Edouard Ferrand (FN) : « La Bourgogne creuse sa tombe »

Extrait de l’intervention d’Edouard Ferrand, président du groupe FN au Conseil régional de Bourgogne, à l’occasion du débat d’orientations budgétaires

Pour ce débat d’orientations budgétaires, je pensais que François Patriat [président de Région, ndlr] allait tirer les conclusions des mesures de rigueur qui ont été proposées la semaine dernière par François Fillon (le Premier ministre) et que le budget présenté par la Région Bourgogne sera un budget où on éviterait d’avoir recours à l’emprunt. Or, aujourd’hui et depuis maintenant un an et demi, la Région a augmenté de 150 M€ cet emprunt. Nous creusons notre tombe. La Bourgogne ne vit plus que par l’emprunt et cela va créer d’importants problèmes car aujourd’hui les entreprises et les Bourguignons eux-mêmes ne vont pas être aidés économiquement. Je constate également que la Bourgogne va entériner le contrat de plan État-Région et accepte donc le diktat de l’État : il n’y aura pas un complet transfert des ressources pour la collectivité et c’est une fois de plus elle-même qui va mettre la main à la poche. Nous sommes aujourd’hui dans un simulacre d’organisation. La région n’a plus les moyens de sa politique.

Source

 

Laisser un commentaire