Encart Front National - Flamme - logo

A Laguiole, c’est un morceau de notre patrimoine national que brade le gouvernement !

Communiqué du Front National Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques. Après avoir été dépossédé de son nom par une première Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - France 3

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 Lire l'intégralité de l'article

Humiliation de la France su la scene europeenne - deficit public 2014

Objectif 3 % de déficits publics : Valls contredit Hollande !

Dans la revue de presse de ce matin diffusée sur la chaîne de l’économie, BFM Business, Laurent Mimouni relate le contorsionnisme adopté par le Premier ministre, Manuel Valls, pour essayer de s’en sortir vis-à-vis de l’Europe de Bruxelles : « Hier à Berlin raconte Le Figaro, Manuel Valls a été très clair, Lire l'intégralité de l'article

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent. C’est Mondial Assistance, un assureur de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI. Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France. « J’en appelle à la lucidité des Français !  Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus. Salut les Terriens du 12/04/14 – Part. 2 Louis Aliot à partir de 7mn Partager la publication "Salut les terriens : Louis Aliot invité de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen a la Douma - crise en Ukraine

Russie : visite privée de Marine Le Pen à la Douma

En visite privée à Moscou en Fédération de Russie, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, en a profité pour rencontrer et dialoguer avec le président de la Douma, Sergueï Narychkine, concernant la crise en Ukraine provoquée par les euromondialistes. Partager la publication "Russie : visite Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Comme prévu, un remaniement pour rien !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National On nous annonçait un « gouvernement de combat » renouvelé et resserré, les Français découvrent au final un gouvernement bien trop fourni, composé de 30 ministres et secrétaires d’État, et très peu modifié, via un simple jeu de chaises musicales. La promotion-sanction de Lire l'intégralité de l'article

Hollande chomage pour tous gouvernement valls 2014

Chômage : c’est la priorité des Français

Dans une enquête réalisée en mars 2014 par l’institut de sondage Ifop, on apprend que la priorité pour 72 % des Français pour les prochains mois de l’année porte essentiellement  sur la lutte contre le chômage ! Parmi les 12 priorités qui ressortent de cette observation, trois sont en forte progression. La Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Europe

Russie : visite privée de Marine Le Pen à la Douma

Marine Le Pen a la Douma - crise en Ukraine

En visite privée à Moscou en Fédération de Russie, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, en a profité pour rencontrer et dialoguer avec le président de la Douma, Sergueï Narychkine, concernant la crise en Ukraine provoquée par les euromondialistes.

Electricité : le Conseil d’Etat impose une hausse rétroactive des prix

EDFLe Conseil d’État a annulé vendredi les tarifs réglementés d’électricité d’EDF pour les particuliers entre août 2012 et août 2013, jugeant que la hausse de 2 % décidée il y a deux ans par le gouvernement Ayrault était insuffisante.

Cette décision, qui devrait se traduire par une facture rétroactive pour plus de 28 millions de foyers français, est motivée par le fait que les tarifs étaient « manifestement inférieurs au niveau auquel ils auraient dû être fixés en application des principes s’imposant aux ministres », selon la décision de la plus haute juridiction administrative.

La question est de savoir quel niveau de rattrapage immédiat le gouvernement va choisir pour se mettre en conformité. Selon un industriel, la hausse selon les scénarios retenus devrait être comprise entre 20 et 40 euros en moyenne par foyer sur l’année concernée.

Lire la suite sur leparisien.fr

Non-paiement des dettes ukrainiennes : la Russie menace de couper le gaz à l’Union européenne

Donetsk (Ukraine) – Le président russe Vladimir Poutine a mis en demeure jeudi les pays de l’Union européenne d’assurer le paiement des milliards de dettes de l’Ukraine faute de quoi leur approvisionnement en gaz serait menacé, un développement qui fait suite au coup d’État de février dernier qui a relancé la pire crise Est-Ouest depuis la fin de la guerre froide.

Extraits. Pendant ce temps, le face-à-face tendu entre séparatistes prorusses et loyalistes se poursuivait dans l’est de l’Ukraine, malgré une offre d’amnistie du pouvoir pro-occidental de Kiev.

Dans une lettre à 18 dirigeants de l’UE, M. Poutine déclare que la Russie a subventionné l’économie de l’Ukraine à hauteur de plus de 35 milliards de dollars depuis quatre ans et exige que ce soutien se fasse désormais sur un pied d’égalité. Kiev a en particulier accumulé 2,2 milliards de dollars en factures de gaz russe impayées, et refuse l’augmentation de 80 % du tarif décidée la semaine dernière par Moscou.

M. Poutine a prévenu qu’en cas de non-paiement persistant le robinet serait coupé, faisant surgir le spectre des guerres du gaz qui avaient réduit les livraisons vers l’ouest du continent en 2006 et 2009.

L’Union européenne importe le quart de son gaz de Russie, dont près de la moitié transite par l’Ukraine.

Lire l’article sur Romandie

Recyclage : l’Union européenne lorgne sur une nouvelle manne financière

Revue de presse. La filière du recyclage intéresse sournoisement l’Union européenne. Il s’agit en effet d’une véritable économie créée autour du traitement des déchets qui met à contribution nombre d’acteurs publics et privés notamment en France. En mai 2014, la Commission européenne va publier un état des lieux de la législation du recyclage. En attendant, le secteur inquiète les experts et membres des institutions européennes qui n’ont pas encore la mainmise sur ce secteur d’activité.

Extrait. Les potentiels du secteur sont énormes avec la création potentielle de 400 000 emplois d’ici 2020 d’après la Direction générale environnement de la Commission européenne. Pour permettre l’émergence de cette économie spécialisée, les instances européennes insistent sur la transparence et la lutte contre les filières souterraines.

Alors que la Commission européenne prépare une évaluation du recyclage des pays de l’Union, le risque de corruption plane sur ce secteur en développement. Il est en effet difficile de lutter contre l’opacité d’un système qui implique une myriade d’acteurs : particuliers, entreprises et collectivités locales.

Lire l’article : RSE Magazine

Football / Coupes d’Europe : un bilan catastrophique pour la France

Bouton NP INFO SPORTSLes éliminations de Paris et de Lyon en quarts de finale de la Ligue des champions et de la Ligue Europa ont fait du mal au football français, qui récolte son pire indice UEFA depuis la saison 2007-2008, ce qui pourrait diminuer le nombre de clubs hexagonaux qualifiés pour les compétitions européennes.

Alors que certains voyaient déjà (à tort) dans le Paris Saint-Germain un vainqueur potentiel de la Ligue des champions, l’élimination cette semaine en quarts de finale a ramené le football français à sa triste réalité. Les clubs hexagonaux ont en effet rapporté cette saison leur pire indice UEFA (*) depuis six ans (8 500 points), bien en deçà des saisons précédentes : 11 750 pts en 2012-2013, 10 500 en 2011-2012, 10 750 en 2010-2011, 15 000 en 2009-2010, 11 000 en 2008-2009.
Le parcours honorable en Ligue Europa de l’OL, éliminé jeudi en quarts de finale par la Juventus de Turin, n’y a rien changé. Les sorties précoces de Nice et de Saint-Étienne en barrages de la Ligue Europa face aux modestes chypriotes de l’Apollon Limassol et aux Danois d’Esbjerg, et les éliminations en phases de poules de la Ligue des champions et de la Ligue Europa de Marseille et de Bordeaux ont contribué à ce triste bilan. Les formations de l’Hexagone n’avaient pas fait pire depuis la saison 2007-2008 et un total de 6 928 pts.

Près de 200 emplois supprimés après l’abandon du catalogue des 3 Suisses

Le groupe de vente à distance Les 3 Suisses envisage de procéder à la suppression de près de 200 postes, annonce la direction de l’entreprise jeudi 10 avril.

