Marine Le Pen lance un appel solennel aux francais contre le traite transatlantique

La France ne peut pas abandonner ses éleveurs

Déclaration de Marine Le Pen sur la crise agricole Je comprends la colère des éleveurs. Depuis des années, je les rencontre le plus fréquemment possible, dans leurs exploitations et lors des événements professionnels qu’ils organisent. Depuis des années, sous la droite comme sous la gauche, leur situation qui était déjà Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Mobilisons-nous contre la nouvelle loi criminelle du gouvernement sur l’immigration !

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national Après la loi sur l’asile la semaine dernière, le gouvernement veut faire adopter une nouvelle loi, cette fois sur le « droit des étrangers », qui confirme la folle dérive immigrationniste dans laquelle la France est en train de sombrer. Sur le volet Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Marine Le Pen : « Il n’y a rien à attendre de François Hollande, toujours embourbé dans la continuité d’une politique UMPS totalement impuissante »

Réaction de Marine Le Pen à l’entretien accordé par le président de la République François Hollande a continué en ce 14 Juillet de mentir aux Français, en niant le caractère souvent gravissime de la situation dans plusieurs domaines. En cela, il s’est de nouveau montré totalement absent, laissant cette impression Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Les 4 verites 2013

Marine Le Pen : « L’hyper-austérité qui est imposée par l’Union européenne est dévastatrice ! »

Marine Le Pen, la présidente du Front national, est intervenue sur France 2 le 25 juin dans l’émission Télé Matin. Elle a commenté la hausse énorme du chômage dont les politiques de droite comme de gauche sont responsables et a demandé à ce que nos compatriotes des DOM-TOM soient inclus Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Espionnage américain : les autorités françaises se désintéressent de la France

Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national La mollesse des réactions officielles françaises aux révélations de Wikileaks sur les écoutes des chefs d’Etat français est aussi navrante qu’inadmissible. Les autorités françaises, ainsi que l’ancien président Nicolas Sarkozy, ne semblent pas embarrassés par le fond de l’affaire mais par Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Réforme du collège : Marine Le Pen maintient la pression sur le couple Valls-Vallaud Belkacem

Dans cette vidéo, Marine Le Pen, la présidente du Front national, dénonce la réforme du collège portée par le ministre socialiste de l’Education nationale, dont le but est de «préparer l’école à la médiocrité pour tous». Marine Le Pen fustige à juste titre «la réforme portée par le couple Manuel Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen : « Il n’y a rien à attendre de François Hollande, toujours embourbé dans la continuité d’une politique UMPS totalement impuissante »

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Réaction de Marine Le Pen à l’entretien accordé par le président de la République

François Hollande a continué en ce 14 Juillet de mentir aux Français, en niant le caractère souvent gravissime de la situation dans plusieurs domaines. En cela, il s’est de nouveau montré totalement absent, laissant cette impression terrible qu’il n’a aucune vision politique, que le pays n’est pas gouverné, et qu’il a totalement renoncé face aux maux qui rongent la France.

Sur le dossier grec d’abord, il n’a pas voulu admettre les lourdes conséquences que l’accord trouvé fait peser sur la dette française, et donc sur le contribuable, ni le caractère désormais totalitaire du fonctionnement de l’Union européenne.

D’évidence, il n’est pas guidé par l’intérêt national, faisant d’ailleurs l’aveu terrible en ce jour de fête nationale, que l’intérêt des Français passe après « l’intérêt européen ».

De manière dogmatique, il refuse le débat pourtant essentiel, et désormais posé avec beaucoup de force dans de nombreux pays européens, de l’euro, cette monnaie qu’il veut absolument maintenir. Dans son discours, aucune raison valable ne justifie le maintien de cette monnaie malgré ses conséquences en termes de croissance, d’emploi et de démocratie.

Sur le plan sécuritaire, il n’arrive toujours pas à nommer le mal qui frappe notre pays, à savoir le terrorisme islamiste. L’islamisme est manifestement un phénomène qu’il veut cacher aux Français. La menace directe qu’il représente n’est pas combattue, et nous apprenons aujourd’hui qu’elle n’est pas près de l’être. Aucune mesure nouvelle n’a été annoncée sur ce dossier pourtant au cœur des préoccupations de nos concitoyens. François Hollande semble se satisfaire de l’inaction de l’Etat alors même que les attentats se multiplient et que le renseignement souffre de moyens nettement insuffisants. Beaucoup de Français se sentiront encore plus inquiets après cet aveu d’immobilisme.

En matière d’identité, il nie l’augmentation inquiétante du communautarisme, et n’a pas un mot concernant l’immigration massive qui continue pourtant d’affaiblir considérablement la Nation.

L’absence de croissance, la hausse du chômage ne semblent pas non plus l’inquiéter. Là aussi, il s’adresse un satisfecit, et ne prend aucunement la mesure de l’affaissement que connaît notre pays. Il n’a aucune réflexion sur l’échec total de la politique économique menée dans notre pays depuis 30 ans et continue de ressasser sa confiance dans les quelques mesurettes qu’il a prises depuis son arrivée.

Il n’y a donc rien à attendre de François Hollande, toujours embourbé dans la continuité d’une politique UMPS totalement impuissante, inféodé à des intérêts qui ne sont pas ceux du peuple français. Seuls les patriotes pourront radicalement changer la donne en opérant des ruptures essentielles dans l’action publique, tant en économie qu’en matière de protection des Français.

14 Juillet : Marine Le Pen réitère sa confiance et son estime à nos forces armées

Marine Le Pen MLP

Message de Marine Le Pen, présidente du Front national, à nos forces armées

Le 14 Juillet 2015

A l’occasion de la fête nationale, je m’associe à l’hommage que tous les Français vous doivent, à vous qui servez dans nos forces, sur le territoire national, en métropole ou outre-mer, mais aussi sur les théâtres d’opérations extérieures.

Je sais à quel point vous êtes extrêmement sollicités et combien vous donnez de votre personne, chacun, afin d’assurer le succès de la mission qui vous est assignée.

Alors même que nos armées sont massivement engagées en opérations, en Afrique et au Proche-Orient, contre le terrorisme islamiste, et que nos soldats accomplissent leur devoir avec professionnalisme et sens du sacrifice, notre gouvernement nous entraîne, lui, sur la pente dangereuse du désarmement de nos forces.

Notre gouvernement n’a pas le courage de nommer l’ennemi que pourtant, vous avez, vous, le courage d’affronter en France comme à l’étranger, je veux parler de l’islamisme.

Notre gouvernement repousse l’essentiel des hausses budgétaires après 2017, date de l’élection présidentielle, alors que le Royaume-Uni et l’Allemagne dépensent chaque année désormais davantage que la France pour leur défense.

Notre gouvernement brade nos industries stratégiques, comme par exemple le Français Nexter abandonné à l’Allemand Krauss-Maffei Wegmann.

Je veux, moi, vous redonner enfin les moyens de mener vos missions dans des conditions optimales de sécurité et d’efficacité.

Dans la perspective de 2017, je m’engage donc à un réarmement cohérent : 2% du PIB, sur la durée du mandat électif, qui me sera confié par les Français.

En ce 14 juillet 2015, soyez tous assurés de la confiance et de l’estime que je vous porte, vous qui chaque jour mettez en péril votre vie pour garantir notre sécurité et nos intérêts.

Marine Le Pen appelle Alexis Tsipras à sortir de l’euro

Au Parlement européen de Strasbourg et à la suite du référendum en Grèce, Marine Le Pen, présidente du Front national, a appelé Alexis Tsipras, le Premier ministre grec, à sortir de l’euro.

Exécutions de l’Etat islamique : une mise en scène dévoilée, John McCain éclaboussé

McCain

Des hackers du groupe CyberBerkut ont publié une vidéo de l’exécution de prisonniers de l’Etat islamique (EI), organisation terroriste islamiste, qui, d’après les images, a été filmée dans un studio d’enregistrement.

Les hackers ont expliqué avoir trouvé la vidéo sur un support électronique appartenant à un collaborateur du sénateur américain John McCain.

[John McCain, un des principaux faucons néoconservateurs américains, a été maintes fois missionné par l’Administration Obama pour aller défendre la stratégie et les intérêts US en Ukraine auprès des extrémistes néobandéristes et néonazis et en Syrie auprès des islamistes proches d’al-Qaïda/Daech. – note NationsPresse]

« Nous, le groupe CyberBerkut, avons eu à notre disposition un fichier dont il est difficile de sous-estimer l’importance! Cher sénateur McCain, nous vous recommandons de ne plus prendre avec vous des documents secrets dans des voyages à l’étranger, surtout en Ukraine ».

D’après les images de la vidéo, un « prisonnier » est « exécuté » devant plusieurs caméras, sous un éclairage bien choisi. Un acteur, habillé en bourreau du groupe Etat islamique, met un couteau près de la gorge du « séquestré », qui fait mine d’en souffrir.

Rappelons que depuis août 2014, les terroristes de l’EI ont publié plusieurs vidéos d’exécutions. Leurs victimes étaient pourtant miraculeusement calmes, prononçaient leurs derniers mots et mourraient dans les bras des terroristes. De nombreux internautes ont considéré ces vidéos comme fictives, notamment à cause des réactions des victimes et de la qualité des vidéos.

Les Américains ont été plusieurs fois blâmés pour avoir fabriqué des vidéos du groupement l’Etat islamique. Ainsi, une étudiante de l’Université de Nevada Ivy Zidrich a affirmé à Jeb Bush que son frère, l’ex président US Georges Bush, avait créé l’organisation de l’EI.

Source : sputniknews.com

L’enfant n’est pas un bien de consommation!

mylène_troszczynski

Communiqué de Mylène Troszczynski, député français au Parlement européen (Front national), membre de l’intergroupe famille

La Cour de cassation vient de prendre aujourd’hui la décision d’autoriser la transcription de l’acte de naissance sur les registres français d’état civil d’un enfant né d’une Gestation pour autrui à l’étranger, en violation de la loi française qui interdit encore cette pratique et en violation de la loi naturelle et des valeurs humanistes qui en découlent et qui constituent l’ADN de notre civilisation.

Les juges se substituent donc aux législateurs et forcent la mise en œuvre de leurs projets sociétaux obscurantistes en autorisant un trafic d’êtres humains d’une toute nouvelle nature. Le Premier ministre Manuel Valls a très lâchement « pris acte » de cette décision. Le silence des autres est assourdissant.

Ont-ils seulement conscience des conséquences que vont entraîner leurs décisions ?
Ont-ils anticipé les effets de l’effroyable commerce qui va se développer ?
Ont-ils conscience du chaos qu’ils installent au sein de la société française ?
Ont-ils ne serait-ce qu’une idée des conséquences psychologiques que cela peut engendrer chez l’enfant ?

Le dérèglement organisé de notre société millénaire est à son paroxysme.

Le Front national s’engage à rétablir l’ordre naturel de la vie et s’oppose de toutes ses forces à toute nouvelle forme d’esclavage moderne pour prendre la défense de la France et des Français, en commençant par les plus faibles et les plus vulnérables.

Sondage régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : « Un excellent point de départ » pour Louis Aliot

Louis Aliot Le Progrès 02 04 2012

Midi Libre et l’Ifop ont publié ce vendredi un sondage sur les intentions de vote aux élections régionales de décembre prochain.

Pour Louis Aliot, vice-président du Front national, député français au Parlement européen et tête de liste FN-RBM pour ces élections estime que ces prédictions sont « un excellent point de départ. Je pense que le sondage de second tour ne veut rien dire. »

“C’est un excellent point de départ. Je pense que le sondage de second tour ne veut rien dire. J’en ai souvent parlé avec des sondeurs. C’est indicatif, ça n’a aucune réalité scientifique. La gauche est favorite, c’est bien. Mais je ne pense pas que les Français soient aussi masochistes. Malheureusement, les attentats sont présents sur l’ensemble du territoire, le chômage pointera. Là, la gauche est sur des acquis. Les gens votent socialiste par habitude. C’est à ces gens à qui je vais parler. Quant au candidat Dominique Reynié, ce n’est pas un candidat de droite, il a des positions sur l’Europe et sur la Turquie qui se rapprochent des socialistes. La frange conservatrice de son électorat se reportera sur ma candidature.”

Louis Aliot croit-il à un maintien de deux listes de gauche dans une quadrangulaire de second tour ? “Ça voudrait dire que Saurel est un type honnête ou que Front de gauche et écologistes n’iront pas vendre leur âme au parti socialiste pour occuper des postes. Ils sont presque plus dur que ne l’est l’UMP sur le gouvernement et le parti socialiste et ils iraient faire la roue de secours du PS ?”

Lire l’article en entier sur midilibre.fr

Ukraine / Donbass : situation confuse sur Shirokino

Ukraine Donbass FAN combattant

Le nombre de volontaires de la Fédération de Russie intégrés dans les rangs des armées des républiques populaires de Lugansk et de Donetsk ne dépasse pas les 2%. Un élément de plus qui remet en cause le mythe de « l’invasion russe » si choyé du côté de Kiev, de Bruxelles et de Washington. Dans les rangs des forces de Kiev, en revanche, la présence étrangère y est très forte et quasi omniprésente au sein d’unités comme « Azov », dans les « bataillons » DUK ou dans « Dnepr-1 ». D’ailleurs, ces derniers jours, on a encore décompté nombre de ces personnels étrangers parmi les victimes d’accrochages intensifs, sur Shirokino par exemple. Shirokino où, ce soir, la situation est incertaine.

Depuis ce début du mois de juillet, aucun changement significatif n’est intervenu sur l’ensemble de la ligne de front. Néanmoins, on note une généralisation des frappes de l’artillerie kiévienne contre les grandes agglomérations de Gorlovka et de Donetsk (Lugansk est encore relativement épargnée), tous les soirs à partir de 20h00 (heure locale). L’information centrale de ces dernières 48 heures se situe sur la partie la plus au sud du front du Donbass, sur le village côtier de Shirokino qui viendrait d’être déclaré « zone démilitarisée » et où la situation est particulièrement confuse ce soir.

Shirokino « démilitarisé » ?

La situation est très opaque depuis au moins 24 heures sur Shirokino. Avant-hier, après l’annonce du « retrait » des forces de Kiev du village côtier de Berdyanskoe jouxtant au sud-ouest Shirokino (suite aux pilonnages de l’artillerie républicaine), le porte–parole du ministère de la Défense de la RPD, Eduard Basurin, déclarait que la démilitarisation de Shirokino était en cours sous la responsabilité de mission de l’OSCE. Le 1er juillet, le représentant officiel de la RPD pour les négociations concernant les accords de Minsk, Denis Pushilin, avait affirmé qu’un retrait « unilatéral » des forces de Nouvelle Russie avait été décidé. Pourtant, les combats se poursuivaient, toujours aussi intenses…
Du côté de la partie ukrainienne, on se permettait alors de nouvelles provocations : c’est ainsi que Shirokino fut une fois de plus copieusement pilonné (vidéo ci-dessous) et que la presse kiévienne s’empressa d’accuser les… « Russes » ! Tout en confirmant le retrait des forces indépendantistes du village…

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées / Sondage : Louis Aliot (FN) en tête du 1er tour avec 27%

Louis Aliot 4

Un sondage Ifop / Midi Libre donne les premières tendances des futures élections régionales de décembre prochain en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Louis Aliot, tête de liste FN/RBM dans la grande région pour cette élection inédite, arrive en tête dès le premier tour avec 27%.

En unifiant les deux actuelles régions, le gouvernement a prêté le flanc à une critique : il aurait cherché ainsi à délaver le FN qui aurait plutôt tendance, ces derniers mois, à gagner en couleurs et en sympathisants. A en croire les résultats du sondage, l’objectif n’est qu’à moitié rempli. Les bastions frontistes languedociens tiennent effectivement le haut du pavé, mais l’Ifop part sur la base d’un score élevé de 25% du FN en Midi-Pyrénées. Le Front national peut donc parier sur un scénario catastrophe pour la gauche : une quadrangulaire qui laisserait FN, PS-alliés et droite au coude à coude.

Deux nouveaux chefs de file pour un Front national rassembleur et dynamique !

Marion Marechal Le Pen 9

Communiqué de Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste Front national dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

C’est sous les meilleurs auspices que démarre la campagne des régionales dans le 06. Aujourd’hui le bureau politique et la CNI ont désigné le nouveau secrétaire départemental Front national ainsi que celui qui conduira la liste des régionales dans les Alpes-Maritimes. Il s’agit respectivement de Marc-André Domergue et d’Olivier Bettati.

Ces choix sont fidèles à l’ambition que j’ai affichée dés l’origine : incarner une nouvelle génération patriote rassemblée et volontaire pour sortir la région du marasme socialiste. Ces candidats promettent de nous offrir une campagne de terrain et de propositions.

Forte des talents qui ont émergé durant les départementales, notre équipe incarnera le renouvellement tant attendu pour proposer un nouveau destin pour la PACA.

Affaire de l’aéroport de Toulouse : Manuel Valls coupable d’une négligence d’Etat

NiDroiteNiGauche_BAT

Communiqué du Front national

La désinvolture ahurissante du Premier ministre Manuel Valls, au sujet de la disparition du PD-G du consortium chinois qui a récemment racheté l’aéroport de Toulouse-Blagnac, témoigne d’un manque de sérieux d’une particulière gravité.

Pour lui il n’y a pas lieu d’être inquiet, alors que se dessine derrière cette troublante disparition de sombres affaires de corruption.

De l’Etat stratège, nécessaire et même indispensable, que le Front national projette de rebâtir, nous passons à l’Etat négligent, peu soucieux des intérêts économiques de la France et bradant ses infrastructures stratégiques au plus offrant, sans regarder la qualité des acquéreurs.

Entre les Américains qui nous espionnent, les Qataris qui nous infiltrent, et les Chinois qui prennent maintenant le contrôle d’un aéroport ô combien stratégique -puisqu’il touche les usines d’Airbus- il apparaît clairement que les gouvernements successifs nuisent aux intérêts fondamentaux de la France.

Face au grand n’importe quoi qui entoure la vente de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, en l’espèce orchestrée par la loi Bruxelles-Macron, le Front national demande l’annulation de cette cession et le retour dans le giron exclusif de l’Etat, ou au moins d’entreprises françaises, de cet aéroport de premier ordre.

De manière générale, les grandes infrastructures stratégiques doivent appartenir au peuple français, et il revient par conséquent à la puissance publique d’en assurer la rentabilité et le développement.

89 mosquées salafistes en France : signez la pétition pour exiger leur fermeture !

00089_mosquees_petition_1

Le Front national lance ce 1er juillet une pétition nationale pour exiger la fermeture des presque 100 mosquées salafistes, radicales, déjà présentes sur le territoire national.

La France doit suivre les exemples égyptien et tunisien en ce domaine, et rompre avec des années d’immobilisme et de faiblesse, sous l’UMP comme sous le PS.

Cette pétition nationale vise à exercer une pression populaire sur le gouvernement.

Ukraine / Donbass : un soleil de plomb qui plombe l’offensive kiévienne

Ukraine Donbass marinka milice mitrailleuse FAN

Il fait très chaud dans le Donbass : plus de 40° ! Ce soleil semble plomber l’offensive kiévienne. Le commandement ukrainien vient d’interdire l’utilisation de téléphones mobiles dans la zone militaire du Donbass. Il vient seulement de s’apercevoir que ces communications pouvaient être écoutées par les forces indépendantistes… Mais cela ne permettra sans doute pas de faire baisser la récente augmentation des défections du côté de l’armée ukrainienne. Sans compter les cas de plus en plus fréquents d’alcoolisme et de toxicomanie dans les rangs de la soldatesque kiévienne qui obligent nombre d’officiers à faire enfermer les fautifs dans des… cages. Et c’est dans ces conditions que les troupes ukrainiennes tentent de forcer les lignes républicaines à l’ouest et au nord de Donetsk depuis quelques jours.

Reportage très partisan et d’une grande mauvaise foi de France 24 sur la situation dans le Donbass : quasiment rien sur les tirs de l’artillerie ukrainienne contre les zones résidentielles qui tuent chaque jour des civils, rien non plus sur les attaques quotidiennes des forces de Kiev sur les premières lignes républicaines, et silence total sur l’idéologie nauséeuse des extrémistes qui composent l’essentiel de la garde nationale de Kiev.

« Motorola » remonte au front, Donetsk sous pression

La demi-brigade de forces spéciales de «Motorola», dont le fer de lance est le bataillon « Sparta », va très vite remonter en première ligne. Une partie de cette unité est en ce moment au nord de Shirokino, le reste était en remise en condition, en formation et au repos depuis plusieurs semaines. Un détachement de « Sparta » avait été engagé lors de la contre-attaque républicaine sur Marinka il y a plusieurs semaines. A ce que nous en savons, outre le bataillon « Sparta » qui comprend 3 compagnies d’infanterie, l’unité dispose d’une unité de reconnaissance (DRG), d’une ou deux batteries de mortiers de 120 Sani et de 2B16 Nona-K et d’une batterie de mortiers de 82. Il y aurait en tout au moins 1.200 combattants. Il est possible que cette demi-brigade se retrouve désormais renforcée de plusieurs éléments tactiques, le bataillon « Somali » ayant lui-même été renforcé d’une compagnie de chars lourds en février dernier.

Gorlovka a encore été massivement pilonnée cette nuit : l’objectif est de faire pression sur la population et de fixer les forces de la 3e brigade motorisée sur cette ville, alors que les groupes tactiques kiéviens plus au sud-ouest peinent à percer entre Donetsk et Gorlovka. Depuis la soirée du 30 juin, la pression kiévienne s’est accrue sur Donetsk au point de devenir alarmante. Alors que la plupart des quartiers résidentiels se situant à l’ouest et au nord de la ville étaient frappés, une fois de plus, par des salves de l’artillerie lourde ukrainienne, on notait plusieurs tentatives d’assaut des positions républicaines sur Spartak, sur l’aéroport, sur Peski.

Éléments du bataillon « Somali » au nord de l’aéroport de Donetsk

La détérioration générale de la situation près de l’aéroport de Donetsk a été consignée par l’OSCE ces derniers jours. Les combats se sont aussi poursuivis vers le sud et le sud-est d’Avdeevka, alors que la tentative de percée ukrainienne au nord de Donetsk est un échec cuisant. Aussi, les pilonnages des zones résidentielles de Kiev se sont poursuivis de manière plus intense.

La Cour des comptes épingle le peu « d’efficacité » de Pôle emploi

po d'emploi

Les magistrats pointent notamment « des coûts croissants » et une « dispersion des moyens ».

Un chômage en hausse et un Pôle emploi sur la sellette. La Cour des comptes épingle l’opérateur public et notamment son « efficacité » insuffisante dans la lutte contre le chômage, dans un projet de rapport cité mercredi 1er juillet par Le Parisien/Aujourd’hui en France.

