Marine Le Pen invitee TF1 120913

Marine Le Pen sur Sud Radio : « Cette politique d’austérité est en même temps injuste et stupide ! »

Marine Le Pen, présidente du Front national, députée française au Parlement européen, était l’invitée de Louis Morin dans le « Brunch Politique » sur Sud Radio où elle a commenté l’actualité du moment. Et notamment les pressions de l’Union européenne contre la France dans le cadre de la politique euromondialiste Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - LCI - Le-Oui-Non

Louis Aliot sur Radio Classique : « Il ne tient qu’au Sénat de réveiller les institutions et de jouer son rôle »

Louis Aliot, vice-président du Front National, était l’invité de Patrick Poivre d’Arvor sur Radio Classique. Il a commenté l’actualité du moment et notamment les élections sénatoriales de dimanche qui ont permis au FN d’avoir deux sénateurs. La présidentielle de 2017 a aussi été évoquée. A l’heure actuelle, Marine Le Pen Lire l'intégralité de l'article

25 mai 2014 - declaration Marine Le Pen - Europeennes 2014

Marine Le Pen face aux défis de l’Etat islamique et des jihadistes « français »

Marine Le Pen, présidente du Front National et députée française au Parlement européen, s’en prend aux mesures liberticides contre Internet récemment votées dans l’indifférence générale par le Parlement sous prétexte de répression antiterroriste. Elle dénonce la politique de François Hollande qui a consisté à armer les jihadistes qu’il prétend combattre Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen RTL LCI Le Figaro 1

Marine Le Pen : « Nicolas Sarkozy ne peut pas avoir changé ! »

Marine Le Pen, présidente du Front National, était l’invitée du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro le 21 septembre 2014. Elle a commenté l’actualité du moment et, notamment, le retour médiatique de Nicolas Sarkozy, ex-président de la République battu en 2012 par François Hollande. Pour Marine Le Pen, il n’a pas changé Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Marine Le Pen : « La France [de Hollande] a une part de responsabilité dans le développement du califat à Bagdad »

Marine Le Pen, la présidente du Front National, s’est exprimée, aujourd’hui sur Europe 1, sur la décision de François Hollande de soutenir la coalition anti-État islamique, alors qu’il a tout fait, avec Barack Obama, pour contribuer au développement de cette gangrène. Elle a demandé de rompre les relations diplomatiques et Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot - France O - NationsPresse

Louis Aliot : en cas de victoire du FN, « l’Etat se mettrait au service de la nouvelle majorité »

Louis Aliot, vice-président du Front National, était l’invité de LCI ce matin. Il a affirmé que son parti était prêt à gouverner et a demandé un changement de mode de scrutin pour les législatives. Louis Alliot dit le FN « prêt » à gouverner sur WAT.tv Partager la publication "Louis Aliot : Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen

Marine Le Pen : « On ne peut pas trouver de solution en Ukraine sans la Russie »

La présidente du Front National, Marine Le Pen, est revenue sur la situation en Ukraine. Elle est pour que la Russie soit autour de la table des négociations, sans quoi, aucune solution ne sera envisageable. Elle accuse le gouvernement de Kiev de tuer des centaines de civils dans l’est de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - La Preuve par 3

Marine Le Pen : « En cas de cohabitation, je gouvernerai et François Hollande commémorera »

Marine Le Pen, Présidente du Front National, était l’invitée de France Info hier. Elle a appelé à changer radicalement la politique en France et à mettre en œuvre celle que les Français attendent. Marine Le Pen : « En cas de cohabitation, je… par FranceInfo Partager la publication "Marine Le Pen Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

Explosion de l’immigration clandestine : l’impératif retour aux frontières nationales

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’explosion de l’immigration clandestine en France depuis le début de l’année, pointée dernièrement par un rapport de police particulièrement alarmant, confirme plus que jamais la nécessité vitale de rétablir de manière permanente nos frontières nationales, notamment par la sortie de la Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 13h TF1 - Europeennes Mai 2014

2017 : un sondage place Marine Le Pen en tête du premier tour

François Hollande comme Manuel Valls seraient tous les deux battus avec 17% des voix au premier tour… Si la présidentielle avait lieu dimanche prochain Marine Le Pen (26%) et Nicolas Sarkozy (25%) seraient au second tour, que ce soit face à François Hollande ou Manuel Valls, lesquels seraient tous les Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - 2014

Désastre en Libye : les graves erreurs de Nicolas Sarkozy et du PS

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National L’appel en catastrophe lancé par les capitales européennes, enjoignant les ressortissants occidentaux à quitter de toute urgence la Libye, en proie à une nouvelle guerre civile, illustre l’échec total de la politique étrangère de la France dans cette région, et en Lire l'intégralité de l'article

24 deptutes FN Front national au Parlement europeen - Elections Europeennes 25 mai 2014

Le Front National se donne plus de temps pour constituer un groupe au Parlement européen

Communiqué du Front National Fidèles à nos valeurs et nos engagements politiques, et en accord avec nos alliés politiques des partis de la Liberté en Autriche et aux Pays-Bas, du Vlaams Belang flamand et de la Ligue du Nord en Italie, nous avons fait le choix de privilégier la qualité Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

Mon adversaire c’est la finance mais ma conseillère économique est une banquière de Wall Street…

Communiqué du Front National François Hollande, au meeting du Bourget trois mois avant l’élection présidentielle, avait annoncé aux Français que la finance était son ennemi : « Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc Lire l'intégralité de l'article

Mort de Christophe de Margerie à Moscou : les enquêteurs étudient plusieurs versions

Les enquêteurs examinent quatre versions du crash de l’avion Falcon 50 du P.-D.G. de Total survenu mardi à l’aéroport de Vnoukovo près de Moscou, a annoncé le responsable du bureau moscovite du Comité d’enquête russe Ivan Siboul.

« Il existe plusieurs versions des causes de l’incident, dont une erreur des pilotes, une erreur de contrôleurs aériens, une erreur du conducteur de la déneigeuse et une mauvaise visibilité », a expliqué M. Siboul.

Selon lui, l’avion a heurté l’engin de déneigement avec son train d’atterrissage avant, après quoi il s’est renversé. A l’heure actuelle, les enquêteurs cherchent à établir si l’incident a été enregistré sur support vidéo.

Plus tôt dans la journée, le service de presse de l’aéroport de Vnoukovo a rapporté que l’avion privé du patron du géant pétrolier français Total Christophe de Margerie s’était écrasé et avait pris feu après être entré en collision au moment du décollage avec une déneigeuse.

Le patron de Total et trois autres personnes se trouvant à bord de l’avion ont péri dans l’incendie.

Source : RIA Novosti

Cachez ce voile… Avec lui la laïcité a du vent dans l’aile

Gilbert CollardBillet d’humeur de Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard

Tissu léger, mais armure évidente d’une propagande religieuse qui s’affiche, désormais, un peu partout, comme une provocation à l’idéal de laïcité et de liberté de la femme.

Anecdotique, dirait le ministre des Relations avec le Parlement, puisque tout est anecdotique pour lui, même le fait que des hommes vêtus de djellabas, barbus comme Landru, s’entraînent aux cris d’Allah Akbar, avec des armes factices dans un parc public de Strasbourg, disant vouloir venger leurs morts, et cela sans aucune sanction. Elle est pas belle, la France.

Anecdotique, qu’une étudiante à la Sorbonne assiste aux travaux dirigés couverte d’un voile qui enveloppe ses cheveux ? Anecdotique, qu’une étudiante à Sciences-Po d’Aix-en-Provence suive les cours ensevelie dans une labyrinthique tenue noire qui la couvre intégralement, à l’exception du visage ? Ainsi la loi vestimentaire qui interdit de dissimuler son visage dans les lieux publics est respectée, tout en étant ridiculisée !

À la Sorbonne, l’enseignante ose demander à l’étudiante si elle compte garder « son truc », formulation un peu excessive, certes, mais franche. Elle ajoute, aggravant son cas que ce voile la dérange et qu’elle est là pour « l’aider à l’insertion professionnelle », « pour laquelle ce vêtement lui posera des problèmes. » Qui peut dire que l’observation n’est pas raisonnable ? Ne tenant aucun compte de l’observation la militante du voile argumente fièrement qu’elle possède le droit de ne pas rester tête nue, ce qui est vrai ! Le professeur lui demande alors de choisir un autre groupe… Crime de lèse-majesté du voile, l’envoilée se prétend « humiliée » ! Que vont faire nos couilles molles ? Devinez… Le président de la Sorbonne reçoit personnellement en personne la victime humiliée et présente au nom de l’Université ses excuses… Oui, ses excuses ! L’agenouillement des nouilles ne suffit pas, l’offensée voilée et culottée exige une sanction ! Pourquoi se priver ? Le président s’en sort par une pirouette juridique arguant que l’enseignante allergique a mal interprété la loi de 2004 qui interdit le port des signes religieux dans les écoles, les lycées, les collèges, mais pas dans les universités.

Lire la suite

Hollande bien assis sur son plug

Le président François Hollande s’est dit lundi 20 octobre au soir « aux côtés » de l’artiste américain Paul McCarthy, dont l’œuvre intitulée « The Tree », à mi-chemin entre sapin de Noël et sex-toy géant de 24 mètres, a été vandalisée place Vendôme à Paris.

« La France (sic) sera toujours aux côtés des artistes comme je le suis aux côtés de Paul McCarthy, qui a été finalement souillé dans son œuvre, quel que soit le regard que l’on pouvait porter sur elle », a déclaré le chef de l’État, qui s’exprimait à l’occasion de l’inauguration de la Fondation Louis Vuitton aux portes de Paris.

[...]

Un inconnu avait giflé l’artiste jeudi pendant qu’il installait « l’œuvre » sur la prestigieuse place parisienne, avant de réussir à prendre la fuite. De l’aveu même de Paul McCarthy, 69 ans, elle pouvait autant faire penser à un « plug anal » qu’à un arbre de Noël.

Lire l’article en entier

socialiste

Santé : les médecins généralistes en grève à Noël ?

Le deuxième syndicat de médecins généralistes, l’Unof-Csmf, a appelé ce lundi les praticiens à fermer leur cabinet entre les 24 et 31 décembre. C’est le deuxième syndicat à vouloir mobiliser.

Le 2 octobre, la première organisation de la profession, MG France, avait appelé à une journée d’action, le 6 janvier. Ce dernier «propose de discuter d’une unité d’action et de date, afin de peser plus efficacement sur le gouvernement». Pour l’Unof-CSMF, « l’exaspération des médecins généralistes devient comparable à celle de 2002 (mouvement pour la revalorisation des gardes de nuit et de weekend, NDLR), mais contrairement à 2002, la situation est beaucoup plus grave, car c’est le cœur du métier de médecin généraliste qui est remis en cause », explique le syndicat dans un communiqué.

La liste des griefs à l’encontre de la ministre de la Santé Marisol Touraine est longue. Elle commence avec la remise en cause de son projet de loi Santé, présenté la semaine dernière en conseil des ministres. Le syndicat dénonce ainsi le fait que le généraliste se fera dépouiller de ses prérogatives. D’abord par la possibilité qui pourrait être donnée aux pharmaciens de vacciner les patients, acte jusqu’à présent réservé aux généralistes. Ensuite par la création «d’infirmières cliniciennes qui seront amenées à porter des diagnostics, à prescrire des examens complémentaires et des traitements», ajoute le syndicat. Bref, «le périmètre du métier de médecin généraliste est modifié», alerte-t-il. Et surtout, réduit. Le discours du président François Hollande, jeudi à l’occasion du congrès de l’Ordre des médecins, n’a manifestement pas rassuré les généralistes.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

La Russie étend encore son embargo sur les produits européens

La Russie ajoute à la liste des produits sous embargo les abats, les farines animales et autres dérivés d’élevage.

La Russie a décidé ce lundi d’étendre son embargo sur les produits agroalimentaires européens aux abats, farines animales, gras et autres produits dérivés bovins, porcins et issus de la volaille, a indiqué à l’AFP le porte-parole de l’agence vétérinaire russe Rosselkhoznadzor.

L’argument sanitaire

Ces produits n’étaient jusque-là pas concernés par l’embargo alimentaire décrété début août par la Russie en réponse aux sanctions occidentales votées à son encontre, a expliqué à l’AFP Alexeï Alexeenko, ajoutant que la décision avait été prise en raison  de « violations des normes de sécurité », notamment à cause d’une infection microbienne.

« À partir du 21 octobre, des restrictions temporaires entreront en vigueur concernant l’importation en Russie depuis des pays de l’Union européenne d’un certain nombre de produits alimentaires, notamment les abats bovins et porcins, la farine animale, le gras de bœuf et de porc, y compris le lard et le gras de poulet », a précisé Rosselkhoznadzor dans un communiqué.

L’agence indique avoir identifié, au cours des deux derniers mois, 17 violations des normes sanitaires et découvert des traces d’antibiotiques dans des produits provenant notamment d’Allemagne, d’Italie et de Pologne.

Lire la suite sur lesoir.be

Ukraine / Donbass : intensification des combats au nord de Lugansk, à Donetsk et sur Volnovakha

Donetsk sous les tirs des missiles de Kiev

La tentative de contre-attaque des forces ukrainiennes au nord-ouest de Lugansk est en passe d’échouer, l’initiative reste toujours entre les mains des forces armées de Nouvelle Russie. Même à Donetsk, qui subit ces dernières heures de nombreux tirs de missiles balistiques et d’artillerie occasionnant des destructions et des pertes humaines considérables parmi les civils, on note une nette augmentation de l’intensité des affrontements. Plus au sud, le secteur de Volnovakha bouge lui aussi, même si, là encore, l’initiative reste aux mains des républicains. Aussi les tirs de missiles Tochka-U sur Donetsk sont destinés, une nouvelle fois, à se venger sur les civils qui sont encore présents dans la capitale du Donbass.

svoboda farion la russie doit devenir un cimetière« La Russie doit devenir un cimetière » affirment les affiches électorales de Svoboda pour les élections législatives en Ukraine. Outre le message qui révèle un sens politique du niveau d’un enfant de 4 ans, on notera qu’aucun des dirigeants de cette formation amie de McCain et de Fabius, n’a mis sa peau au bout de ses idées… Comme BHL, ils sont toujours généreux avec le sang et l’argent des autres.

C’est bien dommage, car les combats sur Donetsk, Volnovakha et au nord de Lugansk s’intensifient en ce début de semaine.

Encerclement au nord-ouest de Lugansk

Alors qu’au nord de Donetsk, au-delà de la Siverskiy Donets, les DRG républicains poursuivent leurs actions offensives sur Bahmutivka (situé sur l’axe routier stratégique nord-sud entre Shchastya et Novoaidar), l’axe secondaire T1303, qui relie Lysychansk au nord-ouest à Lugansk au sud-ouest parallèlement au sud de la vallée de la rivière, est l’objet de toutes les attentions depuis 48 heures.

Kiev a tenté de contre-attaquer avec pour objectif d’atteindre les lignes de départ de l’offensive cosaque de jeudi par une manœuvre de contournement ; mais les forces ukrainiennes, qui n’ont pas pu être engagées d’un seul coup, se sont retrouvées partiellement encerclées à l’est de Permovaisk. Le groupe de combat ukrainien semble avoir perdu dans l’affrontement de ces deux jours derniers pas moins de 8 à 10 blindés et un nombre important de véhicules divers (photos), ses pertes en hommes ne sont pas encore connues.

B0R0LlQIIAAPrkzEn ce moment, les combats se concentrent sur le point de contrôle n°32 juste au sud-ouest de Smile (Smeloe) sur la T1303. Des éléments mécanisés de la 92e brigade, une compagnie de ce qui reste du « bataillon Aydar » et plusieurs éléments de la 95e brigade aéromobile de Zhytomyr, une ou deux compagnies du 9e «bataillon» de défense territoriale de Vinnytsia tentent de manœuvrer sur cette T1303 en dépit des attaques des cosaques et de l’artillerie de Nouvelle Russie qui concentre ses tirs sur ce tronçon routier.

Plusieurs tirs d’artillerie républicains sur Nyzhnie et Toshkivka (au sud-est de Lysychansk) ont été effectués dans l’après-midi, afin de bloquer toute retraite adverse et toute possibilité de ravitaillement et de communication terrestre du groupe de combat encerclé plus au sud-est vers Smile. Après avoir tenté une contre-attaque, ce groupe est en ce moment en position défensive dite du hérisson au sud-ouest de Smile (village tenu par les cosaques) sur la route et 2 km plus au sud sur le village de Khoroshe.

