Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Marine Le Pen dénonce Windows 10 de Microsoft qui espionne nos ordinateurs

Marine Le Pen, la présidente du Front national, s’en prend à Microsoft et affirme à juste titre que le dernier né de Microsoft, Windows 10, espionne nos ordinateurs. Dans une lettre ouverte à la présidente de la Commission nationale informatique libertés, la CNIL, Marine Le Pen a dénoncé « l’espionnage généralisé Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen lance un appel solennel aux francais contre le traite transatlantique

La France ne peut pas abandonner ses éleveurs

Déclaration de Marine Le Pen sur la crise agricole Je comprends la colère des éleveurs. Depuis des années, je les rencontre le plus fréquemment possible, dans leurs exploitations et lors des événements professionnels qu’ils organisent. Depuis des années, sous la droite comme sous la gauche, leur situation qui était déjà Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Mobilisons-nous contre la nouvelle loi criminelle du gouvernement sur l’immigration !

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national Après la loi sur l’asile la semaine dernière, le gouvernement veut faire adopter une nouvelle loi, cette fois sur le « droit des étrangers », qui confirme la folle dérive immigrationniste dans laquelle la France est en train de sombrer. Sur le volet Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Marine Le Pen : « Il n’y a rien à attendre de François Hollande, toujours embourbé dans la continuité d’une politique UMPS totalement impuissante »

Réaction de Marine Le Pen à l’entretien accordé par le président de la République François Hollande a continué en ce 14 Juillet de mentir aux Français, en niant le caractère souvent gravissime de la situation dans plusieurs domaines. En cela, il s’est de nouveau montré totalement absent, laissant cette impression Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Les 4 verites 2013

Marine Le Pen : « L’hyper-austérité qui est imposée par l’Union européenne est dévastatrice ! »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, est intervenue sur France 2 le 25 juin dans l’émission Télé Matin. Elle a commenté la hausse énorme du chômage dont les politiques de droite comme de gauche sont responsables et a demandé à ce que nos compatriotes des DOM-TOM soient inclus Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Espionnage américain : les autorités françaises se désintéressent de la France

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national La mollesse des réactions officielles françaises aux révélations de Wikileaks sur les écoutes des chefs d’Etat français est aussi navrante qu’inadmissible. Les autorités françaises, ainsi que l’ancien président Nicolas Sarkozy, ne semblent pas embarrassés par le fond de l’affaire mais par Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Religion

Beaucaire (Gard) : le maire FN Julien Sanchez persécuté par les islamo-communautaristes

jsanchez beaucaire

Le maire FN de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, a été cité mercredi à comparaître par des commerçants de culte musulman qui considèrent « discriminatoires » deux arrêtés municipaux destinés à fermer les magasins dans certains quartiers de la ville pendant la nuit.

L’audience devant le tribunal correctionnel de Nîmes est prévue le 1er septembre à 14h00, a précisé à l’AFP Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie [ex FLN, ex UMP, note NationsPresse], au sein du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui s’est porté partie civile.

Dans la citation, dont l’AFP a reçu une copie, sont mis en cause l’arrêté du 16 juin « interdisant l’exercice professionnel de toutes les épiceries, primeurs, et commerce de distribution de 23h00 à 08h00″ dans un périmètre « se situant à l’intérieur d’un périmètre délimité du centre-ville » et celui du 17 juin 2015 « interdisant à tous les commerces » de travailler de 23h00 à 05h00 dans deux rues de la ville.

Force est « de constater que ces arrêtés municipaux visent substantiellement les commerçants d’origine maghrébine, appartenant à la confession musulmane », affirme la citation, ajoutant que la « période visée par les arrêtés », à savoir jusqu’au 31 octobre, « couvre la période du ramadan, et plus généralement la période estivale, qui représente l’activité commerciale la plus importante pour les commerçants visés.

« Les mesures prises par ce maire (FN) visent à asphyxier l’activité économique de ces commerçants, en raison de leur appartenance à la religion musulmane », a déploré M. Zekri, dans un communiqué.

Interrogé par l’AFP, M. Sanchez a nié toute connotation discriminatoire dans ses arrêtés pris à la demande des riverains de ces quartiers résidentiels qui l’ont alerté des nuisances sonores dont ils étaient les victimes. « Je suis très serein sur cette affaire. Il ne s’agit que de garantir la tranquillité des habitants en terme de bruit ou d’alcool », a-t-il affirmé.

