25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen : « Le Front national sera désormais la première force d’opposition dans la plupart des conseils régionaux de France »

Discours de Marine Le Pen, présidente du Front national, chef de file des listes FN-RBM en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, au soir du second tour des élections régionales. Avec quelque 6,6 millions de voix, le mouvement national dépasse le meilleur score de son histoire, quand il avait recueilli 6,4 millions de suffrages au Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen 12-13 Dimanche - NationsPresse

islamo-terrorisme / Marine Le Pen : « Les moyens qui sont mis en œuvre ne sont pas à la hauteur »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, était l’invitée de Radio Classique et de LCI. Elle était interrogée par Gilles Leclerc sur les questions liées aux attentats du 13 novembre et leurs conséquences : insécurité, immigration, manque de moyens, nocivité de l’espace Schengen, etc. Partager la publication "islamo-terrorisme / Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Marine Le Pen réclame l’arrêt total de l’accueil des immigrés clandestins en France

Attentats, surveillance d’Internet, immigration : Marine Le Pen répond aux auditeurs du 7/9 sur France Inter. Après les attentats de Paris, la présidente du Front national réclame l’arrêt total de l’accueil des « migrants » en France. Elle était l’invitée de Patrick Cohen. Partager la publication "Marine Le Pen réclame l’arrêt total Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Marine Le Pen sur France 2 : « Si ce gouvernement avait le sens de l’honneur, ils auraient remis leurs démissions »

Marine Le Pen, la présidente du Front national était l’invitée hier soir sur France 2 du JT de 20 heures de David Pujadas. Elle s’est exprimée sur la situation en France après les attentats islamistes meurtriers de la soirée du 13 novembre, sur le manque de volonté du gouvernement en Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen BFM politique 241113

Marine Le Pen : « Nicolas Sarkozy n’est pas sincère et n’a pas de convictions »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, tête de liste pour les régionales en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, députée française au Parlement européen, était l’invitée d’Yves Thréard lors du Talk Orange-Le Figaro. Il a été question du clash entre la représentante du peuple français et le vice-chancelier Hollande au Parlement de Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Marine Le Pen : « Je pense toujours à l’intérêt de mon pays, d’abord »

Marine Le Pen, présidente du Front national, était l’invitée du « Grand Jury RTL – LCI – Le Figaro ». Elle était interrogée par Elisabeth Martichoux, Christophe Jakubyszyn, Alexis Brezet sur les questions d’actualité du moment. Ont été entre autres évoquées : les « frappes » aériennes de la France en Syrie, la Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Lobbies

Envoyé spécial du 14 janvier 2016 : la grande manipulation de France Télévisions

Sébastien_Chenu

Communiqué de Sébastien Chenu, président du Collectif Culture Libertés et Création (CLIC), conseiller régional de Picardie-Nord-Pas de Calais

La chaîne publique France Télévisons s’est illustrée dans une énorme entreprise de manipulation de l’opinion et de militantisme politique « anti Marine Le Pen » que seule la télévision nord-coréenne ne désavouerait pas.

Dans l’émission « Envoyé spécial », un reportage diffusé à heure de grande écoute, de la journaliste Elise Le Guevel, et intitulé « Marine Le Pen la bataille des mots », s’efforce d’analyser et de déconstruire la parole publique de Marine Le Pen afin d’en tirer comme conclusion que celle ci puise sa rhétorique aux sources mêmes du racisme.

Si un tel exercice peut s’avérer « original », il prend ici une tournure scandaleuse. L’ensemble des intervenants, analystes, experts et autres pontes de la sociologie, de la littérature et de la démographie, présentés comme des professionnels objectifs et reconnus, sont tous,sans exception, des militants politiques ou des personnalités engagées à des titres divers contre Marine Le Pen et le Front national sans qu’à aucun moment ces derniers ne soient présentés comme tels.

