l-apartheid selon valls - tu mets quelques blancs white blancos

L’ « Apartheid » selon Manuel Valls

Selon Manuel Valls, le Première ministre socialiste de Normal 1er, il y aurait un « apartheid » en France… Un « Apartheid » que semble avoir expérimenté dans sa bonne ville d’Evry, l’inénarrable chef du gouvernement pour qui la Valls de l’insécurité et du grand n’importe quoi n’a plus de secret. « Belle image Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - Vice-President du FN - Front National - France NationsPresse Info

Louis Aliot : « Il y a un jeu entre le grand banditisme et l’islam radical »

Louis Aliot, vice-président du Front national, était de l’invité de LCI. Il a commenté l’actualité du moment, dont les conséquences de la vague d’attentats islamistes qui vient de frapper notre pays, les problèmes liés à l’immigration, à l’islamisme, au communautarisme. « Il y a une faille de l’Europe telle que nous Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen : « Le commaunautarisme est le terreau de la montée du fondamentalisme islamiste »

Marine Le Pen, présidente du Front national, était l’invitée de Patrick Cohen sur France Inter. Elle a commenté les événements qui ont suivi la vague d’attentats islamo-terroristes qui ont frappé la France. Elle a dénoncé l’incapacité de l’UMPS a faire face à ces événements et a rappelé le lien évident Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - bleu marine

Marine Le Pen : « Ce sursaut a tout d’abord été celui du peuple français »

Marine Le Pen, présidente du Front National, était invitée d’Europe 1. Elle a dû faire face au provocateur professionnel à carte de presse Jean-Pierre Elkabbach dans le contexte d’attaques terroristes qui ont secoué notre pays. Un Elkabbach très en forme : désinformateur, menteur et manipulateur, qui semble se féliciter de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen lance un appel solennel aux francais contre le traite transatlantique

Marine Le Pen : « Dimanche, tous Français, tous unis ! »

Après sa réunion avec François Hollande, président socialiste de la République, suite à la vague d’attentats islamistes qui ont secoué la région parisienne et l’ensemble de notre pays, Marine Le Pen, présidente du Front National et chef de file de l’opposition patriotique, a fait une mise au point quant à Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - Vice-President du FN - Front National - France NationsPresse Info

Louis Aliot : « La famille comme la nation sont des piliers de notre civilisation »

Tribune libre de Louis Aliot sur Boulevard Voltaire On entend ici et là que le Front national n’est pas clair sur la question du « mariage » homosexuel… Pouvez-vous donc répéter ce qu’il en est exactement ? Les gens qui disent cela sont de mauvaise foi et utilisent des ficelles Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Religion

Une dizaine d’ex militaires « français » musulmans jihadistes en Syrie et en Irak

Soldats français musulmans : l'engagement dans certaines OPEX poserait problème à certains militaires de confession musulmane

Radio France internationale (RFI) révèle mercredi 21 janvier qu’une dizaine d’anciens militaires « français » combattent actuellement dans des groupes jihadistes en Syrie et en Irak. La plupart ont rejoint l’Etat islamique.

La radio publique française à destination de l’étranger détaille brièvement le profil de ces hommes : l’un d’eux dirigerait un groupe de combattants « français » dans la région de Deir ez-Zor, qu’il aurait formés lui-même au combat. D’autres, âgés d’une vingtaine d’années, sont « experts en explosifs ». RFI cite enfin « des anciens de la Légion étrangère ou d’anciens parachutistes ».

Certains ont eux-mêmes annoncé avoir servi dans l’armée française sur les réseaux sociaux.

Lire la suite sur lemonde.fr

Marine Le Pen sollicite un débat national après les attentats

Oui la France MLP

Communiqué du Front National

Marine Le Pen a adressé ce mardi au président de la République et au Premier ministre, avec copies envoyées aux ministres chargés de l’Intérieur, de la Justice, de l’Education nationale, des Affaires étrangères, de la Défense, de la Culture et des Affaires sociales, un courrier visant à demander l’organisation d’un débat national suite aux attentats.

Ce grand débat national porterait sur l’immigration, le communautarisme, la laïcité et notre politique étrangère.

Cette démarche montre la volonté du Front national d’apporter une réponse globale, et non parcellaire, au mal profond qui frappe notre pays et que les récents événements ont confirmé de manière tragique.

Ci-dessous cliquez pour accéder à la copie de la lettre adressée au président de la République

Paris : 27,3 millions d’euros pour l’Institut des cultures d’islam

BOSSUET

Alors que la mairie socialiste de Paris fait exploser le prix des parkings sur la capitale, que les impôts et les taxes locales ne cessent d’augmenter, voilà que Madame « la » maire de Paris, l’inénarrable Anne Hidalgo, a généreusement attribué en juillet dernier la modique somme d’1,3 million d’euros pour l’Institut culturel d’islam. Le rapport était présenté par Bruno Julliard, l’ex-secrétaire général de l’UNEF, la pouponnière du PS dans les facs.

Rappelons aussi que la municipalité de Bertrand Delanoë avait consacré 26 millions d’euros à la construction de l’Institut des cultures d’islam (ICI) qui abrite pas moins de deux mosquées.

Paris subvention islam culture

Louis Aliot : « La famille comme la nation sont des piliers de notre civilisation »

Louis Aliot - Vice-President du FN - Front National - France NationsPresse Info

Tribune libre de Louis Aliot sur Boulevard Voltaire

On entend ici et là que le Front national n’est pas clair sur la question du « mariage » homosexuel… Pouvez-vous donc répéter ce qu’il en est exactement ?

Les gens qui disent cela sont de mauvaise foi et utilisent des ficelles mises en place par les réseaux UMP. Nous sommes même les seuls à dire aujourd’hui que nous reviendrons sur la loi Taubira.

Certains doutent de la « sincérité » de votre parti à cause du silence de Marine Le Pen sur la question pendant les débats qui ont agité la France… Pourquoi ce « silence » ou en tout cas cette discrétion ?

Silence dans leur tête ! Marine a eu des centaines d’entretiens journalistiques à l’échelle française et européenne et n’a jamais varié dans ses propos. Elle a exprimé son opposition au « mariage pour tous » et à tous les dérivés qui pourraient en être la conséquence (GPA, etc.).

Beaucoup de responsables du FN-RBM étaient d’ailleurs présents dans les manifestations dans toute la France. Marine ne souhaitait pas se retrouver à côté des Copé et consorts dont on a pu voir par la suite les mensonges et la légèreté. La meilleure preuve, c’est qu’à aucun moment les organisateurs ne nous ont donné la parole.

Nous défendons constamment la politique familiale et les valeurs traditionnelles et n’avons pas de leçons à recevoir de celles et ceux qui s’aperçoivent que la maison France prend l’eau alors que nous les mettons en garde depuis plus de 30 ans. À l’époque, beaucoup criaient avec les loups contre le FN !

À l’heure où Nicolas Sarkozy donne une responsabilité à l’une des responsables de Sens commun, le FN donne des responsabilités à Sébastien Chenu, fondateur de GayLib, à la culture…
Et pendant ce temps-là, il nomme NKM à un poste clef ainsi que tous ceux qui disent que l’on ne reviendra pas sur la loi Taubira…

Monsieur Chenu n’est pas venu en tant que « GayLib », mais en tant qu’ex-responsable UMP désireux de défendre désormais une vision patriotique de la politique. Tout le monde a le droit de se tromper ou d’évoluer. Je ne connais pas son cheminement personnel mais sa décision de rejoindre le RBM est à son honneur.

J’ajoute que le RBM n’est pas tout à fait le FN et qu’il accueille des personnes qui, précisément, ne souhaitent pas adhérer au FN mais qui se retrouvent dans la démarche de rassemblement national de Marine Le Pen.

Le Front national est contre tous les communautarismes et il continuera évidemment à l’être.

Il y a eu autour de Chenu une manipulation médiatique qui, cette fois, a mis en évidence des solidarités extrême droite/droite très proches d’une forme de communautarisme.

Des journaux comme Minute et quelques autres et des journalistes borderline, que l’on connaît pour leur haine anti-Le Pen, se sont beaucoup amusés… Les mêmes qui ont appelé à voter Sarkozy dès le premier tour en 2012 ou qui jouent la carte Sarkozy pour 2017, comme l’a reconnu le patron de Valeurs ctuelles monsieur de Kerdrel. On peut pourtant être critique sans tomber dans l’excès et la caricature !

Nous avons été le premier mouvement aux élections européennes, crédités de la première place dans les enquêtes d’opinion pour les départementales, Marine Le Pen est la personnalité qui a marqué le plus l’année 2014 et à qui les Français prêtent un grand avenir. Que faut-il de plus pour terroriser nos adversaires et initier tous les coups tordus ?

Nous le savons et restons vigilants. Dans le monde d’hostilité permanente que nous connaissons, à la fois médiatique et politique, j’ai quand même tendance à faire confiance et à soutenir mes amis plutôt que l’inverse, et de ce point de vue là, même s’il m’arrive d’être en désaccord à la marge, je fais une totale confiance à Marine Le Pen.

Plus largement, le gouvernement s’acharne à étouffer les familles (phénomène plus ancien que le gouvernement, d’ailleurs…). Quel sens, et surtout quelle place donne-t-on à la famille au Front national ?

La famille comme la nation sont des piliers de notre civilisation. Nous avons toujours eu une politique familiale dynamique et offensive présente dans notre programme. La défense de celle-ci tout comme la promotion de la natalité sont l’assurance d’une grande stabilité et d’une grande permanence pour notre peuple et son avenir.

C’est sur ces piliers politiques qu’il faut résister à la décadence ambiante.

C’est en défendant la liberté, la nation et son indépendance, le peuple et son identité et la famille, que nous défendrons le modèle français.Nous n’avons jamais varié sur le sujet.

Et que la droite ou les « joujoux » de la droite ne viennent surtout pas nous faire la leçon.

C’est quand même sous Giscard, Chirac et Sarkozy que la famille a été la moins défendue. Pour une raison simple : ils ont été imprégnés et convertis au prêt-à-penser de la gauche dans tous les domaines. C’est ce système qu’il faut faire exploser…

Entretien réalisé par Charlotte d’Ornellas

Source : Boulevard Voltaire. Nous vous invitons à répondre dans la partie commentaires de ce site aux imbéciles et aux malfaisants qui s’en prennent au FN et à ses représentants.

La procédure lyonnaise conduite contre Marine Le Pen, annulée

6515-marine_lepen_3

Communiqué du Front National

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Lyon, par un arrêt de ce jour, vient d’annuler la procédure suivie contre Marine Le Pen à la suite des propos qu’elle avait prononcé en 2011 au sujet des prières musulmanes dans la rue.
La chambre a constaté que l’association qui avait déposé plainte, était radicalement irrecevable à le faire.
Cette annulation rejoint le fond : Marine Le Pen n’avait clairement commis aucune infraction pénale.
Surtout cette décision est l’occasion de dénoncer à nouveau le fait qu’une procédure d’instruction ait pu être ouverte par un procureur, en l’espèce celui de Lyon, à la suite d’une plainte frauduleusement déposée par une association bidon.
Il s’est agit, à nouveau, d’une tentative scandaleuse d’empêcher la libre expression politique de la présidente d’un des principaux partis politiques français.
Il devient tout à fait inacceptable que la liberté d’expression politique puisse être laissée aux mains d’associations pour certaines fantoches, pour la plupart politisées et ne vivant que grâce à l’argent des contribuables.

Discours de François Hollande sur l’immigration : encore les niaiseries immigrationnistes de l’UMPS

Marine Patriotes1

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front National

Mis en place par l’UMP, inauguré par le PS, le musée de l’immigration est le symbole par excellence de la politique de l’UMPS en matière d’immigration, conduite en France depuis 30 ans.

Il rappelle toutes les niaiseries immigrationnistes qui ont dominé l’UMPS dans les discours comme dans les politiques très concrètement menées. En un mandat, Nicolas Sarkozy s’est ainsi illustré par l’entrée légale d’un million d’étrangers supplémentaires, donnant à l’immigration un caractère plus massif que jamais. Un rythme bien évidemment suivi par François Hollande depuis deux ans et demi.

Ce sont donc les mêmes poncifs habituels que l’on a entendus dans la bouche du Président de la République, la même logorrhée ultra-immigrationniste, au mépris de la réalité quotidienne que vivent les Français, et des drames multiples liés à l’immigration massive.

Les Français ne demandent pas un musée de l’immigration à la gloire d’un phénomène qui, entre autres maux, est responsable d’un mal-vivre ambiant, d’un appauvrissement et d’une insécurité grandissante ; ils souhaitent au contraire que l’immigration soit mise au musée, comme une politique du passé et non une sombre perspective d’avenir.

