Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

2017 : un sondage place Marine Le Pen en tête du premier tour

François Hollande comme Manuel Valls seraient tous les deux battus avec 17% des voix au premier tour… Si la présidentielle avait lieu dimanche prochain Marine Le Pen (26%) et Nicolas Sarkozy (25%) seraient au second tour, que ce soit face à François Hollande ou Manuel Valls, lesquels seraient tous les Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 2014

Désastre en Libye : les graves erreurs de Nicolas Sarkozy et du PS

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’appel en catastrophe lancé par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occidentaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l’échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Le Front National se donne plus de temps pour constituer un groupe au Parlement européen

Communiqué du Front National Fidèles à nos valeurs et nos engagements politiques, et en accord avec nos alliés politiques des partis de la Liberté en Autriche et aux Pays-Bas, du Vlaams Belang flamand et de la Ligue du Nord en Italie, nous avons fait le choix de privilégier la qualité Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Mon adversaire c’est la finance mais ma conseillère économique est une banquière de Wall Street…

Communiqué du Front National François Hollande, au meeting du Bourget trois mois avant l’élection présidentielle, avait annoncé aux Français que la finance était son ennemi : « Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - FN 2014

Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé

Louis Aliot, vice-président du Front National et député français au Parlement européen est l’invité de Tirs croisés sur I-Télé, émission présentée par Laurence Ferrari. Partager la publication "Louis Aliot (FN) dans «Tirs croisés» sur I-Télé" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Bruxelles 2014

Conférence de presse de Marine Le Pen à Bruxelles sur les alliances du FN au Parlement européen

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles, la présidente du Front National et députée française au Parlement européen, Marine Le Pen s’exprime sur son projet de constituer prochainement un groupe. D’ici à juillet, Marine Le Pen espère annoncer la naissance d’un groupe d’eurodéputés qui défendent une autre Europe afin de Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Européennes / Intervention de François Hollande — Louis Aliot : «Je l’ai trouvé nul !»

Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, était l’invité de Guillaume Durand sur Radio Classique, en partenariat avec LCI. Après l’intervention du président de la République qui a commenté les résultats des élections européennes en France, Louis Aliot a réagi  : «Je l’ai trouvé nul, Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen BFM politique 241113

Européennes 2014 : Marine Le Pen invitée de «Bourdin direct» sur BFM-TV

Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin dans «Bourdin direct» sur BFM-TV. Elle a fait part de sa réaction au lendemain de l’intervention enregistrée, diffusée en différé aux Français par François Hollande qui a commenté les résultats des élections Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen réagit vivement à «l’erreur grossière» de l’agence Reuters !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National A la suite d’une lourde erreur, l’agence Reuters a cru pouvoir indiquer que j’avais déclaré sur BFM-TV, envisager des alliances avec le Jobbik et l’Aube Dorée, j’ai déclaré exactement l’inverse, à la question posée par Jean-Jacques Bourdin : « Avec qui Lire l'intégralité de l'article

louis-aliot-sud-ouest-la-voix-est-libre-france3-lr-26-avril-2014

Européennes : réaction de Louis Aliot (FN) après l’intervention de François Hollande

Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, après l’intervention du président de la République, François Hollande, qui a diffusé un message enregistré depuis l’Élysée à 20 heures hier soir pour commenter les résultats des élections européennes. Louis Aliot : «On l’a vu pendant Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)

25 mai 2014 – Réaction de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National au soir des résultats des européennes en France sur le plateau de France 2 dédié à l’événement. Partager la publication "Résultats des européennes : réaction de Louis Aliot (FN)" FacebookTwitterGoogle+PinterestViadeoLinkedInDiggE-mail Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - depute FN Europeennes 2014 - Europe-1

Européennes / Louis Aliot (FN) : «Nous allons continuer à dialoguer avec les Français et nous implanter sur le territoire»

Interview de Louis Aliot, député français au Parlement européen et vice-président du Front National, dans «Europe 1 matin», une émission animée par Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1. «Tout est encore à faire (…) Nous allons continuer à faire ce que nous faisons : dialoguer avec les Français et nous implanter Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Grâce aux Français, 24 députés FN siègeront au Parlement européen !

Résultats des élections européennes 2014 pour les candidats du Front National : Nord-Ouest : 10 sièges à pourvoir 5 sièges Marine Le Pen (FN) : Mme Marine Le Pen (FN), M. Steeve Briois (FN), Mme Mylène Troszczynski (FN), M. Nicolas Bay (FN), Mme Sylvie Goddyn (FN) Ouest : 9 sièges Lire l'intégralité de l'article

Archives mots-clefs : Marine Le Pen

SOS Racisme et M. Sopo condamnés

Encart Front National - Flamme - logo

Communiqué du Front National

L’ancien président de SOS Racisme Dominique Sopo a été condamné le 12 juin 2014 pour avoir diffamé Marine Le Pen dans un communiqué évoquant la présence de la présidente du FN à un « bal antisémite » à Vienne.

Cette condamnation est très significative : d’abord, elle montre que la présidente du FN n’a pas accepté cette accusation infamante et grotesque, ensuite elle fait la preuve que SOS Racisme n’est pas qu’une officine antiraciste, mais une organisation politique sectaire n’hésitant pas à tenter de salir ses adversaires.

Enfin, il faut noter que le tribunal, pour condamner, a estimé que le dossier de M. Sopo, était vide : les éléments apportés par la défense sont « insuffisants à justifier de la réputation contestée des organisateurs du bal et singulièrement du membre du parti autrichien à l’invitation duquel Marine Le Pen aurait répondu ».

Cette décision permet ainsi à Madame Le Pen d’affirmer que, bien entendu, elle n’a jamais voulu se rendre à un « bal antisémite », mais qu’en outre il n’y avait pas plus de « bal antisémite » que de beurre en broche.

Il faut se féliciter d’avoir pu faire condamner une telle diffamation proférée avec autant d’aplomb que de mauvaise foi.

Réforme territoriale : réaction de Marine Le Pen

Marine Le Pen - NationsPresse Magazine

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La réforme territoriale présentée par François Hollande cache très mal ses éventuels avantages alors que ses graves inconvénients sont évidents :

  • La création de grosses régions sur le modèle allemand des Länder, vieille revendication de l’Union européenne encore réitérée dans ses recommandations à la France publiées hier, est une menace pour l’unité nationale et l’indivisibilité de la République. Rapidement, les grands féodaux à la tête de ces grosses régions sans cohérence se lanceront dans une nouvelle course aux compétences et seront sollicités pour discuter directement avec Bruxelles, passant outre l’échelon national.
  • L’approfondissement de la décentralisation à travers ces grosses féodalités sera coûteuse pour les finances publiques. Personne n’est capable de justifier les économies avancées. En revanche, comme à chaque étape de la décentralisation, on sait que les nouvelles collectivités seront tentées d’affirmer leur existence et leurs compétences nouvelles par une fuite en avant dans les dépenses obligatoires, non obligatoires et de promotion publicitaire.
  • Enfin, la naissance d’immenses territoires régionaux, conjuguée à la disparition annoncée des départements, sera un dangereux accélérateur de la désertification rurale. La concentration des activités dans les nouvelles capitales régionales se fera au détriment de nos campagnes et des villes moyennes de nos départements. Cette réforme est donc un mauvais coup porté à un aménagement équilibré du territoire national, au détriment de la ruralité française et au bénéfice de quelques grosses métropoles.

Pour ces différentes raisons, un référendum s’impose naturellement.

La réforme que nous demandons suit une logique très différente : elle doit reposer sur le triptyque commune, département, État nation. Les gabegies liées aux intercommunalités doivent être fermement combattues et celles-ci n’ont aucune raison de continuer à exister quand le département peut déjà assurer la coordination entre les communes.

La région doit rester à taille humaine et se limiter à une simple action de coordination entre les départements. Elle ne doit donc plus avoir d’élus propres, et différents organismes régionaux très coûteux, tels que les Conseils économiques et sociaux régionaux, doivent disparaître.