Source : respectmag.com

89 mosquées salafistes en France : signez la pétition pour exiger leur fermeture !

00089_mosquees_petition_1

Le Front national lance ce 1er juillet une pétition nationale pour exiger la fermeture des presque 100 mosquées salafistes, radicales, déjà présentes sur le territoire national.

La France doit suivre les exemples égyptien et tunisien en ce domaine, et rompre avec des années d’immobilisme et de faiblesse, sous l’UMP comme sous le PS.

Cette pétition nationale vise à exercer une pression populaire sur le gouvernement.

Marine Le Pen demande la «fermeture des mosquées salafistes» en France

Marine Le Pen - Front National - Rassemblement Bleu Marine FN RBM 2014

En meeting à Perpignan, la présidente du FN a présenté ses propositions pour réagir à l’attentat terroriste en Isère où un chef d’entreprise a été décapité.

La présidente du Front national Marine Le Pen a demandé samedi à Perpignan la «fermeture des mosquées salafistes» en France au lendemain de l’attentat en Isère où un chef d’entreprise a été décapité.

«Je demande depuis des mois des mesures fortes: retrouver nos frontières nationales en sortant de la passoire Schengen ; expulser du territoire national les étrangers suspectés de fondamentalisme islamiste ; expulser les binationaux coupables ou complices de ces actes abjects après les avoir déchus de la nationalité française ; des moyens humains pour la police, le renseignement, l’armée, à qui on doit donner des ordres politiques ; geler la construction de mosquées nouvelles et surveiller les prêches», a demandé une nouvelle fois Marine Le Pen au début d’un discours consacré au bilan des eurodéputés FN à Bruxelles et Strasbourg.

La présidente du FN a aussi demandé, fait nouveau, de «fermer les mosquées salafistes en France, comme l’ont fait l’Egypte ou la Tunisie». Le gouvernement tunisien a en effet annoncé la fermeture de 80 mosquées salafistes après l’attaque sanglante de Sousse. A la suite d’une réunion de la cellule de coordination sécuritaire à la Kasbah, le premier ministre tunisien Habib Essid a annoncé que 80 lieux de culte n’étant pas sous le contrôle de l’Etat seront fermés d’ici une semaine.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Jihad : une centaine de départs d’islamistes depuis le Languedoc-Roussillon

FN péril islamiste

Le préfet de région et le procureur de Montpellier ont annoncé vendredi la création d’un Groupe local de traitement de la délinquance (GLTD) visant à surveiller l’entourage de terroristes islamistes présumés en Languedoc-Roussillon, où le risque terroriste est considéré comme particulièrement élevé.

« D’habitude, les GLTD sont attachés à un territoire, là c’est différent, pour la première fois on s’attache à une problématique: le terrorisme », a expliqué lors d’une conférence de presse le procureur de la République de Montpellier Christian Barret, initiateur du dispositif.

[…]

Selon un rapport sénatorial publié en avril 2015, près de 1.500 « Français » (sic) ont quitté la France à destination des zones de jihad en Syrie et en Irak [note NPInfo : chiffres a minima]. Parmi eux, une centaine est originaire du Languedoc-Roussillon dont une cinquantaine de l’Hérault, a précisé le préfet de région Pierre de Bousquet, refusant de préciser le nombre de ceux qui ont fait machine arrière et sont revenus en France. Le préfet a toutefois précisé que ce chiffre n’est pas uniquement composé d’hommes – de combattants donc – puisque il tient compte du départs de femmes et d’enfants.

Selon le parquet, sur les 119 décès de jihadistes comptabilisés au plan national, 22 étaient des Languedociens (10 Héraultais et 12 Gardois). Le cas de Lunel avait particulièrement été remarqué avec le décès de 8 « jeunes » (sic) depuis 2013.

[…]

Lire l’article en entier sur lindependant.fr

Attentat islamiste dans l’Isère : « Nous sommes des musulmans normaux », affirme la femme de Yassine Salhi

FN péril islamiste

« Nous sommes des musulmans normaux. On fait le ramadan… normal ! On a trois enfants et une vie de famille normale », assure la compagne du principal suspect dans l’attentat de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) contre une usine chimique qui a coûté la vie à l’employeur dudit suspect. « Je ne sais pas ce qu’il se passe, il est parti au travail normalement […] on vit vraiment normal (sic)», témoigne la femme de Yassine Salhi sur Europe 1.


Attentat en Isère : la femme du suspect réagit par Europe1fr

Bordeaux : une épicerie-librairie islamique sépare les hommes des femmes

halal-logo

Ce n’est pas un canular, et cette pratique discriminante ne sera pas poursuivie par les tribunaux de Taubira : une épicerie halal sur Bordeaux, qui fait aussi office de librairie, est désormais réservée certains jours aux femmes, d’autres aux hommes. Sans que cela ne chagrine le moins du monde la bienpensance…

Si pour l’instant la polémique se cantonne à Bordeaux, bonne ville d’Alain Juppé, elle pourrait rapidement enfler. Au micro de BFM-TV, le cogérant de ce commerce communautariste, Jean-Baptiste Michelon (sic), explique les raisons de l’interdiction de la mixité dans son échoppe halal.

« Ça s’adresse vraiment aux musulmans pratiquants. Un homme ne veut pas se retrouver seul avec une femme. Une femme qui viendra seule acheter ses livres ici ne voudra pas se retrouver seule avec un homme, surtout par respect si elle est mariée. Je ne pense pas que son mari accepterait ce genre de choses. »

Anouar Kbibech, prochain président du CFCM : « Il faudrait doubler le nombre de mosquées en France »

FN péril islamiste

Début du ramadan, image de l’islam, constructions de mosquées, taxe sur le commerce halal… Anouar Kbibech, qui remplacera le 30 juin prochain Dalil Boubakeur à la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM), répond aux questions de metronews.

[…]

La nouvelle « instance de dialogue » entre la République et les représentants de l’Islam s’est pour la première fois réunie lundi. Quel bilan faites-vous de cette première rencontre ?
Très positif globalement. En réunissant un panel d’acteurs de l’islam de France, représentant toutes les différentes sensibilités, le gouvernement a envoyé un message très fort à l’ensemble des musulmans de France.

[…]

Nous souhaiterions également que les actes islamophobes ou anti-musulmans soient caractérisés en tant que tels, pour qu’ils soient pénalisables devant la justice, ce qui permettrait de poursuivre tous ceux qui se livreraient à ce petit jeu de déclarations à l’emporte-pièces, qui ternissent l’image de l’islam et des musulmans.

[note NPInfo : cela signifie que les terroristes islamistes ne devraient plus être dénoncés en tant que tels et que l’islam radical doit être banalisé !]

[…]

Inch’ halal ! Quick vous souhaite un bon ramadan !

islam_fn

Les établissements Quick, spécialisés dans la restauration rapide qui rend obèse, ne sont jamais en retard dans la promotion de l’islamo-communautarisme au quotidien. Après le scandale de la viande halal servie (et même imposée) dans leurs restaurants, voilà que l’on nous sert de la « garantie halal » jusque sur les devantures des vitrines…

D’ailleurs, les Quick halal sont de plus en plus nombreux. Les clients non musulmans n’ont plus qu’à se soumettre aux exigences culinaires islamiques, ou à passer leur chemin. Cela s’appelle de la discrimination. On rappellera que Quick appartient à 94% à Qualium, filiale de la Caisse des dépôts, ex Capital Investissement. C’est avec notre argent que l’on promeut le communautarisme islamique.

La mère d’un jeune islamiste parti en Syrie attaque l’Etat français en justice

Fabius Jihad bon boulot

Une mère, dont le fils est parti en 2013 faire le jihad en Syrie alors qu’il était mineur, va demander mardi au tribunal administratif de condamner l’Etat à lui verser des indemnités pour ne pas l’avoir empêché de quitter le territoire.

Il venait de fêter Noël avec sa mère et ses trois frères et sœurs à Nice, quand deux jours plus tard, le 27 décembre 2013, B. alors âgé de 16 ans, décide sans prévenir de partir combattre en Syrie avec trois autres Niçois.

Récemment converti à l’islam, le jeune homme, qui ne montrait aucun signe de radicalisation selon sa mère (sic), embarque à bord d’un avion en direction d’Istanbul pour rejoindre la Syrie où il se trouverait toujours, selon cette dernière qui l’a eu récemment au téléphone.

Contrôlé à l’aéroport de Nice avec sa pièce d’identité par la police de l’air et des frontières, l’adolescent, «mineur, a quitté le territoire français pour la Turquie notoirement connue pour être la porte d’entrée vers la Syrie, sans que la police s’en inquiète», déplore Me Samia Maktouf, avocate de la mère.

Cette dernière, qui assure n’avoir appris les intentions de son fils «que quelques jours avant son départ» par des jeunes de la cité, avait signalé sa disparition au commissariat dans la nuit du 27 au 28 décembre, alors qu’elle était sans nouvelles de lui depuis 24h00.

Lire la suite sur ledauphine.com

Hérault : nouveaux soupçons de départs en Syrie d’islamistes de Lunel

_djihad-cazeneuve

Lunel, petite ville de l’Hérault qui a déjà vu une vingtaine de ses jeunes céder à la tentation jihadiste, vit à nouveau dans l’inquiétude après la disparition de deux jeunes femmes et un enfant.

La piste d’un départ en Syrie est redoutée, selon les informations du quotidien régional Midi Libre.

Lire l’article sur midilibre.fr

« Islam en France » : l’ex-UMP face à son bilan désastreux

Marine Le Pen

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national

Sans doute honteuse du bilan de Nicolas Sarkozy en la matière, l’ex-UMP organise ce jour une réunion à huis-clos sur « l’islam en France ».

Il est vrai que la politique de Nicolas Sarkozy a été un échec complet, dont nous payons aujourd’hui chèrement les conséquences. La question est maintenant de savoir si son parti va s’excuser pour :

– l’immigration massive qui a abondamment nourri le fléau du communautarisme, et qui met aujourd’hui en péril l’unité de la nation ;

– l’inepte tentative d’organisation de «l’Islam de France », gangrenée par les fondamentalistes de l’UOIF, excroissance des Frères musulmans considérés comme terroristes par certains États étrangers ;

– l’invitation acceptée au congrès de L’UOIF le 6 avril 2012 de Yussuf Al-Qadarawi et Mahmoud al-Masri, fondamentalistes ayant appelé à l’extermination des juifs. La mobilisation du FN avait forcé Claude Guéant à la dernière minute à leur refuser un visa ;

– le chaos qui prévaut depuis plus de trois ans en Libye et en Syrie, consécutif aux choix stratégiques désastreux de Nicolas Sarkozy, poursuivis par François Hollande. Chaos international dont on rappelle les conséquences tragiques : massacre des minorités, déplacement massif des populations, explosion de l’immigration en Europe et des morts en Méditerranée.

On le voit, si l’ex-UMP s’enferme au sens propre dans un débat sur « l’islam en France » c’est que son bilan est accablant, et qu’il va bien lui falloir trouver une parade pour combler le fossé abyssal qui sépare sa parole des actes. D’énièmes promesses déjà faites dix fois et toujours trahies ne tromperont plus les Français.

Le Front national pose lui comme principe essentiel le respect strict de la loi et de la laïcité, pour l’islam comme pour toutes les religions. Dès lors il n’y aucune raison de composer avec les fondamentalistes qui doivent être combattus, pas plus qu’il ne faut se mêler de l’organisation interne d’un culte, quel qu’il soit. Il est enfin évident qu’aucune solution ne sera trouvée aux problèmes de l’islamisme et du communautarisme sans un arrêt immédiat de l’immigration massive.

Valls à Marseille pour inaugurer une école privée musulmane parrainée par le Qatar et l’Arabie saoudite

Valls racisme

Selon Europe 1, Manuel Valls, le Premier ministre socialiste, était ce jeudi à Marseille (Bouches-du-Rhône) pour acter la reconnaissance par l’Etat d’un établissement privé confessionnel musulman. Un établissement parrainé par le Qatar et l’Arabie saoudite, puisque leurs ambassadeurs étaient présents. Aussi, la pose de la première pierre de cet établissement a été réalisée en présence du président de l’UOIF, Amar Lasfar,  la semaine dernière.

C’est donc avec le soutien de deux soutiens actifs du jihadisme et avec la bénédiction d’une structure proche des Frères musulmans (interdits en Egypte pour terrorisme) que le très socialiste Premier ministre est venu vanter les mérites d’un « islam de France » dont Bernard Cazeneuve, son ministre de l’Intérieur, veut promouvoir l’expansion par une fondation garantissant les emprunts des projets.

C’est la première école privée musulmane à Marseille a être reconnue par l’Etat. Il s’agit du quatrième établissement privé confessionnel de ce type à passer sous contrat avec l’Education nationale.

Manuel Valls en a profité pour y rencontrer des parlementaires socialistes, notamment la fameuse Samia Ghali, qui se battent pour que certaines écoles musulmanes soient labellisées, « un gage de contrôle et de sérieux », selon leurs dires. Au début de l’année, le gouvernement avait acté la multiplication du nombre d’établissements privés musulmans, notamment pour mieux organiser « la place de l’islam dans la République ».

Non à une nouvelle mosquée à Annecy !

islam_fn

A Annecy (Haute-Savoie), le Front national s’oppose à la construction d’une nouvelle mosquée à l’architecture prosélyte et non conforme aux règles du droit public. Les communautaristes mahométans demandent de l’aide à la municipalité pour reconstruire une nouvelle mosquée, plus grande, plus haute, plus visible, s’intégrant moins que la précédente à l’architecture du quartier.

Il s’agit de la mise en place d’une enclave, concurrente d’une autre, turque celle-là, dans la ZI de Vovray : il y a quelques mois, un représentant de la communauté turque, fidèle de cette même mosquée, avouait : « Nous les Turcs nous ne voulons pas prier avec les Maghrébins. Et ce n’est pas une question de place ».

Thomas Noël (FN) est récemment intervenu au conseil municipal d’Annecy afin de s’opposer à la volonté de la mairie UDI.

« En mars 2004, des individus dont nous condamnons l’acte odieux déclenchaient un incendie dans l’ancienne mosquée des Fins. Plutôt que d’opter pour une restauration qui aurait permis de s’affranchir des règles d’urbanisme régissant les places de stationnement pour les établissements recevant du public, la communauté de fidèles décida de raser le bâtiment et de se lancer, avec votre soutien fébrile, dans un projet plus ambitieux, à l’architecture prosélyte et non conforme aux règles du droit public. Et ce qui devait arriver arriva. Ce que tout le monde – sauf vous Monsieur le maire – avait anticipé se produisit : à plusieurs reprises, jusqu’au Conseil d’État en octobre 2014, le juge administratif a constaté l’irrégularité flagrante de cette entreprise bancale.

Lire la suite

Islamo-terrorisme : un complice présumé de Sid Ahmed Ghlam en garde à vue

sid-ahmed-Ghlam

Il est soupçonné d’être l’un des complices de Sid Ahmed Ghlam, mis en examen cette semaine pour assassinat et projet d’attentat contre au moins une église.

Un homme a été placé en garde à vue dimanche dans l’enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Sid Ahmed Ghlam, mis en examen pour assassinat et pour un projet d’attentat contre au moins une église de Villejuif, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information de M6. Ce Français de 27 ans a été interpellé dimanche matin à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), selon une source policière. Son ADN a été identifié sur une brosse à cheveux découverte au domicile parisien de Ghlam, selon une source proche du dossier. Une source judiciaire a confirmé qu’une garde à vue était en cours. On ignore pour l’heure le degré d’implication éventuelle de l’homme interpellé dimanche.

Lire la suite sur lepoint.fr

Attentat déjoué à Villejuif : les enquêteurs à la recherche de complices

sid-ahmed-Ghlam

Les enquêteurs s’activaient jeudi, au lendemain de la révélation d’un attentat déjoué contre des églises de Villejuif, pour mettre au jour les éventuelles complicités et soutiens logistiques dont a pu bénéficier le suspect Sid Ahmed Ghlam, muré dans le silence.

Moins de quatre mois après les attaques jihadistes de Paris, un attentat « imminent » contre « une ou deux églises » catholiques vient selon les autorités d’être évité avec l’arrestation fortuite d’un homme par ailleurs soupçonné d’être impliqué dans un meurtre inexpliqué commis en banlieue parisienne.

Cet Algérien, Sid Ahmed Ghlam, étudiant de 24 ans, arrêté dimanche matin à Paris et placé en garde à vue médicalisée à l’Hôtel Dieu, est connu des services de renseignement pour ses « velléités de départ en Syrie » dans les rangs jihadistes, a annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Selon le procureur de Paris, François Molins, le suspect, qui avait chez lui des documents sur les « organisations terroristes al-Qaïda et Etat islamique », a évoqué les « modalités de commission d’un attentat » avec une personne « pouvant se trouver en Syrie ». Cette dernière lui a demandé « explicitement de cibler particulièrement une église ».

Lire la suite sur lepoint.fr