Le datamining, ou comment mieux interpréter des données

data mining

Qui aurait cru, il n’y a pas si longtemps que cela, que l’on aurait aujourd’hui accès à autant d’informations, notamment d’informations personnelles, sur chaque internaute, de leur propre volonté. À l’heure où l’on accorde pratiquement plus d’importance au fait de partager son adresse avec des inconnus, et où le fait de rentrer ses coordonnées bancaires, voire même de les enregistrer, n’effraie plus et est même devenu un acte banalisé, les informations en libre circulation ne font que de s’accumuler sur les réseaux. Par conséquent, les enseignes doivent trouver des solutions pour certes stocker ces informations, mais également pour les trier rapidement, et pour pouvoir en faire quelque chose. En effet, c’est déjà un premier travail d’avoir accès à certaines informations, mais encore faut-il savoir quoi en faire pour la suite, les utiliser en toute légalité, mais également faire en sorte que celles-ci soient utilisées avec un certain intérêt pour l’entreprise qui va s’en servir. Pour cela, diverses techniques existent : tout dépend la manière dont on veut manipuler et extraire des connaissances de ses données. L’un des procédés les plus utilisés concerne le data mining : par définition, cela concerne le fait de tirer au clair des informations, souvent dans un but marketing.

Le data mining, utilisé dans des secteurs variés

Suite à la croissance phénoménale de la quantité de données fournies par les internautes, les entreprises de secteurs tous plus variés les uns que les autres se sont tournées vers le datamining pour comprendre toutes ces données en leur possession. En effet, rien qu’avec les réseaux sociaux, ces plateformes représentent une véritable mine d’or en matière de quantité d’informations : coordonnées, renseignements personnels, goûts personnels, liens d’amitié, localisation, etc. il y a là un nombre impressionnant de renseignements à récolter. Le data miningfait ainsi partie des solutions qui peuvent aider les structures à la fois à se mettre à la page, mais également à se différencier des concurrents grâce à une nouvelle source de connaissances. L’avantage de cette procédure est qu’elle ne s’applique pas qu’à une branche en particulier, mais peut être utilisée dans plusieurs.

Le datamining au service de tous

Si le data mining est très utilisé par les professionnels, et plus particulièrement les entreprises afin de maximiser leur nombre de ventes, ce procédé peut également servir dans un cadre scientifique, ou afin de penser et créer de nouvelles inventions utiles à la société. Par ce processus, on peut ainsi apporter des modifications aux technologies déjà existantes, mais également en mettre au point de nouvelles, en comprenant ce qui manque ou ce que les internautes aiment. Dans ce cas, les données récoltées sont transformées dans un but précis et utile, et ont pour vocation d’aider la science à faire avancer les choses. C’est également une solution unique et rapide de déceler ce qu’il y a d’utile dans les données existantes, car cela prendrait un temps énorme à des personnes de faire ce travail, tant la quantité de données existantes est astronomique.

Adrien Drocourt

Adrien Drocourt

Passionné par l'actualité du monde de la Finance et de l'Immobilier, j'adore prendre la plume ou le clavier pour traiter des dernières News de ces thématiques.
Adrien Drocourt
PARTAGER