Quand l’arrogance défie la pluralité

Communiqué d’Irina Kortanek, conseillère régionale FN du Languedoc Roussillon

Le théâtre de l’Archipel, le projet pharaonique de l’ex-maire de Perpignan, a été inauguré lundi dernier.
A cette occasion les anciens complices d’hier, qui se sont copieusement trahis dans le cadre des sénatoriales, se sont pourtant retrouvés grand sourire aux lèvres pour fêter le lancement d’un complexe dédié à l’art.

Tout ce beau monde qui se gargarise de démocratie n’a toutefois pas jugé utile d’inviter les élus locaux du Front National, bafouant, une fois de plus, une partie des électeurs et contribuables de Perpignan qui sauront certainement leur rappeler ce mépris lors des prochaines échéances électorales. Ce nouvel « oubli » est d’autant plus étonnant qu’une élue du Languedoc Roussillon fait partie de la commission de la culture à la Région.

Nous souhaitons attirer l’attention de la population devant ce nouveau déni de démocratie, ce mépris pour une partie de nos citoyens devenant de plus en plus intolérable. Il va de soi que nous n’apprécions pas de nous compromettre avec des personnes qui ont fait de Perpignan la 4e ville la plus endettée de France et dont les projets aussi démesurés que leur ego vont coûter très cher à nos concitoyens.

Par respect pour la pluralité, pour la démocratie et pour les électeurs, nous demandons que les autorités locales, départementales et régionales cessent de nous évincer systématiquement de manifestations auxquelles nous avons le droit de participer puisque nous représentons – tel est aussi notre devoir d’élu- une partie non négligeable de la population.

Mesdames et Messieurs des autorités de la ville de Perpignan, du Conseil général et du Conseil régional, cette nouvelle arrogance ne vous honore pas, mais il est tout aussi vrai que vous avez perdu depuis longtemps le sens des mots honneur et respect.

 

6 réponses à Quand l’arrogance défie la pluralité

  1. Bidule Chose dit :

    C’est leur seule façon de survivre : la triche, les magouilles…

    Ces médiocres sont à éloigner du pouvoir, ils ne voient qu’à court terme et pour leur personne uniquement !

    Signaler un problème avec ce commentaire

  2. christophe Lebougre dit :

    Il tournera en 2012 !!!!

    Signaler un problème avec ce commentaire

  3. JCP66 dit :

    S’ils ne nous invitent pas ,au mépris des principes de l’Etat de droit,c’est qu’ils nous craignent diantrement.
    Depuis tant d’années qu’ils se partagent les dépouilles,les trache-jarrets des assemblées locales paniquent!

    Signaler un problème avec ce commentaire

  4. Justinien dit :

    Le système féodal alduyste, qui subsiste et je le déplore subsisera encore, est bien sûr hostile à toute opposition lucide, tant il maintient Perpignan (qui s’est vidée de ses bourgeois bobos ), et surtout sa population miséreuse dans un état d’apathie léthargique, par tranfusions de l’aumône avec des emplois en surnuméraires dans la ville et une fuite en avant financière dont il n’a cure, à l’instar du macrocosme national…

    Signaler un problème avec ce commentaire

  5. Gérard dit :

    j espere que 2012 va changer tout ça
    et que cette fois fes Francais seront au rendez vous
    et sauront quoi faire

    Signaler un problème avec ce commentaire

Laisser un commentaire