Comme l’immense majorité des Français, le Front National demande la fin de l’immigration massive dans notre pays. Il convient pour cela de retrouver des frontières nationales et de sortir de l’espace Schengen, qui n’a fait qu’amplifier les flux migratoires (en particulier l’immigration clandestine) ; il convient également de réformer le code de la nationalité et d’abolir le droit du sol. Une telle politique suppose, notamment, de mettre fin au regroupement familial, ainsi qu’à toutes les incitations sociales à l’immigration massive, par l’instauration de la priorité nationale.

71% des Français favorables aux crèches de Noël dans les bâtiments publics

Noel Jesus

Les Français sont majoritairement « plutôt favorables » (71%) à la présence de crèches de Noël dans les administrations et les bâtiments publics, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France.

Interrogés sur ce sujet, 71% se disent « plutôt favorables, car cela constitue plus un élément de tradition culturelle qu’un symbole chrétien ».

Lire la suite sur lenouvelobs.com

Extension de la laïcité à l’ensemble de l’espace public : les Français pleinement d’accord avec le Front National

Front National  Flamme FN

Communiqué du Front National

D’après une étude Sociovision parue dans la presse, les Français sont de plus en plus attachés à la laïcité en tant que valeur essentielle au vivre ensemble, et même très majoritairement favorables à l’extension de ses principes à l’ensemble des espaces ouverts au public : c’est à dire les transports, la rue et surtout le monde du travail.

82% des sondés se disent ainsi opposés au port des signes religieux au travail, et 70% défavorables à l’aménagement spécifique du temps de travail en fonction de la religion.

L’Etat ne peut pas laisser les entreprises gérer seules l’explosion des revendications politico-religieuses, qui empoisonnent les rapports entre personnes et nuisent à l’activité des entreprises. Il doit donc légiférer et imposer la laïcité partout.

Les résultats de cette étude sont à mettre en perspective avec les efforts acharnés du Front National pour réclamer le respect de la loi de 1905, notamment en ce qui concerne le financement détourné des lieux de culte par certaines collectivités locales, et en faveur de l’extension de la loi de 2004 sur l’interdiction des signes religieux à l’école à l’ensemble de l’espace public.

Les évolutions de notre société et la montée des revendications politico-religieuses doivent évidemment aboutir à une évolution de la loi. Il en va de la survie de notre pacte républicain et de l’unité de la Nation autour de valeurs communes, heureusement encore très majoritairement partagées par les Français.

Turquie : pour Erdogan, les femmes ne peuvent pas être égales aux hommes !

Le président islamiste (présenté par la désinformation bienpensante comme islamo-conservateur, note NPinfo) turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi sans détour que les femmes ne pouvaient pas être naturellement égales aux hommes et a critiqué vertement les féministes, les accusant d’être opposées à la maternité.

« Notre religion (l’islam) a défini une place pour les femmes (dans la société) : la maternité », a lancé M. Erdogan à Istanbul devant un parterre très largement féminin réuni pour un sommet sur la justice et les femmes.
« Certaines personnes peuvent le comprendre, d’autres non. Vous ne pouvez pas expliquer ça aux féministes parce qu’elles n’acceptent pas l’idée même de la maternité », a-t-il ajouté.
Sur sa lancée, le chef de l’État a assuré qu’hommes et femmes ne pouvaient pas être traités de la même façon « parce que c’est contre la nature humaine ».
« Leur caractère, leurs habitudes et leur physique sont différents (…) vous ne pouvez pas mettre sur un même pied une femme qui allaite son enfant et un homme », a-t-il insisté.
« Vous ne pouvez pas demander à une femme de faire tous les types de travaux qu’un homme fait, comme c’était le cas dans les régimes communistes », a également estimé le président Erdogan, « vous ne pouvez pas leur demander de sortir et de creuser le sol, c’est contraire à leur nature délicate ».
Le parti de M. Erdogan, qui dirige sans partage la Turquie depuis 2002, est régulièrement accusé par ses détracteurs de dérive autoritaire et de vouloir islamiser la société turque, notamment en limitant les droits des femmes.
L’actuel président, qui a dirigé le gouvernement pendant onze ans avant son élection à la tête de l’État en août, a suscité à de multiples reprises la colère des mouvements féministes turcs en tentant de limiter, sans succès, le droit à l’avortement et en recommandant aux femmes d’avoir au moins trois enfants.

