Ce qu’il faut savoir sur les assurances obsèques

Tout ce qu'il faut savoir sur les assurances obsèques
Quels sont les avantages à souscrire une assurance obsèques ?

La souscription à une assurance obsèques est une mesure préventive en préparation à un décès. L’idée est d’éviter au maximum à vos proches les désagréments liés à votre décès. Cette précaution permettrait de faciliter l’exécution des dernières volontés et toute autre procédure telle que les cartes de remerciement décès.

Une assurance obsèques : À quoi ça sert ?

L’attente majeure en souscrivant à une assurance obsèques est la gestion à l’avance des différentes charges liées à ses propres funérailles, afin d’éviter trop de désagréments à sa famille. Le montant intégral d’une cérémonie d’obsèques est de 3 500 euros en moyenne. En effet, cette convention consiste à créer un capital qui au moment opportun servira à la couverture des différents frais.

L’autre raison de l’existence des conventions d’obsèques est d’avoir les évènements de sa vie en main jusqu’au bout. Au sein du contrat, le souscripteur décide des circonstances de son inhumation, le choix de son cercueil ou de l’urne funéraire, son transport et même des fleurs à utiliser. Ses dernières volontés sont suivies à la lettre et de bout en bout. Le principe des conventions d’obsèques repose essentiellement sur le même fonctionnement que l’assurance vie.

Attention au délai de carences

Selon le type de contrat, le délai de carence est l’une des mesures à prendre en considération afin d’orienter son choix. Le principe du délai de carence stipule que les clauses de l’accord n’entrent en application qu’après une certaine période suivant la souscription. Pour la plupart des assurances, le délai de carence est de 2 ans. Deux années au cours desquelles les garanties du contrat ne sont pas applicables au souscripteur. Exception faite aux morts accidentelles. L’idéal est de faire le choix d’un contrat au délai de carence très court.

Quel est le montant d’une assurance obsèques ?

Aucune valeur standard n’est attribuée à la prestation d’assurance obsèques. Le souscripteur détermine lui-même le capital qu’il souhaite mettre à disposition pour ces obsèques. Pour un capital de 5 000 euros par exemple, différentes méthodes de paiement sont possibles :

  • Le versement unique : pour les personnes très âgées, la méthode la plus adéquate est le paiement en une seule fois.
  • Le versement temporaire : cette méthode permet au souscripteur de verser mensuellement le montant de la prestation (sur une période généralement de 5 à 20 ans). Ce qui donne pour notre capital de 5000 euros environ 40 euros par mois sur une période de 10 ans.
  • La cotisation viagère : elle signifie que le souscripteur fixe un capital qu’il paiera mensuellement jusqu’à sa mort. Ce type de versement s’adresse particulièrement à la moyenne d’âge la plus proche de la mort (soit 70-75 ans).

Les clauses à examiner de très près

En dehors du délai de carence, certaines modalités sont à suivre. Il faut donc :

  • vérifier la conformité entre le devis et les termes inclus au contrat
  • s’assurer qu’aucun montant additionnel en dehors de celui fixé dans le contrat ne s’ajoute
  • examiner les conditions générales du contrat.

En choisissant l’assurance obsèques idéale, il est impératif de faire très attention aux nombreuses arnaques présentes dans le domaine.

 

 

Sophie Delcourt

Sophie Delcourt

Voilà je me présente, Sophie Delcourt, après avoir hésité longtemps entre le monde de la finance et de l'Immobilier j'ai repris des études de journalisme pour me consacrer à ces deux sujets, je pratique donc la rédaction d'articles sur notre média presse.
Sophie Delcourt
NOS NOTES ...
Note
PARTAGER