Restons Français - Nouvelle Calédonie 2014

Provinciales 2014 – « Restons Français » en Nouvelle-Calédonie !

Le 11 mai 2014 auront lieu les élections provinciales 2014 pour décider de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie face à la pression des indépendantistes UMPS ! Le Front National sera bien présent avec la liste « Restons Français, le Sud fait Front ! » Ce scrutin se déroulera dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie : province Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Elections Europeennes 2014 - NationsPresse

Marine Le Pen lance la campagne : « Oui à la France, non à Bruxelles ! »

A Paris, à la Maison des Centraliens, Marine Le Pen, députée française au Parlement européen et présidente du Front National et du RBM, a lancé la campagne pour les élections européennes du 25 mai 2014. Elle était accompagnée des 8 candidats têtes de liste : Pour la région Nord-Ouest avec Marine Lire l'intégralité de l'article

Hors zone euro, la Grande Bretagne se redresse plus vite

Hors zone euro, la Grande-Bretagne se redresse plus vite que la France !

Revue de presse. Hors de la zone euro et parfaitement souveraine, la Grande-Bretagne se redresse après la crise financière. Grâce à la mise en place d’une politique monétaire très accommodante, le gouvernement favorise en priorité le retour de la croissance économique, l’emploi des Anglais, le développement et l’activité des entreprises, Lire l'intégralité de l'article

Encart Front National - Flamme - logo

A Laguiole, c’est un morceau de notre patrimoine national que brade le gouvernement !

Communiqué du Front National Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques. Après avoir été dépossédé de son nom par une première Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - France 3

Européennes / FN / BNP – Droit de réponse de Marine Le Pen au Figaro

Mise en cause dans un article titré « Rencontre avec Nigel Farage, le Britannique qui veut faire sauter l’Europe » publié en page X de votre édition du 15 avril 2014 et dans sa version numérique http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/04/14/31001-20140414ARTFIG00287-rencontre-avec-nigel-farage-le-britannique-qui-veut-faire-sauter-l-europe.php, je vous prie et au besoin … en vertu des dispositions prévues par l’article 13 Lire l'intégralité de l'article

Humiliation de la France su la scene europeenne - deficit public 2014

Objectif 3 % de déficits publics : Valls contredit Hollande !

Dans la revue de presse de ce matin diffusée sur la chaîne de l’économie, BFM Business, Laurent Mimouni relate le contorsionnisme adopté par le Premier ministre, Manuel Valls, pour essayer de s’en sortir vis-à-vis de l’Europe de Bruxelles : « Hier à Berlin raconte Le Figaro, Manuel Valls a été très clair, Lire l'intégralité de l'article

vacances - le budget des francais chute de 25 pourcent

Vacances : le budget des Français s’effondre de 25 % !

En plein marasme social dû à la politique d’austérité européenne mise en œuvre par le tandem socialiste Valls-Hollande, les Français sont obligés de réduire considérablement depuis plus de 3 ans leur budget alloué pour partir en vacances. Ils se serrent la ceinture et économisent. C’est Mondial Assistance, un assureur de Lire l'intégralité de l'article

Marine Le Pen - Europeennes 2014 - 25 mai 2014

Européennes 2014 – Marine Le Pen : « J’en appelle à la lucidité des Français ! »

Ce matin, Marine Le Pen, présidente du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, était l’invitée de Guillaume Durand sur Radio Classique et LCI. Marine Le Pen a réagi en marge des élections européennes qui se dérouleront le 25 mai 2014 en France. « J’en appelle à la lucidité des Français !  Lire l'intégralité de l'article

Louis Aliot

Salut les terriens : Louis Aliot invité de Thierry Ardisson

Louis Aliot, vice-président du Front National chargé des manifestations et de la formation, est l’invité de Thierry Ardisson dans l’émission « Salut les terriens » sur Canal Plus. Salut les Terriens du 12/04/14 – Part. 2 Louis Aliot à partir de 7mn Partager la publication "Salut les terriens : Louis Aliot invité de Lire l'intégralité de l'article

Ukraine / Slaviansk : une expédition punitive de Secteur droit tourne au fiasco

Ils ne s’attendaient pas à « la guerre à grande échelle », selon les dires de l’un d’entre eux capturé. Les nazillons de Praviy Sektor (Secteur droit), cette nébuleuse extrémiste pilotée par Washington et qui désormais forme l’ossature de la fameuse garde nationale du gouvernement putschiste de Kiev, sont tombés sur un os la nuit dernière à l’ouest de Slaviansk, ville du Donbass passée sous le contrôle des fédéralistes prorusses depuis une semaine. Bilan : 2 tués du côté des assaillants, 3 du côté des civils russophones et plusieurs blessés.

Deux membres de la garde nationale mise en place par Kiev et trois membres de la milice du Donbass ont été tués cette nuit lors d’un accrochage vers 2 h 20 du matin près d’un barrage routier à l’ouest de Slaviansk près de Bylbasovka. On compte aussi plusieurs blessés.

Ukraine / Donbass : prise d’assaut du commissariat de Horlivka par les fédéralistes prorusses

Ukraine Russie prorusses DonetskDOCUMENT – Lundi, les manifestants prorusses ont pris d’assaut le commissariat de police dans la ville ukrainienne de Horlivka (ou Gorlovka) dans le Donbass (Est du pays). L’assaut d’une rare violence se termine par le départ en ambulance, non sans mal, de l’ex-chef de la police de la ville, blessé au crâne, et le ralliement des policiers locaux aux fédéralistes de la République du Donbass. Cette ville de près de 260.000 habitants, qui se situe à une trentaine de kilomètres au nord de Donetsk, est toujours contrôlée à ce jour par les fédéralistes.

Si les commentaires en anglais du journaliste américain Simon Ostrovsky sont tendancieux, voire carrément désinformants (en fin de reportage il présente par exemple ce réserviste russophone de l’armée ukrainienne qui porte un treillis camouflé de l’armée danoise comme un « colonel russe »), les images sont édifiantes.

Louis Aliot : « Une véritable réflexion sur le devenir territorial de la France est nécessaire »

louisCommuniqué du groupe des élus du Front National en Languedoc-Roussillon présidé par France Jamet

A l’occasion du conseil régional qui s’est déroulé ce vendredi 18 avril, les élus ont eu l’occasion d’intervenir pour débattre sur le projet de réforme administrative territoriale du gouvernement de Manuel Valls qui entend sacrifier la moitié des régions au profit d’une « landernisation » de notre territoire national, préjudiciable à nos libertés et à notre identité.

Louis Aliot, vice-président du Front National et conseiller régional, est intervenu pour le groupe FN. Il a aussitôt mis en cause des décisions prises de manière totalement arbitraire sur des critères purement économiques, sans regarder ce qu’il y a dans les territoires, notamment par rapport aux communes. « La commune est l’un des éléments des libertés individuelles en France depuis la Révolution », a-t-il rappelé. « Toucher aux communes, c’est toucher à l’âme même du territoire de la France, de la République française » a souligné Louis Aliot.

Au moment où tout le monde prône la proximité, les technocrates et les décideurs parisiens éloignent de plus en plus le pouvoir des citoyens.

Ce sera un combat à venir, a insisté l’élu des Pyrénées-Orientales : « Ce n’est pas parce que l’Allemagne a moins de communes, que la France devrait se mettre au diapason de l’Allemagne. Nous avons notre identité, nous avons notre histoire et j’espère bien qu’on défendra cet héritage-là, parce que sinon, à ce moment-là, on n’a qu’à transformer l’Europe en Europe de marchés financiers, notamment, enlever tout ce qui est identitaire et historique, et puis on ne parlera plus de rien ! »

Au demeurant, il y a nécessité de clarifier les compétences entre les échelons régionaux, départementaux et communaux.

Aussi, le groupe FN en Languedoc-Roussillon a affirmé sa volonté pour lancer une véritable réflexion sur le devenir territorial de la France, sur la décentralisation et sur la réforme de Manuel Valls.

République bananière d’Ukraine, épisode 9 : les États-Unis contre l’Europe

par Xavier Moreau, analyste géopolitique spécialiste de l’Europe centrale et de la Russie

La France-Russie résiste à Washington

Nous avions évoqué lors de notre épisode 8 la résistance du gouvernement français à la pression américaine, qui voulait nous voir renoncer à la livraison des deux BPC à la Russie. Pour les États-Unis, cet embargo aurait eu le double avantage de priver la Russie de bâtiments de projection, qu’elle ne peut produire aujourd’hui, et de faire disparaître son seul concurrent au monde dans ce domaine. La France aurait perdu le statut de fournisseur fiable et alternatif, elle aurait dû dédommager la Russie qui a produit une partie de ces bateaux. L’affaire aurait donc coûté à la France sa capacité navale militaro-industrielle. Le soutien d’un monsieur Desportes ou d’un Bruno Lemaire à cette solution pourrait s’apparenter à de la haute trahison. Notre optimisme nous pousse cependant à croire, qu’en fait, monsieur Desportes est un cavalier qui ne comprend rien à la marine, et que les connaissances des enjeux maritimes de Bruno Lemaire se limitent à la pêche dont il fut le ministre, et au cabillaud qu’il trouve dans son assiette.

[...]

Comme nous l’avons dit depuis le début, la Russie a quasiment toutes les cartes en mains. Alors qu’en décembre elle offrait crédit, gaz et même un projet industriel global avec le complexe militaro-industriel ukrainien, les occidentaux proposent de l’argent… pour payer les dettes. Non seulement il n’est pas question d’investissements productifs, mais l’Ukraine n’a toujours pas vu l’ombre d’un hrivna. À moins de deux mois des élections européennes, l’UE démontre avec détermination qu’elle n’est qu’une créature du Département d’État, conçue pour l’asservissement de l’Europe. Elle n’est plus synonyme de prospérité, de paix et de démocratie, mais de ruine et de guerre. C’est à Paris, Moscou et Berlin de se réunir pour sortir l’Ukraine de cette catastrophe.

Lire la suite sur realpolitik.tv

Municipales 2014 : le FN-RBM en force ! Nations Presse Magazine n° 47 bientôt chez vous

npmag 47Le numéro 47 de NationsPresse Magazine va paraître.

Au sommaire, ce mois-ci :

Municipales 2014 : le FN – RBM en force, une victoire historique qui en appelle d’autres…

Flanby prend soin de ses petits jihadistes en Syrie

Ukraine : la galerie des monstres du pouvoir euromondialiste

L’école à l’épreuve de l’immigration et du communautarisme

Le sondage qui confirme la crédibilité du Front National de Marine Le Pen

et vos rubriques habituelles

°°°

La version électronique (pdf) sera livrée aux abonnés le 22 avril.


Les abonnés papier recevront leur exemplaire à la fin du mois.

Pour vous abonner ou vous réabonner en ligne, cliquez ici.

Syrie : des jihadistes auraient crucifié des chrétiens

Des chrétiens qui refusaient de prononcer la profession de foi musulmane ou de verser une rançon ont été crucifiés par des jihadistes en Syrie, selon une religieuse syrienne qui s’est confiée à Radio Vatican.

L’interview de sœur Raghid, qui a dirigé l’école du patriarcat gréco-catholique à Damas, et qui vit maintenant en France, a été diffusée vendredi, jour où l’Église commémore la crucifixion du Christ à Jérusalem.

« Dans les villes ou villages qui sont occupés par les éléments armés, les jihadistes et tous les groupes musulmans extrémistes proposent aux chrétiens soit la chahada (la profession de foi musulmane) soit la mort. Quelques fois, on demande une rançon », raconte la religieuse, dont la famille est toujours en Syrie. « C’est impossible, a-t-elle ajouté, de renier leur foi, donc, ils subissent le martyr. Et le martyr d’une façon extrêmement inhumaine, d’une extrême violence qui n’a pas de nom. Si vous voulez des exemples, à Maaloula, ils ont crucifié deux jeunes gens parce qu’ils n’ont pas voulu dire la chahada. Ils disent alors : vous voulez mourir comme votre maître en qui vous croyez. Vous avez le choix, soit vous dites la chahada, soit vous êtes crucifiés ».

« Il y en a un qui a été crucifié devant son papa. On a même tué son papa. Ce qui s’est passé par exemple à Abra, dans la zone industrielle, dans la banlieue de Damas », a-t-elle rapporté. Selon elle, après des massacres, des jihadistes ont parfois « pris les têtes et joué au foot avec elles », ont pris les bébés des femmes et « les ont accrochés aux arbres avec leurs cordons ombilicaux ».

Source : leparisien.fr

Affaire Morelle : la République exemplaire attendra !

Front National flammeCommuniqué du Front National

L’affaire Aquilino Morelle témoigne de la profonde arnaque socialiste sur la République qui, enfin, devait devenir exemplaire. En réalité, chaque jour qui passe démontre que rien n’a changé, que l’État et les charges publiques continuent d’être utilisés par le pouvoir comme un moyen de promotion personnel, d’entretien et de recyclage des amis. Les mauvaises habitudes du clan Sarkozy ont manifestement déteint sur le clan Hollande.

François Hollande bien sûr doit se séparer rapidement de son conseiller Aquilino Morelle, soupçonné de conflits d’intérêts et manifestement grisé par les privilèges du pouvoir. Mais il aurait dû également veiller à ce que l’IGAS ne se transforme pas en matelas postélectoral pour Dominique Voynet…

Entre le pouvoir UMP et le pouvoir PS, entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, l’immoralité publique et l’affaiblissement du sens de l’État sont d’autres points communs, avec lesquels les Français doivent rompre.

Hors zone euro, la Grande-Bretagne se redresse plus vite que la France !

Hors zone euro, la Grande Bretagne se redresse plus vite

Revue de presse. Hors de la zone euro et parfaitement souveraine, la Grande-Bretagne se redresse après la crise financière. Grâce à la mise en place d’une politique monétaire très accommodante, le gouvernement favorise en priorité le retour de la croissance économique, l’emploi des Anglais, le développement et l’activité des entreprises, contrairement à la France qui est embourbée dans la zone euro-austérité.

Le taux de chômage passe sous la barre de 7 %, c’est ce qu’avait fixé initialement la Banque d’Angleterre pour envisager un relèvement de ses taux d’intérêt.

Extraits. La BoE a depuis donné de nouvelles indications à ce sujet :

  • Le nombre de demandeurs d’emploi a également baissé plus que prévu à 1,142 million en mars, soit 30.400 de moins, son plus bas niveau depuis novembre 2008.
  • Quant à l’inflation sur un an, elle s’éloigne ainsi encore plus de l’objectif de la Banque d’Angleterre, confortant les anticipations d’un maintien de sa politique monétaire accommodante.
  • C’est aussi une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des Britanniques puisque l’écart avec la croissance salariale moyenne est à son plus bas depuis avril 2010, selon l’ONS.
  • L’inflation au niveau des prix producteurs a de son côté reculé à 0,5 %, au plus bas depuis octobre 2009 également, alors que les économistes tablaient en moyenne sur +0,3 %.
  • Les prix immobiliers, de leur côté, ont augmenté de 9,1 % sur les 12 mois à février, après +6,8 % sur les 12 mois à janvier, soit leur plus forte hausse depuis juin 2010.
  • La Grande-Bretagne veut doper ses exportations afin de moins dépendre de la consommation des ménages pour sa croissance, dont la reprise a été particulièrement vive sur l’année écoulée.
  • La production manufacturière a progressé bien plus fortement que prévu en février, signe de la poursuite de la reprise au début 2014.
  • Sur les trois mois à février, la production tant manufacturière qu’industrielle est en hausse de 0,8 % par rapport aux trois mois précédents, selon l’ONS.
  • La bonne santé du marché immobilier est l’un des facteurs de la vive reprise de l’économie britannique.

Lire l’intégralité du compte rendu de Reuters

Les dirigeants européens mieux payés que des chefs d’Etat !

Avant les élections européennes du 25 mai, et au lendemain de l’annonce en France du gel de la rémunération des fonctionnaires jusqu’en 2017, l’enquête risque de relancer la polémique sur le fonctionnement des institutions européennes.

Le magazine European Voice a publié mercredi son dossier sur le niveau de rémunération des dirigeants européens. Et le résultat a de quoi faire pâlir de jalousie, en particulier, les chefs d’État des pays de l’UE.

L’enquête du magazine basé à Bruxelles révèle d’abord que le directeur général de l’Union européenne touche 220.452 euros par an. C’est deux fois plus que l’émolument des parlementaires de Strasbourg qui ne dépassent pas 95.482 euros par an. Mais le mieux payé des hauts fonctionnaires européens est, de loin, le patron de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi. Sa rémunération culmine à 374.124 euros par an, soit plus de 31.000 euros par mois.

Lire la suite sur leparisien.fr

Les effectifs de police et de gendarmerie plus importants en Algérie qu’en France

En pleine crise économique et sociale, les Français sont aussi victimes de l’insécurité, leur intégrité physique est menacée, partout sur le territoire national en métropole et en outre-mer.

Il faut savoir que les effectifs de la police et de la gendarmerie nationale en France s’élèvent à  240.000 agents pour 60 millions d’habitants et plus de 44 millions d’électeurs d’après le rapport publique de la Cour des comptes.

De l’autre côté de la Méditerranée, on observe qu’en ce moment en Algérie pour les élections présidentielles d’avril 2014, il y a plus de 260.000 policiers et gendarmes déployés sur le terrain pour assurer la sécurité de près de 23 millions d’électeurs appelés à voter dans 50.000 bureaux (source).

En comparaison, les Français  sont moins bien lotis que les Algériens en terme de force humaine sur le terrain pour garantir leur sécurité.

Des activistes d’extrême gauche vandalisent 367 Vélib’

Les pneus de 367 Vélib ont été crevés à Paris et à Montreuil (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de lundi à mardi. Une action revendiquée sur Internet par un mystérieux groupe d’extrême gauche qui entend protester contre les partenariats noués entre JC Decaux, le gérant du système de libre-service, et le ministère de la Justice.

La dégradation de Vélib’ comme acte politique : c’est l’action de masse menée dans la nuit de lundi à mardi par un mystérieux groupe d’extrême gauche qui a crevé les pneus de 367 vélos dans la capitale et en Seine-Saint-Denis. « Dix-sept stations ont été touchées dans les 10e, 11e et 12e arrondissement et à Montreuil ». confirme JC Decaux, l’entreprise qui gère le système de libre-service depuis son lancement en 2007.
Les dégradations avaient été revendiquées mardi sur le réseau alternatif Indymedia qui recense sur Internet des actions anticapitalistes et antifascistes « directes » menées en France. Un groupe anonyme y comparait JC Decaux à des « esclavagistes » en raison des partenariats que la société a noués avec le ministère de la Justice. JC Decaux a annoncé son intention de porter plainte contre X. Le montant des dégâts n’a pas encore été évalué.

Après une décrue en 2010 et 2011, les actes de vandalisme sont repartis à la hausse l’an dernier avec près de 9 000 Vélib’ endommagés ou disparus. Et c’est la collectivité qui paye. Pour chaque vélo dégradé ou volé, la Ville de Paris doit en effet verser à JC Decaux une indemnisation de 450 euros.

Source : metronews.fr

A Laguiole, c’est un morceau de notre patrimoine national que brade le gouvernement !

Encart Front National - Flamme - logo

Communiqué du Front National

Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques.

Après avoir été dépossédé de son nom par une première décision de justice qui a donné raison à l’affairiste sans scrupules qui avait déposé la marque Laguiole en 1993, le village vient d’être condamné à payer 100.000 euros à celui qui s’est contenté de spolier son nom pour importer des produits chinois.

Les ministres Arnaud Montebourg, chantre en carton pâte du made in France, et Valérie Fourneyron, se contentent de regretter « une situation regrettable ». Quant à Aurélie Filippetti, trop occupée à lutter contre des maires Front National démocratiquement élus, elle laisse filer sans broncher un morceau de notre patrimoine national.

Intervention de Marine Le Pen au Parlement européen

Intervention de Marine Le Pen, députée française au Parlement européen, sur le détachement de travailleurs effectué dans le cadre d’une prestation de services.

Cliquer ci-dessous

Marine Le Pen - Jean Marie Le Pen - Bruno Gollnisch

A Alger, on ose contester la politique de Bouteflika !

Alger - Bab El Oued - Algerie Elections presidentielles 2014

Dans le quartier populaire de Bab El Oued où vivent plus de 100.000 habitants dans la ville historique d’Alger, le chômage est omniprésent. Certains osent désormais s’exprimer librement en dénonçant la politique mise en œuvre depuis 15 ans par Abdelaziz Bouteflika, président de la République, candidat invisible pour un 4e mandat en Algérie.

Extraits. Les Algériens n’hésitent plus à critiquer la politique algérienne ou la situation économique face aux médias occidentaux, mais aussi dans des émissions sur des chaînes de télévision privées. (…) Impensable quelques années plus tôt même si cette liberté connaît des limites.

(…) Son principal rival à l’élection présidentielle qui débute ce jour (17/04), Ali Benflis, ancien Premier ministre, confie à France 2 que les Algériens « veulent du neuf ». Durant la campagne, il a mis en garde l’électorat contre des élections truquées (voir aussi : Elections présidentielle en Algérie : Bouteflika victorieux grâce à cinq magouilles).

Plus de 260.000 policiers et gendarmes seront déployés sur le terrain pour assurer la sécurité de près de 23 millions d’électeurs appelés à voter dans 50.000 bureaux en faveur de l’un des six candidats en lice, dont une femme.

Lire l’article sur FranceTVInfo

Lire aussi sur le HuffingtonPost : Elections présidentielle en Algérie : Bouteflika victorieux grâce à cinq magouilles

  • La première des magouilles réside dans la date choisie pour organiser le « premier tour » de cette élection : le 17 avril.
  • La seconde magouille est liée à l’état de santé du président sortant.
  • La troisième magouille concerne la « mobilisation » des appareils politiques proches du régime, ainsi que des organisations et autres associations, liées historiquement au pouvoir et qui sont toutes dirigées par la clientèle traditionnelle de celui-ci.
  • La quatrième magouille se trouve chez les lièvres.
  • La cinquième magouille est probablement celle qui contient une petite inconnue : quel score va s’attribuer Abdelaziz Bouteflika ?

Annonces de Manuel Valls : cure d’austérité et violence sociale sans précédent, au nom de l’UE !

Logo Elections europeennes 2014Communiqué de Florian Philippot, vice-président du FN et directeur national de la campagne des européennes

Les annonces de Manuel Valls confirment une cure d’austérité sans précédent qui se traduit par une violence sociale de plus en plus insupportable, de surcroît sans efficacité économique.

En gérant la pénurie plutôt que de se défaire des diktats de Bruxelles pour relancer la croissance et l’emploi, le gouvernement accroît partout l’injustice et la pauvreté. Il prouve qu’il est le serviteur des marchés financiers et non le serviteur des Français.
Les fruits les plus pourris de cette politique d’austérité et de pénurie sont la poursuite du gel du point d’indice des fonctionnaires, la non-revalorisation des retraites de base et complémentaires, des prestations familiales, logement ou invalidité.

Des millions de Français vont subir en conséquence un effondrement de leur niveau de vie, parce que le gouvernement s’entête à obéir à l’Union européenne sur l’euro et la politique économique plutôt que de défendre l’intérêt général.

D’autres mesures d’austérité viendront compléter ce triste tableau après les européennes si ces élections ne désavouent pas très clairement les partis, UMP et PS en tête, qui préfèrent l’Union européenne à l’intérêt de la France !