Revolut : la nouvelle banque mobile qui fait fureur

Banque, banque mobile, Revolut
Banque, banque mobile, Revolut

L’univers de la banque en ligne est, depuis quelques années, terrain de nouveaux changements. Après les prestataires virtuels sur internet, l’heure est maintenant aux applications mobiles proposant des prestations de gestion de compte en ligne. Parmi les nouveaux venus, il y a Revolut. Cette nouvelle banque en ligne a changé le paysage des transactions bancaires. La nouvelle start-up connait aujourd’hui une renommée incontestable en tant qu’application mobile. Elle vient encore de recevoir 66 millions de fonds d’investissement.

Revolut : Une application mobile qui fait office de banque

A titre d’information, Revolut est une application mobile qui peut faire office de banque en ligne. Vous pouvez en faire usage pour l’envoi et la réception d’argent, et ce, de plusieurs devises différentes. Elle met à votre disposition un master card avec lequel vous allez effectuer vos retraits d’argent. Aujourd’hui, après quelques rénovations, elle peut même s’allier à votre master card actuel et votre IBAN. De quoi vous faciliter la vie au quotidien.

L’avantage premier de Revolut est qu’elle vous permet d’échanger jusqu’à 5 000 euros par mois sans frais. Ce qui n’est pas le cas de la majorité des banques de la troisième génération.

Une évolution en perspective de cette application mobile

Avec les 66 millions de dollars venant d’Index ventures, Balderton Capital et Ribbit Capital, Revolut amasse désormais 83 millions de dollars de fonds d’investissement. Elle prévoit quelques changements au passage. Le rajout des Bitcoin ou de l’Ethereum ainsi que des actions et des obligations est au programme selon les responsables de la start-up. Les 700 000 utilisateurs de la start-up pourront utiliser dans quelques années une application financière à part entière, après la mise en place des comptes crédits et des comptes commerciaux. Et elle ne se limitera pas à la Grande-Bretagne. L’application semble vouloir investir aussi l’Asie et l’Amérique du Nord.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
PARTAGER