Cette décision a été prise à la suite de l’abandon du catalogue des 3 Suisses, annoncé par le groupe de vente par correspondance le 17 mars.

Extraits. Parmi ces 198 suppressions de postes, 166 salariés pourraient bénéficier de mesures de « réorientation professionnelle«  et d’un congé de reclassement. Par ailleurs, 32 personnes âgées de 57 ans et plus pourraient bénéficier de mesures de cessation d’activité.

Ce plan social doit faire l’objet de négociations avec les représentants du personnel, dès le 17 avril, en comité d’entreprise. Edité deux fois par an à près de huit millions d’exemplaires, le « big book » des 3 Suisses ne connaîtra pas de saison automne-hiver 2014 / 2015.

Lire l’intégralité de l’article sur FranceTVInfo

Sommet économique du Grand Sud : Louis Aliot s’oppose au traité transatlantique de libre-échange

Revue de presse. Présent lors du débat au sommet économique du Grand Sud qui s’est déroulé à Toulouse (Midi-Pyrénées), Louis Aliot, candidat FN aux élections européennes le 25 mai prochain, a prôné une sortie concertée de l’euro :

« On nous avait promis une Europe de la croissance et de l’emploi, et c’est l’inverse, assène-t-il. La zone euro est la moins compétitive du monde. »

Au sujet de l’élargissement de l’Union européenne, Louis Aliot déclare :

« On imagine mal élargir encore plus. La question de l’intégration de la Turquie finira par se poser et nous sommes contre. Les droits de l’homme ne sont pas à géométrie variable. »

Louis Aliot s’est déclaré opposé au traité transatlantique de libre-échange.

Lire le résumé sur Objectif News, le monde économique et politique en direct.

Découvrez le site de Louis Aliot pour l’élection européenne du 25 mai 2014

Trafic : 13 tonnes de faux médicaments au Havre

France 3 Baie de Seine : les douaniers du Havre ont découvert plus de deux millions de faux articles pharmaceutiques en provenance de Chine.

La découverte remonte au 27 février dernier. Sans doute différée par la visite en France du président chinois, l’annonce de cette saisie de faux médicaments par la douane du Havre est officielle depuis ce jeudi matin (10 avril). C’est une opération menée par la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières qui a permis la découverte de 13 tonnes de faux médicaments, soit plus de deux millions d’articles (sachets ou plaquettes de cachets).

La marchandise était répartie dans deux conteneurs arrivés à quelques jours d’intervalle sur les quais du port du Havre. Ils étaient partis de Shanghai (Chine), sur 2 porte-conteneurs différents des compagnies MSC et CSCL avec comme direction Le Havre, sans escale. Ce qui était suspect pour les douaniers c’est que les conteneurs avaient un même expéditeur et un même destinataire mais partaient sur 2 bateaux différents.

Autre fait troublant : le destinataire était une société écran localisée en Belgique.

Les enquêteurs se sont alors posé les questions suivantes :  pourquoi ne pas se faire livrer en Belgique alors que c’était tout à fait possible ? Pourquoi passer par Le Havre et rallonger la route ?

Lire l’intégralité de l’article sur France 3 Baie de Seine

4.000 nouveaux clandestins dans l’Europe de Schengen

Revue de presse. Selon la marine italienne, près de 4.000 personnes sont arrivées et ont été secourues en 48 heures au port d’Augusta, en Sicile le 9 avril. La Sicile lance un cri d’alarme à destination de l’Europe, se disant incapable de faire face à l’arrivée de cette immigration clandestine, dont la majorité fuit « des conflits dramatiques ».

Extraits. Selon Angelino Alfano, en raison de l’instabilité politique dans les pays de l’Afrique du Nord, « entre 300 et 600.000 » personnes seraient dans l’attente d’être embarquées en Libye pour rejoindre les côtes du sud de l’Italie.

