Marine Le Pen - Les 4 verites 2013

Marine Le Pen : « L’hyper-austérité qui est imposée par l’Union européenne est dévastatrice ! »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, est intervenue sur France 2 le 25 juin dans l’émission Télé Matin. Elle a commenté la hausse énorme du chômage dont les politiques de droite comme de gauche sont responsables et a demandé à ce que nos compatriotes des DOM-TOM soient inclus Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Espionnage américain : les autorités françaises se désintéressent de la France

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national La mollesse des réactions officielles françaises aux révélations de Wikileaks sur les écoutes des chefs d’Etat français est aussi navrante qu’inadmissible. Les autorités françaises, ainsi que l’ancien président Nicolas Sarkozy, ne semblent pas embarrassés par le fond de l’affaire mais par Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Réforme du collège : Marine Le Pen maintient la pression sur le couple Valls-Vallaud Belkacem

Dans cette vidéo, Marine Le Pen, la présidente du Front national, dénonce la réforme du collège portée par le ministre socialiste de l’Education nationale, dont le but est de «préparer l’école à la médiocrité pour tous». Marine Le Pen fustige à juste titre «la réforme portée par le couple Manuel Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Faux tract Mélenchon : Marine Le Pen relaxée en appel

La cour d’appel de Douai a relaxé Marine Le Pen ce mardi après-midi dans l’affaire du faux-tract attribué à Jean-Luc Mélenchon et diffusé lors de la campagne des élections législatives 2012 à Hénin-Beaumont et Montigny-en-Gohelle. La cour considère que la présidente du Front national n’est pas responsable ni de la Lire l'intégralité de l'article

l-apartheid selon valls - tu mets quelques blancs white blancos

Fichage à Béziers : quand Manuel Valls soutenait les statistiques ethniques

La gauche n’a pas de leçon à donner sur les statistiques ethniques, a lancé en substance Robert Ménard. En effet, Manuel Valls y était favorable, lorsqu’il était député. « Il y a 64,6% d’élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de Béziers. » Avec cette phrase prononcée lors de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen 12-13 Dimanche - NationsPresse

Marine Le Pen : « Le Front national se présente devant ces élections régionales dans une position extrêmement positive »

Le 3 mai, Marine Le Pen, la présidente du Front national, était l’invitée de l’émission d’I-Télé « Le grande rendez-vous » où elle a commenté l’actualité du moment. Ont notamment été abordés : les perspectives électorales pour les régionales, la crédibilité renforcée du Front national au sein de l’opinion publique, les provocations Lire l'intégralité de l'article

Archives mots-clefs : mur des cons

«Mur des cons» : la présidente du Syndicat de la magistrature déboutée

La présidente du Syndicat de la magistrature (SM, extrême gauche, ndlr), Françoise Martres, n’a pas réussi à stopper l’instruction menée sur son fameux «mur des cons». Elle avait demandé l’annulation de cette procédure.

«Plus rien n’empêche désormais que la procédure aille à son terme et que la responsable, en tant qu’éditrice, se retrouve en audience correctionnelle», indique Le Figaro. Françoise Martres se défendait en soulignant qu’elle n’avait pas voulu donner un caractère public à cet affichage.

L’hebdomadaire Valeurs Actuelles avait révélé en mars dernier que la présidente du Syndicat de la magistrature (classé à gauche) avait été mise en examen le 17 février à la suite de douze plaintes de personnalités mécontentes d’avoir été épinglées sur ce fameux panneau, détruit depuis. Le scandale avait éclaté le 24 avril 2013 quand le site Atlantico avait diffusé des images filmées dans le local syndical du Syndicat de la magistrature montrant plusieurs dizaines de photos de personnalités regroupées sous le titre «mur des cons».

Lire la suite sur leparisien.fr

Le mur de la honte

Wallerand de Saint JustCommuniqué de Wallerand de Saint-Just, avocat de Jean-Marie Le Pen et de Marine Le Pen

J’ai souvent demandé la récusation de magistrats quand je possédais la preuve qu’ils appartenaient au Syndicat de la magistrature, alors que cette appartenance est quasi secrète. La Cour de cassation a toujours répondu que le fait d’appartenir à ce syndicat ne suffisait pas, qu’il fallait la démonstration de manifestations hostiles du magistrat, en plus de celles de son syndicat (pourtant significatives…). Cette thèse ne peut plus tenir. Le scandale du « mur des cons » le démontre.

Toutefois, la surprise d’un certain nombre de responsables politiques est étonnante. Depuis la création de ce syndicat, on sait que ceux qui y appartiennent ne sont pas des magistrats mais des militants politiques particulièrement sectaires. Au surplus, lorsque l’on constate que, pour les magistrats membres du Syndicat de la magistrature, le sigle « Front National » est utilisé comme un signe d’infamie, on ne peut être que révolté.

En tout cas, les magistrats qui appartiennent à ce syndicat doivent le faire officiellement savoir et ils doivent s’interdire de siéger dans toutes les affaires qui peuvent intéresser ceux qu’ils appellent les cons… Et, il est vrai, que la question de la dissolution de ce syndicat se pose véritablement.