25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen : « Le Front national sera désormais la première force d’opposition dans la plupart des conseils régionaux de France »

Discours de Marine Le Pen, présidente du Front national, chef de file des listes FN-RBM en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, au soir du second tour des élections régionales. Avec quelque 6,6 millions de voix, le mouvement national dépasse le meilleur score de son histoire, quand il avait recueilli 6,4 millions de suffrages au Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen 12-13 Dimanche - NationsPresse

islamo-terrorisme / Marine Le Pen : « Les moyens qui sont mis en œuvre ne sont pas à la hauteur »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, était l’invitée de Radio Classique et de LCI. Elle était interrogée par Gilles Leclerc sur les questions liées aux attentats du 13 novembre et leurs conséquences : insécurité, immigration, manque de moyens, nocivité de l’espace Schengen, etc. Partager la publication "islamo-terrorisme / Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Marine Le Pen réclame l’arrêt total de l’accueil des immigrés clandestins en France

Attentats, surveillance d’Internet, immigration : Marine Le Pen répond aux auditeurs du 7/9 sur France Inter. Après les attentats de Paris, la présidente du Front national réclame l’arrêt total de l’accueil des « migrants » en France. Elle était l’invitée de Patrick Cohen. Partager la publication "Marine Le Pen réclame l’arrêt total Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Marine Le Pen sur France 2 : « Si ce gouvernement avait le sens de l’honneur, ils auraient remis leurs démissions »

Marine Le Pen, la présidente du Front national était l’invitée hier soir sur France 2 du JT de 20 heures de David Pujadas. Elle s’est exprimée sur la situation en France après les attentats islamistes meurtriers de la soirée du 13 novembre, sur le manque de volonté du gouvernement en Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen BFM politique 241113

Marine Le Pen : « Nicolas Sarkozy n’est pas sincère et n’a pas de convictions »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, tête de liste pour les régionales en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, députée française au Parlement européen, était l’invitée d’Yves Thréard lors du Talk Orange-Le Figaro. Il a été question du clash entre la représentante du peuple français et le vice-chancelier Hollande au Parlement de Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Marine Le Pen : « Je pense toujours à l’intérêt de mon pays, d’abord »

Marine Le Pen, présidente du Front national, était l’invitée du « Grand Jury RTL – LCI – Le Figaro ». Elle était interrogée par Elisabeth Martichoux, Christophe Jakubyszyn, Alexis Brezet sur les questions d’actualité du moment. Ont été entre autres évoquées : les « frappes » aériennes de la France en Syrie, la Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Religion

Syrie : 35% des jihadistes « français » sont des femmes

Femmes-voilees-Arabie-saoudite_articlephoto

Selon un rapport des services de renseignement dévoilé par France Inter, de plus en plus de femmes rejoindraient les rangs de l’Etat islamique.

C’est un rapport inquiétant auquel la radio publique a eu accès. Ainsi, selon le décompte des services de renseignements 220 femmes « françaises » se trouvaient dans les rangs de l’organisation terroristes et environ un tiers d’entre elles seraient des convertis.

Au total, femmes et hommes confondus, le contingent « français » de Daech est composé de 600 individus, dont 220 femmes, ce qui signifie que ces dernières représentent 35% des « Français » affiliés à l’Etat islamique.

Une progression inquiétante

Une progression « fulgurante » dans la mesure où la proportion des femmes « françaises » au sein de Daech n’était « que » de 10% en 2013. Si cette tendance inquiète résolument les services de renseignements, ces derniers précisent qu’aucune de ses femmes ne participe aux combats, du moins « pour l’instant ».

En effet, ces dernières se rendent essentiellement sur le front pour rejoindre leur mari, déjà sur zone, et faire office de « femme au foyer » ou encore pour épouser un « combattant » de l’EI, une fois sur place.

Source : valeursactuelles.com

L’épouse de l’islamo-terroriste Samy Amimour «fière» de son tueur de mari

samy amimour

Et c’est ce genre de « chance pour la France » qu’une certaine gauche bien-pensante ne veut surtout pas déchoir de sa nationalité…
________
Dans une série de courriels découverts par les enquêteurs, Kahina, 18 ans, se félicite du sacrifice de son mari, l’un des trois kamikazes du Bataclan, avant de menacer d’autres attaques sanglantes.

Cette jeune française radicalisée vivant en Irak a envoyé une série de courriels à l’une de ses anciennes connaissances. Elle s’y réjouit des attentats du 13 novembre, à Paris, lors desquels son mari a semé la mort au Bataclan.

Les mots sont froids, glaçants. Ils sont signés Kahina, jeune française de 18 ans, épouse du terroriste Samy Amimour, membre de l’équipe qui a semé la mort au Bataclan, le soir du 13 novembre, à Paris. Dans une série de messages adressés à une connaissance, et dont les enquêteurs ont pu prendre connaissance, celle qui vivrait actuellement en Irak exprime la «fierté» devant les actes terribles commis par son mari. Le quotidien Le Parisien en révèle ce lundi la teneur.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Montpellier (Hérault) : un imam placé en garde à vue pour fraudes

islamisation-bbr

Un imam de Montpellier, Mohamed Khattabi, a été placé en garde à vue jeudi pour des fraudes présumées aux prestations sociales et des activités rémunérées non déclarées, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Montpellier.

Cette garde à vue intervient moins d’une semaine après l’abrogation le 11 décembre par le ministère de l’Intérieur de l’assignation à résidence à laquelle le religieux était soumis dans le cadre de l’état d’urgence.

Le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret a précisé à l’AFP que l’imam est soupçonné d’avoir « profité » d’une allocation de parent isolé perçue par son épouse, alors que le couple partageait une communauté de vie.

Selon la même source, il était également rémunéré « à titre personnel » pour des toilettes mortuaires et n’a pas fait les déclarations fiscales auxquelles il était soumis.

L’imam est donc notamment soupçonné « d' »escroquerie et recel d’escroquerie » ainsi que de « travail illégal ».

M. Khattabi avait été assigné à résidence le 22 novembre, après une perquisition menée à son domicile à Saint Georges d’Orques (Hérault) ainsi qu’à la mosquée Aïcha, dans le sud de Montpellier.

Lire la suite sur leparisien.fr

Les musulmans ont « leur code civil, (…) le Coran » : Zemmour condamné à 3.000 euros d’amende

zemmour-censuré

Le polémiste avait soutenu, dans un entretien avec le Corriere della Sera, que les musulmans avaient « leur code civil, (…) le Coran ».

L’interview par laquelle le scandale est arrivé avait été publiée en octobre 2014, dans le Corriere della Sera. Près d’un an plus tard, le jeudi 17 décembre, Eric Zemmour a été condamné à 3.000 euros d’amende pour « provocation à la haine raciale » (sic) en raison de ses propos sur les musulmans.

Interrogé par le quotidien italien, il avait notamment soutenu que les musulmans « ont leur code civil, c’est le Coran », qu’ils « vivent entre eux, dans les périphéries » si bien que « les Français ont été obligés de s’en aller ». « Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile », avait-il ajouté.

Lire l’article sur francetvinfo.fr

Islamo-communautarisme : Quick bientôt 100% halal

Quick-Halal-002

Le groupe Bertrand va s’emparer, jeudi 17 décembre, des restaurants Quick. Si la grande majorité vont être transformés en Burger King, 10% conserveront la marque Quick en se spécialisant dans le halal, selon Le Parisien.

Quick ne va pas disparaître, enfin pas complètement. Le groupe Bertrand s’est porté candidat, en septembre pour racheter l’enseigne et va signer cet accord, estimé à 600 millions d’euros, jeudi 17 décembre. L’actionnaire majoritaire de Burger King a toujours été clair sur ses intentions: les restaurants Quick basculeront sous enseigne Burger King. Mais d’après Le Parisien, le nouveau propriétaire veut conserver la marque pour séduire les consommateurs musulmans en servant de la viande halal.

10% des 397 restaurants français de l’enseigne seraient concernés. Quick surfe depuis 2009 sur le succès du halal. Aujourd’hui 23 Quick, dont les deux tiers en Île-de-France, vendent des burgers avec du steack haché certifié halal. Le bacon y a été remplacé par de la dinde fumée. Avec une quarantaine de restaurants, le groupe Bertrand s’assurerait une couverture nationale complète.

Lire la suite sur bfmtv.com

Prières de rue comparées à l’Occupation : Marine Le Pen relaxée

Marine Le Pen

La présidente du Front national comparaissait pour ses propos tenus en 2010 lorsqu’elle qualifiait les prières de rue d' »occupation du territoire ».

Deux jours après avoir été battue aux régionales, la présidente du Front national Marine Le Pen a gagné une bataille judiciaire en étant relaxée mardi par le tribunal correctionnel de Lyon dans une affaire d’incitation à la haine. Les magistrats ont suivi l’avis du parquet qui avait requis la relaxe à l’égard de Marine Le Pen à l’audience le 20 octobre.

Jugée pour « provocation à la discrimination, à la violence ou à la haine envers un groupe de personnes à raison de leur appartenance à une religion », une première pour elle, elle avait comparé, fin 2010, les prières de rue de musulmans à l’Occupation nazie lors d’une réunion publique à Lyon, alors qu’elle était en campagne pour la présidence du FN face à Bruno Gollnisch.

Contrairement à l’audience, elle n’était pas présente lors de l’énoncé du jugement, attendu « très sereinement » selon son avocat, Me David Dassa Le Deist. Elle encourait un an de prison et 45.000 euros d’amende. Mais le procureur Bernard Reynaud avait requis la relaxe, estimant que « Mme Le Pen, en dénonçant ces prières dans l’espace public, imputables non à l’ensemble de la communauté musulmane mais à une minorité, n’a fait qu’exercer sa liberté d’expression ».

Lire la suite sur lepoint.fr

Attaque islamiste à la maternelle d’Aubervilliers (93) : l’instituteur reconnaît avoir inventé son agression (parquet)

manipulation

Un instituteur d’une école d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, affirmait avoir été attaqué au cutter par un homme ce lundi matin. Durant son audition, il a expliqué que tout était inventé…

L’instituteur reconnaît avoir inventé son agression au cutter de ce lundi matin, à Aubervilliers, a indiqué le parquet.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs comptes Twitter liés à Daech se féliciteraient de l’agression d’Aubervilliers. L’organisation terroriste n’a pas revendiqué l’attaque. Selon le journaliste David Thomson, des « Français » de l’EI font également le lien entre l’agression de ce lundi matin et les «appels» lancés par le magazine de propagande Dar al-Islam.

Source

Aubervilliers (93) : agression d’un enseignant d’une école maternelle par un islamiste se réclamant de Daech

_djihad-cazeneuve

Un instituteur d’une école maternelle d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, a été agressé à l’arme blanche, lundi 14 décembre, dans sa classe par un homme qui a invoqué l’organisation Etat islamique (EI), a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de TF1.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête, confiée à la section anti-terroriste (SAT), pour « tentative d’assassinat sur enseignant en relation avec une entreprise terroriste ».

Il était environ 7 h 30 quand l’instituteur, âgé de 45 ans, qui préparait sa classe a vu surgir un homme cagoulé, ganté et vêtu d’une combinaison blanche semblable à celle d’un peintre en bâtiment.

L’homme lui a planté une lame, peut-être un cutter ou une paire de ciseau, dans le coup avec « un geste d’égorgement », selon une source judiciaire, avant de lui frapper la tête contre le mur. « C’est Daech, ça ne fait que commencer, c’est un avertissement », aurait lancé l’agresseur. Les jours de l’enseignant ne sont pas menacés et l’agresseur est actuellement recherché.

Lire la suite sur lemonde.fr

Des catholiques de plus en plus tentés par le vote Front national

FN vote utile

Selon un sondage Ifop pour le magazine Pèlerin, les catholiques se sont exprimés à 32% pour le Front national au premier tour des régionales dimanche, alors que 26% d’entre eux l’avaient fait lors des départementales de mars.

Les catholiques apparaissent de plus en plus tentés par un vote Front national. Au premier tour des régionales dimanche, le FN a en effet gagné 6 points parmi cet électorat depuis les départementales de mars, passant de 26% à 32%, selon un sondage Ifop publié lundi dans le magazine Pélerin. Parmi ces votants, les pratiquants réguliers sont moins tentés par le parti frontiste que la population française dans sa globalité. Malgré tout le parti a progressé très fortement dans ce segment d’une élection à l’autre, de 9% à 24%.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Le maire UDI de Drancy (93), Jean-Christophe Lagarde, a financé en cachette une mosquée

islam_fn

Le maire de Drancy (Seine-Saint-Denis), actuel président de l’UDI, jean-Christophe Lagarde, avait reconnu dans Le Parisien en 2008, avoir financé en cachette la construction d’une mosquée pour 1,8 millions d’euros. Il a aussi reconnu avoir sciemment menti à ses administrés car, affirmait-il, « cela aurait forcément créé des tensions ». Et de s’asseoir sur les principes les plus élémentaires de la laïcité républicaine et de l’honnêteté en narguant les contribuables de Drancy qui ont financé, bien malgré eux, ce lieux de culte communautariste dont l’utilité est directement liée au clientélisme électoraliste de ce maire sans scrupules.

Selon un sondage d’août 2014, 16% des « Français » soutiennent l’Etat islamique !

wars_arabi_jihad__

Article de Marianne du 27 août 2014

Un sondage mené pour l’agence de presse russe Rossiya Segodnya avance ce chiffre alarmant : un Français sur six aurait une opinion positive sur l’organisation jihadiste connue sous le nom d’Etat islamique.

Un sondage a été mené par l’institut ICM pour l’agence de presse russe Rossiya Segodnya (crée en 2013 suite à un décret du président Vladimir Poutine) dans le but d’évaluer les perceptions des Européens sur l’organisation jihadiste appelée Etat islamique, responsable de la décapitation du journaliste américain James Foley. Et à l’en croire, un Français sur six serait « favorable » à l’organisation jihadiste connue sous le nom d’Etat islamique !

Ce sondage a été repéré par le magazine Newsweek, qui précise dans son article que 5 millions de musulmans vivent en France, largement issus de l’immigration nord-africaine. Pour la correspondante française de Newsweek, Anne-Elisabeth Moutet, ces résultats ne sont d’ailleurs « pas surprenants » : « C’est l’idéologie des jeunes Français musulmans issus de l’immigration, pour 40% d’entre eux sans emploi, qui ont été submergés par les chaînes satellites et la propagande sur Internet. » La journaliste fait le lien — très très rapidement — entre le soutien à ISIS et la montée de l’antisémitisme en France, ajoutant que « ce sont les mêmes personnes qui brûlent des synagogues. »

Le sondage a été réalisé entre le 11 et le 21 juillet 2014. Ce sont 3 007 personnes qui ont été interrogées par téléphone pour le biais de ce sondage : 1 000 en Grande-Bretagne, 1 006 en France et 1 001 en Allemagne. Seuls 2% des Allemands soutiendraient l’Etat islamique, et 7% des Britanniques.

Cette enquête est-elle valide ? L’institut ICM affirme sur son site respecter les règles du British Polling Council. Soit, mais l’arithmétique de ce sondage russe — il convient de ne surtout pas l’oublier — fait douter : 16% des Français seraient favorables à l’Etat islamique, donc 11 millions ! Le sondage ravit en tout cas les médias étasuniens qui, depuis la décapitation du journaliste américain, multiplient les articles de plus en plus inquiets sur la menace grandissante que constitue ce mystérieux Etat islamique.

Pyrénées-Orientales : des racailles islamistes menacent de mort tout un train aux cris d' »Allahou Akbar »

_djihad-cazeneuve

Ils ont terrorisé tout un train. Six racailles islamistes (euh, pardon : « jeûnes », dame Taubira veille…) ont été arrêtés dans la nuit de mercredi à jeudi par les gendarmes de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, après avoir menacé de mort les passagers d’un TER en hurlant « Allahou Akbar » (Dieu est le plus grand).

Les faits se sont déroulés vers 22 heures mercredi soir dans le train reliant Avignon à Perpignan, comme le rapporte Midi-Libre. La rame arrive à proximité de Narbonne, dans l’Aude, et transporte à ce moment-là une trentaine de personnes.

A ce moment-là, six jeunes lancent des menaces de mort aux passagers et leur ordonnent de leur remettre leur téléphone portable. « Sinon on va vous tuer », ont hurlé les six assaillants.

Un contrôleur du train va réussir à rassembler tous les passagers avant de prévenir les forces de l’ordre. Alors que le train a été arrêté en urgence en garde de Salse-le-Château, entre Leucate et Rivesaltes, les gendarmes ont pu procéder à l’interpellation de deux jeunes filles.

Les quatre délinquants qui les accompagnaient ont réussi à prendre la fuite avant d’être interpellés. Tous les six sont actuellement en garde à vue.

Source

Toulouse : garde à vue d’une islamiste en niqab pour outrage à la police

niqab.1

Une femme vêtue d’un niqab a été placée en garde à vue à Toulouse pour « outrage » après avoir insulté des policiers qui lui avaient demandé de montrer son visage, a-t-on appris jeudi de source policière. Lors d’un contrôle, mercredi soir vers 22h00, dans le quartier chaud du Mirail, les forces de l’ordre ont demandé à deux femmes portant le niqab de se dévoiler le visage.

La première n’a posé aucune difficulté mais la seconde, âgée de 38 ans, a refusé et a vivement insulté les policiers qui l’ont donc interpellée, selon une même source. Selon les premiers éléments de l’enquête, cette femme, dont l’origine n’a pas été communiquée, faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire.

Source

Marine Le Pen réclame l’arrêt total de l’accueil des immigrés clandestins en France

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Attentats, surveillance d’Internet, immigration : Marine Le Pen répond aux auditeurs du 7/9 sur France Inter. Après les attentats de Paris, la présidente du Front national réclame l’arrêt total de l’accueil des « migrants » en France. Elle était l’invitée de Patrick Cohen.

Angélisme : un centre de déradicalisation pour « jeunes » jihadistes

syrie-taubira1

A défaut d’avoir l’intelligence et la volonté de faire face à la menace islamiste, le gouvernement est bien décidé à jeter par les fenêtres l’argent du contribuable dans des projets utopistes, démagogiques et d’une inutilité affligeante, comme les « centres de déradicalisation » (sic).

A l’Assemblée nationale, le Premier ministre socialiste Manuel Valls a annoncé que, d’ici à la fin de l’année, sera connu le lieu où ouvrira prochainement un centre de déradicalisation des « jeunes » jihadistes. Le centre s’appellera CAPRI. Le centre sera situé dans un bâtiment pas très loin de la Place Gambetta à Bordeaux. Les locaux seront subventionnés par la Préfecture, donc avec l’argent du contribuable. Son objectif : « aider les familles et les proches de personnes embrigadées dans l’islam radical » (source).

En France, d’autres initiatives locales ont vu le jour. A Marseille, Strasbourg ou encore en Ile-de-France. Récemment à Mulhouse, le tribunal de grande instance à lancé des « stages de déradicalisation » pour les individus poursuivis pour des infractions en lien avec l’islam radical.

Un numéro vert existe déjà pour ces familles depuis avril 2014. Cette plateforme téléphonique avait été mise en place par le ministère de l’Intérieur. Numéro vert qui n’a servi strictement à rien dernièrement…