maïdan a fait passer l’Ukraine d’un pays européen en voie de développement à un pays ruiné. Il faudra des années à l’Ukraine pour rétablir son économie. Les États-Unis, avec la complicité de l’Union européenne, ont détruit l’Ukraine plutôt que de la laisser suivre son propre chemin entre la Russie et le reste de l’Europe. L’élection de Petro Porochenko peut être le premier pas vers une tentative de reconstruction de l’Ukraine, sur de nouvelles bases. Pour cela, le nouveau Président devra faire face à une Amérique sans scrupules, qui s’appuie encore et toujours sur les forces mafieuses et radicales des pays qu’elle souhaite conquérir.

Lire la suite sur realpolitik.tv

Expulsées de leur local, les Femen menacent d’occuper une église à Paris…

Les amies de BHL, de Fourest, de Fabius et de l’extrême droite ukrainienne…

Par Maximilien Richonet

En novembre 2013, les Femen (groupe d’activistes féministes) ont trouvé illégalement refuge à Clichy-la-Garenne au sein d’un local regroupant des bureaux d’une usine de traitement des eaux. Lundi 30 juin 2014, le tribunal d’Asnières-sur-Seine a mis fin à cette situation, le tout assorti d’une amende de 7.398 euros.
Un coup dur pour les féministes, mais pas une fin pour ces militantes, bien au contraire.
Pour preuve, la déclaration d’Inna Shevchenko (leur leader), suite à cette expulsion, qui ne manque pas de culot : « Nous occuperons une église de Paris, ou pourquoi pas l’hôtel de ville de Paris. » C’est la même qui, fin 2013, déclarait dans l’émission Tirs croisés sur I-télé : « J’accepterais des dons du diable pour développer le féminisme. »
Après avoir souillé la basilique de Montmartre par des tags, être entrées seins nus dans la cathédrale Notre-Dame-de-Paris pour protester contre le pape Benoît XVI, et profané l’église de la Madeleine, elles veulent désormais les occuper, faire à nouveau le buzz. Au final, nos églises ne valent pas mieux qu’un local ordinaire à leurs yeux.
Envisager d’occuper « l’ennemi » est un bon moyen pour elles de se faire un peu plus de publicité, bien qu’ayant déjà l’ensemble des médias bien-pensants à leurs pieds.
Mais c’est prendre les autorités catholiques pour des imbéciles et des faibles. L’occasion est ainsi donnée à l’Église catholique de montrer sa force, d’asseoir son autorité, d’afficher tête haute, en dénonçant cette nouvelle provocation des plus vicieuses.
Mais c’est aussi à Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur en charge des relations avec les cultes, de manifester sa désapprobation. Peu de chance qu’il le fasse, car il est de ceux, comme beaucoup de ses collègues socialistes, à vouloir faire table rase de notre passé et de nos racines chrétiennes. Pour lui, les évoquer c’est « faire une relecture historique frelatée » qui a « rendu la France peu à peu nauséeuse ». C’est en tout cas « brader l’héritage laïque de la France ».
L’autre solution pour nos militantes aux seins nus, c’est en effet d’occuper l’hôtel de ville, trouver un toit chez leur copine Hidalgo, nouveau maire de Paris. Cela semble bien plus cohérent. Quoi de plus normal que de squatter chez leur première supportrice ? Lors de la perte de leur premier local, situé dans le quartier de la Goutte d’Or (suite à un incendie), elle leur avait envoyé une lettre de soutien.
Bertrand Delanoë, quant à lui, vient de se voir accorder un bureau par le Conseil de Paris pour une durée de trois ans. Peut-être aura-t-il l’amabilité de leur laisser un bout de son grand bureau. Entre amis on ne peut rien se refuser !

Source : bvoltaire.fr

Entre l’Algérie et la France, il faut choisir

france algériePar Paul-Marie Andreani

Beaucoup de Français – sans doute même la majorité – se sentent dépossédés de leur pays et assistent impuissants à sa déconstruction.
Quelle équipe souhaitez-vous voir perdre ? Telle était la question posée aux habitants de plusieurs pays qualifiés pour la Coupe du monde, dans un sondage publié par le New York Times avant le début de la compétition. A ce petit jeu, les Français ont placé l’Algérie en tête des sélections dont ils espèrent la défaite. Aussi est-il manifeste que le résultat de ce sondage est largement confirmé par l’animosité que suscite l’équipe d’Algérie depuis son entrée en lice. Même si ce n’est pas relayé par les grands médias, il suffit de parcourir les réseaux sociaux ou les commentaires des articles traitant du sujet, pour constater la forte antipathie que voue la majorité des internautes à l’équipe nationale algérienne.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

France, ton drapeau fout le camp !