Source : ouest-france.fr

Irak : Daech vend les femmes chrétiennes ou yézidies entre 35 et 138 euros !

Une agence de presse irakienne s’est procurée un document de l’organisation État Islamique (Daech) fixant le prix des esclaves sexuelles chrétiennes ou yézidies.

C’est un document effroyable. L’agence de presse irakienne Iraqinews est parvenue à se procurer une liste établie par l’organisation État Islamique, fixant le prix de vente des femmes yézidies ou chrétiennes en tant qu’esclaves. Selon leur âge, les femmes peuvent être achetées pour un prix variant de 35 à 138 euros. Selon les prix fixés par l’organisation, une fillette âgée de 1 à 9 ans coûterait 200.000 dinars (soit 138 euros), une fille de 10 à 20 ans 150.000 dinars (104 euros), une femme entre 20 et 30 ans 100.000 dinars (69 euros), une femme entre 30 et 40 ans 75.000 dinars (52 euros) et une femme âgée de 40 à 50 ans 50.000 dinars (35 euros).

Le document précise par ailleurs qu’il est interdit d’acheter plus de trois femmes, sauf pour les étrangers comme les Turcs, les Syriens ou les Arabes du Golfe. Tout aussi troublant, l’État islamique ajoute au tableau des prix une analyse de marché : «Le marché des femmes et des butins de guerre a connu une très nette baisse qui pourrait affecter défavorablement les revenus du groupe État Islamique ainsi que le financement des moudjahidines».

L’organisation État Islamique, dont plusieurs marchés aux esclaves ont été reportés à Mossoul en Irak ou Racca en Syrie, a déjà justifié le kidnapping de femmes et leur esclavage, en se référant à la théologie islamique. «Chacun doit se rappeler que mettre en esclavage les familles d’infidèles et marier leurs femmes est un aspect fermement établi de la charia, ou loi islamique», déclarait l’organisation dans une publication en ligne.

Source : leparisien.fr

Insécurité : le ministre socialiste de l’Intérieur en appelle au communautarisme islamique

Louis Aliot - Jeanne d'ArcCommuniqué de Louis Aliot, vice-président du Front National

Dans une émission du Figaro Monsieur Dalil Boubakeur a déclaré que le ministre de l’Intérieur aurait demandé aux responsables de la communauté musulmane d’aider les pouvoirs publics pour établir la sécurité en France.

Si cette affirmation s’avérait être exacte, elle démontrerait l’état d’affaiblissement de notre République et l’affaissement de l’autorité de l’État sous la pression de l’insécurité liée à l’immigration.

Nous demandons au ministre de l’Intérieur de s’expliquer au plus vite sur cette révélation et condamnons cette initiative désastreuse pour la cohésion nationale.

Le Front National dénonce ce communautarisme d’État contraire aux lois de notre République et appelle les citoyens à sanctionner une classe politique dépassée par les événements.

Marcelo Bielsa pour le ballon rond et le pape pour la foi

Par Philippe Bilger

Il n’y a pas que ces deux-là. Mais si seulement ils pouvaient être encore plus contagieux !

Je sais bien qu’il existe une multitude de niveaux et d’étapes entre l’être et le néant, entre certains êtres d’exception et le néant d’autres. La médiocrité, l’excellence, le convenable ou l’insuffisance trouvent de quoi se loger dans cet immense contraste.
[..]
J’ai choisi à dessein deux exemples contrastés, l’un dans le profane, l’autre dans le sacré.
Depuis que Marcelo Bielsa est l’entraîneur de l’équipe de football de Marseille, quasiment avec les mêmes joueurs, son groupe, avec un grand gardien comme capitaine, en est à sa huitième victoire d’affilée et aujourd’hui il n’est pas inconcevable de supputer une lutte dans le championnat de France dont le PSG ne sortira pas forcément vainqueur.
Il est incontestable que tout ce qui a permis à cette équipe de se montrer sous un autre visage que l’an passé est dû aux principes, à la rigueur et à la personnalité atypique et très compétente de cet entraîneur argentin qui ne passe jamais quelque part en laissant les choses en l’état. Il y a des êtres qui commentent et parasitent le réel et d’autres qui le transforment de fond en comble.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Cachez ce voile… Avec lui la laïcité a du vent dans l’aile

Gilbert CollardBillet d’humeur de Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard

Tissu léger, mais armure évidente d’une propagande religieuse qui s’affiche, désormais, un peu partout, comme une provocation à l’idéal de laïcité et de liberté de la femme.