Ainsi, François Heran, pudiquement présenté comme démographe, est un intervenant officiel des débats du parti socialiste (source site Internet du PS), Jean-Christophe Dumont, présenté comme économiste, est intervenant de la revue Causes Communes, la revue de la Cimade, défendant les migrants, Cécile Alduy, présentée comme professeur de littérature et experte de la parole lepeniste, est la fille de l’ancien sénateur-maire UMP de Perpignan et de l’ancienne directrice du journal Le Monde et de France 3, fortement engagés contre le FN, Stéphane Wahnich, « politologue » est en parallèle ex-président des Eurockeennes de Belfort et signataire de l’appel des Festivals contre Le Pen en 2002, publié dans L’Humanité, et enfin Jean Bauberot, présenté comme sociologue spécialiste de la laïcité est ancienne « plume » de François Mitterrand sur ces sujets et ancien conseiller ministériel de Ségolène Royal de 1997 à 1998, membre de son comité de soutien en 2007 et lors de la primaire socialiste. Enfin,cerise sur le gâteau, Lorrain de Saint-Affrique, exclu du FN en 1994, et qui poursuit Marine Le Pen de sa vindicte depuis 20 ans, complète ce tableau partisan et mensonger.

Si chacun est libre de ses opinions, il saute aux yeux que la présentation des ces intervenants n’indique à aucun moment leurs engagements et hostilité manifeste contre Marine Le Pen, alors même que France Télévisions nous les présente comme des professionnels objectifs. Ce sont en réalité des militants politiques, qui, dans la droite ligne éditoriale de France Télévisions, utilisent les moyens de la télévision publique pour diffuser une propagande scandaleuse et mentir aux téléspectateurs de cette émission.

Cet exercice de manipulation, de dissimulation et de manquement grave à la déontologie journalistique doit être dénoncé. A travers ce reportage, présenté comme scientifique et sérieux, France Télévisions trompe les téléspectateurs et insulte les millions de Français qui soutiennent Marine Le Pen.

Nous demandons donc la saisine du CSA dans les meilleurs délais sur ce qui apparaît être un détournement des moyens publics audiovisuels au bénéfice de la lutte que France Télévisons mène contre Marine Le Pen.

Condamné pour avoir « insulté » une prof cégétiste, Julien Sanchez, le maire FN de Beaucaire, a été relaxé en appel

1--MAIRE---JULIEN-SANCHEZ

Le maire Julien Sanchez avait été condamné en première instance pour avoir injurié une enseignante d’un lycée de sa ville. Il a été relaxé en appel à Nîmes.

Julien Sanchez, le maire Front national de Beaucaire, dans le Gard, a été relaxé mardi en appel à Nîmes. Il avait été condamné en première instance pour injure envers une enseignante, membre de la CGT. « La Cour d’appel de Nîmes vient de débouter les parties civiles et de relaxer le maire de Beaucaire », se félicite l’intéressé, Julien Sanchez, dans un communiqué.

En première instance, le tribunal correctionnel de Nîmes avait condamné Julien Sanchez à 1.500 euros d’amende pour avoir injurié l’enseignante, membre de la CGT, trois instances de ce syndicat se portant également parties civiles.

Plainte contre l’enseignante

Le jeune maire Front national « donne rendez-vous à l’enseignante cette fois devant le tribunal correctionnel de Nîmes le 27 janvier », Julien Sanchez et son adjoint à la sécurité, ayant eux aussi déposé plainte contre l’enseignante pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique.

Lire la suite sur europe1.fr

Fiasco hollandien : l’Égypte ne peut pas payer les deux BPC Mistral

BPC Mistral

Après avoir honteusement refusé d’honorer la vente des deux BPC de type Mistral à la Fédération de Russie, sur ordre de Washington, voilà que le gouvernement Valls-Hollande pourrait faire les frais d’un non-paiement par l’Egypte suite à la session de ces deux bâtiments de surface. Il est bien possible que les Mistral ne soient jamais payés, ou bien que ce soit l’Arabie Saoudite, un des meilleurs alliés de Daech, qui règle l’ardoise ! À part les blaireaux et les crapules favorables au régime de Kiev et leurs amis néonazis, qui peut se réjouir de cette situation ? Certainement pas le contribuable français.