Ses compétences de proximité, comme la gestion des lycées, doivent revenir aux départements, alors que ses compétences stratégiques, comme les transports régionaux, aller à l’État.

Conférence de presse de Marine Le Pen à Bruxelles sur les alliances du FN au Parlement européen

Marine Le Pen - Bruxelles 2014

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles, la présidente du Front National et députée française au Parlement européen, Marine Le Pen s’exprime sur son projet de constituer prochainement un groupe.

D’ici à juillet, Marine Le Pen espère annoncer la naissance d’un groupe d’eurodéputés qui défendent une autre Europe afin de lutter contre le système UMPS et ses alliés qui prônent toujours plus d’austérité envers les peuples au sein de l’Union européenne et précisément dans les pays faisant partie de la zone de «dictature euro-allemande».

Européennes 2014 : Marine Le Pen invitée de «Bourdin direct» sur BFM-TV

Marine Le Pen BFM politique 241113

Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National, était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin dans «Bourdin direct» sur BFM-TV. Elle a fait part de sa réaction au lendemain de l’intervention enregistrée, diffusée en différé aux Français par François Hollande qui a commenté les résultats des élections européennes, sans en tirer les conséquences.

Marine Le Pen réagit vivement à «l’erreur grossière» de l’agence Reuters !

Marine Le Pen

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

A la suite d’une lourde erreur, l’agence Reuters a cru pouvoir indiquer que j’avais déclaré sur BFM-TV, envisager des alliances avec le Jobbik et l’Aube Dorée, j’ai déclaré exactement l’inverse, à la question posée par Jean-Jacques Bourdin : « Avec qui n’allez-vous pas vous allier ? »

La réponse a été : le Jobbick , Ataka et l’Aube Dorée entre autres.

L’agence Reuters a rectifié son erreur grossière.

Grâce aux Français, 24 députés FN siègeront au Parlement européen !

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Résultats des élections européennes 2014 pour les candidats du Front National :


Nord-Ouest : 10 sièges à pourvoir

  • 5 sièges Marine Le Pen (FN) : Mme Marine Le Pen (FN), M. Steeve Briois (FN), Mme Mylène Troszczynski (FN), M. Nicolas Bay (FN), Mme Sylvie Goddyn (FN)

Ouest : 9 sièges à pourvoir

  • 2 sièges Gilles Lebreton (FN) : M. Gilles Lebreton (FN), Mme Joëlle Bergeron (FN)

Est : 9 sièges à pouvoir

  • 4 sièges Florian Philippot (FN) : M. Florian Philippot (FN), Mme Sophie Montel (FN), M. Jean-François Jalkh (FN), Mme Dominique Bilde (FN)

Sud-Ouest : 10 sièges à pourvoir

  • 3 sièges Louis Aliot (FN) : M. Louis Aliot (FN), Mme Joëlle Melin (FN), M. Edouard Ferrand (FN)

Sud-Est : 13 sièges à pourvoir

  • 5 sièges Jean-Marie Le Pen (FN) : M. Jean-Marie Le Pen (FN), Mme Marie-Christine Arnautu (FN), M. Bruno Gollnisch (FN), Mme Mireille d’Ornano (FN), M. Dominique Martin (FN)

Massif central – Centre : 5 sièges à pourvoir

  • 2 sièges Bernard Monot (FN) : M. Bernard Monot (FN), Mme Jeanne Pothain (FN)

Ile-de-France : 15 sièges à pourvoir

  • 3 sièges Aymeric Chauprade (FN) : M. Aymeric Chauprade (FN), Mme Marie-Christine Boutonnet (FN), M. Jean-Luc Schaffhauser (FN)

Européennes 2014 : déclaration de Marine Le Pen (FN)

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

En duplex du siège du parti à Nanterre, retrouvez ci-dessous l’intervention de Marine Le Pen, présidente du Front National, dans les principaux médias au soir des résultats des élections européennes qui placent le FN comme le premier parti en France avec 25% loin devant l’UMPS !

