Marine Le Pen

Marine Le Pen : « On a laissé sur notre territoire un fondamentalisme qui s’est organisé et qui s’est appuyé sur la complicité de nos dirigeants successifs »

Marine Le Pen, présidente du Front national et députée française au Parlement européen, était l’invitée politique de Sud Radio, ce mercredi 19 novembre. Elle est revenue sur l’identification d’un Français parmi les bourreaux possibles de Peter Kassig en Syrie, de même que sur ces filières « françaises » qui partent faire le Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot FN - Le Grand Journal Canal Plus 14 octobre 2013

Louis Aliot (FN) sur les révélations Fillon-Jouyet : « Cette affaire met en scène l’UMPS »

Tous les lundis à 8 h 30, metronews s’associe à France Bleu 107.1 pour interviewer un invité politique. Cette semaine, Louis Aliot, vice-président du Front national et député français au Parlement européen, a répondu aux questions de Sylvain Tronchet et de Vincent Michelon. « L’affaire Jouyet-Fillon rejaillit sur l’image… par francebleu1071 Lire l'intégralité de l'article

Marion Marechal Le Pen - Bourdin direct mai 2014

Marion Maréchal Le Pen (FN) veut la dissolution des groupes d’extrême gauche

Invitée à débattre sur France Info dans l’émission « L’interview politique » de Jean-François Achilli, Marion Maréchal – Le Pen, députée du Front National élue dans le Vaucluse, a critiqué sans détours la politique du ministre socialiste de l’Intérieur, après le drame de Sivens et a demandé à ce que les groupes Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen invitee TF1 120913

Une politique de l’emploi radicalement différente est une obligation économique et financière mais également morale

Ce texte de Marine Le Pen a été proposé au Figaro, au Monde, au Parisien et à La Tribune. Aucun de ces journaux n’a voulu le publier. Le chômage de masse coûte 100 milliards d’euros par an à l’État : plus que le déficit public ! Année après année, mois Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen à Calais contre le « désespoir » de la population concernant l’immigration clandestine

Marine le Pen, la présidente du Front national, députée française au Parlement européen, était à Calais où elle est allée à la rencontre des populations françaises qui sont dans une situation de désespoir face à une immigration clandestine en pleine expansion alors que l’UMPS a toujours joué la politique de Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - depute FN Europeennes 2014 - Europe-1

Louis Aliot : « Le FN s’adresse aux Français, y compris ceux de confession musulmane »

Louis Aliot, vice-président du Front National, député français au Parlement européen, était l’invité de L’interview politique du week-end sur Europe 1. Il était interrogé par Maxime Switek sur l’actualité du moment et, notamment, sur le cas Maxence Buttey, cet élu FN converti à l’islam qui s’est vu suspendre de ses Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Religion

Irak : Daech vend les femmes chrétiennes ou yézidies entre 35 et 138 euros !

Une agence de presse irakienne s’est procurée un document de l’organisation État Islamique (Daech) fixant le prix des esclaves sexuelles chrétiennes ou yézidies.

C’est un document effroyable. L’agence de presse irakienne Iraqinews est parvenue à se procurer une liste établie par l’organisation État Islamique, fixant le prix de vente des femmes yézidies ou chrétiennes en tant qu’esclaves. Selon leur âge, les femmes peuvent être achetées pour un prix variant de 35 à 138 euros. Selon les prix fixés par l’organisation, une fillette âgée de 1 à 9 ans coûterait 200.000 dinars (soit 138 euros), une fille de 10 à 20 ans 150.000 dinars (104 euros), une femme entre 20 et 30 ans 100.000 dinars (69 euros), une femme entre 30 et 40 ans 75.000 dinars (52 euros) et une femme âgée de 40 à 50 ans 50.000 dinars (35 euros).

Le document précise par ailleurs qu’il est interdit d’acheter plus de trois femmes, sauf pour les étrangers comme les Turcs, les Syriens ou les Arabes du Golfe. Tout aussi troublant, l’État islamique ajoute au tableau des prix une analyse de marché : «Le marché des femmes et des butins de guerre a connu une très nette baisse qui pourrait affecter défavorablement les revenus du groupe État Islamique ainsi que le financement des moudjahidines».

