Un suicide en direct sur Facebook évité de justesse

Une jeune fille de 15 ans tentait de se suicider en direct sur le réseau social Facebook dans la nuit de mardi à mercredi à Nevers. Alors alertée par une amie de cette jeune fille, la police intervient rapidement sur les lieux et trouve la jeune fille inconsciente.

Cette adolescente de 15 ans a tenté de se suicider en se filmant avec son téléphone portable, la scène est retransmise sur Facebook où d’autres personnes peuvent la voir en direct. C’est alors qu’une amie à elle alerte les pompiers qui eux-mêmes alertent la police locale de Nevers. Il est à peu près minuit lorsque les forces de l’ordre s’empressent d’arriver au domicile de la jeune fille où ils sont accueillis par la mère qui ne se doute pas une seconde de ce qui se passe dans la chambre de sa fille. En rentrant dans la chambre, ils la trouvent « allongée sur son lit, inconsciente, présentant des traces de lacération sur le bras gauche et un foulard noué autour du cou. Elle ne respirait plus, les policiers ont donc coupé le foulard pour la ramener à la vie ». Le téléphone n’est pas arrêté et filme toujours la scène. L’adolescente « a expliqué son geste par une déception amoureuse dans un mot écrit » ont précisé les forces de l’ordre.

Un drame évité de justesse qui arrive alors que Mark Zuckerberg (Directeur de Facebook) a annoncé ce mercredi que 3000 nouveaux collaborateurs allaient être recrutés dans le but de lutter contre les contenus violents postés sur les réseaux sociaux après de nombreux suicides et meurtres en direct.

Antoine Delagrange

Antoine Delagrange

Passionné par le journalisme et tout ce qui touche au secteur immobilier, j'ai décidé de recentrer ma carrière sur le Web pour vous informer via ce média.
Antoine Delagrange

Les derniers articles par Antoine Delagrange (tout voir)

PARTAGER