Parlement européen : Marine Le Pen sur le paquet « gouvernance économique »

Explication de vote de Marine Le Pen, Présidente du Front National, au Parlement européen le 28 septembre 2011, sur le paquet « gouvernance économique »

Après un an de débat, le Parlement européen soumet au vote de notre assemblée son paquet de mesures pour la nouvelle gouvernance économique de l’Union. Il s’agit d’imposer aux États-membre le maintien de leur déficit en dessous de 3 % du PIB et leur dette publique en dessous de 60 % du PIB.

Les budgets nationaux seront donc surveillés et évalués en amont par la Commission européenne et les États-membre, c’est ce qu’on appelle le semestre européen. Puis, des recommandations seront données si les politiques de désendettement ne sont pas suivies. Et si cela perdure, les mauvais élèves seront menacés avec la demande d’un dépôt de fond équivalent à 0,2 % de leur PIB, ce dépôt se transformant en amende si le mauvais élève refuse de se plier aux règles.

Contrôle, évaluation, recommandations puis sanctions, voilà ce que les peuples souverains d’Europe vont devoir supporter d’une Commission européenne sans légitimité démocratique.

Ce paquet gouvernance économique est une véritable mise sous tutelle, une atteinte inacceptable à la souveraineté et à la liberté des peuples de décider de leur avenir.

Pire, tout cela ne servira à rien car les plans de rigueur et d’austérité qui seront imposés étrangleront la croissance et accentueront de manière dramatique et irréversible la crise puis la faillite.

 

8 réponses à Parlement européen : Marine Le Pen sur le paquet « gouvernance économique »

  1. phil dit :

    Soutenons tous Marine Le Pen contre cette ‘Commission européenne sans légitimité démocratique’ !

    Peuples d’Europe, avez-vous le sentiment d’avoir réellement élu cette hydre de technocrates corrompus qui vous empêche d’être productifs, qui vous paralyse face à la concurrence des émergents, et qui vous impose maintenant les pires contraintes dans votre propre travail ?

    L’UE est devenue une dictature !

    Revenons vite à la souveraineté nationale et à la libre concurrence en Europe Occidentale. Que le meilleur gagne et que le plus faible trouve ses propres solutions en fonction de ses propres ressources ! Cette ‘gouvernance économique’ européenne est en fait du néo-colonialisme, qui n’engraissera encore une fois que les technocrates et les banques aux dépens des pays du Sud !

    Faites aussi comprendre cela à votre entourage, et la victoire de Madame Le Pen, notre victoire, sera assurée en 2012 !

    Signaler un problème avec ce commentaire

  2. Maya Brivet dit :

    Le discours de Marine Le Pen au colloque « Idées Nation » sera retransmis en direct jeudi 29 septembre à 16 h 45 sur http://www.frontnational.com

    http://forumpatriotemlp.xooit.fr/t1046-FN75-Colloque-du-club-Idees-et-Nation.htm#p5908

    Signaler un problème avec ce commentaire

  3. justinien dit :

    A la faveur de la crise financière qui nous étrangle, il s’agit pour les systèmes au pouvoir, selon de vieilles méthodes, de convaicre les peuples par matraquage médiatique et d’experts appointés par le système aux abois, de ce que le financement ad libitum de la dette grecque et de celles des prochains autres pays dans la même situation critique est la seule issue et donc nécessaires…

    Et ce pour mieux asseoir leur empire technocratique après avoir dépossédés les peuples de leurs patrimoines voués à des privatisations, où ils seront bradés puisqu’en situation de crise de solvabilité et de liquidité (frilosité peur des marchés).

    La caste eurpéiste a en vue immédiatement d’instaurer une DICTATURE non sournoise commme celle actuelle, mais réelle présentée comme de salut public.

    Le projets actuels qui tendent à confier la tutelle de nos pays à des eurocrates purement techniciens ( projet EURECA ) n’a pas d’autre vocation que l’annihilation des nations et leur mise sous la coupe réglée d’une nouvelle aristocratie en vue de parfaire leur dessein mondialiste.

    La propagande et l’environnement culturel qui en est induit tendent à nous faire résigner au caractère inéluctable, d’une immigration intensifiée des populations d’Afrique, sous le couverts de rapprochements de civilisation tenant à leurs « démocratisations » présentées comme évidentes, et au fait qu’il existe un dénominateur commun culturel impliquant l’intégration de façon présenté comme irrépréssible.

    La crise et la dépression qui s’annonçent sont une aubaine pour la caste pour affermir dictatorialement son empire.

    N’oublions pas que l’immigration est présentée depuis de lustres commme une panacée à tous nos maux et que les responsables européens comptent augmenter de 50 million supplémentaires le nombre d’allogénes.

    La pression de l’immigration que contenaient les régimes forts, abattus par les révolutions de jasmin, n’est plus contenue et conduira à un déferlement que l’on n’ose pas imaginer.

    Il est évalué à million le nombre de ressortissants de pays africains, qui selon une étude de 2011 d’un hebdomadaire de grande diffusion, attendent pour l’instant vainement des visas pour la seule France…

    Gauche et droite sont parfaitement acoquinés dans cette entreprise au seul profit des nebuleuses financières modiales apatrides qui vampirisent nos économies.

    La gauche n’est plus dans les effusions de l’internationalisme prolétarien, mais défend sournoisement celui du capitalisme financier transnationnal, celui des gangsters, des criminels qui détruisent la diversité humaine, et la diversité écologique de notre monde.

    Notre seul salut c’est de voir Marine élue Présidente en 2012 !

    Signaler un problème avec ce commentaire

  4. eric dit :

    Quand il y en a marre il y a Marine le pen !
    Marine le PEN !

    Signaler un problème avec ce commentaire

  5. AUBIN dit :

    …..Mais, qu’est-ce que c’est que cette dictature ?
    Il nous faut Marine et au plus vite pour nous délier de ce
    carcan.

    Signaler un problème avec ce commentaire

  6. yann 80 dit :

    On a vu ce que cela a donné de se regrouper en Fédération( Yougoslavie, URSS).
    Avant de faire cette grande Europe et surtout l’Euro,il aurait été plus intelligent d’harmoniser d’ abord les salaires, les taxes, les impôts, le social etc, entre les différents pays tout en leur laissant le choix de garder leur frontière et surtout de leur laisser une certaine le voulait . Malheureusement ça n’a pas été le cas .
    Le soucis c’est qu’avec cette EUROPE dirigé par ces ploutocrates, nous sommes comme pris dans un carcan qui n’en finit pas de se resserrer, jusqu’à quand ? jusqu’à ou ? tel est la question ????
    J’ai comme l’impression que l’année 2012 sera riche d’évènement, les Français auront deux choix possibles soit soit

    Signaler un problème avec ce commentaire

  7. yann 80 dit :

    soit voter pour la survie de notre nation ou alors soit de voter pour la désintégration de la France .
    Il serait peut être temps que les Français puissent prendre les responsabilités pour la

    Signaler un problème avec ce commentaire

Laisser un commentaire