Restons Français - Nouvelle Calédonie 2014

Provinciales 2014 – « Restons Français » en Nouvelle-Calédonie !

Le 11 mai 2014 auront lieu les élections provinciales 2014 pour décider de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie face à la pression des indépendantistes UMPS ! Le Front National sera bien présent avec la liste « Restons Français, le Sud fait Front ! » Ce scrutin se déroulera dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie : province Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Elections Europeennes 2014 - NationsPresse

Marine Le Pen lance la campagne : « Oui à la France, non à Bruxelles ! »

A Paris, à la Maison des Centraliens, Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National et du RBM, a lancé la campagne pour les élections européennes du 25 mai 2014. Elle était accompagnée des 8 candidats têtes de liste : Pour la région Nord-Ouest avec Marine Lire l'intégralité de l'article

Hors zone euro, la Grande Bretagne se redresse plus vite

Hors zone euro, la Grande-Bretagne se redresse plus vite que la France !

Revue de presse. Hors de la zone euro et parfaitement souveraine, la Grande-Bretagne se redresse après la crise financière. Grâce à la mise en place d’une politique monétaire très accommodante, le gouvernement favorise en priorité le retour de la croissance économique, l’emploi des Anglais, le développement et l’activité des entreprises, Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

A Laguiole, c’est un morceau de notre patrimoine national que brade le gouvernement !

Communiqué du Front National Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques. Après avoir été dépossédé de son nom par une première Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - France 3

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 Lire l'intégralité de l'article

Humiliation de la France su la scene europeenne - deficit public 2014

Objectif 3 % de déficits publics : Valls contredit Hollande !

Dans la revue de presse de ce matin diffusée sur la chaîne de l’économie, BFM Business, Laurent Mimouni relate le contorsionnisme adopté par le Premier ministre, Manuel Valls, pour essayer de s’en sortir vis-à-vis de l’Europe de Bruxelles : « Hier à Berlin raconte Le Figaro, Manuel Valls a été très clair, Lire l'intégralité de l'article

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent. C’est Mondial Assistance, un assureur de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI. Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France. « J’en appelle à la lucidité des Français !  Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus. Salut les Terriens du 12/04/14 – Part. 2 Louis Aliot à partir de 7mn Partager la publication "Salut les terriens : Louis Aliot invité de Lire l'intégralité de l'article

Archives catégories : Comité de soutien Marine 2012

Contrairement à Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen a respecté le plafond légal des dépenses autorisées pour la présidentielle 2012

Jean-Francois-Jalkh - FNCommuniqué de Jean-François Jalkh, président de l’Association de financement de Marine Le Pen pour l’élection présidentielle

Les informations diffusées aujourd’hui par différents médias sur le compte de campagne présidentielle de Marine Le Pen témoignent d’une absence de maîtrise des règles relatives à la transparence et au financement des campagnes électorales.

Il semble, en effet, reproché à Marine Le Pen de s’être fait rejeter 700.000 euros de dépenses électorales.

Rappelons d’abord que l’un des objectifs fondamentaux de la législation est de s’assurer de l’exhaustivité des dépenses électorales des candidats, toute dissimulation d’une dépense substantielle pouvant être un indice de financement occulte.

L’une des trois raisons du rejet du compte de campagne de Nicolas Sarkozy réside dans le fait que l’ancien président n’a pas déclaré 1.560.000 euros de dépenses électorales.

En veillant à ce que l’intégralité de ses dépenses électorales figurent bien dans son compte de campagne pour un montant de 9 millions d’euros, Mme Le Pen a donc fait preuve d’un excès de prudence et d’une parfaite volonté de respecter la loi.

La Commission des comptes de campagne a contesté le caractère de dépenses électorales de 7,66 % de dépenses déclarées. Elle a, par exemple, rejeté les frais d’organisation d’une manifestation, à nos yeux, clairement présidentielle pour un montant de 200.000 euros.

Sa décision de réformation n’a eu aucune incidence légale ou financière.

