Investir en loi Pinel en 2018

Dispositif Pinel, Loi Pinel, Loi Pinel 2018
Dispositif Pinel, Loi Pinel, Loi Pinel 2018

Vous avez des projets immobiliers pour cette année 2018 ? L’immobilier locatif reste un secteur prometteur, malgré quelques modifications sur les dispositifs de défiscalisation. Investir en loi Pinel demeure une excellente alternative, à condition de bien choisir la zone. Entrée en vigueur en 2015 en replacement de la loi Duflot, la loi Pinel devait prendre fin en mois de décembre 2017. Mais, jugé prometteur pour le secteur de l’immobilier français, le gouvernement a décidé de prolongé le dispositif sur une période de quatre en de plus, soit jusqu’en 2021. Cependant, quelques reformes y ont été apportées afin de réadapter le régime à la conjoncture actuelle.

Pourquoi investir en loi Pinel en 2018 ?

Bonne nouvelle pour les investisseurs en immobilier locatif ! La loi Pinel a été reconduite pour 4 années de plus. Une bonne occasion de profiter de meilleures conditions fiscales dans leur acquisition dans la pierre. Malgré quelques changements au niveau du régime,  la loi Pinel demeure avantageuse sous différents plans.

En 2018, les avantages de la loi Pinel restent à peu près les mêmes. En effet, vous pouvez profiter d’une réduction d’impôts qui peut aller jusqu’à 21%. Ce dispositif fiscal vous permet également d’éviter une augmentation des taux des livrets et de bénéficier d’un ratio risque/rendement important. Par ailleurs, les taux d’intérêt immobilier sont encore actuellement en baisse, et investir en loi Pinel vous offre davantage de possibilité de réduire vos dépenses dans vos investissements.

Si vous choisissez la loi Pinel en 2018, vous avez la possibilité de choisir entre trois réductions d’impôt allant de 9, 12 à 21%. Ces taux varient en fonction de la durée de votre mise en location du bien. Il semble utile de noter que le locataire peut être un membre de sa famille, ce qui peut représenter un point bénéfique, si l’on ne souhaite pas confier sa maison à n’importe qui.

Les avantages fiscaux peuvent atteindre les 63 000 €, avec la possibilité de soustraire quelques charges et obligations de ses impôts. Les investisseurs en loi Pinel ont d’ailleurs la capacité de profiter de mêmes avantages que les Sociétés Civiles de Placement Immobilier.

Loi Pinel 2018 : investir dans les villes éligibles

Face à la hausse des nouvelles constructions dans les grandes villes, en partie favorisées par la loi Pinel depuis sa mise en place, le gouvernement actuel a décidé d’effectuer un changement à partir de cette année. Désormais, les zones éligibles à la loi Pinel 2018 sont les communes qui se trouvent dans les zones A, Abis et B1. Le but étant de favoriser les logements neufs dans ces parties ainsi que les demandes locatives. Quant aux zones B2 et C, les investisseurs n’auront plus que cette année 2018 pour en profiter.

Ainsi, à partir de cette année, pour profiter du dispositif Pinel, il est nécessaire de choisir une ville éligible. Vous pouvez alors commencer à rechercher votre bien dans ces régions : la Côte d’Azur, le Genevois français, la région parisienne, ainsi que dans les grandes villes comme Lyon, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Nantes, Strasbourg et Montpellier.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Note
PARTAGER