Les Français peuvent déjà compter sur environ 25 députés FN français au Parlement européen pour défendre les intérêts de la France et des Français d’abord !

Européennes / Vidéos : Marine Le Pen invitée dans «Des paroles et des actes»

MARINE LE PEN SUR FRANCE 2 - DES PAROLES ET DES ACTES - SPECIALE EUROPEENNES 2014

Sur France 2, Marine Le Pen, présidente du Front National et candidate dans le Nord-Ouest, participait à l’émission «Des paroles et des actes» consacrée aux élections européennes qui auront lieu ce dimanche 25 mai 2014.

Interventions compilées de Marine Le Pen dans #DPDA

Le grand débat avec Marine le Pen

Voir ou revoir l’émission avec Marine Le Pen

Le Front National est scandalisé par l’obligation de comptabiliser l’économie criminelle dans le PIB

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Comme l’avait annoncé le Front National dans l’indifférence générale, un nouveau pas a été franchi par l’Union européenne.

En effet, un règlement du Parlement européen et du Conseil du 21 Mai 2013 demande aux États que les activités économiques illégales et criminelles soient comptabilisées dans le PIB ! Un extrait de ce règlement explique que « les activités économiques illégales ne sont considérées comme opération qu’à partir du moment où toutes les unités concernées y participent d’un commun accord. Dès lors, l’achat, la vente ou l’échange de drogues illicites ou d’objets volés constituent des opérations, alors que le vol n’en est pas une. »

Le Front National est profondément choqué que l’Union européenne oblige d’une certaine manière les pays membres à comptabiliser «l’économie illégale et criminelle» (activités de prostitution, trafics de drogue, contrebande d’objets volés) en intégrant cette « création de richesses immorale » dans les calculs du PIB, en contradiction totale avec les valeurs démocratiques. Une négation de la morale la plus élémentaire !

L’Europe est ainsi en passe de cautionner des activités mafieuses pour doper artificiellement les chiffres de la croissance et masquer ainsi les très mauvais résultats de sa politique économique comme le montre d’ailleurs le communiqué de l’AFP diffusé par le Figaro du 22 mai 2014 « La drogue pourrait doper le PIB de l’Italie » !

Ainsi, le dealer ou le proxénète sont maintenant considérés comme créateurs de richesses au même titre que l’artisan ou l’agriculteur !

La malfaisance et le vice sont érigés au rang de normes européennes. Un signal institutionnel qui enseigne qu’il est « acceptable » de transgresser la loi.

Ce nouveau règlement de l’UE est malheureusement applicable à la France dès le 15 Mai 2014 selon un communiqué de presse de l’Insee daté du 16 janvier 2014.

Nous demandons au chef de l’État d’abroger cette obligation de la France de comptabiliser les activités criminelles dans le PIB et de légitimer ainsi le trafic de drogue, le recel et la prostitution.

Philippe Murer : «Je souhaite engager toutes mes forces dans la vie politique pour aider mon pays à se relever»

Philippe Murer - RBM - Marine Le Pen

Communiqué de Philippe Murer, conseiller économique de Marine Le Pen

Parce que la crise économique s’approfondit sans cesse ; parce que la souffrance et la détresse de mes compatriotes me sont insupportables ; parce que la République est malade, je souhaite engager toutes mes forces dans la vie politique pour aider mon pays à se relever.

Ancien sympathisant du parti socialiste, je relève l’incapacité des formations politiques traditionnelles, PS et UMP, à concevoir et proposer des solutions pour relancer la croissance, redresser les comptes du pays, faire baisser un chômage massif qui devient un cancer pour notre société.

En tant qu’économiste ayant travaillé depuis des années sur le protectionnisme intelligent au sein de l’association « Manifeste pour un débat sur le libre-échange », et la sortie de l’euro initiée par « l’Appel de Düsseldorf » avec des économistes français et allemands, je m’engage au côté de Marine Le Pen au sein du Rassemblement Bleu Marine. Son programme économique est le seul programme courageux, réaliste, ayant pris à son compte tous les thèmes à même de sortir la France et les Français des difficultés.

L’écriture du livre La transition énergétique, une énergie moins chère et un million d’emplois créés m’a convaincu que passer aux énergies renouvelables est tout à fait réaliste et profitable à tous les Français, si et seulement si l’État ou un EDF public ont la possibilité d’emprunter les sommes très importantes nécessaires aux investissements dans les énergies renouvelables auprès de la Banque de France (ce qui nécessite la sortie de l’euro). La production de telles énergies étant en grande partie réalisée en France, elle doit être protégée par des droits de douane raisonnables.

À l’avenir, j’aiderai donc le Front National et le Rassemblement Bleu Marine en renforçant l’équipe économique constituée autour de Marine Le Pen, en qualité de conseiller économique. Je travaillerai sur le projet économique du Front National, ainsi que sur les problématiques liées à l’écologie et au développement durable. Mes premiers travaux seront d’ailleurs orientés vers les moyens de relancer la croissance en France, tout en réalisant la transition énergétique nécessaire au pays.

L’économiste Philippe Murer rejoint l’équipe économique de Marine Le Pen

Front National flamme

Communiqué du Front National

Économiste, auteur avec Jacques Sapir du livre Les scenarii de dissolution de l’euro, Philippe Murer rejoint le Rassemblement Bleu Marine et renforcera l’équipe économique constituée autour de Marine Le Pen, en qualité de conseiller économique. Il vient de publier La transition énergétique, une énergie moins chère et un million d’emplois créés.

Chargé de cours à la Sorbonne, à l’EM Lyon et à Lyon II, il a créé en 2011 l’association « Manifeste pour un débat sur le libre-échange » composée de nombreux économistes favorables au protectionnisme comme Emmanuel Todd, Jean-Claude Werrebrouck, Hervé Juvin et d’autres. Cette association a notamment lancé sur fonds propres le sondage « Les Français, le protectionnisme et le libre-échange » en 2011. Il est aussi signataire en 2012 de « L’Appel de Düsseldorf » pour un démantèlement ordonné de l’euro, à l’initiative d’économistes et industriels français et allemands.

Ancien sympathisant du parti socialiste, Philippe Murer relève « l’incapacité des formations politiques traditionnelles, PS et UMP, à concevoir et proposer des solutions pour relancer la croissance, redresser les comptes du pays, faire baisser un chômage massif qui devient un cancer pour notre société. »

Selon Philippe Murer « le programme économique de Marine Le Pen est le seul programme courageux, réaliste, ayant pris à son compte tous les thèmes à même de sortir la France et les Français des difficultés : sortie de l’euro, protectionnisme intelligent et raisonnable, patriotisme économique. »

En tant que conseiller économique de Marine Le Pen, il sera chargé de travailler sur le projet économique du Front National, ainsi que sur les problématiques liées à l’écologie et au développement durable. A la demande de Marine Le Pen, ses premiers travaux seront d’ailleurs orientés vers les moyens de relancer la croissance en France, tout en réalisant la transition énergétique nécessaire au pays.

Réaction de Marine Le Pen à la tribune de Nicolas Sarkozy

Marine Le Pen - Front National - Rassemblement Bleu Marine FN RBM 2014Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La tribune de Nicolas Sarkozy sur l’Europe prolonge le comique de répétition de l’ancien président de la République qui, tous les six mois depuis des années, vient refaire les mêmes promesses aux Français.

Durcir Schengen ? Nicolas Sarkozy a fait cette promesse quand il était ministre de l’Intérieur entre 2002 et 2007, puis pendant la campagne présidentielle de 2007, puis encore durant son quinquennat à plusieurs reprises, et enfin en 2012 pendant sa seconde campagne présidentielle. Il n’en a bien sûr jamais rien fait, laissant l’Europe devenir une passoire de plus en plus trouée et organisant vers la France une immigration aussi massive qu’avec le PS.

Donner plus de pouvoirs aux États et en retirer à l’Union européenne ? Nicolas Sarkozy a le culot de faire cette suggestion aujourd’hui alors que sous son quinquennat de nombreuses compétences ont été transférées de la France vers l’Europe de sa propre initiative, notamment lorsqu’il a fait ratifier le Traité de Lisbonne en 2008, ou quand il a négocié le Traité budgétaire que François Hollande a finalement ratifié en 2012. C’est à cause de lui notamment que la France ne maîtrise plus son budget et qu’elle s’endette comme jamais pour perpétuer artificiellement l’euro.

Nicolas Sarkozy ment sans cesse, il ne tient aucun des engagements qu’il prend régulièrement devant les Français. Pendant dix ans qu’il était au pouvoir de 2002 à 2012, à l’Intérieur puis à l’Élysée, il n’a rien fait pour freiner les folles dérives de l’Union européenne, au contraire il les a accélérées. Il est comme tous ses compères de l’UMPS : un eurogaga qui ne croit plus en la France et qui vénère l’Europe comme une religion, se soumettant systématiquement aux volontés de l’Allemagne.

Le véritable projet européen de l’UMP est fédéraliste, en témoigne les statuts du PPE auquel l’UMP appartient et qui précisent vouloir «fonder une Union européenne fédérale». Il vise aussi à l’adhésion de la Turquie en soutenant à la tête de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qui, en avril dernier, a déclaré vouloir la poursuite des négociations entre la Turquie et l’UE. Loin de l’enfumage sarkozyste, voilà la triste réalité de l’UMP.

La crédibilité de Nicolas Sarkozy est donc aujourd’hui égale à zéro, et ne se redressera pas avec une tribune aussi inutile qu’indigente.

Trains trop larges : gaspillage inadmissible de l’argent public !

Marine Le Pen - NationsPresse Magazine

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La révélation que la SNCF a commandé de nouveaux TER trop larges pour les quais existants, obligeant à de coûteux travaux de rabotage sur des centaines de sites, est un motif d’exaspération légitime pour les Français.

Alors que les prix des billets de train augmentent sans interruption depuis des années, ce gaspillage de l’argent public est insupportable, d’autant que l’estimation d’un surcoût de 50 millions d’euros avancée par la SNCF semble très sous-évaluée.

Marine Le Pen demande qu’une enquête soit diligentée au plus vite par l’État, tutelle de la SNCF et de RFF, pour établir les responsabilités de cette faute grave. Cette affaire témoigne de l’absence de pilotage stratégique des grands services publics dans notre pays, en particulier depuis les libéralisations exigées par l’Union européenne.

Elle rappelle enfin que les missions de service public de la SNCF lui commandent d’assurer les tarifs les plus accessibles possibles aux usagers.

Débat / Européennes : Marine Le Pen face à Jean-Christophe Cambadélis (PS)

Marine Le Pen - Jean-Christophe Cambadelis - europeennes 2014

Hier sur I-Télé avait lieu un débat spécial pour les élections européennes de dimanche, 25 mai 2014. Il opposait Marine Le Pen, présidente du Front National et candidate de l’euro-circonscription du Nord-Ouest en France qui défend une Europe des nations souveraines et des peuples libres à Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste qui, avec l’UMP, soutient l’Union européenne de l’austérité, de la paupérisation des peuples aux bénéfices d’une Allemagne toute puissante.

Européennes 2014 – Marine Le Pen s’adresse aux Français ! [Clip de campagne]

Marine Le Pen - clip de campagne des Europeennes 2014

Retrouvez ci-dessous le clip de la campagne officielle de Marine Le Pen, présidente du Front National, pour les élections européennes le dimanche 25 mai 2014 !


Logo Elections europeennes 2014«Le 25 mai, si vous voulez envoyer un signal fort, vous devez aller voter. Bruxelles et l’UMPS n’attendent que votre abstention et donc votre silence. Si tous ceux qui souffrent de l’Union européenne se déplacent le 25 mai pour voter Front National, alors, nous arriverons en tête.

Il est parfois plus simple qu’on ne le croit de se faire respecter.»