Une estimation dont le ministre italien affirme qu’elle a été confirmée par Cecilia Malmström, commissaire européen aux Affaires intérieures. Angelino Alfano demande donc à l’Europe de « ne pas tourner le dos à Rome  ».

Pour lui, l’Europe « ne peut pas dire que, en ayant donné 80 millions d’euros à Frontex, elle a résolu le problème  ».

D’autant, souligne Angelino Alfano, que ces demandeurs d’asile – syriens, palestiniens, éthiopiens, érythréens, sénégalais ou nigérians – sont essentiellement des réfugiés qui « fuient des situations de conflits dramatiques ».

Source : RFI

Revoir nos récents articles :

Louis Aliot tacle José Bové sur l’euro !

Lors du Sommet économique du Grand Sud, Louis Aliot, vice-président du Front National et candidat du Sud-Ouest aux élections européennes, tacle José Bové, Europe Ecologie Les Vert, sur l’euro !
Aliot_Bove

Discours de politique générale de Manuel Valls : le gouvernement socialiste envoie la France dans le mur

Marine Le Pen : Une Autre VoixRéaction de Marine Le Pen au discours de politique générale de Manuel Valls

Le discours de politique générale prononcé par Manuel Valls, sans intérêt puisque chacun sait que le vrai pouvoir est à Bruxelles, aura été un nouvel exercice de communication sur la forme et une confirmation des choix mortifères de l’UMPS sur le fond.

À l’heure où les nouveaux gardiens de Bercy, Messieurs Sapin et Montebourg, allaient hier encore prendre leurs ordres en Allemagne, que pouvait-on réellement attendre du discours du Premier ministre ?

Il n’a d’ailleurs rien annoncé que ce que nous savions déjà : préparation d’une terrible cure d’austérité dictée par l’UE, adaptation sociale et territoriale de notre pays sur la base du modèle allemand ; à ce sujet le nouveau Premier ministre s’est fait le porte-parole de la caste qui veut fragmenter la France en grands Länder.

Manuel Valls reconnaît certes toutes les souffrances que l’euro cher fait endurer à notre économie depuis plus de dix ans, mais n’apporte, après ce constat, pas le moindre début de solution.

Bref, de ce discours sans envergure il n’y a qu’une seule chose à retenir : le gouvernement socialiste envoie la France dans le mur, en poursuivant une politique bruxelloise déjà mise en œuvre par l’UMP, et qui, chaque jour, fait un peu plus la preuve de ses échecs. Et ce ne sont pas les annonces d’allègements de charges patronales et salariales non financés qui tromperont quiconque : ces promesses ont un fort goût électoraliste à quelques semaines du scrutin européen…

Le Grand rendez-vous avec Marine Le Pen

Marine Le Pen -  Elections europeennes 2014

Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, est l’invitée de l’émission « Le Grand rendez-vous » sur Europe 1, I-Télé, Le Monde.

Elle a souhaité la suppression de l’écotaxe, que la nouvelle ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, veut « remettre à plat ». A-t-elle raison ? « Oui », a répondu l’eurodéputée Front National :

« Je suis pour la suppression de l’écotaxe depuis bien longtemps ». Et pour financer les infrastructures et les modernisations, Marine Le Pen a précisé qu’il suffit de : « faire des économies : réduire considérablement les aides aux clandestins, lutter contre la fraude sociale, arrêter de verser 7 milliards nets que conserve l’Union européenne chaque année, lutter contre les gaspillages de la décentralisation ».

« Moi, je vais vous les trouver les milliards, ne vous inquiétez pas ! (…) Mais sûrement pas en continuant à faire peser sur les Français, les classes moyennes, les PME, les TPE, les classes populaires des augmentations ininterrompues de taxes et d’impôts ».

Valls : un gouvernement pro-européen aux ordres des marchés financiers

gouvernement Valls aux ordres de l'Europe de Bruxelles

A l’issue du premier Conseil des ministres qui s’est déroulé vendredi, Serge Raffy, rédacteur en chef adjoint du Nouvel observateur, réagit sur I-Télé en signalant que le gouvernement Valls est « pro-européen » et qu’« il n’y aura pas d’ambiguïté pour jouer le jeu de l’Union européenne ». Et cela pour une raison très simple : les marchés financiers et la Commission de Bruxelles « nous surveillent de très près et il va falloir donner des gages très rapidement pour ne pas inquiéter tous ces gens là ! »

Rappelons que la politique européenne menée à l’encontre des pays endettés et surendettés comme la France, s’articule par la mise en place d’une cure d’austérité sans précédent contre les peuples.

Europe de l’austérité : des européistes manifestent contre leur propre politique ! (sic)

26-millions-de-chomeurs-en-europe-zone-euro-austerite-bruxelles

C’est incroyable mais vrai ! Bernadette Ségol, secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats (pro-européistes, Mouvement européen) manifestent ce jour à Bruxelles contre l’austérité ! Une politique décidée et entreprise pourtant par les siens,  de gauche à droite.

Notons que ce sont ces européistes au sein de la Commission européenne et du Parlement européen, qui dirigent l’Union européenne et imposent une politique entraînant la véritable zone d’euro-austérité.

Bernadette Ségol ose dénoncer les méfaits de ceux pour qui elle vote en soulignant les conséquences dévastatrices de son Europe de Bruxelles : « Nous avons 10 millions de plus de chômeurs qu’en 2008 et nous avons beaucoup plus de pauvreté et d’inégalités. » Source

Il convient de rappeler aux Français que :

  • Plus de 26 millions de personnes au sein de l’Union européenne sont sans emploi,
  • Il y a 10 millions de chômeurs de plus qu’en 2008,
  • dans 18 des 28 pays de l’UE les salaires réels ont chuté,
  • 7,5 millions de jeunes Européens ne travaillent pas, ne suivent pas d’études ou de formation.
  • Nombreux sont ceux parmi les plus éduqués et les plus entreprenants qui tout simplement désertent leur pays d’origine pour chercher du travail ailleurs.

On notera qu’en France, le tout récent gouvernement de Manuel Valls est pro-européiste.

Les grands services publics français plus que jamais menacés par l’Union européenne !

Front National flammeCommuniqué de Florian Philippot, vice-président du Front National chargé de la stratégie et de la communication

En interdisant une nouvelle fois à la France de garantir financièrement ses grandes entreprises publiques, la Cour de justice de l’Union européenne a donné raison ce jeudi à la Commission européenne qui voyait dans ces garanties une aide « illicite » et une entrave à la « libre concurrence ».

Cette décision qui arrive au terme d’une procédure enclenchée en 2010 contre La Poste, a déjà abouti à la transformation de cette entreprise en société anonyme. À présent, ce sont toutes les grandes sociétés du service public qui sont menacées, en particulier celles relevant du statut d’EPIC (Établissement public à caractère industriel et commercial) telles que la SNCF ou la RATP.

Or, sans ce statut protecteur, et les garanties financières qui lui sont rattachées, ces entreprises ne pourront plus remplir convenablement leurs obligations de service public auprès des Français. La rentabilité à tout prix deviendra la règle ; elle ira de pair avec la libéralisation forcée de tous les secteurs et se traduira par une rupture de l’égalité entre les citoyens, la fin de la continuité territoriale (pour la Corse et l’outre-mer) et la disparition pure et simple d’un certain nombre de services et des réductions tarifaires.

Bref, c’est l’ensemble du modèle français des services publics qui est menacé par l’Union européenne. Un modèle auquel légitimement les Français sont attachés et qui est indispensable, structurellement, au développement économique de notre pays.

La France doit défendre vigoureusement ses intérêts, faire appliquer ses propres lois et dénoncer l’intégralité des traités européens qui organisent le démantèlement de nos services publics.