Gilbert CollardLibres propos de Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard

Va-t-on voir, enfin, la réalité explosive amorcée derrière des événements que les mythomanes médiatiques et politiques s’égosillent à minimiser, faute de pouvoir les empêcher ?

Le pouvoir, matamore moribond, s’agite dans le vide abyssal de son insignifiance. Déjà, un match contre la Corée du Sud a provoqué des exactions : des drapeaux français ont été décrochés au profit des drapeaux algériens, exhibés partout. Jeudi soir, après un match entre l’Algérie et la Russie, quoi de plus anodin, de nouveaux troubles. En France, fait unique dans le monde, la qualification algérienne déclenche ce que, « motus et bouche cousue », notre ministre de l’Intérieur nomme discrètement des « incidents insupportables ». En réalité des violences, des dégradations, des crachats pour la Patrie, sous le déploiement, dans plusieurs villes, du drapeau algérien ! À Roubaix, des commerces ont été vandalisés, des vitrines défoncées, des voitures brûlées. Cependant, La Voix du Nord aphone de vérités dites, conclut : « Non, décidément, les casseurs ne sont pas des supporteurs comme les autres », et de citer des supporteurs d’origine algérienne qui ont sagement regardé le match chez eux. Comme si c’était extraordinaire ! Évidemment, il faut s’interdire l’injuste amalgame. Et le journal d’ajouter que ces « incidents » font « le jeu de l’extrême droite. » L’ extrême droite, objet d’opprobre non identifié, doit toujours, en fin de compte des décombres, y être pour quelque chose.

Lire la suite

Islamisation : les arènes de Barcelone bientôt transformées… en mosquée ?

Par Joris Karl

Les signes du basculement se multiplient ces derniers mois. L’islam s’installe dans la vieille Europe comme un malotru dans votre salon, sans que vous l’ayez invité. Hier je passais chez Carrefour : un énorme rayon « spécial ramadan » était installé à l’entrée du magasin. Ça devient banal, vous me direz. On s’endort, on s’endort, l’islamisation culturelle imprègne peu à peu la société française, servie – comme depuis le début de l’immigration invasion – par le capitalisme sans patrie, sans valeurs.

Mais la nouvelle venue d’Espagne va peut-être nous réveiller. L’émir du Qatar, Tamim ben-Hamad al-Thani, propose en effet de racheter les célèbres arènes de Barcelone pour en faire… une gigantesque mosquée ! C’est une pluie d’euros qui va tomber là où jadis l’homme affrontait la bête dans un rituel ancestral. L’émirat, qui finance déjà le club du FC Barcelone, annonce 2,2 milliards d’euros et cinq ans de travaux pour construire la troisième mosquée de l’islam dans l’enceinte de la « Monumental » ! Elle pourrait contenir 40.000 fidèles d’après les informations données ce 24 juin par la presse espagnole, et outre le lieu de culte, comporterait des salles d’expositions et un centre d’études coraniques pour 300 élèves.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Les jeunes gaullistes sont-ils vraiment… gaullistes ?

sarkozy002-200x300Libres propos de Jean Goychman

Les jeunes gaullistes ont remis à Nicolas Sarkozy le « prix de l’Appel du 18-Juin ». Cette distinction vient récompenser « une personnalité gaulliste pour son parcours et ses prises de position » J’ai beau savoir que la mode est de créer ce genre d’événement médiatique un peu vide de sens, j’ai du mal à discerner dans le parcours de Nicolas Sarkozy ce qui pourrait, même de loin, correspondre à cette définition. A vrai dire, même si il lui est arrivé d’utiliser dans certains de ses discours des « accents gaulliens », son comportement et ses actions l’ont délibérément placé aux antipodes de ce qu’on peut appeler le gaullisme.

De Gaulle était avant tout un pragmatique. Il croyait « aux vertus de l’action éclairée par les lumières de la pensée » Il aimait aller « au fond des choses » et les « réduire en nombres premiers » Son analyse des situations, essentiellement basée sur des réalités, lui permettait de discerner les causes et les conséquences de façon à agir sur les premières pour orienter les secondes. Très tôt, probablement dès 1941, il avait prédit la victoire des Alliés, avant même que les États-Unis entrent en guerre. Mais, au-delà de cette victoire acquise, il avait déjà perçu les intentions « mondialistes » américaines. « L’ambition qu’avait Roosevelt de faire la loi et de dire le droit dans le monde » écrivait-il dans ses mémoires de guerre. Son appel était destiné à prendre date dans l’Histoire, dire que la France était éternelle et ne saurait se fondre dans aucun autre ensemble.

En cinq ans, les cambriolages ont augmenté de 50% en France !

Bilan VallsLe nombre de cambriolages en France a bondi de 50% en 5 ans. C’est le bilan tiré par la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA). En tout, l’an dernier, 1 000 cambriolages ont été perpétrés par jour.

En moyenne, les victimes ont reçu un remboursement à hauteur de 1 810 euros. Avec plus de 400 000 cambriolages comptabilisés sur la période, le coût total pour les assureurs a atteint 720 millions d’euros, soit 10% de hausse par an.
Selon la FFSA, cette explosion des cambriolages serait directement liée au contexte économique mondial et à la crise qui a frappé en 2008. Le rapport relève d’ailleurs un ralentissement de ces vols en 2014.

Les assureurs ont par ailleurs constaté une recrudescence des vols d’opportunité, ces cambriolages qui ne sont pas perpétrés par des voleurs professionnels, mais par des personnes profitant d’une fenêtre ou d’une porte ouverte pour commettre un vol chez un particulier.

La FFSA semble « oublier », dans les causes de cette énorme augmentation des cambriolages, l’immigration massive et incontrôlée. (note NPI)

Source : boursier.com

Football / Mondial : va-t-on devoir subir des débordements à chaque match de l’Algérie ?

france algériePar Gabriel Robin

Suite à la brillante victoire algérienne par 4 buts à 2 contre la Corée du Sud, la France a une fois de plus été plongée dans une bruyante et trop expressive célébration de joie de Français d’origine algérienne (ou Algériens tout court). À Paris, les transports publics ont dû être interrompus, et toutes les grandes villes ont été le théâtre de dégradations et autres nuisances sonores jusque tard dans la nuit. Entendons-nous bien : il est légitime, pour des supporters, d’être heureux d’un beau match remporté. En revanche, il n’est pas normal d’alimenter la rubrique des faits divers à chaque match joué.

Surtout que, parmi ces supporters enflammés, nombreux sont de nationalité française. Et nos ressortissants légaux n’ont pas été les derniers à se manifester, et même parfois à déclarer sur Twitter « avoir envahi la France ». Il s’agit d’un match de football, mais il a agi comme un exutoire pour des gens qui n’ont pas le sentiment français. On ne peut demander à personne de renier ses origines, il est même normal de ne pas les oublier. Toutefois, la manière de nous les rappeler interroge.

De nombreux incidents ont éclaté partout dans le pays. D’abord, un bruit excessif qui a pu réveiller de nombreux compatriotes pour une célébration qui ne les concernait pas, mais aussi, et c’est plus grave, des dégradations de biens publics et des arrêts de trafics. Comment peut-on décemment se revendiquer français quand on affiche un drapeau d’un autre pays dans les rues à la moindre occasion ? Cela relève d’une forme de schizophrénie patriotique.

On peut d’avance imaginer que les divers débordements enregistrés ne seront pas commentés comme il se doit. J’entends déjà les euphémismes dont les médias et les pouvoirs publics sont coutumiers : « Les supporters algériens fêtent leur équipe dans l’allégresse » ou bien « Grande joie collective suite à la victoire de l’Algérie en Coupe du monde ». Soit, mais je ne crois pas que les Français seront trompés une fois de plus par ces circonvolutions sémantiques.

Source : bvoltaire.fr
___________

Équipe d’Algérie : 16 joueurs de nationalité française sur les 23 sélectionnés !

Par Manuel Gomez

Comment la FIFA peut-elle accepter qu’une équipe nationale – l’Algérie – soit composée de 16 joueurs de première nationalité française sur les 23 sélectionnés ? (Lire la suite)