Marine Le Pen - France 3

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 Lire l'intégralité de l'article

Humiliation de la France su la scene europeenne - deficit public 2014

Objectif 3 % de déficits publics : Valls contredit Hollande !

Dans la revue de presse de ce matin diffusée sur la chaîne de l’économie, BFM Business, Laurent Mimouni relate le contorsionnisme adopté par le Premier ministre, Manuel Valls, pour essayer de s’en sortir vis-à-vis de l’Europe de Bruxelles : « Hier à Berlin raconte Le Figaro, Manuel Valls a été très clair, Lire l'intégralité de l'article

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent. C’est Mondial Assistance, un assureur de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI. Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France. « J’en appelle à la lucidité des Français !  Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus. Salut les Terriens du 12/04/14 – Part. 2 Louis Aliot à partir de 7mn Partager la publication "Salut les terriens : Louis Aliot invité de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen a la Douma - crise en Ukraine

Russie : visite privée de Marine Le Pen à la Douma

En visite privée à Moscou en Fédération de Russie, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, en a profité pour rencontrer et dialoguer avec le président de la Douma, Sergueï Narychkine, concernant la crise en Ukraine provoquée par les euromondialistes. Partager la publication "Russie : visite Lire l'intégralité de l'article

Le seul vote utile c'est Marine Le Pen

Comme prévu, un remaniement pour rien !

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National On nous annonçait un « gouvernement de combat » renouvelé et resserré, les Français découvrent au final un gouvernement bien trop fourni, composé de 30 ministres et secrétaires d’État, et très peu modifié, via un simple jeu de chaises musicales. La promotion-sanction de Lire l'intégralité de l'article

Hollande chomage pour tous gouvernement valls 2014

Chômage : c’est la priorité des Français

Dans une enquête réalisée en mars 2014 par l’institut de sondage Ifop, on apprend que la priorité pour 72 % des Français pour les prochains mois de l’année porte essentiellement  sur la lutte contre le chômage ! Parmi les 12 priorités qui ressortent de cette observation, trois sont en forte progression. La Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Local de la Ligue des droits de l’Homme : la mairie d’Hénin-Beaumont respecte la loi !

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National Depuis des années, la Ligue des droits de l’Homme bénéficiait de subventions municipales et d’un local municipal  en toute illégalité. Non seulement, aucun bail n’a été signé entre l’association d’extrême gauche et la mairie faisant de la LDH, un occupant sans Lire l'intégralité de l'article

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent.

C’est Mondial Assistance, un assureur de voyage, loisirs et vacances, qui révèle les résultats de la douzième édition du baromètre « Les Français et les vacances », réalisé en partenariat avec l’institut de sondage Ifop.

Extraits. Coupe nette dans le budget des Français de près de 25 % ! Pour les vacances de Pâques, le budget moyen, estimé à 600 euros, n’a pas été aussi faible depuis trois ans. Pour les vacances de Pâques qui approchent, la baisse du budget vacances des Français est de l’ordre de 25 % (soit environ 200 € en un an)

  • Des congés plus courts, de sept jours en moyenne
  • 37 % des Français se tournent principalement sur les sites Internet de voyage,
  • L’hébergement en hôtel, privilégié par 21 % des vacanciers, affiche un retrait de 4 points par rapport à 2013, tout comme les clubs de vacances, choisis seulement par 1 % des vacanciers.

Lire l’intégralité de l’article sur FranceTransactions (le guide indépendant de l’épargne)

Les gouvernements UMP puis PS, de Sarkozy à Hollande ne savent faire que des dépenses, des hausses d’impôts impactant de facto le pouvoir d’achat des Français. Décidément, le changement n’est pas signe d’exemplarité mais d’amateurisme prédominant.

Traité transatlantique : l’Europe à la botte des multinationales

Par Paul-Marie Andreani

L’affaiblissement de la souveraineté des nations se poursuit.
Interrogé par un auditeur de France Inter il y a quelques jours, Michel Sapin s’est déclaré défavorable à l’organisation d’un référendum sur la ratification du traité de libre-échange transatlantique. Sa position n’est pas surprenante : depuis le rejet de la Constitution européenne en 2005, notre classe dirigeante est très réticente à interroger directement les électeurs. Elle est bien consciente que, compte tenu de la profonde défiance envers l’Union européenne, la consultation directe des citoyens aboutirait probablement, une fois encore, au refus de l’initiative proposée.
Mais loin pour autant de renoncer à leur feuille de route, nos dirigeants avancent désormais masqués, afin de contourner l’opposition de l’opinion publique. Débutées il y a près d’un an, les négociations entre l’Union européenne et les États-Unis sont en effet absentes du débat public et beaucoup d’observateurs dénoncent le manque de transparence des pourparlers entre Européens et Américains. Les citoyens ne sont donc même pas tenus informés du contenu des discussions en cours.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

La France, cinquième budget militaire mondial

Selon le Sipri, les dépenses militaires continuent à baisser en Occident, tandis qu’elles augmentent partout ailleurs.

Les dépenses militaires ont diminué en 2013, tirées à la baisse par la réduction des budgets des armées occidentales et en particulier américaine. Selon le rapport annuel de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), publié lundi 14 avril, ces dépenses avaient baissé de 0,4 % en 2012, pour la première fois depuis 1998, mais le recul s’est accéléré, atteignant 1,9 % en termes réels.

En même temps, l’augmentation des dépenses militaires dans les pays émergents et en développement se poursuit sans relâche. Au total, le monde a dépensé 1.750 milliards de dollars (plus de 1.250 milliards d’euros) pour ses armées en 2013.

Lire la suite sur la-croix.com

Des agences de voyages proposent des vacances « halal » !

L’ère des produits personnalisés touche de plus en plus de domaines. Les agences de voyages n’échappent pas à la règle et cherchent, elles aussi, à s’adapter au mieux à leur clientèle. C’est notamment le cas de certaines sociétés françaises qui ont décidé de se spécialiser dans la vente de séjours « halal ».

L’objectif est de permettre des réservations dans des hôtels qui ne servent pas d’alcool, proposant des repas certifiés halal, des plages privées et piscines séparées par des bâches ou avec des horaires réservés aux hommes et aux femmes ainsi que des salles de prière.

« C’est un marché très porteur, a affirmé au Parisien Nacer-Eddine Benchinoun, fondateur de Sakina Voyages. En France, on dénombre 6 millions de musulmans pour 10 % de pratiquants. Sur 600.000 personnes, même si on n’en capte que 2 %, c’est déjà bien ».
Les entreprises telles que Sakina Voyages visent les classes moyennes et moyennes supérieures. Avec un bémol toutefois : des prix plus élevés que la moyenne. « Les hôtels traditionnels réalisent 30 % de leur marge sur l’alcool. Les hôtels sans alcool où nous envoyons nos clients sont donc un peu plus onéreux et se situent un peu plus loin », explique l’expert-comptable.

Mais comme toutes les nouveautés « de niche », les voyages « halal » ont vocation à s’étendre. « Avec la démocratisation et la concurrence, les prix baisseront », prédit Nacer-Eddine. De là à imaginer le même type de séjour en France, il n’y a qu’un pas. Que certaines chambres d’hôtes « muslim friendly » ont d’ores et déjà franchi…

Source : rtl.fr

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI.

Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France.

« J’en appelle à la lucidité des Français !  Ne croyez pas ceux qui changent d’avis avant l’élection ! »


Marine Le Pen, invitée de Guillaume Durand avec… par radioclassique

Gilbert Collard plaide en faveur des artisans et des PME du bâtiment

Communiqué de Gilbert Collard, député RBM du Gard

M. Gilbert Collard attire l’attention de Mme la secrétaire d’État, auprès du ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, sur la situation des artisans et des PME du bâtiment.

En effet, la loi du 9 novembre 2010 a instauré des fiches individuelles de prévention de la pénibilité. Or dans la dernière réforme des retraites, la loi fait de ces fiches la base d’un dispositif ouvrant droit à un départ en retraite anticipé. Ces fiches, à remplir poste par poste et par chantier, constituent un véritable casse-tête dans le secteur du BTP.

M. Gilbert Collard souhaiterait donc savoir s’il ne serait pas possible de simplifier le modèle de fiche prévu par l’arrêté du 30 janvier 2012

Source : GilbertCollard.fr

Le gouvernement Ayrault verse 12 millions d’euros de primes !

En pleine crise économique et sociale, les 449 membres des équipes ministérielles socialistes, les privilégiés, se sont offert la liberté de se répartir la modique somme de 12.000.000 d’euros de façon très inégale. 12 ministères « dont ceux de Filippetti ou Lebranchu étaient mieux traités que la garde rapprochée du Premier ministre ».

Qu’ont en commun Aurélie Filippetti, Manuel Valls, Cécile Duflot, Marylise Lebranchu, Bernard ­Cazeneuve, Vincent Peillon ou Fleur ­Pellerin ? Ils ont alloué l’an dernier à leurs équipes des primes plus élevées que celles accordées par Jean-Marc Ayrault à sa propre garde rapprochée à Matignon.

Parmi les 565 membres des cabinets du gouvernement Ayrault déclarés au 1er août 2013, 449 très précisément se sont répartis l’an dernier plus de 12 millions d’euros de « primes de cabinet », des rémunérations aujourd’hui officialisées, mais sur lesquelles continue de régner une certaine opacité. Les ministres les plus généreux ont distribué par collaborateur plus de 3.500 euros mensuels (soit 42.000 euros par an) de revenus bruts complémentaires. Plus de deux Smic par mois, en somme. En plus du salaire donc. Et il ne s’agit là que d’une moyenne.

Lire l’intégralité de l’article sur Le Figaro

Orthographe : le niveau baisse, alors relevons les notes !

Par Pierre Van Ommeslaeghe

Il est toujours dangereux de vouloir toucher de manière autoritaire à la langue. La langue, c’est la pensée. La modifier c’est modifier la façon dont on pense.

L’orthographe est la bête noire des pédagogistes depuis longtemps. Ils lui reprochent d’être compliquée, de ne pas correspondre aux sons de la langue parlée, de ne pas être logique. Ce qui entraînerait des difficultés de maîtrise pour les élèves. Une réforme de l’orthographe en 1990 a eu pour objet de la simplifier. Elle n’a pas eu d’impact. Ceux qui la maîtrisaient continuent d’écrire selon les règles traditionnelles ; les autres ayant des problèmes avec l’orthographe en soi, qu’elle soit ancienne, moderne ou future.

Le ministère de l’Éducation nationale teste, nous apprend RTL, un nouveau barème, « positif », pour la dictée, censée remédier à ces difficultés d’apprentissage. Plutôt que de sanctionner les fautes en enlevant des points, il s’agirait de valoriser les réussites en attribuant des points à certains mots bien écrits. La notation « négative » serait décourageante pour les élèves.

Notons tout d’abord un point positif : la dictée n’a donc pas disparu. Pourtant, que de maux ne l’a-t-on chargée ! Il est vrai qu’elle est le plus souvent « préparée », courte et rare. Mais on n’a apparemment pas trouvé meilleur exercice d’application.

Lire la suite sur bvoltaire.fr

Hausse rétroactive des tarifs de l’électricité : l’Etat doit reprendre la main !

flamme_fn_04-150x1503Communiqué de Florian Philippot, vice-président du Front National

La hausse rétroactive des tarifs de l’électricité d’EDF imposée ce jour par le Conseil d’État est une décision insupportable pour le pouvoir d’achat de millions de Français, déjà durement éprouvé par l’austérité.

Cette décision est devenue depuis quelques années une mauvaise habitude qui s’explique par le fait que l’État a largement perdu la main sur les tarifs publics et les grands services publics.
Le big-bang libéral imposé par l’Union européenne et validé par les gouvernements UMP et PS est la cause principale de ce désengagement de l’État coûteux pour les usagers du service public.

Il convient de remettre à plat l’organisation du service public de l’énergie : les directives européennes de libéralisation ne doivent plus dicter leur loi, l’État stratège doit contrôler directement les tarifs publics.

