France : Patrimoine immobilier et le nouvel ISF

patrimoine, patrimoine immobilier, nouvel ISF
patrimoine, patrimoine immobilier, nouvel ISF

Selon Pascal Chassaing, le patrimoine immobilier dans l’Hexagone est actuellement assujettit à une taxation qui n’a jamais été aussi élevée. Tout propriétaire qui dispose d’une résidence principale doit payer un impôt sur le patrimoine important. Face à cela, les détenteurs d’actions en sont exonérés affirme le président de la Chambre des notaires de Paris. Ce qui est tout à fait inadmissible pour les citoyens. Ainsi, conscient de cela, le gouvernement actuel a pensé à une nouvelle reforme pour avantager chaque partie. Un nouvel ISF a donc été mis en place.

Ce qui change dans le nouvel ISF

L’ISF ou impôt de solidarité sur la fortune a été toujours un sujet de discussion polémique auprès des contribuables.

En effet, il ne donne pas avantage à tous les investisseurs immobiliers, et constitue parfois même un frein à l’investissement.  Désormais, les fuites de capitaux seront au maximum minimiser, et il n’y aura plus de balance qui penchent pour les talents hors frontière. Avec le nouvel ISF, les investissements productifs ne seront plus assujettis à des taxations. Par ailleurs, cette nouvelle réforme se montrera beaucoup plus souple que celle d’avant. Cette décision aurait été prise par le président de la République, Emmanuel Macron, dans l’après-midi de ce dimanche avec l’accord du premier ministre Édouard Philippe.

Exonération de la taxe habitation…pour 2018

Toujours dans le but d’alléger la taxe sur le patrimoine immobilier des français, et comme le président Macron l’a promis pendant ses campagnes d’élection, une exonération de la taxe habitation est à espérer prochainement. Il a été indiqué qu’une seconde reforme fiscale peut être attendue en 2018. Cependant, ce ne sont pas tous les ménages en France qui peuvent en profiter. L’effectif est prévu à 80% des foyers. Ainsi, des conditions ont été établies pour pouvoir jouir de cet avantage. Notamment avoir un revenu fiscal d’une valeur annuelle de 20 000 euros maximum et de 40 000 euros s’il s’agit d’un couple.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER