Archives par auteur : Hugues Portal

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen nettement en tête au premier tour

Oui la France MLP

Marine Le Pen sortirait nettement en tête si le premier tour de la présidentielle avait lieu dimanche, avec 29 à 31 %, aucun rival ne dépassant 23 % – Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, ou Alain Juppé, chacun autour de 23 %, ou François Hollande, à 21 % -, selon un sondage Ifop pour Marianne publié jeudi.

Très élevé, le score de Mme Le Pen évolue peu selon l’identité de ses rivaux, mais elle ferait mieux face à Alain Juppé que face à Nicolas Sarkozy : 29 % en cas de confrontation avec François Hollande et Nicolas Sarkozy, 30 % face à Manuel Valls et Nicolas Sarkozy, 31 % face à Hollande/Juppé ou face à Valls/Juppé.

Lire l’article en entier

Une dizaine d’ex militaires « français » musulmans jihadistes en Syrie et en Irak

Soldats français musulmans : l'engagement dans certaines OPEX poserait problème à certains militaires de confession musulmane

Radio France internationale (RFI) révèle mercredi 21 janvier qu’une dizaine d’anciens militaires « français » combattent actuellement dans des groupes jihadistes en Syrie et en Irak. La plupart ont rejoint l’Etat islamique.

La radio publique française à destination de l’étranger détaille brièvement le profil de ces hommes : l’un d’eux dirigerait un groupe de combattants « français » dans la région de Deir ez-Zor, qu’il aurait formés lui-même au combat. D’autres, âgés d’une vingtaine d’années, sont « experts en explosifs ». RFI cite enfin « des anciens de la Légion étrangère ou d’anciens parachutistes ».

Certains ont eux-mêmes annoncé avoir servi dans l’armée française sur les réseaux sociaux.

Lire la suite sur lemonde.fr

Islamo-terrorisme : Manuel Valls ne fera finalement rien

SFP France Police

Communiqué de Michel Thooris, secrétaire général du syndicat France Police

Après la vague d’attentats qui vient de frapper le pays et les discours politiques ayant suivi, on pouvait s’attendre à un changement de cap en matière de lutte contre l’Islamisme radical conduisant au terrorisme.

Christiane Taubira, Jean-Luc Mélenchon, Cécile Duflot, Pierre Laurent et consorts peuvent souffler ; Manuel Valls ne fera finalement rien.

Toujours la même sémanti…que et les mêmes réponses stériles.

En tant que syndicat de police, on ne peut que se féliciter de voir nos effectifs augmenter et nos moyens matériels s’améliorer, certes.

Mais la finalité est de mieux assurer la sécurité de nos compatriotes et les mesures annoncées n’auront aucun effet à courts, moyens ou longs termes.

Lorsque la police sera dotée des mêmes moyens et armes que des soldats en opération dans le Sahel ou en Afghanistan, quel sera le programme ? Jouer à la guerre dans les rues de Paris ? FAMAS contre AK47 ?

Le constat de Manuel Valls est juste et précis. Oui, il existe des ghettos à l’intérieur desquels des gangs de narcotrafiquants en lien avec l’islam radical imposent un apartheid territorial, social et ethnique.

Au grands maux, les grands remèdes ? Non. Aux grand maux, les mesurettes !

Où sont les places de prisons à construire pour incarcérer les jihadistes ? Où est le rétablissement des contrôles systématiques aux frontières ? Où sont les mesures destinées à casser cet apartheid ?

Plutôt que de surveiller les jihadistes, pourquoi ne pas les incarcérer ou les expulser ?

Plutôt que d’empêcher les Français d’aller combattre en Syrie, pourquoi ne pas leur payer un billet aller simple pour Alep ?

Plutôt que de se lamenter sur les ghettos, pourquoi ne pas plutôt envoyer les services de police et de gendarmerie saisir l’argent, la drogue et les armes qui s’y trouvent ; véritable carburants de l’apartheid et mettre en prison ceux qui se livrent à la ségrégation territoriale, sociale et ethnique ?

Tout simplement peut-être parce que ces mesures nécessiteraient un peu de courage politique ?

Ce que nous payons pour l’ancien président Nicolas Sarkozy

Sarko poubelle

Mediapart détaille la liste des avantages que perçoit Nicolas Sarkozy en tant qu’ancien président de la République: l’État lui a remboursé 1,6 million d’euros de frais de personnel et 196.000 euros de loyer mensuel.

En décembre dernier, plusieurs députés socialistes emmenés par Yann Galut et Alexis Bachelay créaient la polémique en réclamant que le nouveau chef de l’opposition Nicolas Sarkozy abandonne les avantages dont il bénéficie en tant qu’ancien président. Mediapart a révélé le montant de la facture de ces privilèges pour le trésor public. Tous les anciens présidents bénéficient des largesses de la République depuis la décision de 1985 prise par le premier ministre d’alors, Laurent Fabius. Le coût de ces dépenses est estimé entre 1,5 et 2 millions d’euros annuels par bénéficiaire. Mais c’est la première fois que le détail des factures est rendu public.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Hausse des prix du timbre : le gouvernement laisse La Poste tuer le service public

FN-1er-parti

Communiqué du Front National

Par une augmentation absolument folle du prix du timbre au 1er janvier(+ 15% pour le timbre rouge), La Poste est en train de porter un coup fatal au service public postal, et le gouvernement laisse faire.

C’est là une conséquence de la transformation il y a quelques années de ce groupe en société anonyme pour se conformer aux injonctions de l’Union européenne sur la libéralisation des grands services publics.

En outre, cette hausse des prix du timbre est profondément anti-sociale puisqu’elle va d’abord frapper les usagers les plus modestes, déjà fortement affectés par les augmentations massives des tarifs du train, du gaz et de l’électricité.

Le Front National propose de remettre à plat l’ensemble de la politique du service public, ce qui suppose de se libérer de l’Union européenne et de ses directives de libéralisation.

L’idée que le service public c’est d’abord du service est une idée infiniment plus moderne que celle de la rentabilité à tout prix.

La Valls des sacrifices pendant plusieurs années

Apres-Ayrault-le-gouvernement-Valls-bientot-au-chomage-lui-le-changement-cest-tout-le-temps-mai-2014

Dans un entretien au journal espagnol El Mundo -qui fait de Manuel Valls l’homme de l’année [note NPI : on ne rit pas !], le Premier ministre français évoque des efforts à mener pour les trois prochaines années.

Les temps sont durs pour les Français. Et ce n’est pas fini, leur dit ce lundi le Premier ministre dans un entretien à El Mundo. « Homme de l’année » pour le journal espagnol, Manuel Valls avertit que les sacrifices pour redresser le pays devront continuer pendant des années.

« Je ne veux pas dire aux Français que d’ici deux à trois ans nous en aurons fini avec les sacrifices », déclare le Premier ministre né à Barcelone au journal conservateur qui le présente comme « l’Espagnol qui veut changer la France ».

« Nous devons faire des efforts pendant des années pour que la France soit plus forte, pour que ses entreprises soient plus compétitives et pour que son secteur public soit plus efficace, avec moins de coûts et moins d’impôts », explique-t-il dans une interview longue de trois pages.

Lire la suite sur lexpress.fr

Le fast-food rend les enfants moins performants à l’école, selon une étude américaine

McDo_Quick

A en croire ces deux chercheuses américaines, les enfants consommant de la nourriture de fast-food plusieurs fois par semaine seraient moins bons en lecture ou en sciences.

Le fast-food, cause d’échec scolaire ? A priori, on ne voit pas le rapport. Et pourtant… Selon les travaux de deux chercheuses américaines publiés dans le Clinical Pediatrics, dont Le Figaro se fait l’écho ce 28 décembre, les enfants âgés d’environ 10 ans en consommant très régulièrement réaliseraient moins de progrès scolaires que les autres. Kelly Purtell et Elisabeth Gershoff estiment la différence à environ 20% en lecture, mathématiques et sciences.

Pour arriver à ces conclusions, des données ont été recueillies auprès de 11.740 enfants à trois ans d’intervalle. Les auteurs, explique Le Figaro, « ont pris soin d’éliminer ‘tous les facteurs connus qui pourraient influencer la réussite aux tests’. Mais « l’effet fast-food » sur les capacités scolaires perdurait même en prenant en compte la quantité d’exercice physique, le temps passé devant la télévision, le reste de l’alimentation, le niveau socio-économique de la famille et les caractéristiques du quartier où vivaient et où étudiaient les enfants ».

Lire la suite sur nouvelobs.com

Un heureux vent de démocratie en Grèce !

Marine Le Pen - Bruxelles 2014

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front National

Le Front National se réjouit vivement des résultats du vote du Parlement grec et de la gifle infligée au candidat de l’Union européenne, de la BCE et du FMI, M. Dimas, dans le cadre de l’élection présidentielle.

C’est la victoire du peuple et de ses représentants contre l’oligarchie européenne et la grande finance.

Les politiques de bon sens contre l’austérité, appliquée en Grèce de la manière la plus violente, sont les seules capables de rétablir l’économie de ce pays laminé par l’Union européenne, l’euro et ses dogmes destructeurs.

Les marchés qui réagissent sur l’instant, agités par quelques turbulences, ne doivent pas prendre le pas sur la Démocratie qui impose son rythme et ses vues et qui, seule, peut rétablir l’économie durablement.

Les événements qui se jouent actuellement en Grèce sont donc un cauchemar pour les dirigeants de l’Union européenne et leurs valets de l’UMPS mais un rêve démocratique pour les peuples. La crise qu’elle a enfantée se retourne aujourd’hui contre la caste européenne ; et quel plus beau symbole que la Grèce pour porter à l’hydre européenne un coup que l’on espère fatal.

Libye béhachelisée : nouveaux assassinats de chrétiens à Syrte

libye1

Là où BHL passe, la liberté trépasse. Il ne se passe pas une semaine dans la Libye qui s’enfonce dans le chaos post-Khadafi par la volonté de BHL, le conseiller très spécial de Nicolas Sarkozy, sans que l’on annonce de nouveaux massacres, de nouveaux crimes, de nouvelles privations de liberté. Les chrétiens sont, en tout premier lieu, la cible privilégiée des islamistes qui ont mis la main sur cet Etat pacifique et stable du temps de Mouammar Khadafi.

Une adolescente copte égyptienne, enlevée par des islamistes ayant assassiné ses parents dans la ville libyenne de Syrte, a été retrouvée morte. Catherine, âgée de 13 ans, était la fille de deux médecins, Magdi et Sahar Sobhi Toufic tués dans leur résidence au centre médical de Jarf à Syrte, selon une source à l’hôpital Ibn Sina. On ignore les causes de la mort de l’adolescente.

Après avoir tué ses deux parents, les assaillants avaient emmené Catherine, mais laissé en revanche deux petites filles dans la maison, selon le président d’un conseil local. D’après lui, il ne s’agit vraisemblablement pas d’un crime crapuleux, mais plutôt d’un acte aux motifs confessionnels, les affaires des victimes étant restées intactes. « L’argent appartenant [au docteur] qui se trouvait sur une table près du lieu du crime et les bijoux de son épouse n’ont pas été touchés ».

Montée des mouvances islamistes

L’Est libyen a déjà été le théâtre d’assassinats similaires d’Egyptiens coptes ainsi que d’autres étrangers de confession chrétienne. Le 24 février, les corps de sept chrétiens égyptiens tués par balle avaient été retrouvés près de Benghazi. Des dizaines de milliers d’Egyptiens travaillent en Libye, notamment dans les secteurs de la construction et de l’artisanat.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la minorité chrétienne pâtit de la montée de la mouvance extrémiste musulmane, en particulier dans l’Est, et à la multiplication d’attaques et d’actes d’intimidation à son encontre. Plusieurs arrestations de chrétiens ont notamment eu lieu à Benghazi pour prosélytisme.

Des milices islamistes, principalement le groupe Ansar al-Charia mais aussi la coalition Fajr Libya (Aube de la Libye), qui regroupe plusieurs groupes islamistes armés se disputent le contrôle de la ville de Syrte. Dans les environs de Syrte, des combats ont entraîné la mort de 19 personnes, selon des résidents.

Source : lemonde.fr

Louis Aliot : « La famille comme la nation sont des piliers de notre civilisation »

Louis Aliot - Vice-President du FN - Front National - France NationsPresse Info

Tribune libre de Louis Aliot sur Boulevard Voltaire

On entend ici et là que le Front national n’est pas clair sur la question du « mariage » homosexuel… Pouvez-vous donc répéter ce qu’il en est exactement ?

Les gens qui disent cela sont de mauvaise foi et utilisent des ficelles mises en place par les réseaux UMP. Nous sommes même les seuls à dire aujourd’hui que nous reviendrons sur la loi Taubira.

Certains doutent de la « sincérité » de votre parti à cause du silence de Marine Le Pen sur la question pendant les débats qui ont agité la France… Pourquoi ce « silence » ou en tout cas cette discrétion ?

Silence dans leur tête ! Marine a eu des centaines d’entretiens journalistiques à l’échelle française et européenne et n’a jamais varié dans ses propos. Elle a exprimé son opposition au « mariage pour tous » et à tous les dérivés qui pourraient en être la conséquence (GPA, etc.).

Beaucoup de responsables du FN-RBM étaient d’ailleurs présents dans les manifestations dans toute la France. Marine ne souhaitait pas se retrouver à côté des Copé et consorts dont on a pu voir par la suite les mensonges et la légèreté. La meilleure preuve, c’est qu’à aucun moment les organisateurs ne nous ont donné la parole.

Nous défendons constamment la politique familiale et les valeurs traditionnelles et n’avons pas de leçons à recevoir de celles et ceux qui s’aperçoivent que la maison France prend l’eau alors que nous les mettons en garde depuis plus de 30 ans. À l’époque, beaucoup criaient avec les loups contre le FN !

À l’heure où Nicolas Sarkozy donne une responsabilité à l’une des responsables de Sens commun, le FN donne des responsabilités à Sébastien Chenu, fondateur de GayLib, à la culture…
Et pendant ce temps-là, il nomme NKM à un poste clef ainsi que tous ceux qui disent que l’on ne reviendra pas sur la loi Taubira…

Monsieur Chenu n’est pas venu en tant que « GayLib », mais en tant qu’ex-responsable UMP désireux de défendre désormais une vision patriotique de la politique. Tout le monde a le droit de se tromper ou d’évoluer. Je ne connais pas son cheminement personnel mais sa décision de rejoindre le RBM est à son honneur.

J’ajoute que le RBM n’est pas tout à fait le FN et qu’il accueille des personnes qui, précisément, ne souhaitent pas adhérer au FN mais qui se retrouvent dans la démarche de rassemblement national de Marine Le Pen.

Le Front national est contre tous les communautarismes et il continuera évidemment à l’être.

Il y a eu autour de Chenu une manipulation médiatique qui, cette fois, a mis en évidence des solidarités extrême droite/droite très proches d’une forme de communautarisme.

Des journaux comme Minute et quelques autres et des journalistes borderline, que l’on connaît pour leur haine anti-Le Pen, se sont beaucoup amusés… Les mêmes qui ont appelé à voter Sarkozy dès le premier tour en 2012 ou qui jouent la carte Sarkozy pour 2017, comme l’a reconnu le patron de Valeurs ctuelles monsieur de Kerdrel. On peut pourtant être critique sans tomber dans l’excès et la caricature !

Nous avons été le premier mouvement aux élections européennes, crédités de la première place dans les enquêtes d’opinion pour les départementales, Marine Le Pen est la personnalité qui a marqué le plus l’année 2014 et à qui les Français prêtent un grand avenir. Que faut-il de plus pour terroriser nos adversaires et initier tous les coups tordus ?

Nous le savons et restons vigilants. Dans le monde d’hostilité permanente que nous connaissons, à la fois médiatique et politique, j’ai quand même tendance à faire confiance et à soutenir mes amis plutôt que l’inverse, et de ce point de vue là, même s’il m’arrive d’être en désaccord à la marge, je fais une totale confiance à Marine Le Pen.

Plus largement, le gouvernement s’acharne à étouffer les familles (phénomène plus ancien que le gouvernement, d’ailleurs…). Quel sens, et surtout quelle place donne-t-on à la famille au Front national ?

La famille comme la nation sont des piliers de notre civilisation. Nous avons toujours eu une politique familiale dynamique et offensive présente dans notre programme. La défense de celle-ci tout comme la promotion de la natalité sont l’assurance d’une grande stabilité et d’une grande permanence pour notre peuple et son avenir.

C’est sur ces piliers politiques qu’il faut résister à la décadence ambiante.

C’est en défendant la liberté, la nation et son indépendance, le peuple et son identité et la famille, que nous défendrons le modèle français.Nous n’avons jamais varié sur le sujet.

Et que la droite ou les « joujoux » de la droite ne viennent surtout pas nous faire la leçon.

C’est quand même sous Giscard, Chirac et Sarkozy que la famille a été la moins défendue. Pour une raison simple : ils ont été imprégnés et convertis au prêt-à-penser de la gauche dans tous les domaines. C’est ce système qu’il faut faire exploser…

Entretien réalisé par Charlotte d’Ornellas

Source : Boulevard Voltaire. Nous vous invitons à répondre dans la partie commentaires de ce site aux imbéciles et aux malfaisants qui s’en prennent au FN et à ses représentants.

Jérôme Bourbon de Rivarol condamné pour diffamation et injures envers Marine Le Pen

FN Marianne

Communiqué du Front national

En janvier 2011, Jérôme Bourbon, dans Rivarol, avait diffamé et injurié Marine Le Pen. Après la cassation de l’arrêt de relaxe de la cour de Paris, la cour d’appel de Versailles vient de rendre une décision le 25 novembre 2014. Elle est sévère pour M. Bourbon…

La cour juge que l’outrance et la répétition des propos et des diffamations vont bien au-delà de la polémique électorale. Il s’agit d’attaques personnelles qui relèvent du niveau de la vie privée et non plus du débat politique.

Bourbon est aussi condamné pour injures. La cour décide que les termes employés revêtent une connotation graveleuse et péjorative : « S’agissant d’une femme, et notamment d’une responsable politique, nul ne peut prétendre qu’il s’agirait simplement de louer son goût pour les plaisirs de la vie. Le [procédé utilisé] accentue au contraire la trivialité du mot qui signifie qu’il est volontairement ici employé dans sa connotation vulgaire, synonyme d’un comportement dissolu. Il s’agit là de propos volontairement méprisants et outrageants constitutifs d’une injure ».
Les magistrats jugent aussi que l’outrance des écrits reflète une animosité personnelle de la part du rédacteur : « l’ensemble de l’article constitue des attaques ad hominem qui relèvent de l’animosité… ».

Un rapport accablant sur les tortures de la CIA

USA WAR

Un rapport du Sénat américain paru mardi 9 décembre, critique très sévèrement les méthodes de torture de la CIA dans le carde de la « guerre contre le terrorisme » après les attentats du 11 septembre 2001. L’enquête parlementaire, dont vingt conclusions et un résumé d’environ 500 pages, expurgés des informations les plus sensibles, ont été rendus publics par la commission du renseignement du Sénat, révèle que les techniques renforcées d’interrogatoire de la CIA « n’ont pas été efficaces » et ont été « bien pires » que ce que l’agence d’espionnage avait reconnu jusqu’à présent.

Le rapport accuse l’agence d’avoir soumis 39 détenus à des techniques brutales pendant plusieurs années, dont certaines n’étaient pas autorisées par l’exécutif américain. « La CIA a employé ses techniques d’interrogatoire renforcées à répétition pendant des jours et des semaines », décrit le rapport.

Les détenus ont été jetés contre les murs, dénudés, placés dans des bains glacés, empêchés de dormir pendant des périodes allant jusqu’à cent quatre-vingts heures. Le détenu Abou Zoubeida, après avoir subi des simulations de noyade à répétition, « avait de la mousse sortant de la bouche », détaille encore le document.

Lire la suite sur lemonde.fr

Jackpot de 14,7 milliards de plus pour les sociétés autoroutières

Argent

Le jackpot. Si l’Etat prolonge les contrats de concession des sociétés d’autoroutes, il fera gagner à ces dernières 14,7 milliards d’euros, révèle Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Ce scénario est plus que probable: en 2013, le gouvernement a signé un plan de relance autoroutier avec les trois majors du secteur -Abertis, Eiffage et Vinci. Le principe? Ces sociétés s’engagent à réaliser pour 3,2 milliards d’euros de travaux de rénovation et d’entretien du réseau autoroutier et en échange, elles voient la durée de leurs contrats, qui doivent s’achever entre 2027 et 2033, s’allonger de plusieurs années.

«Selon un document que nous avons pu consulter, ce sont 14,7 milliards d’euros qu’empocheraient les autoroutiers durant les deux, trois, voire quatre ans de rab que l’Etat s’apprête à leur accorder», écrit Le Parisien-Aujourd’hui en France. Qui résume: «Là où Vinci, Eiffage et Abertis investiraient 1 euro, ils en récolteraient en moyenne 4,5».

Lire la suite sur 20minutes.fr

Aymeric Chauprade : « La pression américaine est la raison principale pour ne pas livrer les Mistrals »

Entretien d’Aymeric Chauprade, député français au Parlement européen et conseiller de Marine Le Pen pour les questions internationales, à Russia Today au sujet du blocage de la livraison des Mistrals à la Russie.

Le Front National souhaite la bienvenue à Paris au maréchal Sissi (visite officielle les 26-28 novembre)

Communiqué d’Aymeric Chauprade, député français au Parlement européen, chef de la délégation du Front National au Parlement européen, conseiller de la présidente du Front National pour les questions internationales

La politique française vis-à-vis de l’Égypte a changé et nous ne pouvons que nous en réjouir. Silencieuse pendant la période d’islamisation forcée décrétée par Mohammed Morsi, candidat victorieux des Frères musulmans, tournant le dos aux massacres quotidiens des chrétiens d’Égypte et à leur dhimmitude imposée, la diplomatie française a fini par se rendre à l’évidence : M. Morsi, loin d’être cet islamiste modéré que les médias nous présentèrent d’abord, entraînait en réalité l’Égypte vers une charia systématique. Le coup de force des militaires qui a pu choquer, de prime abord, a néanmoins permis de mettre fin à une dictature islamiste implacable.

Le Front National salue le respect des promesses du maréchal Sissi : organisation d’élections libres, stabilisation du pays et lutte contre le terrorisme intérieur.

Il faut désormais aider l’Égypte à réussir son retour à la paix et à la croissance. Paris, vieil allié de l’Égypte, doit poursuivre et amplifier son soutien au Caire. Signe de relations étroites, la vente de quatre corvettes Gowind 2500 est à saluer ainsi que les perspectives de vente de deux autres corvettes, d’une frégate FREMM et peut-être de 24 Rafale à terme. Mais la France doit aller plus loin et s’impliquer en Égypte dans le domaine de l’énergie, de l’agriculture, de l’irrigation, de l’industrie et des grands équipements, et de la culture. La stabilité du pays est un objectif capital pour la Méditerranée et l’Europe, ne serait-ce que pour prévenir une explosion des flux migratoires en provenance d’Égypte.

Enfin, la France doit utiliser ses bonnes relations avec le maréchal Sissi d’une part pour retrouver le chemin de l’entente avec Moscou, autre allié de l’Égypte, d’autre part pour reconstruire sa politique arabe et reprendre sa place d’acteur de paix dans le conflit israélo-arabe. Ce canal de discussions avec le Caire est aussi capital pour le règlement politique des crises syrienne et irakienne.