Anecdotique, dirait le ministre des Relations avec le Parlement, puisque tout est anecdotique pour lui, même le fait que des hommes vêtus de djellabas, barbus comme Landru, s’entraînent aux cris d’Allah Akbar, avec des armes factices dans un parc public de Strasbourg, disant vouloir venger leurs morts, et cela sans aucune sanction. Elle est pas belle, la France.

Anecdotique, qu’une étudiante à la Sorbonne assiste aux travaux dirigés couverte d’un voile qui enveloppe ses cheveux ? Anecdotique, qu’une étudiante à Sciences-Po d’Aix-en-Provence suive les cours ensevelie dans une labyrinthique tenue noire qui la couvre intégralement, à l’exception du visage ? Ainsi la loi vestimentaire qui interdit de dissimuler son visage dans les lieux publics est respectée, tout en étant ridiculisée !

À la Sorbonne, l’enseignante ose demander à l’étudiante si elle compte garder « son truc », formulation un peu excessive, certes, mais franche. Elle ajoute, aggravant son cas que ce voile la dérange et qu’elle est là pour « l’aider à l’insertion professionnelle », « pour laquelle ce vêtement lui posera des problèmes. » Qui peut dire que l’observation n’est pas raisonnable ? Ne tenant aucun compte de l’observation la militante du voile argumente fièrement qu’elle possède le droit de ne pas rester tête nue, ce qui est vrai ! Le professeur lui demande alors de choisir un autre groupe… Crime de lèse-majesté du voile, l’envoilée se prétend « humiliée » ! Que vont faire nos couilles molles ? Devinez… Le président de la Sorbonne reçoit personnellement en personne la victime humiliée et présente au nom de l’Université ses excuses… Oui, ses excuses ! L’agenouillement des nouilles ne suffit pas, l’offensée voilée et culottée exige une sanction ! Pourquoi se priver ? Le président s’en sort par une pirouette juridique arguant que l’enseignante allergique a mal interprété la loi de 2004 qui interdit le port des signes religieux dans les écoles, les lycées, les collèges, mais pas dans les universités.

Lire la suite

«HalalTest» : un bâtonnet pour détecter la trace de porc dans un plat

Ils ont voulu un produit aussi simple qu’un test de grossesse. Bientôt mis sur le marché, le HalalTest est un bâtonnet chimique qui détecte la présence de produits interdits par le religion musulmane comme l’alcool et le porc.

Au contact de l’eau tiède et d’un échantillon du plat, les musulmans pratiquants pourront savoir si le contenu de leur assiette a été au contact d’un ingrédient impur ou «haram» .

«Une première barre se dessine alors sur la bandelette… Et, si une deuxième apparaît, c’est que le mélange contient du porc» explique Abderrahmane Chaoui, au Nouvel Observateur qui a repéré cette innovation.

Lire la suite sur leparisien.fr

Seine-Saint-Denis : 200 musulmans ont prié dans la rue à Montfermeil

Ce vendredi en début d’après-midi, l’avenue Jean-Jaurès à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a été coupée à la circulation par plus de 200 fidèles musulmans qui ont étalé des bâches dans la rue, se sont déchaussés et se sont assis sur ces bâches à l’heure de la prière. Des policiers municipaux et nationaux sont présents. Peu avant 15 heures, les fidèles ont commencé à replier les bâches.

Il y a une semaine, l’association cultuelle des musulmans de Montfermeil (ACMM) a commencé à détruire les extensions bâties sans autorisation en 2009 sur le terrain du pavillon qui sert de mosquée à la communauté. Cette démolition a été ordonnée par la cour d’appel de Paris, qui avait laissé six mois à l’association pour se conformer à la décision. L’ACMM, qui a obtenu un permis de construire pour une vraie mosquée, compte installer un chapiteau provisoire pour accueillir les fidèles, une fois les extensions détruites.

En attendant, elle demande à la mairie de lui prêter le gymnase pour la prière du vendredi. Le maire (UMP) Xavier Lemoine nous a expliqué la semaine dernière que les structures municipales étaient occupées par les élèves et les associations et qu’il ne pouvait pas les prêter pour la prière.

Lire la suite sur leparisien.fr