Le compte-courant : placement préféré des français

banque, Banque de France, compte courant
banque, Banque de France, compte courant

Les chiffres sont claires, le compte courant est aujourd’hui le placement préféré des français. Il devance largement les livrets d’épargne, ces derniers jugés moins rentables que les premiers. 25 milliards d’euros de fonds ont été placés en compte-courant durant les six premier mois de cette année. Ce qui représente deux fois plus que ceux placés dans le Livret A ou Livret de Développement Durable.

Une mauvaise nouvelle pour l’assurance vie

Selon les statistiques sorties par la Banque de France ce mois d’Août, 19 milliards d’euros ont été investis en compte courant durant les trois premiers mois de cette année.

Les restes, notamment 6 milliards ont été investis en printemps. Face à cette situation, l’assurance vie qui a été longtemps le placement préféré des français, perd du terrain. En effet, c’est un placement qui n’est intéressant qu’à moyen terme. Seule une somme modique de 7 milliards d’euros a été versés au cours du deuxième trimestre de 2017. En tout cas, ce chiffre est en hausse si l’on compare à celui de l’année précédente pour ce type de placement.

Une situation profitable pour les banques

Clairement, ce sont les banques qui en profitent plus de la situation. Le nombre de compte courant créé durant ces six derniers mois a augmenté en flèche. Le livret A est un placement qui ne rapporte plus aux français à cause de la baisse des taux. La tendance tourne actuellement vers les comptes courants. Depuis 2008, après la crise économique, près de 430 milliards d’euros ont été placées dans ce type de compte. Une bonne nouvelle pour les banques, car la hausse des liquidités qui passent de compte en compte améliore le résultat de ces établissements financiers. Par ailleurs, plus les banques ont de l’argent disponible, plus elles sont propices aux offres de crédits afin d’aider les ménages dans le besoin.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER