Culture et littérature : pour Marine Le Pen, c’est « fondamental » et « passionnant »

Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle de 2012, était l’invitée du journal de France 3 Provence Alpes lors de son déplacement hier à Marseille pour participer à un dîner sur la culture et la littérature. La candidate fait de la culture un sujet « fondamental » et « passionnant » :  « Il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas l’aborder pendant la campagne des présidentielles ». Pour elle, il y a d’ailleurs « beaucoup de choses à dire, ce domaine là ne se porte pas bien non plus ».

La candidate pour la défense du peuple français précise qu’elle ne vient pas souvent à Marseille mais qu’elle s’aperçoit que la vie s’y dégrade : « J’ai le sentiment que les choses vont de plus en plus mal, le sentiment d’insécurité ne cesse d’augmenter, la corruption s’est développée dans des proportions qui ont éclatées les dernières semaines et tout cela appauvrit la population de Marseille qui mérite mieux ».

 

5 réponses à Culture et littérature : pour Marine Le Pen, c’est « fondamental » et « passionnant »

  1. merlot dit :

    Je remarque depuis un certain temps que les journalistes (plus particlierement les femmes journalistes d’ailleur…)s’adresse avec courtoisie à notre candidate, ce qui est de bon augure… Cependant ce qui continue à « m’agacer » c’est lorsque que Marine aborde un « nouveau » sujet on ne peut s empecher de lui demander sur le ton de l’ironie si c’est un nouveau theme de campagne… Et bien non mesdames et monsieurs les journaliste nous ne sommes pas des opportunistes… Ils faut bien dire que vous avez été tellement echaudé par les autres partis politiques que parfois vous semblez « deboussolé »…

    Signaler un problème avec ce commentaire

  2. Lancelot dit :

    Bravo marine. Oui, la culture dans son ensemble et aussi la littérature sont l’un des moteurs essentiels de notre action, du moins je le crois à titre personnel.Par ailleurs, si nous n’avons pas obtenu cette année le prix Nobel de littérature, nous l’avons eu en 2008 avec Le Clézio. Nous aurons malgré tout un prix Nobel français cette année grâce à un scientifique dont j’ai, pardonnez-moi momentanément oublié le nom.
    Quant au prix Nobel de littérature, il est attribué en 2011 au plus grand poète suédois et probablement du monde actuel :Tomas Tranströmer. Félicitations à nos amis suédois pour ce qui constitue aussi un hommage et un hymne à la poésie tout entière, aujourd’hui si malmenée dans ce monde de brutes.

    Signaler un problème avec ce commentaire

  3. Lancelot dit :

    Je voulais juste ajouter que Jean-Marie Le Pen, que j’ai eu la chance de rencontrer pour la première fois il y a quelques jours, est un homme d’une immense culture et qu’entre autres, il adore la poésie. Contrairement à certains de nos « ennemis » dont les métaphores actuelles sentent l’oeuf pourri en dépit de leur justesse relative concernant notamment un certain « Flanby ».

    Signaler un problème avec ce commentaire

  4. Lancelot dit :

    Ce sera ma dernière intervention pour aujourd’hui : dans cette affaire de « Super Flanby », roi des éléphants capiaine de pédalo, permettez-moi de dire que si Astérix c’est Sarkozy, les irréductibles gaulois seront réduits à néant !Non ! NOn ! Et non ! Ni Obélix ni Panoramix ne sont à l’ump !!Et rassurez-vous, la potion magique, c’est nous qui l’avons.décidément, ils sont fous ces romains euro-mondialistes !

    Signaler un problème avec ce commentaire

  5. vérité77 dit :

    On devine sans difficultés les intentions de vote record des marseillais pour Marine en 2012…

    Signaler un problème avec ce commentaire

Laisser un commentaire