_________

Nos navires de guerre, que la France avait refusé de vendre à la Russie, doivent être livrés au printemps à l’Égypte. Mais pour l’heure, aucun chèque n’a été reçu.
L’Égypte n’a effectué aucun paiement pour ces Mistral. À moins que le chèque soit arrivé dans le courrier de Noël qui n’a pas encore été trié. « Aucun virement n’a été effectué, mais c’est dans l’ordre des choses », indique le ministère de la Défense français. Désinstaller les équipements russes des navires a été long. C’est un peu comme si vous démontiez une chaufferie. La chaudière, c’est facile à enlever. Mais il y a tous les tuyaux installés partout sur les bâtiments qu’il fallait démonter. Il fallait renvoyer aux Russes un système de situation tactique, des systèmes de télécommunication. En gros, des grosses armoires métalliques qui ont été expédiées par bateau aux Russes. Ça a été fait seulement en décembre dernier. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que le contrat signé avec les Égyptiens pouvait être activé.

Aujourd’hui la France a remboursé la Russie (autour de 1 milliard d’euros). Elle a réussi à replacer ses Mistral en un temps record. Mais elle n’a pas encore reçu d’argent des Égyptiens qui, de toutes façons, ne peuvent pas payer. Mais est-ce que qu’on a donné ces Mistral à l’Égypte ?, se demandent certains experts. Et si c’est vraiment l’Arabie Saoudite qui rend service à la France, quelles sont les contreparties ? Se taire sur le conflit au Yémen ? La France s’est-elle liée les mains ? A-t-elle choisi le camp de l’Arabie contre l’Iran ? Autant de questions qui restent brûlantes.

Lire la suite sur rtl.fr

Pour la Hollandie, les islamo-terroristes sont aussi des « chances pour la France »

hollande titanic

François Hollande a finalement décidé de ne pas inscrire dans la Constitution la déchéance de nationalité pour les binationaux en cas de terrorisme. Il considère de facto que les islamo-terroristes à la double nationalité sont aussi des « chances pour la France ». 130 morts, le soir du 13 novembre, ce n’est manifestement pas assez : la lutte contre le terrorisme, ce n’est pas maintenant !

Hollande recule sur le projet d’inscrire dans la Constitution la déchéance de la nationalité française. Lors de son discours devant le Congrès du Parlement, le 16 novembre à Versailles, il avait brandi cette menace à l’égard de tout individu condamné pour atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ou pour acte de terrorisme « même s’il est né français, dès lors qu’il bénéficie d’une autre nationalité ». Il s’agissait alors pour celui qui se prend pour un chef d’Etat de mettre en avant une posture, en pleine campagne électorale des élections régionales où le Front national de Marine Le Pen était déjà placé en tête des intentions de vote.

La campagne terminée, les mauvaises habitudes reprennent… jusqu’aux prochains attentats où, là encore, on expliquera qu’on ne « savait pas », qu’on ne pouvait « pas prévoir ».

OGM : la Commission méprise le Parlement européen !

FN-PE-Logo

Communiqué de Sylvie Goddyn, Mireille d’Ornano, Jean-François Jalkh, députés français (Front national) au Parlement européen

Les députés Front national Sylvie Goddyn, Mireille D’Ornano et Jean-François Jalkh, ainsi que des députés d’autres groupes politiques ont déposé des objections contre l’autorisation d’un nouvel OGM Monsanto tolérant au glyphosate, le maïs NK603xT25. Ils marquent ainsi leur désaccord à la Commission européenne et de lui demandent de revoir sa copie.