[…]

« La question de l’efficacité de l’opérateur est régulièrement posée par les utilisateurs », écrivent les auteurs du rapport, qui estiment que « Pôle emploi ne serait à l’origine directe de la reprise d’emploi que dans 12,6% des cas ». C’est pourquoi « les résultats obtenus en matière de taux de retour à l’emploi sont décevants ». Ce taux défini par rapport au nombre mensuel de demandeurs d’emploi reprenant un travail et leur nombre total est passé de 5,3 % en 2008 à 3,8 % en 2013, précise Le Parisien.

Les sages critiquent également le repositionnement de l’opérateur public, qui consiste à faire de l’accompagnement des chômeurs son nouveau cœur de métier. Si les conseillers suivent désormais 70 personnes au maximum, la Cour des comptes estime que seulement 290 000 chômeurs en bénéficient. Pour les autres ? Il sont « incités à utiliser prioritairement les services en ligne ». « De fait, le risque est réel de voir Pôle emploi évoluer vers un appui à une petite partie des demandeurs d’emploi, au détriment de sa fonction d’intermédiaire sur le marché du travail », analyse le rapport.

Lire la suite sur francetvinfo.fr

Immigration clandestine : l’ONU sonne l’alerte rouge

FN_explosion-immigration

Communiqué du Front national

Un rapport de l’ONU confirme ce matin l’explosion de l’immigration clandestine vers l’Europe, à hauteur de +83% au premier semestre 2015 par rapport au même semestre en 2014. Cela correspond à 137 000 traversées de la Méditerranée.

Pire, l’ONU prévoit une nouvelle augmentation cet été, saison favorable au funeste commerce des passeurs de clandestins.

Ces données, qualifiées « d’historiques » par l’ONU elle-même, doivent alerter.
Il est maintenant urgent de mettre en place un véritable bouclier contre l’immigration clandestine, sur le modèle australien.
Ce bouclier passe par le rétablissement sans plus tarder de nos frontières nationales, l’expulsion des clandestins présents en France, la dénonciation des accords de Schengen, la reconduite systématique des bateaux de migrants vers les ports d’origine, la suppression des incitations à l’immigration telle que l’Aide médicale d’Etat.

Dans le même temps, libérons-nous des règles dramatiques de l’asile telles que nous les impose l’Union européenne avec la complicité de l’UMP et du PS. L’asile ne doit plus donner avant le traitement du dossier à un logement gratuit car il attire l’immigration clandestine. Il doit être recentré sur quelques cas gravissimes, vraiment politiques, et rares.

Enfin, coopérons avec l’Egypte, notamment, pour aider à la reconstruction et la stabilisation d’un État libyen, après que l’intervention voulue par Nicolas Sarkozy et BHL en 2011 a créé un chaos indescriptible au bénéfice des islamistes et des passeurs de l’immigration clandestine massive.

Nord Pas-de-Calais-Picardie : Marine Le Pen confirme sa candidature aux régionales

-front-national-fn-marine-le-pen-1

La présidente du Front national a décidé de se présenter aux élections régionales, dans le Nord Pas-de-Calais-Picardie.

Après des mois de réflexion, Marine Le Pen a confirmé, ce mardi 30 juin, sa candidature aux régionales de décembre prochain, dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

« Je l’ai fait pour vous, pour remporter cette victoire que les habitants attendent », a lancé la candidate face aux militants. Selon un sondage, la présidente du FN arriverait d’ailleurs largement en tête au premier tour, devant Xavier Betrand et le candidat socialiste Pierre de Satignon.

« Un tremplin pour la candidature présidentielle »

Toutefois, Marine Le Pen a longtemps hésité avant de se lancer dans la course aux régionales. Et pour cause, l’élection a lieu un an avant la présidentielle qui reste sa priorité.

Lire la suite sur francetvinfo.fr