Cet axe de pénétration risque bien pour les forces de Kiev de devenir très rapidement un chaudron tant les flancs-gardes ne semblent pas avoir été sécurisés au nord comme au sud. Les heures qui viennent seront décisives.

Gilbert Collard (RBM) dans « Debout les mots » n°53 du 18 octobre 2014

Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard, commente l’actualité du moment dans « Debout les mots », présenté par Nicolas Meizonnet.

Jean-Marie Le Pen invité de « Bourdin Direct » sur France 2

Apolline de Malherbe recevait ce matin, dans l’émission « Bourdin Direct » sur France 2, Jean-Marie Le Pen, député français au Parlement européen et président d’honneur du Front National. Il a commenté l’actualité du moment.

«HalalTest» : un bâtonnet pour détecter la trace de porc dans un plat

Ils ont voulu un produit aussi simple qu’un test de grossesse. Bientôt mis sur le marché, le HalalTest est un bâtonnet chimique qui détecte la présence de produits interdits par le religion musulmane comme l’alcool et le porc.

Au contact de l’eau tiède et d’un échantillon du plat, les musulmans pratiquants pourront savoir si le contenu de leur assiette a été au contact d’un ingrédient impur ou «haram» .

«Une première barre se dessine alors sur la bandelette… Et, si une deuxième apparaît, c’est que le mélange contient du porc» explique Abderrahmane Chaoui, au Nouvel Observateur qui a repéré cette innovation.

Lire la suite sur leparisien.fr

Marine Le Pen invitée de Radio Classique et LCI

Marine Le Pen, présidente du Front National, était l’invitée de Radio Classique et de LCI où elle a commenté l’actualité du moment.


Marine Le Pen, invitée de Guillaume Durand avec… par radioclassique

Des provocateurs panalbanais font annuler le match de foot Serbie-Albanie

Avec Roland Machefer

Un drone transportant un drapeau de la « Grande Albanie » a provoqué un déchaînement de violences durant le match Serbie – Albanie mardi. Une énième provocation des extrémistes panalbanais au moment où Belgrade s’apprêtait à recevoir en grandes pompes le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, afin de commémorer les 70 ans de la libération de la capitale serbe par l’armée rouge, le 20 octobre 1944.

Les vidéos du grave incident survenu mardi durant la rencontre Serbie – Albanie comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2016 ont déjà fait le tour du monde. Vers la 40e minute de jeu, un drone transportant un drapeau de la « Grande Albanie »  survole la pelouse. Un joueur serbe l’arrache et se retrouve aussitôt encerclé par des joueurs albanais, avant que des supporters serbes descendent des tribunes pour défendre leurs joueurs. Ce drapeau de la Grande Albanie ethniquement pure, à la veille des commémorations de la libération de Belgrade le 20 octobre 1944, n’est pas anodin.

La Grande Albanie faisait partie du projet hitlérien de remodelage du continent européen. Il y a 70 ans, nombreux avaient été les Albanais du Kosovo et du nord de l’Albanie (pays gheg) à rejoindre les volontaires de la Waffen-SS au sein de la 21e division de montagne « Skanderbeg » (9.000 hommes) de sinistre mémoire. Dans les Balkans, les Albanais représentaient après les musulmans de Bosnie, le contingent le plus nombreux dans les rangs de la Waffen-SS. La Grande Albanie, ethniquement purifiée, était alors sur le point d’être réalisée par le feu et le sang, avec l’assentiment de Mussolini, tout d’abord, puis du Reich hitlérien à partir de septembre 1943, et au moyen d’un nettoyage ethnique de la presque totalité des Serbes et des chrétiens orthodoxes de souche vivant sur le territoire du Kosovo, la province historique serbe annexée par Tirana.

Seine-Saint-Denis : 200 musulmans ont prié dans la rue à Montfermeil

Ce vendredi en début d’après-midi, l’avenue Jean-Jaurès à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a été coupée à la circulation par plus de 200 fidèles musulmans qui ont étalé des bâches dans la rue, se sont déchaussés et se sont assis sur ces bâches à l’heure de la prière. Des policiers municipaux et nationaux sont présents. Peu avant 15 heures, les fidèles ont commencé à replier les bâches.

Il y a une semaine, l’association cultuelle des musulmans de Montfermeil (ACMM) a commencé à détruire les extensions bâties sans autorisation en 2009 sur le terrain du pavillon qui sert de mosquée à la communauté. Cette démolition a été ordonnée par la cour d’appel de Paris, qui avait laissé six mois à l’association pour se conformer à la décision. L’ACMM, qui a obtenu un permis de construire pour une vraie mosquée, compte installer un chapiteau provisoire pour accueillir les fidèles, une fois les extensions détruites.

En attendant, elle demande à la mairie de lui prêter le gymnase pour la prière du vendredi. Le maire (UMP) Xavier Lemoine nous a expliqué la semaine dernière que les structures municipales étaient occupées par les élèves et les associations et qu’il ne pouvait pas les prêter pour la prière.

Lire la suite sur leparisien.fr

Ukraine / Donbass : les forces républicaines progressent au nord et au sud

Attaque au nord et progression des FAN au sud, alors que les défenseurs de l’aéroport de Donetsk tiennent toujours bons sous les assauts et les salves d’artillerie des forces de Kiev. En 96 heures, c’est presque l’ensemble du front du Donbass qui a été sérieusement évolué, au détriment des forces de Kiev. Ces dernières envoient des renforts mais semblent globalement incapables de contre-attaquer, tout juste essaient-elles des manœuvres de freinage pour tenter de retarder la progression adverse. Les commémorations anachroniques de l’extrême droite néobandériste partout dans l’Ukraine « proeuropéenne » ont été saluées par les troupes de Nouvelle Russie à leur juste mesure. Pas sûr que les nervis qui paradaient hier à Kharkov, Odessa, Lviv et Kiev courent aujourd’hui rejoindre ceux qui, en ce moment, subissent les attaques des forces de Nouvelle Russie.

Salves de Grad des forces républicaines

« Le communisme est mort, nous devons maintenant détruire l’orthodoxie ! » C’est un vieux Galicien qui vient d’affirmer cela (source) et pas n’importe lequel, un des plus influents de la planète : Zbigniew Brzezinski, conseiller de Barack Obama, théoricien du « Containement » contre l’URSS du temps de la guerre froide, un de ceux qui influencèrent la politique interventionniste US en Afghanistan au point de créer et d’instrumentaliser al-Qaïda, et qui est sans doute l’homme, avec Soros, qui a la plus grande responsabilité du coup d’Etat de l’hiver dernier à Kiev, un coup de force antidémocratique destiné, non pas à soutenir le peuple ukrainien dont il ne moque éperduement, mais à lancer une nouvelle guerre froide sur le continent européen, voire au-delà. C’est donc bien une guerre de religion à laquelle nous assistons en ce moment, en plus d’un conflit « ethnique » (dixit Iryna Farion de Svoboda) dans le cadre d’un affrontement géopolitique majeur entre les partisans d’un monde multipolaire et ceux de l’hyperpuissance US.

Mais pour le moment, l’heure est aux réalités du quotidien : la guerre ethno-religieuse que Washington et Bruxelles entendent mener contre la Russie jusqu’au dernier Ukrainien, se heurte à une farouche résistance populaire. Et les autorités de Nouvelle Russie ne sont pas dupes du rôle trouble de certaines organisations de la « Communauté internationale » : elles ont menacé d’abattre les drones de la mission de l’OSCE au cas où ils survoleraient sans autorisation préalable le territoire des républiques séparatistes. Les indépendantistes craignent, à juste titre, que ces drones issus d’armées de pays membres de l’OTAN (Allemagne, France) servent in fine au renseignement des forces de Kiev.

Batterie ukrainienne d’automoteurs 2S3 de 152 mm Akatsiya au nord de Donetsk (55e brigade d’artillerie)

Le chaudron de d’Amvrosyvka, au sud-est d’Ilovaisk semble enfin liquidé depuis la fin de la semaine dernière. Ce qui a permis de libérer des troupes du côté indépendantiste et de les redéployer sur d’autres secteurs où elles sont plus utiles. D’ailleurs, on note de fortes progressions des forces républicaines et nord et au sud du front du Donbass depuis 96 heures. On note également, depuis les 16 et 17 octobre, une poussée au nord de Gorlivka de plusieurs kilomètres en direction d’Artemivsk ; alors que le flanc ouest de ce saillant continue de connaître des affrontements sporadiques. Sur Verhnotoretske (7 km au nord-ouest d’Avdiivka et au sud de Gorlivka), une reconnaissance par le feu des forces ukrainiennes a été signalée dans la journée du 18.

On signale également la poursuite des attaques sur les positions ukrainiennes dans le saillant de Debaltseve tenu par Kiev avec comme appui-feu des lances-roquettes multiples Grad. Les combats se poursuivent à la périphérie immédiate de la ville (à l’est), mais dans l’ensemble, il n’y a pas de changement significatif. On note l’action, sur le flanc ouest du saillant, de plusieurs unités de reconnaissance des forces de Kiev chargées de tater le dispositif républicain. Tout comme, ce soir, une importante colonne d’infanterie motorisée sur BTR-80, appuyée par une batterie d’artillerie de quatre 122 D-30 tractés par MT-LB et un poste de commandement a été signalée à Kostyantynivka (plus de 20 km au nord-ouest de Gorlivka) faisant mouvement vers les premières lignes. Dans l’après-midi, des drones ukrainiens de reconnaissance ont été aperçus au-dessus de Yenakijeve (sud-est de Gorlivka).

Un des ateliers de remise en condition de combat et d’entretien des armements lourds des FAN

Offensive républicaine au nord

Lugansk 16 17 10 2014La situation ces derniers jours au nord de Lugansk : en bleu, les positions des forces de Kiev ; en rouge celles de Nouvelle Russie.

Ce qui était encore, il y a quatre jours, une simple reconnaissance offensive, est devenu une véritable progression au nord de Lugansk, au-delà de la Siverskiy Donets. S’appuyant sur le verrou de Pervomaisk, le 32e détachement de l’armée des cosaques du Don, secondé par plusieurs DRG, mène en ce moment une véritable offensive sur la partie nord de la poche du Donbass. Bahmutka est atteinte, le sud de Novoaidar est menacé et des combats sont en cours à Lysychansk sur le flanc ouest de cet axe de progression.

Cyclisme sur piste : le Français Baugé champion d’Europe

Bouton NP INFO SPORTSGrégory Baugé (or en vitesse) et Quentin Lafargue (bronze sur le kilomètre) ont offert deux médailles de plus à l’équipe de France samedi, ce qui permet de dépasser le total de 2013.

Ancien champion d’Europe de la vitesse en juniors (2003) et en espoirs (2007), Grégory Baugé a remporté son premier titre continental en seniors samedi à Baie-Mahault, en Guadeloupe. Vainqueur du Tchèque Pavel Kelemen en quart de finale vendredi (2-1), il s’est offert une petite revanche le lendemain en demi-finale en écartant Robert Förstemann, membre de l’équipe d’Allemagne victorieuse de Baugé et des Français en finale de la vitesse par équipes jeudi. En finale, le triple champion du monde de la discipline, qui n’avait plus remporté de titre depuis sa médaille d’or aux Mondiaux 2012 à Melbourne, a dominé le Polonais Damian Zielinski en deux manches. Le Guadeloupéen est le neuvième Français à remporter ce titre, le premier depuis Kévin Sireau en 2011.
Un peu plus tôt, Quentin Lafargue avait obtenu la médaille de bronze du kilomètre – une discipline dans laquelle il avait été triple champion d’Europe espoirs et champion de France seniors – en réalisant le troisième temps (1’02″734) derrière le Britannique Callum Skinner (1’02″399) et l’Allemand Joachim Eilers (1’02″474). L’équipe de France totalise cinq médailles (deux en or, deux en argent, une en bronze) avant la dernière journée (poursuite féminine, Américaine, keirin masculin et féminin), soit une de plus que l’an dernier.

Source : lequipe.fr

Louis Aliot était l’invité de l’émission Les Indésradios avec Metro News et LCI

Louis Aliot, vice-président du Front National et député français au Parlement européen, était l’invité de l’émission les Indéradios avec LCI et Métro News. Il a commenté l’actualité du moment.

https://www.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=ivZmg0iyVYo&app=desktop