Fiscalité : A qui profite la nouvelle réforme ?

fiscalité, réforme fiscale, nouvelles mesures fiscales
fiscalité, réforme fiscale, nouvelles mesures fiscales

 D’ici 2022, l’Etat a prévu de nouvelles mesures fiscales et budgétaires afin d’améliorer le plan économique de la France. Dans le cadre de cette réforme, quatre économistes de l’OFCE ont mené une étude pour évaluer les conséquences de ces mesures auprès des différentes catégories de ménages ainsi que les entités professionnels. L’étude a alors démontré que ces nouvelles mesures fiscales auront des effets sur le PIB et la croissance. Et que seules les entreprises et les ménages qui vivent aisément leur vie peuvent en tirer profit, au détriment des ménages modestes.

CICE : la réforme la plus lourde

De nombreuses réformes ont été prévues par l’Etat, notamment la réforme de l’ISF, du CICE, la diminution du taux de l’impôt des sociétés, l’augmentation du taux de CSG, la réforme de la fiscalité du diesel et la suppression de la taxe d’habitation.

Mais parmi cette liste, la reforme du CICE s’avère la plus lourde. Dans ce programme, l’exécutif propose de respecter les engagements de l’Europe dans le but d’apporter une solution correctrice au déficit public et de le remettre sous la barre des 3% de PIB. A noter que pour le gouvernement de François Hollande, ce déficit est de 2,8% du PIB cette année.

Réforme fiscale : une solution de croissance à court terme

Toujours selon l’étude établie par l’OFCE, la nouvelle réforme sera profitable à une certaine catégorie de contribuables, notamment ceux qui ont des revenus aisées. En tout cas, le taux de chômage pourra potentiellement être réduit. Et l’hexagone connaîtra une croissance économique rapide entre 2019 et 2020. En effet, sur cette période, l’économie structurelle pourra atteindre 1,5% à 1,8% points de PIB. Mais cette croissance rapide connaîtra un ralenti entre 2021 et 2022 à cause de l’intensification de la consolidation budgétaire au-delà de 2020 prévu par l’exécutif.

La fiscalité est l’ensemble de la législation et réglementation en vigueur en matière fiscale, des mesures et pratiques relatives à l’administration fiscale et aux prélèvements fiscaux et des autres prélèvements obligatoires.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER