Marine Le Pen - France 3

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 Lire l'intégralité de l'article

Humiliation de la France su la scene europeenne - deficit public 2014

Objectif 3 % de déficits publics : Valls contredit Hollande !

Dans la revue de presse de ce matin diffusée sur la chaîne de l’économie, BFM Business, Laurent Mimouni relate le contorsionnisme adopté par le Premier ministre, Manuel Valls, pour essayer de s’en sortir vis-à-vis de l’Europe de Bruxelles : « Hier à Berlin raconte Le Figaro, Manuel Valls a été très clair, Lire l'intégralité de l'article

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent. C’est Mondial Assistance, un assureur de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI. Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France. « J’en appelle à la lucidité des Français !  Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus. Salut les Terriens du 12/04/14 – Part. 2 Louis Aliot à partir de 7mn Partager la publication "Salut les terriens : Louis Aliot invité de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen a la Douma - crise en Ukraine

Russie : visite privée de Marine Le Pen à la Douma

En visite privée à Moscou en Fédération de Russie, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, en a profité pour rencontrer et dialoguer avec le président de la Douma, Sergueï Narychkine, concernant la crise en Ukraine provoquée par les euromondialistes. Partager la publication "Russie : visite Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Comme prévu, un remaniement pour rien !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National On nous annonçait un « gouvernement de combat » renouvelé et resserré, les Français découvrent au final un gouvernement bien trop fourni, composé de 30 ministres et secrétaires d’État, et très peu modifié, via un simple jeu de chaises musicales. La promotion-sanction de Lire l'intégralité de l'article

Hollande chomage pour tous gouvernement valls 2014

Chômage : c’est la priorité des Français

Dans une enquête réalisée en mars 2014 par l’institut de sondage Ifop, on apprend que la priorité pour 72 % des Français pour les prochains mois de l’année porte essentiellement  sur la lutte contre le chômage ! Parmi les 12 priorités qui ressortent de cette observation, trois sont en forte progression. La Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Local de la Ligue des droits de l’Homme : la mairie d’Hénin-Beaumont respecte la loi !

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National Depuis des années, la Ligue des droits de l’Homme bénéficiait de subventions municipales et d’un local municipal  en toute illégalité. Non seulement, aucun bail n’a été signé entre l’association d’extrême gauche et la mairie faisant de la LDH, un occupant sans Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : FN – Front National

Annonces de Manuel Valls : cure d’austérité et violence sociale sans précédent, au nom de l’UE !

Logo Elections europeennes 2014Communiqué de Florian Philippot, vice-président du FN et directeur national de la campagne des européennes

Les annonces de Manuel Valls confirment une cure d’austérité sans précédent qui se traduit par une violence sociale de plus en plus insupportable, de surcroît sans efficacité économique.

En gérant la pénurie plutôt que de se défaire des diktats de Bruxelles pour relancer la croissance et l’emploi, le gouvernement accroît partout l’injustice et la pauvreté. Il prouve qu’il est le serviteur des marchés financiers et non le serviteur des Français.
Les fruits les plus pourris de cette politique d’austérité et de pénurie sont la poursuite du gel du point d’indice des fonctionnaires, la non-revalorisation des retraites de base et complémentaires, des prestations familiales, logement ou invalidité.

Des millions de Français vont subir en conséquence un effondrement de leur niveau de vie, parce que le gouvernement s’entête à obéir à l’Union européenne sur l’euro et la politique économique plutôt que de défendre l’intérêt général.

D’autres mesures d’austérité viendront compléter ce triste tableau après les européennes si ces élections ne désavouent pas très clairement les partis, UMP et PS en tête, qui préfèrent l’Union européenne à l’intérêt de la France !

SMIC au rabais : la prochaine étape de l’austérité qu’on impose à la France

Marine Le Pen - NationsPresse MagazineCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’offensive actuellement menée contre le SMIC, déjà relayée par le socialiste Pascal Lamy et le président du Medef Pierre Gattaz, s’inscrit dans le projet de l’Union européenne de libéraliser intégralement le marché du travail, quitte à précariser comme jamais les salariés.

A quelques semaines des élections européennes, le gouvernement dit s’y opposer mais les Français doivent savoir que ce projet scandaleux, et d’autres, ressurgira inévitablement après les élections si un signal très fort n’est pas envoyé dans les urnes. Baisser aujourd’hui le SMIC horaire pour les jeunes, c’est par exemple préparer le terrain pour faire demain la même chose chez les seniors, qui sont de plus en plus frappés par le chômage.

La lutte contre le chômage ne se fera pas en tirant tout le monde vers le bas, en détruisant notre modèle social, en cassant les ressorts de l’économie. Elle se gagnera en créant les conditions de la création de richesses en France, par une politique économique de réarmement de notre pays face à la mondialisation sauvage, et donc par un vrai changement de cap sur l’euro, le protectionnisme et le patriotisme économique.

Marine Le Pen s’opposera avec vigueur à tout projet de salaire inférieur au SMIC horaire. Elle appelle les Français à tourner la page de cette austérité insensée qui imprègne toute la politique de l’Union européenne, et donc du PS et de l’UMP.

Euro cher : le président de la BCE donne raison au Front National

Bernard MonotCommuniqué de Bernard Monot, stratégiste économique du Front National et tête de liste Bleu Marine aux élections européennes 2014 dans la circonscription Massif Central – Centre

En pleine campagne des élections européennes 2014, le président de la Banque centrale européenne, a curieusement admis à Washington que l’euro cher pénalisait la reprise économique et accroissait les risques de déflation de la zone euro. Il faut dire qu’en terminant la semaine dernière à pratiquement 1,39 euro/dollar, l’euro a augmenté de 54 % depuis sa naissance en 2002 ! Ce sujet est revenu au centre du débat politique tant l’euro cher pénalise toutes les entreprises françaises.

Il est désolant de voir toute cette classe politique UMPS impuissante qui après avoir dépossédé la France du franc, se réveille et s’érige aujourd’hui contre la politique de taux de change néfaste de la BCE.
Messieurs Moscovici, Valls, Montebourg, Sapin, Guaino, Chatel, Lemaire, etc. découvrent soudainement les méfaits de cet euro sur l’économie et l’emploi et font mine de s’élever contre Monsieur Mario Draghi ; ce que le FN dénonce depuis le début.

Comme toujours, beaucoup de bruit pour rien

flamme_fn_04-150x1503Communiqué du Front National

Un journal du soir, informé grâce à l’infraction de viol du secret de l’instruction, croit pouvoir impressionner en révélant qu’une information judiciaire a été ouverte contre X et croit pouvoir écrire que cette information concernerait le micro parti « Jeanne ».

Selon ce quotidien, le dossier a été initié par la Commission des comptes de campagne et porterait sur des prêts consentis à des candidats lors des dernières élections cantonales et législatives : on saura que tous les comptes de campagne de ces élections ont été approuvés par ladite commission qui n’a jamais posé la moindre question à propos de ces prêts.

Les dirigeants du Front National sont tout à fait sereins, ils savent qu’aucune irrégularité n’a été commise et que tout cela ne donnera rien.

Ils constatent simplement la persécution policière et judiciaire de ce pouvoir socialiste aux abois et cela à la veille d’élections qui marqueront sa défaite. Les Français ne seront pas dupes de ces méthodes indignes d’une véritable démocratie.

Explosion du coût de l’asile : stop aux règles laxistes de l’UE et de l’UMPS !

Front National flammeCommuniqué du Front National

Les conclusions du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques révélées ce jour par Le Figaro confirment les dérives inadmissibles et scandaleusement coûteuses de l’asile en France.

Chaque année depuis près de dix ans en France, le nombre de demandeurs d’asile augmente. La hausse avait déjà atteint 75 % sous le mandat de Nicolas Sarkozy, et cette tendance se poursuit sous François Hollande. Le document dévoilé par Le Figaro évalue les dépenses liées à l’asile à 666 millions d’euros cette année, ce qui est probablement une évaluation minimale et pourtant déjà insoutenable en pleine crise économique et sociale.

