Marine Le Pen : « La France ne doit plus verser un seul centime aux pays de la zone euro victime de la monnaie unique »

Marine Le Pen, Présidente du Front National et candidate du peuple français à l’élection présidentielle en 2012, déclare : « La France ne doit plus verser un seul centime aux pays de la zone euro victime de la monnaie unique, chaque milliard dépensé est un milliard brûlé dans l’incendie de la dette ! »

 

2 réponses à Marine Le Pen : « La France ne doit plus verser un seul centime aux pays de la zone euro victime de la monnaie unique »

  1. Jean Aimarre de Tout à l'Heure dit :

    On ne peut dire mieux.

    Et c’est déjà beau.

    Signaler un problème avec ce commentaire

  2. Frédéric dit :

    Je suis 100 % d’accord et il faut encore faire de la pédagogie : « Un affamé est sauvé un jour si on lui donne un poisson, toute sa vie si on lui apprend à pêcher ».

    Le problème de la Grèce est que l’argent qu’on lui donne en faux « plans de sauvetage » est immédiatement pompé par ses créanciers. Exactement comme un surendetté à qui vous prêtez 50 € au lieu de l’aider dans les démarches de surendettement. Il est soulagé pour quelques jours mais vous avez perdu votre prêt et sa dette augmente encore et toujours.

    Ce raisonnement me semble aussi valable pour le chômage masse organisé couplé aux « aides sociales ». Celles ci reviennent au même : cet argent alimente l’inflation des denrées de base et ne change pas le sort des plus pauvres. Les chômeurs (ceux de bonne volonté pas … hum hum…) ont besoin de travail et pas de fausses aides pompées immédiatement par les créanciers et la hausse des prix.

    Signaler un problème avec ce commentaire

Laisser un commentaire