Marine Le Pen - Les 4 verites 2013

Marine Le Pen : « L’hyper-austérité qui est imposée par l’Union européenne est dévastatrice ! »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, est intervenue sur France 2 le 25 juin dans l’émission Télé Matin. Elle a commenté la hausse énorme du chômage dont les politiques de droite comme de gauche sont responsables et a demandé à ce que nos compatriotes des DOM-TOM soient inclus Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Espionnage américain : les autorités françaises se désintéressent de la France

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national La mollesse des réactions officielles françaises aux révélations de Wikileaks sur les écoutes des chefs d’Etat français est aussi navrante qu’inadmissible. Les autorités françaises, ainsi que l’ancien président Nicolas Sarkozy, ne semblent pas embarrassés par le fond de l’affaire mais par Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Réforme du collège : Marine Le Pen maintient la pression sur le couple Valls-Vallaud Belkacem

Dans cette vidéo, Marine Le Pen, la présidente du Front national, dénonce la réforme du collège portée par le ministre socialiste de l’Education nationale, dont le but est de «préparer l’école à la médiocrité pour tous». Marine Le Pen fustige à juste titre «la réforme portée par le couple Manuel Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Faux tract Mélenchon : Marine Le Pen relaxée en appel

La cour d’appel de Douai a relaxé Marine Le Pen ce mardi après-midi dans l’affaire du faux-tract attribué à Jean-Luc Mélenchon et diffusé lors de la campagne des élections législatives 2012 à Hénin-Beaumont et Montigny-en-Gohelle. La cour considère que la présidente du Front national n’est pas responsable ni de la Lire l'intégralité de l'article

l-apartheid selon valls - tu mets quelques blancs white blancos

Fichage à Béziers : quand Manuel Valls soutenait les statistiques ethniques

La gauche n’a pas de leçon à donner sur les statistiques ethniques, a lancé en substance Robert Ménard. En effet, Manuel Valls y était favorable, lorsqu’il était député. « Il y a 64,6% d’élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de Béziers. » Avec cette phrase prononcée lors de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen 12-13 Dimanche - NationsPresse

Marine Le Pen : « Le Front national se présente devant ces élections régionales dans une position extrêmement positive »

Le 3 mai, Marine Le Pen, la présidente du Front national, était l’invitée de l’émission d’I-Télé « Le grande rendez-vous » où elle a commenté l’actualité du moment. Ont notamment été abordés : les perspectives électorales pour les régionales, la crédibilité renforcée du Front national au sein de l’opinion publique, les provocations Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Sondages

Sondage régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : « Un excellent point de départ » pour Louis Aliot

Louis Aliot Le Progrès 02 04 2012

Midi Libre et l’Ifop ont publié ce vendredi un sondage sur les intentions de vote aux élections régionales de décembre prochain.

Pour Louis Aliot, vice-président du Front national, député français au Parlement européen et tête de liste FN-RBM pour ces élections estime que ces prédictions sont « un excellent point de départ. Je pense que le sondage de second tour ne veut rien dire. »

“C’est un excellent point de départ. Je pense que le sondage de second tour ne veut rien dire. J’en ai souvent parlé avec des sondeurs. C’est indicatif, ça n’a aucune réalité scientifique. La gauche est favorite, c’est bien. Mais je ne pense pas que les Français soient aussi masochistes. Malheureusement, les attentats sont présents sur l’ensemble du territoire, le chômage pointera. Là, la gauche est sur des acquis. Les gens votent socialiste par habitude. C’est à ces gens à qui je vais parler. Quant au candidat Dominique Reynié, ce n’est pas un candidat de droite, il a des positions sur l’Europe et sur la Turquie qui se rapprochent des socialistes. La frange conservatrice de son électorat se reportera sur ma candidature.”

Louis Aliot croit-il à un maintien de deux listes de gauche dans une quadrangulaire de second tour ? “Ça voudrait dire que Saurel est un type honnête ou que Front de gauche et écologistes n’iront pas vendre leur âme au parti socialiste pour occuper des postes. Ils sont presque plus dur que ne l’est l’UMP sur le gouvernement et le parti socialiste et ils iraient faire la roue de secours du PS ?”