De surcroît, les déboutés du droit d’asile viennent la plupart du temps gonfler les rangs de l’immigration clandestine, ce qui constitue une double peine pour notre pays.

La France doit retrouver la pleine maîtrise de sa politique de l’asile, aujourd’hui cadenassée par des règles européennes laxistes sottement acceptées par l’UMP et le PS.

L’asile doit être considérablement réduit, et concentré sur les seuls persécutés politiques issus d’un nombre restreint de pays, conformément à l’esprit de cette procédure exceptionnelle. Les politiques d’hébergement obligatoire et de délivrance de l’aide temporaire d’attente doivent être supprimées.

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Marine Le Pen - France 3

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 de bien vouloir faire paraître en même page et dans les mêmes caractères le droit de réponse suivant :

Nigel Farage, président du UKIP britannique, affirme que « le British National Party a décidé de s’associer au Front National, c’est très bien, car ils appartiennent à la même famille politique, celle de l’extrême droite ».

Outre le qualificatif insultant « d’extrême droite » envers la formation politique que je dirige et que je réfute totalement, je tiens à affirmer que je n’envisage aucune alliance avec le British National Party (BNP) du Royaume-Uni après les élections européennes.

Il était utile d’apporter ces renseignements à vos lecteurs afin que ceux-ci puissent juger des propos erronés et diffamatoires en provenance d’outre-Manche.

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI.

Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France.

« J’en appelle à la lucidité des Français !  Ne croyez pas ceux qui changent d’avis avant l’élection ! »


Marine Le Pen, invitée de Guillaume Durand avec… par radioclassique

Gilbert Collard plaide en faveur des artisans et des PME du bâtiment

Communiqué de Gilbert Collard, député RBM du Gard

M. Gilbert Collard attire l’attention de Mme la secrétaire d’État, auprès du ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, sur la situation des artisans et des PME du bâtiment.

En effet, la loi du 9 novembre 2010 a instauré des fiches individuelles de prévention de la pénibilité. Or dans la dernière réforme des retraites, la loi fait de ces fiches la base d’un dispositif ouvrant droit à un départ en retraite anticipé. Ces fiches, à remplir poste par poste et par chantier, constituent un véritable casse-tête dans le secteur du BTP.

M. Gilbert Collard souhaiterait donc savoir s’il ne serait pas possible de simplifier le modèle de fiche prévu par l’arrêté du 30 janvier 2012

Source : GilbertCollard.fr

Hausse rétroactive des tarifs de l’électricité : l’Etat doit reprendre la main !

flamme_fn_04-150x1503Communiqué de Florian Philippot, vice-président du Front National

La hausse rétroactive des tarifs de l’électricité d’EDF imposée ce jour par le Conseil d’État est une décision insupportable pour le pouvoir d’achat de millions de Français, déjà durement éprouvé par l’austérité.

Cette décision est devenue depuis quelques années une mauvaise habitude qui s’explique par le fait que l’État a largement perdu la main sur les tarifs publics et les grands services publics.
Le big-bang libéral imposé par l’Union européenne et validé par les gouvernements UMP et PS est la cause principale de ce désengagement de l’État coûteux pour les usagers du service public.

Il convient de remettre à plat l’organisation du service public de l’énergie : les directives européennes de libéralisation ne doivent plus dicter leur loi, l’État stratège doit contrôler directement les tarifs publics.

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus.

Russie : visite privée de Marine Le Pen à la Douma

Marine Le Pen a la Douma - crise en Ukraine

En visite privée à Moscou en Fédération de Russie, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, en a profité pour rencontrer et dialoguer avec le président de la Douma, Sergueï Narychkine, concernant la crise en Ukraine provoquée par les euromondialistes.

Européennes 2014 : découvrez le site de Bernard Monot

Découvrez le site de Bernard Monot, candidat Front National / Rassemblement Bleu Marine du Massif Central et du Centre,  lors des élections européennes du 25 mai 2015.

Cliquez sur le visuel ci-dessous
Bernard Monot - Massif Central Centre - europeennes 2014

Ce soir sur France 2 : Marine Le Pen invitée dans « Des paroles et des actes »

 Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, sera l’invitée de David Pujadas sur France 2 dans l’émission « Des paroles et des actes ».

Suivez le direct du débat en cliquant ci-dessous

Marine Le Pen invitee ce soir des Paroles et des actes sur France 2

Les élus du Front National au conseil régional disent NON à la disparition de la Picardie !

Michel Guiniot-FN/Picardie-OiseCommuniqué de Michel Guiniot, président du groupe Front National au conseil régional de Picardie

Au regard des propos tenus par le nouveau Premier ministre, le 8 avril dernier, devant l’Assemblée nationale, qui aggravent ceux tenus, en janvier dernier, par le président de la République concernant la réduction du nombre de régions, rappelant ainsi les scandaleuses propositions rendues en 2009 par le comité Balladur à la demande de Nicolas Sarkozy, afin de détruire l’identité nationale composée d’identités régionales, les élus du groupe Front National au conseil régional de Picardie déposeront une motion le vendredi 18 avril lors de la prochaine session.

Cette motion aura pour objectif de dénoncer une fois de plus cette idée délirante et révoltante, proposée la première fois par un gouvernement UMP et reprise de nouveau par le gouvernement socialiste. Il n’y a donc véritablement plus aucune frontière entre ces deux partis politiques puisque le PS après avoir refusé le projet de l’UMP, le reprend aujourd’hui à son compte.

M. Valls utilise le prétexte fallacieux de maîtrise des dépenses publiques pour justifier cette ignominieuse décision qui n’a pour seules véritables raisons que de copier le modèle allemand, voulu par l’Europe de Bruxelles et de cacher l’échec de la politique menée par F. Hollande et ses gouvernements.

Par ailleurs, l’UMP qui a ouvert la boîte de pandore devrait faire aujourd’hui son examen de conscience face au projet de dissolution de la Picardie et de fusion des départements et des régions fait par deux députés UMP picards, MM. Mancel et Bignon.

Devant la violence de cette annonce :

  • les élus du Front National au conseil régional de Picardie réaffirment leur attachement à la Picardie, son identité picarde, son histoire, son patrimoine et son avenir. Elle n’a pas vocation à disparaître pour satisfaire les fantasmes et les errements de politiciens parisiens et bruxellois, incapables de régler les problèmes des Picards et des Français.
  • Les élus du Front National au conseil régional de Picardie dénoncent et condamnent la façon de procéder de M. Valls, méprisant ainsi la Picardie, les Picards et les élus régionaux.
  • Les élus du Front National au conseil régional de Picardie réclament une véritable concertation entre l’État et les élus de la Picardie ainsi qu’un référendum régional pour que tous les Picards puissent s’exprimer sur le sujet.

Sommet économique du Grand Sud : Louis Aliot s’oppose au traité transatlantique de libre-échange

Revue de presse. Présent lors du débat au sommet économique du Grand Sud qui s’est déroulé à Toulouse (Midi-Pyrénées), Louis Aliot, candidat FN aux élections européennes le 25 mai prochain, a prôné une sortie concertée de l’euro :

« On nous avait promis une Europe de la croissance et de l’emploi, et c’est l’inverse, assène-t-il. La zone euro est la moins compétitive du monde. »

Au sujet de l’élargissement de l’Union européenne, Louis Aliot déclare :

« On imagine mal élargir encore plus. La question de l’intégration de la Turquie finira par se poser et nous sommes contre. Les droits de l’homme ne sont pas à géométrie variable. »

Louis Aliot s’est déclaré opposé au traité transatlantique de libre-échange.

Lire le résumé sur Objectif News, le monde économique et politique en direct.

Découvrez le site de Louis Aliot pour l’élection européenne du 25 mai 2014