Droit de vote des étrangers : mensonge et manipulations !

Communiqué de Florian Lauquin, secrétaire FN de la 1ère circonscription de Côte-d’Or

François Rebsamen, nouveau « chef » du groupe socialiste au Sénat annonce qu’il proposera l’ouverture du droit de vote aux étrangers.

Voilà qui nous éclaircit davantage sur ses priorités après avoir balayé d’un revers de main, la reconnaissance du racisme anti-blancs, faisant suite à une violente agression au cœur de la capitale des Ducs.

Cette proposition n’est que le reflet d’une basse manœuvre à but purement électoraliste.

Ce parti socialiste, abandonné par la classe ouvrière après l’avoir trahi et sacrifiée sur l’autel du mondialisme, voit en cette population issue de l’immigration, une nouvelle source d’électeurs potentielle.

Quant à l’UMP et son sous-marin de la droite populaire, on a la mémoire courte ou l’on s’en donne l’impression puisque c’est Nicolas Sarkozy lui-même qui dans Le Monde du 24 octobre 2005 déclara : « Je ne trouve pas anormal qu’un étranger en situation régulière, qui travaille, paie des impôts et réside depuis au moins dix ans en France, puisse voter lors des élections municipales. J’ouvre un débat en faveur d’une mesure que je pense juste ».

Mais en ces temps de pré-campagne présidentielle, l’ordre est donné de vouloir à nouveau capter l’électorat qui lui avait permis de gagner en 2007 mais qui, près de cinq ans plus tard, le fuit inexorablement.

En ce qui concerne le Front National, sa position reste identique. En tant que défenseurs de la souveraineté nationale et parce que nous tenons à la maîtrise de notre destin, face à cette mesure clairement anti-républicaine, nous réaffirmons notre volonté de conserver et réserver le droit de votre aux seuls citoyens français.

 

3 réponses à Droit de vote des étrangers : mensonge et manipulations !

  1. freedom dit :

    aahhh le clientelisme quand tu nous tiens! le ps traitre a sa patrie depuis sa creation revient au galop! chassez le naturel…

    Signaler un problème avec ce commentaire

  2. vérité77 dit :

    Ce sénateur PS devrait etre légitimement frappé d indignité nationale, à voir l esprit décadent qui l habite.

    Que l état-major du front national se rassure, déjà de nouveaux ex-abstentionnistes français se sont réveillés, et ont pris la ferme résolution de soutenir Marine le pen, pour la premiére fois depuis leur majorité légale…

    Signaler un problème avec ce commentaire

  3. pierre dit :

    Un étranger n’a pas de droit de vote en France. L’unique critère qui vaille est d’être Français. Alors quelles sont les conditions à remplir pour obtenir la nationalité Française
    Eh bien définissons, nous, Français que nous sommes, les con-
    ditions auxquelles doit répondre tout étranger, récent ou an-
    cien, salarié ou pas, demeurant depuis de longues années en France, mais qui n’a pas obtenu son baptême de Français. Est-ce que nous aurions l’incivilité, nous, Français de vou-
    loir voter dans un autre Pays alors que nous n’en avons pas la
    nationalité ? Non.

    Signaler un problème avec ce commentaire

Laisser un commentaire