Ukraine – Pressé par Washington, Kiev veut éradiquer toute contestation dans l’Est

Il n’y a pas de place dans la nouvelle Ukraine « pro-européenne « pour toute forme de contestation. Tel est le message clairement exprimé par le pouvoir issu du coup d’État de l’hiver dernier à la suite de la perte de contrôle de plusieurs agglomérations importantes de l’est et du sud du pays. Une opération spéciale à grande échelle avec la participation d’unités de l’armée pourrait commencer dans la région de Donetsk cette nuit, a déclaré le chef du Service de sécurité de l’Ukraine (SBU) Valentin Nalivaïtchenko dans un entretien à la chaîne de télévision 1+1.

24 heures après la visite éclair du patron de la CIA (1) et quelques jours avant celle du vice-président américain Joe Biden, le régime de Kiev est sur les dents. Il lui faut absolument démontrer sa fermeté face à une contestation qui prend de l’ampleur dans le pays, quitte à réitérer l’erreur monumentale de l’ex-potentat géorgien en août 2008 qui avait lancé ses chars contre le petit peuple ossète croyant naïvement que Moscou resterait les bras croisés.

Une nouvelle opération « antiterroriste » (sic) devrait commencer au cours de la nuit et pourrait se poursuivre jusqu’à ce que la situation « se stabilise » (re-sic). Ce matin, déjà, une colonne de BTR-80 de la 25e brigade de parachutistes appuyée par des hélicoptères Mi-24 et Mi-8 a tenté de forcer un barrage fédéraliste à l’ouest de Slaviansk. Selon plusieurs sources, tant occidentales que russes et ukrainiennes, cette tentative de reprise de contrôle de la ville détenue par des groupes fédéralistes armés, s’est soldée par un cuisant échec, occasionnant plusieurs morts et de nombreux blessés.

Essonne : les malfrats crèvent les pneus des gendarmes avant leurs braquages

Valls taubiraDes malfaiteurs ont piégé les gendarmes en crevant les pneus de leurs véhicules avant de commettre une série de braquages.

Les voyous ne reculent devant rien pour mener à bien leurs coups. Vendredi, avant de commettre une série de braquages, un commando de plusieurs hommes armés et cagoulés a piégé les gendarmes de La Ferté-Alais (Essonne) en crevant les pneus de toutes les voitures situées dans la cour de la gendarmerie. Un des malfaiteurs a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi par la police après une course-poursuite.

Selon le site de RTL, les gendarmes de La Ferté-Alais ont été neutralisés par ces malfrats après la découverte vendredi soir de leurs voitures avec leurs pneus complètement à plat. Les voleurs ont même été jusqu’à abandonner une voiture devant la grille de la brigade de gendarmerie pour empêcher les militaires de sortir. Le portail a également été fermé avec du fil de fer.

Après cette première étape d’une opération minutieusement préparée les braqueurs ont entamé une série de vols dans le secteur, selon RTL. Ils se sont d’abord attaqués à un dépôt de cigarettes de La Ferté-Alais avant de cibler un second débitant de tabac à Jouy-en-Josas (Yvelines). Mais dans cette commune, la police veillait et leurs voitures avaient leurs pneus bien gonflés ! La course-poursuite engagée s’est terminée par une sortie de route des malfaiteurs. Un d’entre eux a été interpellé et ses complices sont activement recherchés.

Source : leparisien.fr

Ukraine / Slaviansk : la clique euromondialiste de Kiev fait tirer sur son peuple (actualisé)

L’Ukraine est en train de sombrer dans la guerre civile par la faute des extrémistes euromondialistes. Parce qu’ils sont majoritairement russophobes, prorusses et fédéralistes, les habitants de la grande région de Donetsk sont dans le collimateur des « pro-européens » (sic) qui ont pris par la force le pouvoir à Kiev, il y a un mois et demi, avec l’appui de l’Union européenne, des Etats-Unis et de bandes armées d’extrême droite (dont des néonazis). Aujourd’hui, il semblerait que ce pouvoir au abois, qui se maintient en place par la terreur, ait lancé une première opération armée contre la ville de Slaviansk. Il y aurait déjà des morts de part et d’autre. La violence européiste du Maïdan enflamme désormais presque tout le pays.