En effet, compte tenu du mode d’évaluation des OGM par l’EFSA, qui se moque des avis des agences nationales et nie les inquiétantes conclusions de l’OMS sur le glyphosate, il est urgent d’enrayer toute mise sur le marché de nouveaux OGM.

Une objection du Parlement européen a donc été adoptée le 1er décembre en commission environnement, santé publique, et sécurité alimentaire. Cette résolution a été adoptée le 16 décembre à Strasbourg par un vote en plénière. Malgré cette procédure parlementaire en cours, la Commission a publié le 3 décembre l’autorisation définitive de ce nouvel OGM.

Il s’agit bien d’un scandale ! Faisant fi de l’avis des élus européens sur ses projets de décisions, la Commission révèle enfin son caractère totalitaire et anti-démocratique, et son asservissement aux lobbies. Les députés Front national s’engagent à donner suite selon les moyens légaux disponibles.

Montpellier (Hérault) : un imam placé en garde à vue pour fraudes

islamisation-bbr

Un imam de Montpellier, Mohamed Khattabi, a été placé en garde à vue jeudi pour des fraudes présumées aux prestations sociales et des activités rémunérées non déclarées, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Montpellier.

Cette garde à vue intervient moins d’une semaine après l’abrogation le 11 décembre par le ministère de l’Intérieur de l’assignation à résidence à laquelle le religieux était soumis dans le cadre de l’état d’urgence.

Le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret a précisé à l’AFP que l’imam est soupçonné d’avoir « profité » d’une allocation de parent isolé perçue par son épouse, alors que le couple partageait une communauté de vie.

Selon la même source, il était également rémunéré « à titre personnel » pour des toilettes mortuaires et n’a pas fait les déclarations fiscales auxquelles il était soumis.

L’imam est donc notamment soupçonné « d' »escroquerie et recel d’escroquerie » ainsi que de « travail illégal ».

M. Khattabi avait été assigné à résidence le 22 novembre, après une perquisition menée à son domicile à Saint Georges d’Orques (Hérault) ainsi qu’à la mosquée Aïcha, dans le sud de Montpellier.

Lire la suite sur leparisien.fr

Les musulmans ont « leur code civil, (…) le Coran » : Zemmour condamné à 3.000 euros d’amende

zemmour-censuré

Le polémiste avait soutenu, dans un entretien avec le Corriere della Sera, que les musulmans avaient « leur code civil, (…) le Coran ».

L’interview par laquelle le scandale est arrivé avait été publiée en octobre 2014, dans le Corriere della Sera. Près d’un an plus tard, le jeudi 17 décembre, Eric Zemmour a été condamné à 3.000 euros d’amende pour « provocation à la haine raciale » (sic) en raison de ses propos sur les musulmans.

Interrogé par le quotidien italien, il avait notamment soutenu que les musulmans « ont leur code civil, c’est le Coran », qu’ils « vivent entre eux, dans les périphéries » si bien que « les Français ont été obligés de s’en aller ». « Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile », avait-il ajouté.

Lire l’article sur francetvinfo.fr

L’Europe de Bruxelles tente une nouvelle fois d’imposer son idéologie mortifère

FN-PE-Logo

Communiqué de Marie-Christine Arnautu, Sylvie Goddyn et Mylène Troszczynski, députés français au Parlement européen

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui à une large majorité un « rapport annuel 2014 sur les droits de l’homme et la démocratie dans le monde et sur la politique de l’Union européenne en la matière. » Comme de coutume, le titre ronflant camoufle des velléités bien moins avouables et l’Union européenne se permet de donner des leçons de démocratie au reste du monde.

Au plan international, ce rapport critique les pays, comme la Russie, résistant aux idéologies destructrices de la nation et de la famille promues par les élites cosmopolites. Étrangement, l’Union européenne semble bien moins sévère, pour ne pas dire complaisante, avec des pays qui, à l’instar de l’Arabie Saoudite ou du Qatar, appliquent rigoureusement la charia et soutiennent à l’étranger des groupes armés islamistes. La reprise cette semaine des négociations d’adhésion avec la Turquie, dont il n’est nulle part question dans ce rapport, est là aussi très révélatrice des indignations sélectives de l’UE puisque le gouvernement turc fait subir à son peuple une cure d’islamisation massive depuis plus d’une décennie et apporte un soutien constant et presqu’officiel à divers groupes terroristes islamistes en Irak et en Syrie.

En outre, ce rapport présenté par le député roumain Preda, membre du groupe PPE dont font partie les membres du parti républicain ex-UMP, met outrageusement l’accent sur les minorités LGBTI, les Roms, les « réfugiés climatiques » et les supposés bienfaits de la politique d’immigration massive mise en œuvre par Bruxelles. Les Français, comme les autres peuples d’Europe, n’en finissent plus de subir les conséquences de la mondialisation et de l’invasion migratoire et ne supportent plus l’autisme des élites bruxelloises.

Les députés européens du Front National se sont bien évidemment opposés fermement à ce nouvel exemple des tentations totalitaires de l’Europe de Bruxelles.

Goldnadel : un front républicain contre «l’islamo-gauchisme ?»

islam gauchisme

Gilles-William Goldnadel s’étonne que l’on appelle à faire barrage au FN sans que l’on ne souligne jamais les alliances entre le PS et les «partis islamo-gauchistes».

C’était mon premier article dans Le Figaro. Presque trois décennies. Il s’agissait d’une sorte d’adresse à ma communauté d’origine dont l’organe prétendument représentatif avait réagi avec alacrité aux déclarations de l’ancien président Giscard d’Estaing, selon qui les Français considéraient désormais l’immigration excessive comme une invasion. J’incitais le judaïsme organisé à la réflexion.

J’écrivais notamment que «les responsables juifs ne devaient pas se montrer d’un réalisme d’acier s’agissant d’Israël et d’un angélisme de plume s’agissant de la France».

Comprendre la nécessité pour l’État juif de défendre fermement ses frontières et de se prévenir démographiquement d’un mortel «droit au retour» des Arabes de Palestine mais accepter de voir celles de la France ouvertes à tous les vents, sans craindre pour sa sécurité ou son identité.

Je confessais, en tant que fils d’immigrés, ne me sentir aucune solidarité naturelle avec un ouvrier islamiste de chez Talbot.

Enfin, je prévenais du leurre mortel, de ne monter la garde avec une vigilance obsessionnelle qu’en scrutant jour et nuit la seule ligne de Front national au risque d’être pris à revers par l’immense armée islamo-gauchiste.

J’expliquais que la bête immonde avait toujours su faire peau neuve pour tromper son pauvre monde.

Le président du Crif de l’époque me tança amicalement, avec ce brin de condescendance, qui affectait à l’époque les gens de gauche qui croyaient incarner l’intelligence et la générosité.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Islamo-communautarisme : Quick bientôt 100% halal

Quick-Halal-002

Le groupe Bertrand va s’emparer, jeudi 17 décembre, des restaurants Quick. Si la grande majorité vont être transformés en Burger King, 10% conserveront la marque Quick en se spécialisant dans le halal, selon Le Parisien.

Quick ne va pas disparaître, enfin pas complètement. Le groupe Bertrand s’est porté candidat, en septembre pour racheter l’enseigne et va signer cet accord, estimé à 600 millions d’euros, jeudi 17 décembre. L’actionnaire majoritaire de Burger King a toujours été clair sur ses intentions: les restaurants Quick basculeront sous enseigne Burger King. Mais d’après Le Parisien, le nouveau propriétaire veut conserver la marque pour séduire les consommateurs musulmans en servant de la viande halal.

10% des 397 restaurants français de l’enseigne seraient concernés. Quick surfe depuis 2009 sur le succès du halal. Aujourd’hui 23 Quick, dont les deux tiers en Île-de-France, vendent des burgers avec du steack haché certifié halal. Le bacon y a été remplacé par de la dinde fumée. Avec une quarantaine de restaurants, le groupe Bertrand s’assurerait une couverture nationale complète.

Lire la suite sur bfmtv.com

Adhésion de la Turquie à l’UE : le scandale continue

fn flamme

Communiqué du Front national

La relance du processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, avec l’ouverture ce jour d’un nouveau chapitre de négociation portant sur la politique économique et monétaire (chapitre 17), est un scandale démocratique et politique sans précédent.

En effet, cette ouverture intervient alors que nous obtenons chaque jour la confirmation très grave que la Turquie commerce bel et bien avec les barbares de l’Etat islamique.

Après la contrebande de pétrole, plusieurs sources de presse viennent ainsi de révéler que 25.000 tonnes de coton en 15 jours on été importés par la Turquie depuis la Syrie. Ce double jeu abject de l’Etat turc, qui d’un côté prétend lutter contre l’EI et de l’autre ferme les yeux sur la contrebande qui sévit à sa frontière, est d’autant plus révoltant que le coton en question est destiné à l’industrie textile turque qui elle-même abreuve nos marchés de ses produits vestimentaires. En somme, les consommateurs européens se retrouvent à financer indirectement une organisation terroriste qui leur a déclaré la guerre.

Ce trafic international scandaleux, contre lequel l’Etat turc ne lutte pas, aurait dû suffire à disqualifier pour toujours la Turquie d’une hypothétique adhésion à l’Union européenne.

Rappelons que cette ouverture d’un nouveau chapitre de négociation fait partie d’un accord plus global passé dans le cadre de la crise des migrants, et qui prévoit déjà le versement de 3 milliards d’euros à la Turquie ainsi que la libéralisation des visas pour les Turcs souhaitant venir en Europe.

Bruxelles poursuit donc aveuglément sa folle politique à l’égard de la Turquie, méprisant au passage les opinions publiques européennes qui rejettent massivement l’adhésion de ce pays à l’Union européenne. Plus grave, la Commission européenne met également en péril notre sécurité collective, en intégrant toujours un peu plus à l’UE un Etat qui joue avec la sécurité du monde, par ses rapports pour le moins troubles avec l’Etat islamique.

Prières de rue comparées à l’Occupation : Marine Le Pen relaxée

Marine Le Pen

La présidente du Front national comparaissait pour ses propos tenus en 2010 lorsqu’elle qualifiait les prières de rue d' »occupation du territoire ».

Deux jours après avoir été battue aux régionales, la présidente du Front national Marine Le Pen a gagné une bataille judiciaire en étant relaxée mardi par le tribunal correctionnel de Lyon dans une affaire d’incitation à la haine. Les magistrats ont suivi l’avis du parquet qui avait requis la relaxe à l’égard de Marine Le Pen à l’audience le 20 octobre.

Jugée pour « provocation à la discrimination, à la violence ou à la haine envers un groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion », une première pour elle, elle avait comparé, fin 2010, les prières de rue de musulmans à l’Occupation nazie lors d’une réunion publique à Lyon, alors qu’elle était en campagne pour la présidence du FN face à Bruno Gollnisch.

Contrairement à l’audience, elle n’était pas présente lors de l’énoncé du jugement, attendu « très sereinement » selon son avocat, Me David Dassa Le Deist. Elle encourait un an de prison et 45.000 euros d’amende. Mais le procureur Bernard Reynaud avait requis la relaxe, estimant que « Mme Le Pen, en dénonçant ces prières dans l’espace public, imputables non à l’ensemble de la communauté musulmane mais à une minorité, n’a fait qu’exercer sa liberté d’expression ».

Lire la suite sur lepoint.fr

Attentats islamistes du 13 novembre à Paris : une des kalachnikov vient des Etats-Unis

kalach

Parmi les quatre kalachnikov saisies par les enquêteurs lors de leurs investigations suite aux attentats islamistes qui ont touché Paris dans la soirée du 13 novembre, au moins une arme provient d’un réseau de trafiquants ayant pignon sur rue en Floride, aux USA. Comment est-elle arrivée là ?