Contrairement à Nicolas Sarkozy, Mme Marine Le Pen a bien respecté le plafond légal des dépenses autorisées pour l’élection présidentielle. Elle a bien obtenu le remboursement public auquel pouvaient prétendre tous les candidats. Rappelons enfin que François Hollande n’a pas obtenu le remboursement de 11 millions de dépenses électorales, Jean-Luc Mélenchon de 1 million et demi, François Bayrou et Eva Joly de 1 million.

Législatives 2012 / Gard (2e circ.) : Gilbert Collard agressé

Gilbert, Collard, le président du Comité de soutien à Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle, a été pris à partie par une trentaine de « jeunes » et subi crachats et insultes à Saint-Gilles dans le Gard en milieu d’après-midi. Il se présente en triangulaire face à une candidat socialiste et un autre de l’UMP avec de bonnes chances de l’emporter.

Selon France 3 Languedoc, des coups auraient été échangés et un collaborateur du candidat frontiste s’apprêterait à porter plainte pour un coup de poing dans l’œil. Les gendarmes seraient intervenus après que le candidat et son collaborateur se soient réfugiés dans un café.

Gilbert Collard était candidat pour la première fois aux législatives. Dans cette deuxième circonscription du Gard, il a fait mieux que Marine Le Pen au premier tour des législatives : avec 34,57 % des voix, il a progressé de plus de cinq points par rapport au score de la candidate nationale au premier tour de la présidentielle.Surtout, contrairement aux derniers sondages, il devançait à la fois la candidate socialiste Katy Guyot (32,87 %) et le député UMP sortant Etienne Mourrut (23,89 %). Ce dernier avait pensé à se désister en faveur de Gilbert Collard avant, finalement, de se maintenir dans la triangulaire.

Selon une source proche du groupe Front National au Conseil régional du Languedoc Roussillon, l’affaire serait grave. La presse nationale et locale tente néanmoins de minimiser l’agression en reprenant sans vérification aucune des ragots en provenance de la gauche locale.

Quels sont les auteurs de cette agression ? Nul doute qu’il faut chercher du côté des « républicains non violents ». Ces derniers temps, dans le département du Gard, agressions, menaces et intimidations de toutes sortes se sont multipliées à l’encontre des candidats du rassemblement Bleu Marine ou de leurs équipes.

Source

Législatives 2012 – Gilbert Collard invité de « Soir 3 »

Gilbert Collard, président du Comité de soutien de Marine Le Pen, candidat Front National – Rassemblement Bleu Marine aux élections législatives dans la 2e circonscription du Gard, est l’invité de « Soir 3 » sur France 3 National.

Législatives 2012 / Gard – Beaucaire : réunion publique de Gilbert Collard et Julien Sanchez

Jeudi 7 juin, Gilbert Collard, président du Comité de Soutien de Marine Le Pen, candidat à la députation dans la 2e circonscription du Gard, viendra soutenir Julien Sanchez, conseiller régional, candidat à la députation dans la 1re circonscription du Gard, à l’occasion de la 11e et dernière réunion publique de Julien Sanchez avant le 1er tour.

A 19h00 – A Beaucaire
Salle Saint-Pierre-des-Rives – 4 rue Mirabeau

Présidentielle 2e tour – Marie-Christine Arnautu dans « Face à la Présidentielle » débat face à l’UMPS

Marie-Christine Arnautu, conseiller politique de Marine Le Pen aux Affaires sociales, à la Famille et au Handicap, a participé cet après-midi à un débat dans l’émission « Face à la présidentielle » animée par Caroline Brun sur la chaîne BFM Business. vice-presidente du Front National, Marie-Christine Arnautu était face à Dominique Bertinotti, maire socialiste du IVe arr. de Paris, Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil (93) et Lynda Asmani, conseillère Modem à Paris.

Présidentielle / Législatives 2012 – Gilbert Collard invité du « 6-9 » sur I>Télé

Gilbert Collard, avocat et président du Comité de soutien de Marine Le Pen, est l’invité politique de Christophe Barbier dans le « 6-9 » sur I>Télé.

Le 1er mai à Paris : tous avec Marine !

Elysée 2012 – La force des choses

Libres propos de Gilbert Collard

Je vais être un peu long, mais ce dimanche sera le jour le plus long.

Quelle France voulons-nous ? Quelle place les Français occuperont-ils dans leur pays ? Quelle place la France se taillera-t-elle dans le monde ? Pour nous maintenant, pour nos enfants demain, et c’est déjà demain, quel espace le vieux chêne français enraciné dans plus de 1500 ans d’histoire trouvera-t-il dans les folies financières et planétaires ? Il a noué ses racines multiples dans toutes les origines du monde. Notre fierté !

Aujourd’hui, il est menacé par la cognée des irresponsables. La hache de fer du mondialisme, du communautarisme, du multiculturalisme frappe. La hache de fer des délocalisations, des marchés, de la concurrence déloyale, de la pauvreté, des hausses d’impôts frappe. La hache de fer de la perméabilité des frontières, de l’immigration incontrôlée, de l’insécurité frappe. La hache de fer de la perte de notre identité, de notre culture, de notre histoire, de notre souveraineté frappe.

Le peuple en a conscience sourdement, mais il doit se taire, se terrer. Quand il parle, on trahit, comme l’a fait Sarkozy en 2005, sa parole !

Il n’a pas le droit de dire non au monde inhumain de la finance, aux prêcheurs en onde, aux tyrans technocrates qui le pillent dans le piège de leurs seuls intérêts. Il doit être Grec, Espagnol, et se taire ! La maréchaussée médiatique pense pour lui, parle pour lui, vote pour lui, moralise pour lui. S’il ne pense pas, ne parle pas, ne vote pas comme BHL, qui charrie la charia derrière lui, il est condamné à l’insulte des salons pseudo-salvateurs ! S’il s’indigne des fortunes cachées des syndicats, 4 milliards d’euros par an, s’il s’étonne que la CGT possède un château mélanchonien dans l’Essonne, il est populiste, le peuple pauvre !

S’il s’inquiète de l’assassinat sur son territoire de ses frères soldats d’origine nord-africaine, de ses frères et sœurs d’origine juive, il est raciste, amalgameur ! S’il s’étonne de la présence hier encore autorisée de prêcheurs plein de haine, crachant dans des micros l’antisémitisme et la mort de l’occident, il est intolérant !

Merde, Marre, vite Marine !

Elysée 2012 – Meeting de Marine Le Pen à Paris : reportages médias

Réactions des médias avant, après et pendant le grand meeting de Marine Le Pen au Zénith de Paris.

Interview de Marie-Christine Arnautu

Reportage du JT de 20h sur France 2

Reportage du JT du 19h45 sur Arte

Présidentielle 2012 – Marie-Christine Arnautu invitée de Sud Radio

Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du Front National, porte-parole et conseiller politique de Marine Le Pen chargée des Affaires sociales, de la Famille et du Handicap, est l’invitée de l’émission du « 9/10h » présentée par Pascal Bataille sur Sud Radio.

 

  

Voir la vidéo de Marine Le Pen destinée aux personnes handicapées mentales sur le site de l’UNAPEI – L’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis

Louis Aliot et Gilbert Collard aux côtés des Harkis et des Pieds-noirs à Perpignan (66)

50 ans que le problème perdure. Les Harkis et les Pieds-Noirs rapatriés en France après les terribles événements de la guerre d’Algérie attendent toujours une reconnaissance de l’abandon de la France à leur égard et un dédommagement pour toutes les pertes qu’ils ont subi.

Comme le dit Abdellah Krouk, fils de Harkis, « l’après 19 mars a été une date sanguinaire pour les Pieds-noirs et les Harkis, 10.000 Pieds-noirs massacrés et 150.000 Harkis massacrés. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu 30.000 soldats Français qui ont été donner leur vie là-bas », et il ajoute : « En France, on fait priorité aux enfants du FLN ! »

Présidentielle 2012 – Louis Aliot et Gilbert Collard manifestent à Perpignan contre le « racolage actif » de Sarkozy

Interview de Gilbert Collard, président du Comité de soutien de la campagne de Marine Le Pen, devant le monument aux morts du square Bir Hakeim de Perpignan pour réprouver la venue de Nicolas Sarkozy au chevet des Harkis à Bompas (66).

Le petit-fils de Guillaume Seznec se rallie à Marine Le Pen

Denis Seznec, petit-fils de Guillaume Seznec, qui se bat pour la réhabilitation de son grand-père a annoncé samedi dans une déclaration à l’AFP, qu’il rejoignait le comité de soutien de Marine Le Pen, candidate du Front National. « A mes yeux, seule Marine, finalement, défend des valeurs républicaines qui protègent encore le peuple. C’est pourquoi je prends la décision de la soutenir dans ce combat pour la démocratie, en rejoignant son Comité de soutien », déclare-t-il.

Guillaume Seznec (1878-1954) a été condamné en 1924 à la condamnation aux travaux forcés à perpétuité par la cour d’assises du Finistère pour le meurtre de son ami Pierre Quémeneur, qu’il a toujours nié. En 2006, saisie d’une 14ème requête, la Cour de révision a une nouvelle fois refusé de le réhabiliter. Assurant qu’il « reste et demeure Gaulliste » Denis Seznec affirme que « la vraie fracture dans notre pays n’est plus, désormais, entre la droite et la gauche » mais qu’« il y a simplement ceux qui croient en la France et ceux qui n’y croient pas ».

Alors qu’il préside l’association France-Justice regroupant selon lui « de nombreuses personnalités de tous les horizons philosophiques que l’injustice ou le racisme insupporte », Denis Seznec précise agir « à titre purement personnel ». Denis Seznec était approché depuis plusieurs mois par Me Gilbert Collard, président du comité de soutien à la campagne de la candidate du FN et il était présent en septembre à Nice aux « Journées d’été Marine Le Pen ».

Source

L’euro et nous

Tribune Libre de Marc Desgorces, président du Comité de soutien à Marine Le Pen pour le Var

Reconnaissons-le : en parlant avec les sympathisants ou les opposants, les amis ou les gens rencontrés par hasard, sur les marchés ou au bureau, dans le Var ou ailleurs, la question de l’euro dans la campagne de Marine Le Pen revient. Soit pour attaquer notre candidate, soit pour exprimer des doutes sur ce point de notre programme.

Surtout ne soyons pas gênés, c’est tout l’inverse. Nous, seuls ou presque, sommes cohérents sur le sujet. Nous ne devons pas refuser le débat. Encore moins nier sa réalité. Au contraire, il faut nous en saisir. Saisir l’opportunité de dire les choses, avec bon sens et clarté. Car, sur l’euro en particulier, nous nous démarquons totalement de la pensée unique et déprimante du système UMPS.

La question n’est pas de savoir s’il faut sortir de l’euro tel que nous le connaissons aujourd’hui. L’actualité y répond tous les jours, en Grèce comme en Allemagne ou en France. C’est oui, à l’évidence. Les vraies questions sont : quand et comment ? Les réponses du Front National sont réalistes et mesurées, très loin des caricatures malveillantes des faux savants.

Il est impossible de maintenir des taux de change stables entre pays menant des politiques économiques, sociales et fiscales différentes, voire contradictoires. Il est encore plus illusoire d’imaginer une monnaie commune pérenne entre ces pays. Dire le contraire est une escroquerie. Or c‘est précisément l’histoire mensongère que nous racontent, depuis la capitulation désastreuse de Maastricht, les européistes forcenés. Forcenés, car ils ne renoncent pas à leurs théories funestes, même face à l’échec avéré et accéléré auquel nous assistons depuis une décennie. C’est un déni de réalité dramatique. Ils nous disent maintenant : « la crise, c’est la faute à pas assez d’intégration des Etats qui gardent encore trop de souveraineté, la solution c’est plus d’Europe encore ». Comme s’il fallait appuyer sur la tête de celui qui boit la tasse, pour le sauver de la noyade…

Gilbert Collard était l’invité des Grandes Gueules ce matin sur RMC

Gilbert Collard était l’invité ce matin des Grandes Gueules sur RMC.