Ci-dessus, vidéo amateur prise à 5 km de Slaviansk, juste après le premier accrochage mortel entre belligérants. On reconnait parfaitement à l’arrière des BTR-80 l’insigne des paras ukrainiens.

Ci-dessus : quelques vues des barrages à l’entrée ouest de Slaviansk aujourd’hui. Les paramilitaires sont armés d’AK-100 « Black Kalash ». Leurs tenues camouflées ne correspondent pas à celles de l’armée ukrainienne, ni de l’armée russe. Il semblerait qu’il s’agisse de policiers des ex-unités Berkut dissoutes qui se sont ralliés aux fédéralistes.

Depuis plusieurs semaines, dans l’est du pays des groupes d’autodéfense prorusses se sont mis spontanément en place pour contrer les velléités des extrémistes galiciens alliés au pouvoir euromondialiste qui entendent nettoyer ethniquement le pays des éléments jugés « non sains » de la population ukrainienne à savoir les russophones, les chrétiens orthodoxes rattachés au patriarcat de Moscou et les Russes de souche. Cette politique de nettoyage ethnique (qui n’est pas sans rappeler celle que Zagreb avait mis en place aux premiers mois de l’indépendance croate contre les Serbes de souche des Krajinas, ce qui déclencha la guerre), a été jusqu’alors freinée grâce aux pressions de Moscou, mais aussi et surtout en raison de la mise en place d’une autodéfense armée dans nombre de villes clés de l’est du pays.

Fleur Pellerin fait un caprice !

Fleur Pellerin n’aime pas ses bureaux au Quai d’Orsay. Jeudi les équipes de la secrétaire d’État au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français de l’étranger ont fait part de leur mécontentement concernant ces nouveaux locaux.

Les locaux attribués à Fleur Pellerin et à ses équipes se trouvent dans une aile du ministère des Affaires étrangères anciennement occupée par Yamina Benguigui, ex-ministre chargée de la Francophonie. Des bureaux loin de ceux de Laurent Fabius, qui ne conviennent pas, à en croire sa requête, à la secrétaire d’État au Commerce extérieur, au Tourisme et aux Français de l’étranger.

Fleur Pellerin a alors fait demander aux services du ministère l’obtention d’un hôtel particulier dans le 7e arrondissement pour y installer ses équipes ! Refus du Quai. Fleur Pellerin s’est alors tournée vers Matignon, mais n’a pas eu non plus gain de cause…

Source : leparisien.fr

Hollande bat tous les records d’impopularité

Et un petit parachutage dans l'Est de l'Ukraine pour faire remonter la popularité, ça le ferait ?

Et un petit parachutage dans l’est de l’Ukraine pour faire remonter la popularité, ça le ferait ?

C’est un record absolu dans l’histoire de la Ve République. Selon le baromètre Ifop/JDD, seul outil mesurant l’opinion des Français sur le président de la République et le Premier ministre depuis 1958, quarante points séparent François Hollande (qui chute à 18 %) de son nouveau chef de gouvernement (qui démarre à 58 %).

A quelques semaines du deuxième anniversaire de l’élection de François Hollande à l’Élysée, jamais un Président n’a connu en terme d’opinion une situation si compliquée, si difficile voire si catastrophique. François Hollande paie cash la claque des élections municipales avec la perte de 155 villes détenues jusqu’à présent par le PS.

Sans surprise, il bat tous les records d’impopularité et s’enfonce davantage vers des profondeurs jamais atteintes par ses prédécesseurs : le plus petit nombre de Français « très satisfaits » (2 %), le plus grand nombre de mécontents (82 %), l’écart le plus important jamais enregistré entre un chef de l’État et son Premier ministre (40 points). Le précédent record datait de mars 2008 (déjà après des municipales largement perdues) avec 21 points entre Nicolas Sarkozy et François Fillon.

Source : lejdd.fr

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus.