Marine Le Pen invitee TF1 120913

Une politique de l’emploi radicalement différente est une obligation économique et financière mais également morale

Ce texte de Marine Le Pen a été proposé au Figaro, au Monde, au Parisien et à La Tribune. Aucun de ces journaux n’a voulu le publier. Le chômage de masse coûte 100 milliards d’euros par an à l’État : plus que le déficit public ! Année après année, mois Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen à Calais contre le « désespoir » de la population concernant l’immigration clandestine

Marine le Pen, la présidente du Front national, députée française au Parlement européen, était à Calais où elle est allée à la rencontre des populations françaises qui sont dans une situation de désespoir face à une immigration clandestine en pleine expansion alors que l’UMPS a toujours joué la politique de Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - depute FN Europeennes 2014 - Europe-1

Louis Aliot : « Le FN s’adresse aux Français, y compris ceux de confession musulmane »

Louis Aliot, vice-président du Front National, député français au Parlement européen, était l’invité de L’interview politique du week-end sur Europe 1. Il était interrogé par Maxime Switek sur l’actualité du moment et, notamment, sur le cas Maxence Buttey, cet élu FN converti à l’islam qui s’est vu suspendre de ses Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen invitee TF1 120913

Marine Le Pen sur Sud Radio : « Cette politique d’austérité est en même temps injuste et stupide ! »

Marine Le Pen, présidente du Front national, députée française au Parlement européen, était l’invitée de Louis Morin dans le « Brunch Politique » sur Sud Radio où elle a commenté l’actualité du moment. Et notamment les pressions de l’Union européenne contre la France dans le cadre de la politique euromondialiste Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - LCI - Le-Oui-Non

Louis Aliot sur Radio Classique : « Il ne tient qu’au Sénat de réveiller les institutions et de jouer son rôle »

Louis Aliot, vice-président du Front National, était l’invité de Patrick Poivre d’Arvor sur Radio Classique. Il a commenté l’actualité du moment et notamment les élections sénatoriales de dimanche qui ont permis au FN d’avoir deux sénateurs. La présidentielle de 2017 a aussi été évoquée. A l’heure actuelle, Marine Le Pen Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen face aux défis de l’Etat islamique et des jihadistes « français »

Marine Le Pen, présidente du Front National et députée française au Parlement européen, s’en prend aux mesures liberticides contre Internet récemment votées dans l’indifférence générale par le Parlement sous prétexte de répression antiterroriste. Elle dénonce la politique de François Hollande qui a consisté à armer les jihadistes qu’il prétend combattre Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen RTL LCI Le Figaro 1

Marine Le Pen : « Nicolas Sarkozy ne peut pas avoir changé ! »

Marine Le Pen, présidente du Front National, était l’invitée du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro le 21 septembre 2014. Elle a commenté l’actualité du moment et, notamment, le retour médiatique de Nicolas Sarkozy, ex-président de la République battu en 2012 par François Hollande. Pour Marine Le Pen, il n’a pas changé Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Marine Le Pen : « La France [de Hollande] a une part de responsabilité dans le développement du califat à Bagdad »

Marine Le Pen, la présidente du Front National, s’est exprimée, aujourd’hui sur Europe 1, sur la décision de François Hollande de soutenir la coalition anti-État islamique, alors qu’il a tout fait, avec Barack Obama, pour contribuer au développement de cette gangrène. Elle a demandé de rompre les relations diplomatiques et Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - France O - NationsPresse

Louis Aliot : en cas de victoire du FN, « l’Etat se mettrait au service de la nouvelle majorité »

Louis Aliot, vice-président du Front National, était l’invité de LCI ce matin. Il a affirmé que son parti était prêt à gouverner et a demandé un changement de mode de scrutin pour les législatives. Louis Alliot dit le FN « prêt » à gouverner sur WAT.tv Partager la publication "Louis Aliot : Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen : « On ne peut pas trouver de solution en Ukraine sans la Russie »

La présidente du Front National, Marine Le Pen, est revenue sur la situation en Ukraine. Elle est pour que la Russie soit autour de la table des négociations, sans quoi, aucune solution ne sera envisageable. Elle accuse le gouvernement de Kiev de tuer des centaines de civils dans l’est de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Marine Le Pen : « En cas de cohabitation, je gouvernerai et François Hollande commémorera »

Marine Le Pen, Présidente du Front National, était l’invitée de France Info hier. Elle a appelé à changer radicalement la politique en France et à mettre en œuvre celle que les Français attendent. Marine Le Pen : « En cas de cohabitation, je… par FranceInfo Partager la publication "Marine Le Pen Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Explosion de l’immigration clandestine : l’impératif retour aux frontières nationales

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’explosion de l’immigration clandestine en France depuis le début de l’année, pointée dernièrement par un rapport de police particulièrement alarmant, confirme plus que jamais la nécessité vitale de rétablir de manière permanente nos frontières nationales, notamment par la sortie de la Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

2017 : un sondage place Marine Le Pen en tête du premier tour

François Hollande comme Manuel Valls seraient tous les deux battus avec 17% des voix au premier tour… Si la présidentielle avait lieu dimanche prochain Marine Le Pen (26%) et Nicolas Sarkozy (25%) seraient au second tour, que ce soit face à François Hollande ou Manuel Valls, lesquels seraient tous les Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Sports

Volley / Mondial : le deuxième tour s’annonce bien pour la France

Bouton NP INFO SPORTSLe premier tour désormais terminé, l’équipe de France connaît ses adversaires pour le deuxième tour du Mondial, et les points qu’elle va garder au compteur en vue d’une qualification pour le troisième tour du tournoi.

Le scénario le plus probable avant le début de l’ultime journée du premier tour s’est produit : déjà qualifiée avant son match contre la Belgique (qu’elle a remporté au tie-break), l’équipe de France sera accompagnée au deuxième tour par l’Iran, les États-Unis et l’Italie, les autres qualifiés de ce groupe D.
En privant les Belges d’un billet pour la suite de ce Mondial, les Bleus ont évité le scénario le plus défavorable : la possibilité de démarrer le deuxième tour avec seulement 4 points ; les Tricolores en compteront finalement 7, soit ceux acquis lors des victoires sur les États-Unis (3-1) et l’Iran (3-1), et de la défaite au tie-break contre l’Italie (2-3). Cela va permettre à la France d’aborder le groupe E, qui « fusionne » au deuxième tour les qualifiés des groupes A et D, avec la position de deuxième du classement, derrière le pays hôte, la Pologne, qui a fait carton plein au premier tour avec cinq victoires et conserve 9 points en poche. La Serbie, elle aussi issue du groupe A, se présente avec 6 points.
En plus de la Pologne, qu’elle affrontera dimanche prochain (14 septembre) pour son dernier match du deuxième tour, l’équipe de France sera auparavant opposée à l’Argentine (mercredi 16h40), l’Australie (jeudi, 20h25) et la Serbie (samedi 20h25).
Les trois premiers des groupes E et F seront qualifiés pour le troisième tour du Mondial, qui se présentera, comme lors de la précédente édition en 2010, sous forme d’une phase de groupes (deux poules de trois équipes). Les deux meilleures équipes de ces deux ultimes groupes disputeront les demi-finales du tournoi.

Source : lequipe.fr

________

Football : après sa méritoire victoire contre l’Espagne jeudi, l’équipe de France a été tenue en échec (1-1) par la Serbie, dimanche soir sur le terrain (médiocre) du Partizan de Belgrade. Didier Deschamps avait effectué sept changements par rapport au match contre les Espagnols, sans que cela diminue la qualité de la sélection française qui ouvrit rapidement le score par Pogba, les Serbes égalisant à dix minutes de la fin sur coup franc.

L’équipe de France espoirs, qui restait sur sept victoires en sept matchs, n’a pu réaliser le grand chelem. Lundi soir à Auxerre, les jeunes Français de Pierre Mankowski ont en effet été tenus en échec (1-1) par leurs homologues islandais, deuxièmes du groupe. Ce demi-échec n’a cependant aucune conséquence, puisque la France était déjà qualifiée pour les barrages d’accession à l’Euro 2015 qui débuteront début octobre.

La France accueillera l’Euro 2015 de basket

Le championnat d’Europe 2015 a été attribué lundi après-midi à Madrid à l’Allemagne, la Croatie, la Lettonie et surtout la France, où aura lieu le tableau final.

L’année prochaine, l’équipe de France masculine aura du soutien pour essayer de conserver son titre de champion d’Europe. Lundi après-midi depuis Madrid, la FIBA Europe a en effet attribué la 39e édition de l’EuroBasket à l’Allemagne, à la Croatie, à la Lettonie et surtout à la France, où aura notamment lieu le tableau final de la compétition, dont les deux finalistes seront qualifiés pour les Jeux olympiques d’été de 2016.
C’est le président de la Fédération française de basket-ball (FFBB), Jean-Pierre Siutat, qui l’a annoncé en grande pompe sur Twitter : « C’est un grand moment d’émotion, s’est-il félicité par la suite dans un communiqué. Le rêve devient réalité. (…) L’Euro 2015 sera une occasion fantastique d’honorer la grande carrière de nos cadres Tony Parker, Boris Diaw, Florent Piétrus et Mickaël Gelabale, et leur apport considérable au basket français. » C’est Diaw, en tant que capitaine de la sélection de Vincent Collet durant la Coupe du monde espagnole et champion NBA avec les San Antonio Spurs, qui a présenté le dossier de candidature de la FFBB devant le Bureau central de l’instance internationale.
La FIBA Europe a retenu deux sites pour la France : la Park&Suites Arena de Montpellier (10 700 places), pour le premier tour, et le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq (27 000 places), pour le tour final.

Source : sports.fr

Basket / Coupe du monde : la France franchit l’obstacle croate

Bouton NP INFO SPORTSL’équipe de France s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde en venant à bout de la Croatie (69-64) et retrouvera l’Espagne mercredi.

Les basketteurs français aiment à se faire peur et à ménager le suspense. Ce fut le cas contre l’Iran lors du dernier match de poules. Ce le fut encore samedi à Madrid face à la Croatie. Vincent Collet, l’entraîneur des Bleus, déclarait avant la rencontre : « C’est du 50-50 ». Il avait raison. Mais ce qu’il n’avait sans doute pas prévu, c’est un premier quart-temps catastrophique de ses joueurs menés de huit points (7-15) au bout de ces dix premières minutes, la faute à une extrême maladresse dans les shoots. Heureusement une excellente défense permit à la France de rester dans le match et même de prendre le commandement (23-22 à la mi-temps).
Le troisième quart-temps vit une équipe de France quasi irrésistible face à des Croates qui ne savaient plus où ils étaient. Quand les Français menèrent de 16 points à la fin de cette avant-dernière période, on se dit que le ticket pour les quarts était dans leur poche. Mais c’est peut-être aussi ce que pensèrent Boris Diaw et ses copains, car ils laissèrent petit à petit leurs adversaires revenir à leur contact. Mais grâce à une grosse force mentale, à leur solidarité, et à une intensité défensive primordiale au plus haut niveau, ils parvinrent à conserver leur avance, qui se chiffrait à cinq longueurs au coup de buzzer final (69-64).
Si les Bleus veulent avoir une chance de battre les Espagnols mercredi, ils devront ajouter à leur efficacité défensive, l’efficacité offensive. Bref réaliser le match parfait pour se retrouver en demi-finale.

_______

Volley : l’équipe de France est qualifiée pour le deuxième tour du Championnat du monde après avoir remporté un troisième succès en quatre matchs, samedi face aux États-Unis (3-1).

Football : la France bat (enfin) l’Espagne

Bouton NP INFO SPORTSPour le premier de la série de matchs amicaux qui déboucheront sur l’Euro 2016 pour lequel elle est qualifiée d’office, l’équipe de France a mis fin à une longue série d’échecs face à l’Espagne (1-0).

Huit ans, il y avait huit ans que l’équipe de France n’avait plus battu l’Espagne. Jeudi soir au Stade de France, devant 75 000 spectateurs en bleu, blanc, rouge, les joueurs de Didier Deschamps ont mis un terme à cette série noire face, il est vrai, à une pâle équipe espagnole en reconstruction après sa Coupe du monde complètement ratée.
Après un joli but de Benzema, refusé pour un hors-jeu pas évident (49e), c’est le lutin du Dynamo Moscou Valbuena qui fut une nouvelle fois décisif en adressant un superbe centre en retrait pour Rémy (74e). Ce but du nouveau joueur de Chelsea réveilla les Espagnols qui ne purent cependant tromper la vigilance de la défense française bien articulée autour de la jeune charnière Varane-Sakho.
Les Bleus ont donc réussi une bonne rentrée, dans la continuité de ce qu’ils ont (bien) fait au Brésil où ils ont été quarts de finalistes du Mondial. Prochaine étape, dès dimanche en Serbie.

_____

Basket : le dernier match du premier tour de la Coupe du monde a finalement été loin d’être une formalité pour l’équipe de France qui a été bousculée par l’Iran, mais a finalement réussi à s’imposer (81-76). Les Bleus affronteront la Croatie en huitièmes de finale, samedi à Madrid.

_____

Volley (Championnat du monde) : l’équipe de France affrontait également l’Iran. Après leur défaite sur le fil face à l’Italie, les Français ont dominé les Iraniens, jeudi (25-18, 14-25, 25-19, 29-27), et se replacent en tête de leur groupe.

Basket / Coupe du monde : l’Espagne a pris sa revanche sur la France

Bouton NP INFO SPORTSMercredi soir à Grenade, l’équipe de France a subi une deuxième défaite dans ce Mondial face à une impressionnante Espagne, soutenue par un très bouillant public (64-88). La qualification pour les huitièmes de finale se jouera ce jeudi contre l’Iran.

Les Espagnols étaient avides de revanche après leur élimination en demi-finale du Championnat d’Europe l’année dernière par la faute des futurs champions français. Mercredi soir à Grenade dans une ambiance très chaude, les Ibériques faisaient donc figure de grands favoris pour cet avant-dernier match du premier tour.
Cependant, s’ils se sont montrés supérieurs aux Français, ils ont été loin de leur « mettre une trempe », comme c’était leur intention. Les joueurs de Vincent Collet, s’ils furent toujours menés à la marque, réalisèrent en effet une première période de qualité. Ils égalisèrent même à 19-19, avant que l’Espagne n’inscrive un panier à trois points à la dernière seconde du premier quart-temps. Et rien n’était joué à la mi-temps puisque dix points seulement séparaient les deux équipes (34-44). Mais en seconde période, les Français, de surcroît en déficit d’adresse, ne purent résister à la puissance de l’Espagne qui s’imposa au final de 24 points (88-64).
Cette nette défaite ne doit pas instiller le doute dans les esprits, car l’équipe tricolore a démontré qu’elle disposait d’une grande marge de progression. Ce jeudi, elle affrontera l’Iran, équipe la plus faible du groupe avec l’Égypte, pour assurer sa qualification pour les huitièmes de finale, ce qui ne devrait être qu’une formalité.

« Sarkozy président du PSG ? Il n’a pas le niveau ! »

Fan du PSG depuis toujours, Nicolas Sarkozy est un habitué du Parc des Princes. Proche du Qatar, il l’est également de Nasser Al-Khalaifi, l’actuel président du club parisien. Au point de lui succéder ?

L’ancien président de la République serait-il un candidat idéal pour succéder un jour au patron qatarien du PSG ? C’est en tout cas une rumeur qui revient régulièrement.
Interrogé sur la question, mercredi, sur Europe 1, Nasser Al-Khelaifi ne voit pas son ami lui reprendre le poste. « Je pense qu’il a beaucoup de travail ! Je pense que le président Sarkozy n’a pas le niveau pour ça », a lancé le Qatarien, avant de se reprendre après une relance de Thomas Sotto, le présentateur de la matinale de la station de la rue François-1er. « Il a trop de niveau ! C’est une petite position pour lui ! »
Nasser Al-Khelaifi n’a en revanche pas voulu se lancer sur le terrain de la politique, et sur l’idée d’un retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scène. « Je ne parle pas de la politique, je n’y comprends rien. Moi je parle de sport, de foot, et c’est tout », a-t-il conclu.

Source : football.fr

Basket / Coupe du monde : la France atomise l’Egypte et attend l’Espagne

Bouton NP INFO SPORTSAprès une courte défaite face au Brésil et une non moins courte victoire contre la Serbie, l’équipe de France a remporté très facilement (94-55) lundi à Grenade le troisième de ses cinq matchs du premier tour. Face à l’Espagne mercredi, ce sera une toute autre histoire.

Privée de son légendaire meneur, Tony Parker, l’équipe de France de basket n’en n’est pas moins ambitieuse. L’équipe de Vincent Collet a en effet pour objectif de remporter la médaille de bronze de cette Coupe du monde espagnole, les deux premières places étant selon toutes probabilités dévolues aux États-Unis et à l’Espagne. L’Espagne que les Bleus affronteront mercredi soir. Cette rencontre de prestige, les Français l’ont parfaitement préparée lundi contre l’Égypte.

Bien que largement favoris face aux faibles Pharaons, les Français se sont montrés très sérieux et très concentrés, ne prenant donc pas ce match à la légère, comme on aurait pu le craindre.
Un match qui a permis à l’entraîneur tricolore de faire tourner son effectif. Tout le monde a donc pu jouer et tout le monde a marqué. Bref, ce fut un super entraînement. Il n’y eut bien sûr aucun suspense. De + 8 au terme du premier quart-temps, le score évolua à +23, +32 et enfin + 39 (94-55) .

Les Françaises championnes du monde de judo

L’équipe de France féminine de judo a été sacrée championne du monde après sa victoire dimanche à Tcheliabinsk (Russie) face à la Mongolie.

Parfaites jusque-là, les filles de l’équipe de France de judo ont remporté leur finale face à la Mongolie (3-2) et ont été sacrées championnes du monde. Le suspense aura été total puisque chaque fois que les Bleues prenaient l’avantage, les Mongoles revenaient à leur hauteur. Priscilla Gneto a offert le premier point à son équipe, mais Automne Pavia s’est fait surprendre alors qu’elle était en bonne position. Clarisse Agbegnenou entra alors en scène pour faire passer la France en tête, tout en puissance.
La jeune Margaux Pinot, venue pour renforcer cette équipe, se retrouva rapidement en danger sur une clé de bras de son adversaire, mais elle pratiquait une bonne défense. Au terme d’un combat très physique, elle s’inclinait finalement sur un seul shido. 2-2.
Tout se joua sur le dernier combat. Audrey Tcheuméo n’avait pas envie de faire traîner les choses et elle offrait la médaille d’or à la France d’un rapide ippon, le Japon et l’Allemagne se partageant le bronze.

Source : lequipe.fr

______

Basket : pour son deuxième match de la Coupe du monde qui se déroule en Espagne, et après s’être inclinée samedi face au Brésil (63-65), l’équipe de France a remporté dimanche face à la Serbie une première victoire (74-73). Elle affronte l’Égypte ce lundi dans une rencontre qui devrait être plus facile.

______

Volley : face à Porto Rico, l’équipe de France a lancé son Championnat du monde par une victoire en trois sets (25-23, 25-22, 26-24), dimanche à Cracovie (Pologne). Les Bleus rencontreront l’Italie mardi.

Rugby / Mondial féminin : le Canada brise le rêve français

Bouton NP INFO SPORTSInvincible à Marcoussis, l’équipe de France est tombée mercredi soir à Paris au stade Jean-Bouin (16-18) face à une superbe équipe du Canada, qui disputera la finale face à l’Angleterre, victorieuse de l’Irlande en demi-finale.

Pour la sixième fois, l’équipe de France échoue aux portes de la finale de la Coupe du monde. Quinze essais marqués pour aucun encaissé au cours des matchs de poule à Marcoussis, une impressionnante statistique qui laissait penser que les Françaises avaient de fortes chances d’aller en finale. Mais mercredi à Paris, dans l’antre du Stade Français, elles ont croisé la route de Canadiennes qui ont tout de suite prouvé qu’elles n’étaient pas en demi-finale par hasard. Elles étaient d’ailleurs, comme les Françaises, invaincues (deux victoires et un nul contre l’Angleterre).

Après une première période équilibrée et ponctuée par deux pénalités de chaque côté (6-6), les Françaises connurent un terrible passage à vide et se retrouvèrent rapidement menées 6-18. Elles eurent cependant une belle réaction qui leur permit de revenir à deux points à trois minutes de la fin. Hélas ! la brillante demie d’ouverture des Bleues, Sandrine Agricole, rata la transformation (difficile) du dernier essai de la partie.
C’est donc le Canada, entraîné par… un Français, qui disputera la finale dont avait rêvé la France, face à l’Angleterre.

________

Athlétisme : Eloyse Lesueur a conservé son titre de championne d’Europe du saut en longueur. Mercredi à Zurich, un bond à 6,85m lui a permis de devancer la Serbe Ivana Spanovic (6,81m) et la Russe Darya Klishina (6,65m). (ici)

Tennis : le Français Tsonga remporte le tournoi de Toronto en battant Federer

TsongaJo-Wilfried Tsonga a conclu en beauté son tournoi de Toronto, en dominant Roger Federer (7-5, 7-6[3]) dimanche en finale. Le Français remporte le deuxième Masters 1000 de sa carrière, après sa victoire à Bercy en 2008.

Auteur d’une semaine de rêve à Toronto, Jo-Wilfried Tsonga ne s’est pas manqué au moment de franchir la dernière marche. Après Novak Djokovic en huitième (6-2, 6-2), Andy Murray en quart (7-6 [5], 4-6, 6-4) et Grigor Dimitrov en demie (6-4, 6-3), le Manceau s’est offert un nouveau Top 10, Roger Federer, battu en deux manches (7-5, 7-6[3], en 1 heure et 49 minutes) dimanche en finale. Il décroche son premier titre de la saison, son 11e en carrière et surtout son deuxième Masters 1000, après sa victoire à Bercy en 2008. Au passage, Tsonga prend sa revanche sur sa précédente finale en Masters, à Bercy 2011, perdue face au Suisse (6-1, 7-6). Il devient ainsi le premier Français, depuis Guy Forget à Cincinnati en 1991, à s’imposer hors de ses terres dans un tournoi de cette envergure.

Source : lequipe.fr

______

Basket : l’équipe de France masculine a concédé sa première défaite de l’été lors de son quatrième match de préparation à la Coupe du monde, face à la Serbie à Pau (69-79). Prochain rendez-vous : le 15 août à Antibes face aux Philippines. (ici)

Incidents du match Bastia – OM : l’indignation sélective du gouvernement socialiste

flamme_fn_04-150x1503Communiqué d’Eric Domard, conseiller aux sports de Marine Le Pen

A l’occasion de la 1re journée du championnat de France de football, des incidents ont émaillé la rencontre Bastia – Marseille, opposant des supporters du Sporting Club de Bastia aux forces de l’ordre avant et après le match, aux abords du stade de Furiani.

Le Front National tient avant tout à apporter son soutien aux forces de l’ordre – dont plusieurs représentants ont été blessés lors de cette confrontation – qui sont mobilisées pour assurer la sécurité des spectateurs et notamment des familles se rendant au stade.

La violence sur et en dehors des stades est un fléau à combattre contre lequel des mesures dissuasives, promptes et efficaces doivent être prises. L’éradication de la violence passe par une politique de tolérance zéro.

Tout supporter se rendant coupable d’actes violents doit être pénalement sanctionné, par une radiation définitive des enceintes sportives.

Ceci étant précisé, le Front National fait part de son étonnement face à la mise en accusation du club de Bastia par des ministres et responsables du parti socialiste.

Ces violences ayant eu lieu en dehors du stade de Furiani, le club de Bastia, qui a fait de la sécurité une de ses priorités, ne peut être tenu pour responsable des agissements de pseudo-supporters qui par leurs comportements inadmissibles ternissent son image.

On reste pour le moins étonné par les déclarations successives des ministres des Sports, de l’Intérieur ou encore du député socialiste des Bouches-du-Rhône, Patrick Mennucci, appelant à la suspension du stade de Furiani.

On a souvenir que ces mêmes responsables socialistes s’étaient montrés pour le moins atones lors des violences à répétition des supporters algériens lors de la Coupe du monde.

Nul n’a ainsi oublié les déclarations ubuesques de Pierre Moscovici qualifiant les incidents dans plusieurs villes françaises, d’expression « d’une forme d’exubérance » !

Comme toujours, le gouvernement socialiste, comme son prédécesseur UMP, a le verbe haut, mais la main molle face à toutes formes de violence, renonçant à la combattre et à faire respecter l’ordre républicain.

Rugby / Mondial féminin : la France dans le dernier carré

Bouton NP INFO SPORTSEn battant l’Australie, 17-3, samedi soir à Marcoussis, lors du dernier match de poule, les Françaises se sont ouvert les portes des demi-finales. Elles affronteront le Canada, mercredi au stade Jean-Bouin. L’autre demi-finale opposera l’Irlande à l’Angleterre.

Il a fallu attendre une demi-heure pour que les Bleues, trop contractées par l’enjeu, imposent leur puissance collective à travers un essai de pénalité (35e) après trois mêlées jouées à cinq mètres et des actes d’antijeu australiens répétés poussant l’arbitre américaine à exclure temporairement la capitaine wallabie.

Virant devant, 10-3, à la mi-temps, les Françaises sont revenues pleines d’entrain pour multiplier les « groupé-pénétrant » à proximité de l’en-but adverse.  Puis les Bleues, mêlant avants et arrières, surprirent l’Australie pour marquer en force (48e) et creuser l’écart, 17-3.
Installées devant l’en-but australien, les Françaises confisquaient le ballon et pesaient de tout leur poids sous l’impulsion de leur imposante troisième-ligne centre Safi N’Diaye, pulvérisant au passage la mêlée adverse, sans parvenir toutefois à concrétiser. L’Australie ne lâchait rien, mais les Bleues assuraient ce troisième succès (17-3) en match de poule synonyme de demi-finale.

Elles affronteront le Canada, mercredi 13 août au stade Jean-Bouin, antre du Stade Français. Dans l’autre demi-finale, l’Irlande et l’Angleterre seront aux prises. A noter que les Néo-Zélandaises, quadruple championnes du monde, ont été éliminées après leur défaite en poule face à l’Irlande, le Canada se qualifiant à leur place grâce au match nul, 13-13, décroché samedi face à l’Angleterre.

Source : lequipe.fr

___________

Tennis : le Français Jo-Wilfried Tsonga disputera ce dimanche la finale du Masters 1000 de Toronto. Après avoir battu Djokovic puis Murray, il a dominé Grigor Dimitrov (6-4, 6-3) samedi en demi-finales. C’est sa première finale en Masters depuis Paris-Bercy 2011. (ici)

___________

Basket : troisième match de préparation (après la Belgique et la Croatie) à la Coupe du monde et troisième victoire pour l’équipe de France masculine, cette fois contre la Grèce samedi à Pau (81-73). (ici)

Basket : la France domine la Croatie

Bouton NP INFO SPORTSAprès avoir battu la Belgique, l’équipe de France a obtenu une deuxième victoire en deux matches de préparation à la Coupe du monde, cette fois face à un adversaire plus relevé, la Croatie (81-71). Ce samedi soir, elle a rendez-vous avec la Grèce.

L’équipe de France, même amputée de son leader naturel Tony Parker, se porte bien. Il y avait de la bonne humeur dans le jeu des Bleus face à la Croatie, vendredi soir à Pau. Elle s’est incarnée dans une capacité à se projeter rapidement vers l’avant, Battre une équipe de Croatie en période de rodage mais au complet quand on est soi-même privé de Parker, de son remplaçant habituel Antoine Diot (contracture au dos) et du capitaine Boris Diaw, ménagé après seulement cinq jours de travail, c’est assurément une belle performance.
Ce succès a été obtenu grâce à un coup de cravache défensif dans le quatrième quart-temps, gagné 24-7 avec notamment un solide Thomas Heurtel (9 de ses 14 points). Auparavant, dans les deuxième et troisième périodes, les Français s’étaient « amusés » à déconstruire ce qu’ils avaient bâti lors d’une excellente entâme (24-6, 9e). Moins concentrés défensivement, ils s’étaient laissés rejoindre puis dépasser (57-64, 30e) par une sélection croate qui avait déjà posé quelques jalons en 2013 (demi-finaliste de l’Euro) et pourrait avoir un bel avenir.

Deux matches contre la Grèce (ce samedi, 20h30,) et la Serbie, toujours dans ce Palais des Sports de Pau, permettront à Vincent Collet, le coach tricolore, d’y voir encore plus clair.

Source : lequipe.fr

____________

Tennis : le Français Jo-Wilfried Tsonga (n°13) s’est qualifié vendredi pour les demi-finales du tournoi de Toronto. Après sa victoire sur Novak Djokovic la veille, le Manceau a pris le meilleur sur Andy Murray (7-6, 4-6, 6-4) en quarts de finale. (ici)


Rugby / Mondial féminin : la France écrase l’Afrique du Sud

Bouton NP INFO SPORTSMardi soir à Marcoussis (Essonne), l’équipe de France n’a fait qu’une bouchée de l’Afrique du Sud pour son deuxième match de la Coupe du monde (55-3).

Après avoir dominé le pays de Galles 26-0 pour son entrée dans la compétition, l’équipe de France, pourtant très remaniée (10 changements) a ridiculisé une sélection d’Afrique du Sud dont le seul mérite aura été de ne jamais baisser les bras.
Si face aux Galloises, les Françaises n’avaient pas été très convaincantes en matière de jeu, leur prestation contre les Sud-Africaines a frôlé la perfection. Crispées lors du premier match, les Bleues se sont libérées dès l’entame de la rencontre mardi soir. Enchaînant les offensives de grande qualité, elles ne laissèrent aucun répit à leurs adversaires, si bien qu’elles inscrivirent cinq essais et menaient 31-3 à la mi-temps.
Après un petit relâchement à la reprise, les Françaises repartirent de plus belle et ajoutèrent quatre essais en seconde période pour l’emporter au final 55 à 3.
En deux matchs, l’équipe de France a donc marqué treize essais et n’en a encaissé aucun. Mais le vrai test aura lieu samedi face à l’Australie, équipe d’une tout autre envergure. La première place du groupe se jouera alors et on saura si les Tricolores peuvent vraiment ambitionner de devenir championnes du monde. L’Irlande a en tout cas prouvé mardi que tout était possible en battant la Nouvelle-Zélande (17-14), quadruple tenante du titre mondial.

Rugby / Mondial féminin : débuts victorieux pour la France

Bouton NP INFO SPORTSL’équipe de France de rugby féminin a entamé la 7e Coupe du monde de la meilleure des façons en dominant le pays de Galles (26-0).

Pour la première fois, la Coupe du monde de rugby féminin, qui en est à sa septième édition, a lieu en France. Et le XV tricolore, 4e en 2010, en est l’un des favoris avec les équipes de l’hémisphère sud.
Victorieuses du Tournoi des 6 nations avec un grand chelem en prime, elles s’étaient imposées 27-0 face aux Galloises. Vendredi soir à Marcoussis, fief essonnien du rugby français, devant environ 4 000 spectateurs enthousiastes, les Bleues ont justifié leurs légitimes ambitions en faisant presque aussi bien, puisqu’elles l’ont emporté 26 à 0.
Ce ne fut pourtant pas aussi facile que semble l’indiquer le score. Les Françaises quelque peu inhibées par la pression, ont en effet éprouvé des difficultés en début de chaque période. Elles durent ainsi attendre la 25e minute pour ouvrir le score avec un essai de la meilleure joueuse du match, l’ailière Marion Lièvre qui récidiva à deux minutes de la mi-temps, après que Izar eut également aplati quatre minutes auparavant.
La France menait 19-0 à la pause. Il fallait marquer un quatrième essai pour engranger le point du bonus. A l’issue d’un mouvement collectif, c’est Poublan qui s’en chargea. Un point de bonus qui permet aux Tricolores de prendre la tête du groupe C, avant d’affronter l’Afrique du Sud.