L’organisation État Islamique, dont plusieurs marchés aux esclaves ont été reportés à Mossoul en Irak ou Racca en Syrie, a déjà justifié le kidnapping de femmes et leur esclavage, en se référant à la théologie islamique. «Chacun doit se rappeler que mettre en esclavage les familles d’infidèles et marier leurs femmes est un aspect fermement établi de la charia, ou loi islamique», déclarait l’organisation dans une publication en ligne.

Source : leparisien.fr

Insécurité : le ministre socialiste de l’Intérieur en appelle au communautarisme islamique

Louis Aliot - Jeanne d'ArcCommuniqué de Louis Aliot, vice-président du Front National

Dans une émission du Figaro Monsieur Dalil Boubakeur a déclaré que le ministre de l’Intérieur aurait demandé aux responsables de la communauté musulmane d’aider les pouvoirs publics pour établir la sécurité en France.

Si cette affirmation s’avérait être exacte, elle démontrerait l’état d’affaiblissement de notre République et l’affaissement de l’autorité de l’État sous la pression de l’insécurité liée à l’immigration.

Nous demandons au ministre de l’Intérieur de s’expliquer au plus vite sur cette révélation et condamnons cette initiative désastreuse pour la cohésion nationale.

Le Front National dénonce ce communautarisme d’État contraire aux lois de notre République et appelle les citoyens à sanctionner une classe politique dépassée par les événements.

Marcelo Bielsa pour le ballon rond et le pape pour la foi

Par Philippe Bilger

Il n’y a pas que ces deux-là. Mais si seulement ils pouvaient être encore plus contagieux !

Je sais bien qu’il existe une multitude de niveaux et d’étapes entre l’être et le néant, entre certains êtres d’exception et le néant d’autres. La médiocrité, l’excellence, le convenable ou l’insuffisance trouvent de quoi se loger dans cet immense contraste.
[..]
J’ai choisi à dessein deux exemples contrastés, l’un dans le profane, l’autre dans le sacré.
Depuis que Marcelo Bielsa est l’entraîneur de l’équipe de football de Marseille, quasiment avec les mêmes joueurs, son groupe, avec un grand gardien comme capitaine, en est à sa huitième victoire d’affilée et aujourd’hui il n’est pas inconcevable de supputer une lutte dans le championnat de France dont le PSG ne sortira pas forcément vainqueur.
Il est incontestable que tout ce qui a permis à cette équipe de se montrer sous un autre visage que l’an passé est dû aux principes, à la rigueur et à la personnalité atypique et très compétente de cet entraîneur argentin qui ne passe jamais quelque part en laissant les choses en l’état. Il y a des êtres qui commentent et parasitent le réel et d’autres qui le transforment de fond en comble.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Cachez ce voile… Avec lui la laïcité a du vent dans l’aile

Gilbert CollardBillet d’humeur de Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard

Tissu léger, mais armure évidente d’une propagande religieuse qui s’affiche, désormais, un peu partout, comme une provocation à l’idéal de laïcité et de liberté de la femme.

Anecdotique, dirait le ministre des Relations avec le Parlement, puisque tout est anecdotique pour lui, même le fait que des hommes vêtus de djellabas, barbus comme Landru, s’entraînent aux cris d’Allah Akbar, avec des armes factices dans un parc public de Strasbourg, disant vouloir venger leurs morts, et cela sans aucune sanction. Elle est pas belle, la France.

Anecdotique, qu’une étudiante à la Sorbonne assiste aux travaux dirigés couverte d’un voile qui enveloppe ses cheveux ? Anecdotique, qu’une étudiante à Sciences-Po d’Aix-en-Provence suive les cours ensevelie dans une labyrinthique tenue noire qui la couvre intégralement, à l’exception du visage ? Ainsi la loi vestimentaire qui interdit de dissimuler son visage dans les lieux publics est respectée, tout en étant ridiculisée !

À la Sorbonne, l’enseignante ose demander à l’étudiante si elle compte garder « son truc », formulation un peu excessive, certes, mais franche. Elle ajoute, aggravant son cas que ce voile la dérange et qu’elle est là pour « l’aider à l’insertion professionnelle », « pour laquelle ce vêtement lui posera des problèmes. » Qui peut dire que l’observation n’est pas raisonnable ? Ne tenant aucun compte de l’observation la militante du voile argumente fièrement qu’elle possède le droit de ne pas rester tête nue, ce qui est vrai ! Le professeur lui demande alors de choisir un autre groupe… Crime de lèse-majesté du voile, l’envoilée se prétend « humiliée » ! Que vont faire nos couilles molles ? Devinez… Le président de la Sorbonne reçoit personnellement en personne la victime humiliée et présente au nom de l’Université ses excuses… Oui, ses excuses ! L’agenouillement des nouilles ne suffit pas, l’offensée voilée et culottée exige une sanction ! Pourquoi se priver ? Le président s’en sort par une pirouette juridique arguant que l’enseignante allergique a mal interprété la loi de 2004 qui interdit le port des signes religieux dans les écoles, les lycées, les collèges, mais pas dans les universités.

Lire la suite

«HalalTest» : un bâtonnet pour détecter la trace de porc dans un plat

Ils ont voulu un produit aussi simple qu’un test de grossesse. Bientôt mis sur le marché, le HalalTest est un bâtonnet chimique qui détecte la présence de produits interdits par le religion musulmane comme l’alcool et le porc.

Au contact de l’eau tiède et d’un échantillon du plat, les musulmans pratiquants pourront savoir si le contenu de leur assiette a été au contact d’un ingrédient impur ou «haram» .

«Une première barre se dessine alors sur la bandelette… Et, si une deuxième apparaît, c’est que le mélange contient du porc» explique Abderrahmane Chaoui, au Nouvel Observateur qui a repéré cette innovation.

Lire la suite sur leparisien.fr

Seine-Saint-Denis : 200 musulmans ont prié dans la rue à Montfermeil

Ce vendredi en début d’après-midi, l’avenue Jean-Jaurès à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a été coupée à la circulation par plus de 200 fidèles musulmans qui ont étalé des bâches dans la rue, se sont déchaussés et se sont assis sur ces bâches à l’heure de la prière. Des policiers municipaux et nationaux sont présents. Peu avant 15 heures, les fidèles ont commencé à replier les bâches.

Il y a une semaine, l’association cultuelle des musulmans de Montfermeil (ACMM) a commencé à détruire les extensions bâties sans autorisation en 2009 sur le terrain du pavillon qui sert de mosquée à la communauté. Cette démolition a été ordonnée par la cour d’appel de Paris, qui avait laissé six mois à l’association pour se conformer à la décision. L’ACMM, qui a obtenu un permis de construire pour une vraie mosquée, compte installer un chapiteau provisoire pour accueillir les fidèles, une fois les extensions détruites.

En attendant, elle demande à la mairie de lui prêter le gymnase pour la prière du vendredi. Le maire (UMP) Xavier Lemoine nous a expliqué la semaine dernière que les structures municipales étaient occupées par les élèves et les associations et qu’il ne pouvait pas les prêter pour la prière.

Lire la suite sur leparisien.fr

Saïd Arif ou l’islamiste globe-trotter…

Pierre Cheynet (vignette)Communiqué de Pierre Cheynet, secrétaire départemental du FN de Haute-Loire, conseiller municipal d’Aurec-sur-Loire, conseiller communautaire Loire-Semène

On a appris dernièrement que le terroriste islamiste Saïd Arif, qui s’était évadé l’an dernier d’un charmant hôtel de Haute-Loire où il coulait des jours paisibles en résidence prétendument surveillée, se trouverait depuis plusieurs mois en Syrie aux côtés des combattants de l’État islamique.

Ce énième épisode d’un feuilleton qui n’a que trop duré, montre à quel point la France est vulnérable face au danger islamiste, quelques jours à peine après l’exécution sordide de notre compatriote Hervé Gourdel.

Devant la recrudescence d’actes terroristes, le Front National de Haute-Loire réclame un renforcement immédiat de la surveillance et de la lutte contre les filières islamistes. Il s’étonne par ailleurs du silence du député Laurent Wauquiez, qui contrairement à certains de ses collègues élus, n’a jamais jugé bon de réagir à cette évasion rocambolesque, qui avait mis en lumière de nombreuses failles dans la lutte contre les réseaux jihadistes.

 

Syrie : un père franciscain et plusieurs chrétiens enlevés par des jihadistes

La Custodie* de Terre sainte confirme dans un communiqué publié mardi 7 octobre, l’enlèvement dans la nuit du 5 octobre du Père Hanna Jallouf, franciscain et curé de la paroisse de Qnayeh (nord-ouest de la Syrie).

Qnayeh est un village chrétien de la vallée de l’Oronte, dans le nord-ouest de la Syrie, non loin de la frontière avec la Turquie. Les franciscains de la Custodie de Terre sainte y sont présents depuis plus de 125 ans, rappelle l’agence vaticane Fides : « Avant le début du conflit, le couvent, le centre des jeunes, la crèche et le dispensaire de Qnayeh, géré par les religieuses franciscaines, constituaient, comme ils le sont encore aujourd’hui, le centre de la vie du village. Le Père Jallouf animait avec enthousiasme les activités paroissiales, l’oratoire, les initiatives estivales et les journées de retraite et de spiritualité ».

Avec « plusieurs hommes de ce village chrétien », le Père Jallouf aurait été enlevé par des « brigades liées au Front al-Nosra », précise la Custodie. Par chance, les sœurs franciscaines qui étaient dans le couvent ont pu se réfugier, elles, dans des maisons du village. « Nous ne sommes pas en mesure de dire où se trouvent le Père Hanna et ses paroissiens, nous n’avons aucune possibilité de contact avec eux ou avec leurs ravisseurs », déplore la Custodie.

Deux évêques – Mgr Yohanna Ibrahim, évêque syrien orthodoxe d’Alep, ainsi que Mgr Boulos Yazigi, évêque grec orthodoxe de la même ville, les deux principales confessions chrétiennes de Syrie – sont par ailleurs aux mains des rebelles syriens depuis le 22 avril 2013. Ils ont été enlevés, alors qu’ils tentaient d’obtenir la libération de deux prêtres. Le Père Paolo Dall’Oglio, prêtre jésuite, a, lui, disparu en août 2013 alors qu’il était parti négocier la libération d’otages syriens et occidentaux à Rakka (nord-est).

Source : la-croix.com

*Une custodie dans la famille franciscaine est une sous-province dépendant d’une province, ou territoire d’activité des Franciscains, où sont regroupés couvents et institutions de l’Ordre. La plus importante d’un point de vue historique et symbolique est la custodie franciscaine de Terre sainte ou custodie de Terre sainte. (voir ici)

A Sciences-Po Aix, polémique entre un enseignant et une étudiante islamiste voilée

ilaicitevoile2c4306Durant un cours d’histoire, un enseignant a pointé du doigt une étudiante voilée, voyant en elle « un cheval de Troie de l’islamisme ».

Un enseignant de l’Institut d’études politiques (IEP) d’Aix peut-il désigner en plein cours d’histoire, comme cela s’est passé hier, une étudiante voilée comme un symbole d’entorse à la laïcité voire « un cheval de Troie de l’islamisme » ?

C’est l’amère expérience qu’a faite cette jeune étudiante de première année de l’IEP d’Aix. Qui, pour trancher le débat d’entrée, avec son voile ne cachant pas son visage et sa robe longue est parfaitement dans son droit : la loi de mars 2004 interdit strictement tout port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics, mais n’est pas aussi restrictive dans l’enseignement supérieur.

Et si cette grande maison n’avait auparavant jamais accueilli de femme voilée, cela ne suffit pas à expliquer le dérapage du professeur Jean-Charles Jauffret. Ni même les convocations qu’a assignées le professeur – « un personnage », dit-on en souriant dans les couloirs – pour pointer sa désapprobation sur la tenue de cette étudiante. L’enseignant, que nous n’avons pas pu joindre hier, est un spécialiste de l’histoire militaire. Elle, discrète, qui ne cherche pas la polémique, et a réussi le concours dans le cadre du programme « Égalité des chances » est un peu dépassée par les événements. Une partie des étudiants, solidaires, a quitté l’amphithéâtre en signe de désapprobation.

Lire la suite sur La Provence

En Picardie, on fabrique du dentifrice halal !

Communiqué de Mylène Troszczynski, députée française au Parlement européen, conseillère régionale de Picardie

On apprend aujourd’hui que du dentifrice halal est fabriqué par une grande multinationale, Unilever, proche de Compiègne dans l’Oise.

Pour permettre la fabrication de ce dentifrice, la multinationale a nettoyé sept fois la ligne de production qui sera exclusivement consacrée au halal et a remplacé les capsules de graisse de porc contenues dans le dentifrice par des capsules de graisse de poisson.

Ce dentifrice aux vertus régénératrices de l’émail des dents est, pour le moment, seulement commercialisé au Royaume-Uni ; sans que la communication de l’aspect halal du produit n’eut été faite. Nos voisins, de l’autre côté de la Manche, ont donc consommé du halal sans le savoir.

Comme les marchés français et brésilien sont eux aussi visés, il est à craindre que nous ne soyons, nous aussi, pas informés de l’aspect religieux de ce dentifrice.

Cette façon de procéder n’est évidemment qu’une énième tromperie du consommateur, comme l’avait déjà dénoncé Marine Le Pen, en 2012, au sujet d’abattoirs ne pratiquant qu’exclusivement des abattages rituels sans en informer le consommateur et mettant ainsi en place l’impôt islamique.

Le Front National réclame la traçabilité des produits et l’information du consommateur, notamment par l’étiquetage de tous les produits et plus seulement des produits carnés.

Port du voile dans le sport : il est temps d’exclure le Qatar des compétitions sportives

flamme_fn_04-150x1503Communiqué d’Eric Domard, conseiller aux sports de Marine le Pen

​Le Qatar a décidé de retirer son équipe féminine de basket des Jeux asiatiques au motif que ses joueuses ne pouvaient disputer les rencontres avec un voile islamique.

Déjà à la manœuvre pour imposer le port du voile dans les compétitions de football féminin, d’aviron, de badminton et du short dans les épreuves de beach-volley, le Qatar, dictature islamiste et soutien financier du jihadisme international accentue son entrisme religieux dans le sport.

Cette offensive politico-religieuse vise clairement à remettre en cause la charte olympique qui stipule qu’« aucune sorte de démonstration ou de propagande politique, religieuse ou raciale n’est autorisée dans un lieu, site ou autre emplacement sportif ».

Le Front National s’alarme de cette intrusion du religieux dans les enceintes sportives et de la complaisance de certaines fédérations internationales tout comme du Comité international olympique, qui tentent de contourner leur propre règlement en assimilant le voile islamique à un symbole culturel et non plus religieux.

Il s’inquiète de la décision de la Fédération internationale de basket, d’autoriser « pour une période d’essai » de deux ans le port du voile dans les compétitions nationales.

Face aux menées subversives de ce micro-Etat islamiste, il faut rappeler avec force le principe inconditionnel et non négociable de neutralité religieuse et politique du sport.

Si le Qatar veut imposer la religion dans le sport, il faut exclure le Qatar de toute participation aux compétitions sportives internationales.

Marine Le Pen face aux défis de l’Etat islamique et des jihadistes « français »

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen, présidente du Front National et députée française au Parlement européen, s’en prend aux mesures liberticides contre Internet récemment votées dans l’indifférence générale par le Parlement sous prétexte de répression antiterroriste. Elle dénonce la politique de François Hollande qui a consisté à armer les jihadistes qu’il prétend combattre et qui continue le sale boulot de Nicolas Sarkozy et de Bernard-Henri Lévy à l’international.

« La France doit se faire respecter sur chaque mètre carré de son territoire national. [...] Je m’engage à restaurer une diplomatie française libre assise sur une défense nationale indépendante de l’OTAN.»

Marie-Christine Arnautu regrette les propos grossiers et déplacés de Jean-Luc Mélenchon envers le pape François

Marie-Christine Arnautu FN Nice Municipales 2014Communiqué de Marie-Christine Arnautu, députée française au Parlement européen, conseillère municipale et communautaire de Nice, vice-présidente du Front National  chargée des affaires sociales

Marie-Christine Arnautu regrette les propos grossiers et déplacés de Jean-Luc Mélenchon envers le pape François. Fidèle à sa haine du christianisme et de l’identité française, Jean-Luc Mélenchon voudrait interdire au pape de venir prononcer des paroles de paix au Parlement européen le 25 novembre prochain. Visiblement à géométrie variable, sa fibre laïque est bien moins heurtée lorsque des dignitaires musulmans viennent s’exprimer dans cette enceinte.

Il est également moins préoccupé du respect des consciences lorsque son groupe politique, associé aux duettistes du PPE (conservateurs) et du PSE (socialistes), invite le chanteur (ou la chanteuse?) Conchita Wurst à se produire devant les députés européens.

Femen relaxées : quand la Justice méprise les catholiques

Marion Marechal Le PenCommuniqué de Marion Maréchal Le Pen, députée du Front National

Les Femen, ces agitatrices aux seins nus, qui avaient dégradé une cloche dans la cathédrale Notre-Dame de Paris début 2013 et brandi des slogans tels que « J’encule Dieu » viennent d’être relaxées. Les membres du service d’ordre qui les avaient expulsées ont quant à eux été condamnés à des amendes avec sursis.

Les Femen pourront donc revenir à loisir saccager ce lieu de culte, bâtiment, qui plus est, classé historique. Courir nu sur un court à Roland-Garros, comme s’y prêta un Homen l’année dernière, est passible de 6 mois d’emprisonnement, mais exhiber ses seins dans un lieu de culte et y scander l’obscénité, ce n’est pas bien grave au demeurant…

Avec un ministre de la Justice qui a juré de détruire la France dans ses fondements et dans son âme, épaulé en son œuvre par un syndicat de la magistrature militant, tout devient donc possible dès qu’il s’agit d’insulter la religion catholique, de profaner ses lieux de culte, de dégrader le patrimoine national. Même l’atteinte à la pudeur, pourtant pénalement répréhensible, n’est pas retenue contre ces exhibitionnistes. En France, toutes les religions sont protégées excepté, semble-t-il, la religion historique des Français. Dans cette affaire, on ne parle pas d’ailleurs de profanation mais juste de dégradation…

Je partage l’écœurement de ces millions de fidèles, de ces millions de Français attachés à leur patrimoine qu’une justice à géométrie variable laisse de façon scandaleuse salir, dégrader, piétiner.

Dégradation à Notre-Dame de Paris : les Femen relaxées, les surveillants condamnés !

Neuf membres du groupe extrémiste Femen [1], qui étaient poursuivis pour avoir dégradé une cloche de Notre-Dame de Paris, ont été relaxés mercredi par le tribunal correctionnel de Paris.

Trois surveillants de la cathédrale ont quant à eux été condamnés à des amendes de 300 euros, 500 euros et 1.000 euros avec sursis pour des violences commises sur trois activistes lors de leur expulsion de l’édifice.

Le parquet a, dans l’après midi, fait appel. Il avait requis une amende de 1.500 euros contre chacune des neuf jeunes excitées, et contre les trois membres du service d’ordre des amendes contraventionnelles de 250, 300 et 500 euros avec sursis. La Justice de Taubira a estimé qu’il n’y avait pas suffisamment d’éléments pour imputer les dégradations sur la cloche aux Femen.

Source : leparisien.fr

_____________

[1] Note NPinfo : proches de l’extrême droite néobandériste en Ukraine (Svoboda, Praviy Sektor…).