Il y avait apparemment quatre armes de type kalachnikov qui auraient servi aux fusillades des terrasses des 10e et 11e arrondissements de Paris et au massacre du Bataclan : 2 M-70 yougoslaves et 2 Type 56 chinoises. Le numéro de série de l’une des armes ayant servi aux terroristes islamistes correspond à une arme vendue par une entreprise de Floride de vente d’armes en ligne, provenant d’une usine serbe d’armement. Il s’agit de la version yougoslave de l’AK-47, un fusil d’assaut M-70 Zastava de calibre 7,62 mm. A la fin des guerres civiles en ex-Yougoslavie, des centaines de milliers de M-70 ont été confisquées par l’ONU et les forces d’occupation atlantistes aux forces serbes en Bosnie, de Croatie et du Kosovo. De plus, la mafia albanaise, très présente en Floride, dispose toujours de stocks impressionnants de M-70.

Source : Bertrand Rivière

Le score du FN largement minimisé par l’Ifop lors des régionales de 2010

Aliot2015

Si le sondage Ifop publié aujourd’hui par Midi Libre diffère autant du score de dimanche et dans le même sens qu’en 2010, alors le Front national pourrait emporter la nouvelle région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. La conséquence d’une telle publication par le quotidien régional peut être vue de deux façons : une éventuelle démobilisation de l’électorat anti-FN sur le mode « oh ben c’est bon finalement » ou un coup de pouce à la campagne Delga la présentant comme la « favorite » et donc incitant certains électeurs à voler au secours de la victoire. Une conséquence certaine : un revenu supplémentaire pour l’Ifop et du papier vendu pour Midi Libre. C’est déjà ça.

[…]

Revenons en 2015. Le sondage publié ce matin, donne les résultats suivants :

Participation : non communiquée
Delga (PS – EELV) : 43 %
Aliot (FN) : 35 %
Reynié (LR) : 22 %

Si, pour s’amuser – rien de scientifique dans cette opération – on applique les mêmes écarts qu’en 2010, on obtient :

Delga : 39,19 %
Aliot : 40,38 %
Reynié : 20,43 % (100 – les résultats des deux précédents)

Bref, le résultat pourrait s’avérer plus serré que ne le prévoit Midi Libre. Bien sûr un écart dans l’autre sens avec le PS plus haut et le FN plus bas, n’est pas à exclure mais, dans ce cas, les conséquences sont moins importantes.

Lire l’article en entier sur montpellier-journal.fr

La Russie dévoile trois itinéraires de livraison du pétrole de l’Etat islamique en Turquie

Turquie Daech

La Turquie est le principal consommateur du pétrole volé en Syrie et en Irak, rapporte le ministère russe de la Défense.

« La Turquie est le principal consommateur du pétrole volé en Syrie et en Irak. Selon les informations recueillies, le président turc Erdogan et sa famille sont impliqués dans le système de trafic de pétrole volé par l’EI en Syrie », a déclaré le vice-ministre de la Défense Anatoly Antonov.

« Nous connaissons la valeur des paroles d’Erdogan. Il a été déjà pris une fois en flagrant délit de mensonge par les journalistes turcs qui avaient révélé la livraison par la Turquie d’armes aux terroristes, sous couvert d’aide humanitaire. Pour cette raison les journalistes ont été emprisonnés. Les dirigeants turcs, notamment Erdogan, ne démissionneront pas et ne reconnaîtront rien, même si leurs visages sont souillés par le pétrole volé « , a martelé Anatoli Antonov.

Néanmoins, la Russie a la preuve que la Turquie est le point d’arrivée du pétrole syrien provenant des gisements contrôlés par l’EI.

Lire la suite sur sputniknews.com