Lire l’article en entier sur midilibre.fr

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées / Sondage : Louis Aliot (FN) en tête du 1er tour avec 27%

Louis Aliot 4

Un sondage Ifop / Midi Libre donne les premières tendances des futures élections régionales de décembre prochain en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Louis Aliot, tête de liste FN/RBM dans la grande région pour cette élection inédite, arrive en tête dès le premier tour avec 27%.

En unifiant les deux actuelles régions, le gouvernement a prêté le flanc à une critique : il aurait cherché ainsi à délaver le FN qui aurait plutôt tendance, ces derniers mois, à gagner en couleurs et en sympathisants. A en croire les résultats du sondage, l’objectif n’est qu’à moitié rempli. Les bastions frontistes languedociens tiennent effectivement le haut du pavé, mais l’Ifop part sur la base d’un score élevé de 25% du FN en Midi-Pyrénées. Le Front national peut donc parier sur un scénario catastrophe pour la gauche : une quadrangulaire qui laisserait FN, PS-alliés et droite au coude à coude.

Trois-quarts des Français ne veulent pas de Sarkozy en 2017, ni de Hollande

sarkollande

Les Français ne veulent pas du match retour de Nicolas Sarkozy en 2017, selon un sondage Le Parisien – Odoxa.

Ce sondage montre qu’une forte majorité des électeurs (72 %) ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy, l’ex-président de la République, soit candidat à la présidentielle de 2017. Un rejet presque aussi net que celui enregistré pour François Hollande (77 %), l’actuel locataire de l’Elysée.

Source : leparisien.fr

Réforme du collège : Marine Le Pen maintient la pression sur le couple Valls-Vallaud Belkacem

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Dans cette vidéo, Marine Le Pen, la présidente du Front national, dénonce la réforme du collège portée par le ministre socialiste de l’Education nationale, dont le but est de «préparer l’école à la médiocrité pour tous».

Marine Le Pen fustige à juste titre «la réforme portée par le couple Manuel Valls – Najat Vallaud Belkacem» : «Une catastrophe pour l’école, pour nos enfants et donc pour l’avenir de la France» qui «détruit les derniers vestiges de l’école républicaine» et «prépare l’école de la médiocrité pour tous».

Pour «maintenir la pression» sur le gouvernement, Marine Le Pen appelle à signer une pétition sur le site du FN. Et afin de mobiliser, la députée française au Parlement européen dénonce la «réduction effrayante des heures de cours consacrées aux savoirs fondamentaux», «pas moins de 486 heures». «Un renversement des horaires dramatique» qui fait dire à l’élue qu’on «renonce à instruire pour mieux divertir».

Aussi, la présidente du Front national assure que «la réforme Valls-Vallaud Belkacem apparaît comme une adaptation à l’immigration massive» et porte «un coup très rude à notre identité nationale». Marine Le Pen explique qu’avec ce texte, «l’école de la République abandonne définitivement sa fonction assimilatrice». «L’histoire de France y est laminée au profit des périodes ou des thèmes qui torpillent le roman national jugé dérangeant par le directeur du Conseil national des programmes», commente la représentante de l’opposition.

«Nous ne devons pas baisser les armes», assure Marine Le Pen à nos compatriotes, après la publication, en début de semaine dernière, d’un décret d’application par le ministère de l’Education nationale.

Présidentielle 2017 : un sondage donne Marine Le Pen à 30% au 1er tour

marine-le-pen-BBR

Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien, si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu dimanche, avec autant de candidats qu’en 2012, Marine Le Pen obtiendrait 30%, Nicolas Sarkozy 25% et François Hollande 17%. Si M. Juppé est candidat, il arriverait en tête avec 34%, devant Marine Le Pen 31% et François Hollande 16%.

La crise du FN ne semble pas avoir enrayé la dynamique du Front national.

Source : leparisien.fr

Au bout de trois ans, le bilan de François Hollande est négatif pour 81% des Français

Hollande fait la moue

Selon un sondage CSA pour Atlantico, les Français pointent l’absence de résultats sur le plan économique et social.

Cela fera bientôt trois ans que François Hollande est à l’Elysée. Selon un sondage CSA pour Atlantico publié samedi 2 mai, 81% des Français estiment que le bilan du président de la République est négatif. Un chiffre en baisse de cinq points par rapport à mai 2014. A l’inverse, 19% (+ 5 points) jugent positif le bilan du président élu le 6 mai 2012.

Interrogés sur les deux principales raisons pour lesquelles ils portent un jugement négatif sur son bilan, près de sept Français sur dix (69%) mettent en avant l’absence de résultats sur le plan économique et social. 42% avancent une personnalité et un comportement qui ne sont pas à la hauteur de la fonction présidentielle, et 41% l’absence de réforme en profondeur du pays.

81% des personnes sondées ne veulent pas qu’il se représente en 2017

Lire la suite sur francetvinfo.fr

Les agriculteurs voteraient plus pour Marine Le Pen à la présidentielle de 2017

Oui la France MLP

Un sondage réalisé par l’institut BVA révèle que les agriculteurs sont la catégorie qui voterait le plus pour Marine Le Pen en 2017.

Les agriculteurs sont nettement plus nombreux (36%) que l’ensemble des Français (24%) à se dire enclins à voter Marine Le Pen en 2017, selon un sondage BVA pour le site spécialisé Terre-Net, paru dimanche. Dans cette enquête d’opinion, 19% des agriculteurs interrogés déclarent qu’ils pourraient « oui, certainement » voter FN à la prochaine présidentielle et 17% répondent « oui probablement », soit un total de 36%.

Lire la suite sur rtl.fr

A New York, Marine Le Pen foule le tapis rouge du Time

marine-le-pen-BBR

Marine Le Pen a été désignée par le magazine américain Time parmi les cent personnes les plus influentes du monde. Sur le tapis rouge, la présidente du Front national a défilé au milieu de célébrités telles que le rappeur Kanye West, sa compagne, Kim Kardashian, ou encore l’actrice Julian Moore.

« C’est la consécration que le grand mouvement politique, les grandes idées politiques que je porte sont reconnues (…) comme une force d’avenir », a-t-elle déclaré.

Source : lemonde.fr

« Comme je suis la seule représentante politique de la France il était de bon ton que je sois présente », a-t-elle ajouté, à l’entrée du Time Warner Center, à quelques pas de Central Park.

40 % des Français ont désormais une bonne opinion de Marion Maréchal-Le Pen

Marion MLP

C’est ce qu’on appelle une valeur montante. Certes, la majorité des Français (59%) conserve une mauvaise image d’elle. Mais Marion Maréchal-Le Pen grappille des points auprès de l’opinion. Sept en cinq mois. Selon notre sondage Odoxa à paraître ce dimanche dans Le Parisien – Aujourd’hui en France, la députée FN du Vaucluse s’attire les faveurs de 40% des Français, contre 33% en novembre dernier.

«Comme pour sa tante Marine, c’est en réalité l’évolution spectaculaire des jugements positifs à son égard -auprès des Français, et plus encore auprès des sympathisants de droite- qui interpelle», relève le président d’Odoxa, Gaël Sliman.

Lire la suite sur leparisien.fr

Marine Le Pen classée dans «top 100 des influents» du «Time»

Marine Le Pen MLP

La présidente du Front national peut se frotter les mains. Selon BFMTV, elle figure parmi le classement des 100 personnalités les plus influentes au monde établi chaque année par le magazine américain Time , qui sera dévoilé dans la journée.

Des interventions médiatiques

Une consécration pour Marine Le Pen qui voit aussi son parcours reconnu à l’international. Elle apparaît ainsi comme une femme politique qui commence à compter sur la scène mondiale. D’ailleurs, la présidente du Front National n’hésite plus à accepter les sollicitations des médias hors de nos frontières. En mars, elle avait été ainsi invitée CNN, diffusée dans plus de 200 pays. Après les attentats de janvier en France, le New York Times lui avait d’ailleurs consacré une tribune.

Lire la suite sur 20minutes.fr

Trois quarts des Français sont mécontents de François Hollande

Hollande_dubitatif

Le pourcentage d’insatisfaits de l’action du chef de l’Etat est en baisse d’un point par rapport au mois de février, mais trois quarts des Français restent mécontents de François Hollande.

Trois quarts des Français se disent mécontents du Président de la République, François Hollande, et 55% du Premier ministre, Manuel Valls, selon un sondage Ifop paru ce dimanche dans Le Journal du Dimanche.

Pour François Hollande, le pourcentage d’insatisfaits a baissé d’un point par rapport à un sondage identique réalisé le mois dernier.

Chez les mécontents, apparaissent davantage de femmes (77%) que d’hommes (73%) alors que chez les satisfaits les hommes (27%) dépassent les femmes (23%).

La répartition politique montre que les sympathisants du FN et de l’UMP se disent à 93% mécontents de François Hollande, suivis par les sympathisants de l’UDI (90%), du MoDem (78%), du Front de Gauche (71%), d’EELV (62%), et du PS (30%).

Lire la suite sur BFM-TV

Départementales : le Front national en tête des intentions de vote au premier tour

FN départementales 2015

Selon un sondage, le Front national recueille 31% des intentions de vote, suivi de l’UMP et l’UDI (29%). Le PS obtient la troisième place, à 20%.

Le Front national figure en tête des intentions de vote (31 %) pour le premier tour des départementales, mais la droite pourrait rafler la mise et la gauche, sauver les meubles au second tour, selon un sondage Odoxa pour RTL publié lundi. Au premier tour, le Front national est suivi de l’UMP et l’UDI dans les intentions de vote (29 %), le PS étant troisième à 20 %. Le Front de gauche recueille 8 % des intentions de vote, Europe Écologie-Les Verts 4 % et l’extrême gauche 1 %. Les autres partis, dont le MoDem, totalisent 7 %.

Lire la suite sur lepoint.fr

Les Français prêts à élire une femme présidente de la République

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Selon un sondage, 41% des Français pointeraient aussi le manque de progrès dans l’égalité homme-femme sur le plan professionnel et salarial.

Une écrasante majorité de Français se dit prêt à élire une femme à la tête de l’État. C’est ce que révèle un sondage BVA Opinion pour Orange et I>Télé diffusé samedi selon lequel on constate néanmoins une hausse du pessimisme en matière d’égalité homme-femme en France.

94 % des Français se déclarent prêts à élire une femme présidente de la République, révèle le sondage. Les sympathisants de gauche y sont favorables à 98 %, ceux de droite à 90 %. Ce chiffre progresse de neuf points en dix ans, indique l’institut de sondage.

Lire la suite sur lepoint.fr

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, et la présidente du Front national, Marine Le Pen, arrivent en tête du palmarès des femmes politiques avec respectivement 30% et 26% de voix, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Départementales : un scrutin « fondamental » pour le Front national

FN 22 29 mars 2015

Marine Le Pen et le FN nourrissent de grandes ambitions pour les élections départementales de la fin de ce mois de mars. Fort de son slogan « premier parti de France » depuis les européennes, le parti politique entend enfoncer le clou face à ses rivaux socialistes et UMP.

29% des voix dès le premier tour des départementales pour le Front national, selon un sondage CSA pour BFMTV. Ce scrutin est l’occasion pour le parti de Marine Le Pen de poursuivre son développement tant en nombre d’élus – avec les risques que comporte une croissance rapide – que de sympathisants. Il lui permettra aussi de peser davantage sur la vie politique française. Signe qu’il pèse déjà, la lutte contre le FN apparaît comme la stratégie choisie par le PS et l’UMP.

Lire la suite sur BFM-TV

Départementales : le FN largement en tête, à 33% d’intentions de vote

FN départementales 2015

Le parti de Marine Le Pen devance ses concurrents, selon notre sondage Odoxa… mais c’est l’UMP qui devrait remporter la mise.

C’est le paradoxe. Les élections départementales intéressent peu, et pourtant leurs conséquences politiques risquent d’être majeures. A trois semaines du scrutin, la dynamique semble bien du côté du FN.

Selon le sondage Odoxa que nous publions en exclusivité, il arrive largement en tête des intentions de vote (33 %) pour le premier tour du 22 mars.

Lire la suite sur leparisien.fr