Offre de crédit : comment les banques s’en sortent bénéficiaires ?

Banque, offre de crédit, réduction du taux de crédit
Banque, offre de crédit, réduction du taux de crédit

Les emprunteurs rechercheront toujours à avoir un crédit au taux le plus bas du marché. Et pourtant, les banques n’entreront jamais dans une action à perte. Il leur faut prendre une certaine marge pour en tirer bénéfice. Ainsi, dans toutes les négociations, les banques établissent déjà une certaine limite à ne pas franchir. Ceci en va de la pérennité de l’enseigne.

Le mode de fonctionnement des prestations bancaires

La banque est un prestataire de service comme les autres, elle recherche à faire un minimum de coûts pour un maximum de bénéfices.

Cette entité propose plusieurs services, qui consistent essentiellement à la gestion de vos avoirs financiers et vous offrir de l’aide en cas de besoin. Ainsi, d’un côté, il y a les offres d’épargnes et de compte courant, qui permettent aux banques de récolter de l’argent pour le fonctionnement de leur activité. Et d’un autre côté, il y a les offres de crédit par le biais desquels les banques aident les particuliers qui ont besoin de source de financement. Généralement, les taux d’intérêts des épargnes sont plus bas que les offres de crédit. Avec cette marge, elles peuvent gagner du profit.

Réduction des taux au plus bas : est-ce vraiment possible ?

Négocier un taux de crédit au plus bas est difficile mais pas impossible auprès des banques. En effet, les banques mettent déjà en place une certaine marge à ne pas dépasser, même si vous êtes un très bon négociateur. Ainsi, afin d’être plus flexibles et ouvertes à la négociation, certaines banques gonflent les taux de certains types de crédits pour atterrir au taux normal. Les banques sont aussi très sélectives sur les profils emprunteurs.  Si un élément ne coïncide pas à leurs critères, elles en profitent pour majorer les taux. En tout cas, il reste important de trouver la meilleure banque qui offre les conditions les plus attrayantes, car toutes les banques ne se valent pas.

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt

Les derniers articles par Sophie Delcourt (tout voir)

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER